Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Le Ministre de la Sécurité au chevet des blessés de Natiaboani

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • vendredi 16 février 2018 à 01h02min
Le Ministre de la Sécurité au chevet des blessés de Natiaboani

Le Ministre de la Sécurité, Clément Pingdwendé Sawadogo a rendu visite le jeudi 15 février 2018, dans la matinée, aux blessés hospitalisés à l’hôpital Blaise Compaoré suite à l’attaque perpétrée, le 13 février 2018, contre une équipe de Police en mission de sécurisation à Natiaboani dans la province du Gourma qui a fait un mort et deux blessés.

A son arrivée à l’hôpital, le Ministre de la sécurité a échangé avec son secrétaire général, le Directeur Général de la Police Nationale et le Commandant de l’Unité d’Intervention Polyvalente de le Police Nationale, visiblement très émus, avant de se rendre au chevet des blessés : Assistants de Police Nacoulma Ousmane et Kiéma Crepin. Il a discuté avec les médecins en charge de leurs soins et s’est informé sur leur état de santé avant de s’adresser aux blessés :《 Nous sommes sous le choc. Nous avons tenu à venir vous souhaiter un prompt rétablissement , a- t -il laissé entendre.

Dès l’arrivée des blessés aux urgences de l’hôpital Blaise Compaoré , le mercredi soir, ils ont ,illico presto, subi des examens et ont été pris en charge. Ces examens n’ont révélé aucune fracture. Toutefois, ils ont tous les deux subi des interventions chirurgicales qui devraient leur permettre de recouvrir la santé . Comme l’ont indiqué les médecins traitants, les vies des blessés ne sont plus en danger.

Avant de quitter l’hôpital, le Ministre de la Sécurité s’est incliné, à la morgue, sur la dépouille de l’Assistant de Police Zango Mahamadi qui a perdu la vie au cours de l’attaque.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle / Ministère de la Sécurité

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 16 février 2018 à 06:32, par Kotigui En réponse à : Le Ministre de la Sécurité au chevet des blessés de Natiaboani

    Paix a l,ame du disparu c,est encore un jeune c,est bien ces visites et ces decorations qui n,a dissent pas leur nom mr le ministre faite le tour des services gendarmerie police militaries fait sortir les plus de 10/15/20ans de services plus experimenter envoient les au nord au lieu de les laisser joueur au PMUB dans les bureaux sous climatiseur ou encore former des QG dans les maqui avec les petites filles si ca continue ces envoie a la boucherie dans 10/20ans il y,aura plus de jeune dans notre arme’

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2018 à 10:07, par bod En réponse à : Le Ministre de la Sécurité au chevet des blessés de Natiaboani

    Que Dieu protège notre pays ! Lorsque vous êtes surpris, l’expérience n’y peut rien. Sortons de ce débat de trottoir pour aller vers l’union des énergies pour la défense de la patrie !

    Répondre à ce message

  • Le 16 février 2018 à 12:24, par L’Afro-optimiste En réponse à : Le Ministre de la Sécurité au chevet des blessés de Natiaboani

    je félicite la visite,mais ce que je déplore,c’est à mon avis,c’est qu’on montre une photo des policiers dans cet état(de faiblesse) aux yeux même des assassins(terroriste). Je pense que la guerre c’est aussi le mental,et cela fortifie plus le mental des assassins(puisqu’ils nous suivent partout sur les médias) que nos armées.
    S’il vous plait,revoyez ce volet au niveau du gouvernement et surtout au niveau des médias...
    Peace

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Création des forces spéciales par le Président du Faso : Mieux vaut tard que jamais, mais mieux vaut à temps que tard !
Lutte contre le terrorisme : La France ne va pas installer de base militaire au Burkina, selon Jean Yves Le Drian
Forces armées burkinabè : Création d’une nouvelle entité dénommée « Forces spéciales »
Attaque de SOLHAN : Déclaration du parti de l’espoir
Boucherie de Solhan : L’œuvre de l’État islamique au grand Sahara
Tueries de Solhan : « Il devrait avoir un centre des opérations, une cellule de crise au Sahel », estime Mahamoudou Sawadogo, expert en sécurité
Attaque terroriste à Solhan : L’ambassadeur du Burkina en France indigné par "les propos mensongers" d’un journaliste d’Europe 1
Représentation diplomatique du Burkina Faso à Paris : Cérémonie d’hommage aux victimes de l’attaque terroriste de Solhan
Tueries de Solhan : Pourquoi les FDS en poste à une dizaine de kilomètres n’ont-elles pas pu réagir, se demande l’UAS
Militaires morts au front : Go PAGA redonne le sourire
Drame de Solhan : Le Cardinal Philippe Ouédraogo invite au jeûne le vendredi 11 juin
Tueries de Solhan : "Il devient urgent de situer les responsabilités", interpelle le MBDHP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés