Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l’espoir pour l’éternité. Martin Luther King » 

Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Soumaila Sana • mercredi 14 février 2018 à 23h59min
Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

Dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 février 2018, une dizaine d’individus armés ont ouvert le feu sur une unité de la police nationale de Fada en mission de patrouille au poste de contrôle du PK60 à Natiaboani, localité située entre Fada N’Gourma et Pama. Le bilan fait état d’un policier tué, deux autres blessés, un véhicule et une moto endommagés. Sur les lieux, 470 douilles de balles ont été retrouvées.

C’est aux environs de 21 heures, dans la nuit du 13 au 14 février, qu’une unité de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Fada N’Gourma, en mission de patrouille au poste de contrôle du PK60 à Natiaboani, localité située à une soixantaine de kilomètres de Fada N’Gourma sur l’axe Fada-Pama. Selon le gouverneur de la région de l’Est le colonel Ousmane Traoré, une dizaine d’individus armés à bord d’un véhicule quatre roues non encore identifiés, en sont à l’origine. Selon la même source, le bilan officiel actuel de l’attaque fait état de deux policiers blessés, d’un policier tué, un véhicule et une moto endommagés. 470 douilles de balles ont été récupérées sur les lieux.

Après une visite au Centre hospitalier régional (CHR) de Fada N’Gourma au chevet des blessés, le gouverneur a rassuré que les deux policiers blessés ont été admis dans le centre de santé et pris en charge. Le premier blessé dont le cas semble critique a été pris en charge par une équipe de chirurgiens, a-t-il précisé avant de poursuivre que des mesures sont en train d’être prises avec les autorités centrales pour les évacuer à l’hôpital Blaise Compaoré à Ouagadougou, pour une meilleure prise en charge sur un plateau technique adapté à leurs cas.

Une opération de ratissage de la zone serait en cours depuis 23h par des équipes de renfort des Forces de défense et de sécurité (FDS) et des équipes d’investigations ont débuté les enquêtes. Pour le moment les identités des assaillants ne sont pas encore connues. Mais au regard du mode opératoire, tout porte à croire, selon le colonel Ousmane Traoré, « que l’on a affaire, à des individus qu’on n’a pas l’habitude de voir dans la région ». Un appel a été lancé à l’endroit des populations de la région, à plus de vigilance et de collaboration avec les FDS lorsqu’elles vont rencontrer des individus suspects qui viendront leur demander service ou pas.

Parlant de la disparition de quatre policiers dans le bilan dont certains médias ont fait cas, une source sécuritaire a rassuré que tous les éléments qui étaient à ce poste de contrôle lors de la patrouille après l’attaque sont tous présents sauf les trois victimes dont les deux blessés et le regretté. Elle a précisé que pendant l’attaque les téléphones portables de certains éléments de la police sont tombés et ces derniers ont été injoignables à un certain moment ; c’est ce qui a laissé croire qu’il y a eu des disparus.

SOUMAILA SANA
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 14 février à 12:59, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

    Les attaques de plus en plus récurrentes de commissariats de Police avec le lourd bilan macabre devraient susciter de la part des Premiers Flics du Faso une autre approche du fléau afin de parvenir à une solution vraie qui épargne la vie de ces jeunes fils ou frères sacrifiés sur l’autel des incompréhensions ou mauvais diagnostics. Pourquoi presque toujours les Commissariats de Police ? Est-ce parce qu’ils sont plus vulnérables ? Y a t-il des raisons (objectives) ou majeures que l’on cible des commissariats ?
    Tendez vite la bonne oreille, ouvrez vite le bon œil, et vite trouvez nous la solution

    Répondre à ce message

    • Le 14 février à 15:36, par Adama En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

      Peut-être que tu ne suis pas l’actualité mais les gendarmeries ne sont pas épargnées. Si les commissariats sont plus concernés, c’est peut-être parce que la police est plus présent dans les zones reculées (couverture géographique).

      Répondre à ce message

    • Le 14 février à 17:17, par le patriarche En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

      Cher LoiseauDeMinerve, un mot de compassion te rend humain même si le malheur de la Police fait ton bonheur. Les raisons tant objectives que majeures de ces attaques sont connues. Il s’agit de la fierté ressentie par certains citoyens comme vous qui n’attendent que la mort de policiers pour chanter vos idées purement égoïstes. Rappelles-toi simplement que d’autres attaques ont tué des militaires et gendarmes et les assaillants ont ont emporté nos armes lourdes et bastions comme trophées de guerre. Alors mon cher, quelles sont les raisons ? Réponds en toute honnêteté et pour toi même car je n’en ai pas besoin. Le renard passe, chacun a son tour. dit-on.

      Répondre à ce message

      • Le 15 février à 12:29, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

        Désolé Mr le patriarche, mais je doute que vous en soyez un. Le patriarche est sage, ne verse pas dans la boue, sait lire entre les mots.
        Vous n’avez rien compris de l’interpellation de qq1 qui, outré par ce nième mort, a, je vous le concède, oublié de penser d’abord aux familles. Mr le jeune patriarche, avec un petit p, un oubli ne peut vous donner de croire qu’on peut trouver satanique plaisir à la mort d’autrui, fut-il son ennemi. Lisez bien avec bcp de discernement et vous comprendrez que ce n’est nullement anti police !

        Répondre à ce message

    • Le 21 février à 08:12, par N’kila En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

      Mon frère (sœur) ce que vous dites est pertinent. Je vois en cela une contribution objective dans la lutte contre ce grand fléau qui mine ma société.

      Répondre à ce message

  • Le 14 février à 14:08, par lobitchiè En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

    Mes condoléances aux familles éplorées, prompt rétablissement aux bléssés et courage à nos forces de défense et sécurité engagées toujours sur le terrain de combat contre le terroriste ! Il faudrait que nos fds soient très très vigilantes partout où elles sont déployées !

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 15:25, par Megd’ En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

    Quand on parle, on te dit que tu es aigri. Quand tu écris, on dit que tu n’es pas expert.

    A-t-on besoin de faire une école de guerre pour savoir qu’il faut changer d’approche sécuritaire surtout au niveau de la police ?

    Comment peut-on continuer à utiliser des véhicules de transport de troupe non protégés ?

    Pourquoi ne pas militariser la police ? J’ai vu à travers les réseaux sociaux, des photos de policiers de Déou. Cela fait pitié quand vous voyez les armes qu’ils tiennent et rien que leurs mines en dit beaucoup quant au découragement.

    Je n’en veux point aux politiques car ils sont là pour amuser la galerie, mais j’en veux à la hiérarchie militaire et policière. Si vous n’êtes pas capable de prendre la parole publiquement pour exprimer vos besoins, ce n’est pas la peine d’occuper les postes. C’est votre silence coupable qui a donné de la force aux kolweogo.

    Si c’est pour rouler en V8 et siroter les liqueurs et whisky sans oublier pour tripoter les fesses des jeunes filles, vous êtes forts voire très forts surtout quand il s’agit d’affirmer votre autorité.

    Comment ces responsables se regardent-ils dans la glace lorsqu’ils apprennent qu’il y a eu des attaques et surtout mort d’homme ?

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 07:11, par Babloss En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

      Mon frere, tu as tout dit. Trop c’est trop. Ces pauvres flics se font tuer chaque fois. Il faut arreter ca.

      Répondre à ce message

    • Le 15 février à 07:34, par le meme En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

      Megd ; ils ne se mirent plus mon frère.dommage et malheureux.
      on doit changer nos méthodes de formation ou les agents courent en longueur de journée et adapter notre état de droit et nos mesures sécuritaires à la mesure de la gravité de la menace.
      comment des bandits formés dans l’informel arrivent à déjouer nos tactiques ?
      au moment ou nous sommes entrain de faire des manœuvres et des réunions incessantes, ces bandits sont entrain de trouver des astuces pour nous attaquer.
      mes condoléances aux familles éplorées.
      je répète : faut adapter nos techniques face aux nouvelles dispositions d’attaques.
      même certaines coutumes traditionnelles ont changé et s’adaptent au moment.utilisons donc leur tactique et changeons nos mesures sécuritaires face aux nouvelles techniques de menaces.

      Répondre à ce message

    • Le 15 février à 12:27, par no comment En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

      toutes mes condoléances. courage à nos forces de défense et de sécurité. ceux là même qui méritent des fonds communs au lieux des bureaucrates chargés je ne sais de quelles missions....

      Répondre à ce message

    • Le 15 février à 13:28, par Yadéga En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

      Merci monsieur pour ton verbe. C’est bien parlé, les mots sont placé à la place qu’il faut. Chers CEMGA, CEMGN, DG police etc... si vous êtes vraiment soucieux de la vie des populations burkinabè et de FDS, si vous avez vraiment pitié de nous, alors faites quelque chose. Pitié, Pitié, Pitié !

      Répondre à ce message

  • Le 14 février à 15:58, par LASS En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

    Toutes mes condoléances a la famille éplorée et a la Police Nationale. Prompte rétablissement aux blessés. Que l’État améliore les conditions de travail en équipant convenablement nos FDS. Courages chers Policiers

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 17:40, par Citoyen LAMBDA En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

    Que des hommes armés puissent rentrer au BURKINA FASO jusqu’ à venir tuer des policiers à l’intérieur même du pays et disparaître , vraiment que voulez-vous qu’on ne dise pas ?Comment peut-on chaque fois nous surprendre et c’est après que les FDS nous servent l’éternel chanson de large ratissage de la zone ,ratissage qui n’ a d’ailleurs jamais donné de résultat positif ; ?c’est vraiment inquiétant l’avenir du BURKINA FASO. Sentiments de frustrations des populations du grand -Ouest par ci, réflexes ethnicistes par là , dangereux Kogloweogo par là, terrorisme dans le nord et maintenant à l’EST ,EH Dieu . Le BURKINA FASO va-t-il vraiment se désintégrer entre les mains de RCMK ,comme le prédisent certains ? Président ,réveille toi dè ,sinon tu vas laissé la honte à tes enfants si cela arrivait .

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 18:03, par Yako En réponse à : Fada N’Gourma : Un policier tué et deux autres blessés dans une attaque

    Sincères condoléances et prompt rétablissement.Mais il est évident que le Front se déplace plus à l’Est voire Sud-Est du pays quelles en sont les explications ?Pour ma part je reste septique quant à la stratégie adoptée jusque là par le gouvernement dans sa lutte contre le terrorisme pour plusieurs raisons : 1- Nous sommes assez faibles pour faire front efficacement au fléau jihadiste car ni les moyens ni les structures de l’état ne s’y prêtent pas.
    2-La coalition internationale n’est pas non plus l’instrument idoine outre que compromettant pour notre souveraineté avec tout ce que cela comporte comme répercussions négatives sur nos institutions voire même une partie de la population.
    Dans ces conditions que faire ?Je pense que la stratégie adoptée par l’ancien régime était plus raisonnable et plus efficace qui se résumait en une stratégie de "containement" Bien-sûr les limites d’une telle politique ce qu’elle se soustrait à la solidarité régionale.Que faire lorsque le principal voisin Bamako n’est plus maître de son pays il n"ya aucun indice qui porte à croire qu’ il trouvera une solution à court terme au problème de son septentrion avec ramifications au centre et à l’Est.Le Niger parvient de temps à autre à une trêve avec sa rébellion mais jamais une paix durable.Peut-être ce qui explique le choix de l’ancien régime à se replier sur son périmètre faute d’avoir les moyens de la solidarité avec ses frères du Sahel et a opté pour sa sécurité nationale in primis.Égoïste ?Certainement mais efficace.Et c’est l’essentiel.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 18:47, par Akadi En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Je crois qu’un appel de fonds volontaire doit etre lance aupres de la population pour equiper la Police et la Gendarmerie de gillets pare-balles, des vehicule tout-terrain blindes, lunettes de tir nocturnes etc... Aussi placer des agents en embuscade pres des postes de securite, reviser la maniere dont les patrouilles sont organisees.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 18:56, par Observateur En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Mes condoléances à la famille du policier tué et prompt rétablissement aux blessés. Les autorités politiques et administratives, ainsi que les détachements de nos FDS dans ces zones gagneraient à s’attacher la sympathies des populations, pour une coopération efficace dans la lutte contre ce genre d’attaques. Or, y a souvent des mésententes comme à Fada ces derniers temps, avec le projet de foresterie que les populations ne comprennent pas et puis y a eu des arrestations. Les populations dans certaines régions craignent les FDS et les autorités et cela n’arrangent pas les choses. Si on peut corriger ça, c’est bon.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 20:37, par Kolaban En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Tout d’abord je voudrais adresser mes condoléances à la famille de victime et mon soutien moral aux deux blessés.
    Néanmoins, je voudrais revenir sur la façon dont le pays est gouverné actuellement en lien avec cette attaque. Un GOUVERNEMENT digne de ce nom devrait se poser les bonnes questions plutôt que d’être dans une politique de l’autruche ou la fuite en avant... En effet, je suis très ABASOURDI (ce mot ne saurait traduire toute ma pensée) par rapport à la manière dont le pays est gouverné actuellement et dont à l’avenir de mon CHER PAYS quand je pense que des VIES ont été sacrifiées pour la chute du clan de Blaise Compaoré et l’avènement d’une démocratie.
    Un exemple concret est ce phénomène de Kôguelwéguo dont je ne saurai nier la légitimité culturelle en pays mossi, mais ceux-ci n’ont aucunement pour rôle de se SUBSTITUER aux FDS que ce soit sur plateau central ou sur les autres localités du BURKINA FASO...Comment dans une DÉMOCRATIE peut-on laisser des groupuscules d’individus (se promener armés) arrêter d’autres personnes pour les torturer en disant rendre justice. J’ai bien évidemment une FORTE PENSÉE pour les victimes des voleurs et bandits, mais il me semble que ce soit aux FDS de s’occuper de la sécurité intérieure et celle du Pays. Et s’il n’y a pas assez de policiers ou de militaires que le gouvernement en recrute.
    Mais que ne constatons-nous pas un soit-disant gouvernement qui joue avec l’ethnicité en laissant faire. Rappelons-nous que l’Ivoirité à conduit à la guerre civile en Côte d’Ivoire, même si mon esprit ne me permet pas de résumer la guerre civile ivoirienne à la seule problématique de l’Ivoirité. Nul ne peut souhaiter la guerre civile pour son Pays, mais je crains fort que si rien n’est fait très rapidement que cela devienne une réalité dans les prochaines années.
    Et de ce point de vue, je crains que les "insurgés" d’octobre 2015 n’aient commencé à regretter Blaise Compaoré (pourtant un Mossi qui n’aurait pas laisser cette situation de Kôguelwéguo durer ne serait ce qu’un mois) et le CDP.

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 03:49, par Bouba En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

      Mon cher, laihe les pour dire laisse les. Ils croient qu’ils sont les gagnants. S’ils mettent le feu dans ce pays, ils seront les plus grands perdants car ils vont se retrouver à la CPI. Ils croient que personne n’a l’oeil sur eux. Mais c’Est parce qu’ils ne sont pas intelligents car les diplomates qui sont à Ouagadougou regardent et écoutent. Ils son l’oeil et l’oreille de la communauté internationale et la CPI.

      Répondre à ce message

  • Le 14 février à 20:58, par broo En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    que l’âme de notre cher disparu, notre compatriote qui est tombé pour la patrie, les armes à la main.Que Dieu t’accueille et te fasse entrer dans sa gloire et son amour infini.
    prompt rétablissement aux blessés.

    Répondre à ce message

  • Le 14 février à 21:04, par laverite En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    tout d abord mes condoleance a la famille du regrette. en faite. les voiture pick up. ne sont pas adapte pour ces genre de patrouille. c est de livrer la mort cadeau au millitaire. j ai plusieur fois mentionne d utilise les voiture blinde que les americain nous ai donne. au moin personne n ai expose a l air libre. mais malheureusement il faut qu il ai beaucoup de mort avant que les responsable militaire se reveille pour change la methode de combat. ca me fait mal. si c est c etais dans une voiture blinde couvert . aujourdhui tous les soldat auraient vecu

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 01:21, par laverite En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    ce message c est just pour reveille la conscience du monde militaire. je comprend que les agent qu ont envoye en patrouille et meme au front ce sont des jeunes pour la plupart du temps sans experience ni maturite. ces jeune n ont pas le choix ils veulent le job parce qu ils veulent nourrir leur famille. je tire mon chapeau a tous ces jeune militaire ou policier qui st mort au combat ou en patrouille. les reponsables militaire st reponsable aussi de ces mort. comment vous aller utilise des voiture a ciel ouvert comme des bache ou pick up pour aller combattre des ennemi invisibles. c est pas serieux. si l etat n a pas les moyen de protege ces Homme qui font la patrouille pour nous protege ou va retirer les 4x4 ou les V8 des responsable militaire et les menbre du government pour faire la patrouille. ca va minimise le nombre des mort cadeau. meme si on ne pourra pas gagne le combat avec les ennemie invisible. que l on puisse sauve nos bras vallant au combat

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 05:33, par Ali En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Il Faut MILITARISER LA POLICE, Vous Verez Que Tous Vas Changer. Je Veux Faire Comprendre À La Population Burkinabé Que LA POLICE DOIT Être MILITARISER . Ils Sont Très Nombreux Et Il Y Aura Un Changement Nette. Ses Des Hommes Courageux Mais Sans Le Minimum De Bon Materiels S’est Très Dure.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 05:42, par EBENEZER En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Mes sincères condoléances å la famille éplorée. Que Dieu ptège tous ceux qu’il laissé dans ce monde.Les délinquants ne triompheront point. Les FDS (militaires comme paramilitaires) doivent restés vigilants en permanence où qu’elles se trouvent.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:19, par HO En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Vu le contexte sécuritaire/ insécuritaire, il faut que ce genres de missions soient effectuées avec des blindés !!!!!! ; ce qui réduirait considérable la vulnérabilité et les impacts sur nos braves soldats.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:27, par SIMPO SIMPO En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Mes condoléances à la famille du victime et bon rétablissement au blessés,que le Dieu de miséricorde aie pitié pour ces malfaiteur,change leur cœur a fin que nôtre chère patrie retrouve la paix .Union de prière.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:29, par wait and see En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Toute mes condoléances à la famille du victime et prompte rétablissement aux blessés.Du courage à nos braves FDS. Mr Megd doit avoir un sérieux avec les kogloweogo je ne sais pas si tu a été un de leur victime à ma connaissance se sont les délinquants qui sont leurs victimes pour le moment nous on avions besoin de tous les initiatives qui contribueront à la sécurisation de notre chère patrie.J’ai l’espoir que ces bandits qui ont commis ces actes odieux seront traqués dans la région de l’est.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 08:32, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Courage aux FDS. Nous sommes de cœur avec vous. Paix à l’âme du policier tué.

    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous. Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:25, par sebgo En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Tout d’abord, nos prières les plus sincères pour l’âme du soldat tombé pour défendre le Faso, aussi nous souhaitons prompte rétablissement aux blessés.
    Il est vrai que nos frontières sont poreuses, mais, que des individus la pénètre pour perpétrer des operations commandos et ressortir victorieux en est scandaleux. (3 - 0) comme résultat négatif des Étalons, n’est rien de surprenant, mais, que notre armée soit infligée d’une lourde perte et que les assaillants se retirent sans perte, témoigne inefficacité des forces armées.
    Une attaque qui a eu lieu depuis 21h et c’est a 23h que l’on lance une operation de ratissage ?
    Croyez-vous encore que vous avez affaire a des contrebandiers ou des braconniers désorientés.
    Il vous faudra encore combien de victimes pour qu’en fin vous compreniez la réalité de cette menace qui pese sur le Faso.
    Avec de telles pertes, le ministre tutelle de la sécurité territoriale doit démissionner.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:38, par PALOU En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Nous deplorons la situation,nous condamnons avec toute energie la force de ce mal.Nous presentons nos condoleances les plus attristées aux familles endeuillées ,nous souhaitons prompt retablissement aux blessés et toute notre compassion à la region de l’Est.Enfin nous encourageons et soutenons la determination de nos FDS .Nous invitons la population à plus de vigilance,de collaboration ,de denonciation et de participation citoyenne en vue de renforcer les actions de nos FDS.Au pays des hommes intègres ,Tous unis ,nous sommes invincibles.Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:54, par BRAVO En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Condoléances aux familles éplorées, prompt rétablissement aux blessés de la police.
    L’ouverture de la chasse n’a -t-elle pas favorisé l’infiltration officielle de malfrats armés dans la zone ? Cette piste devra également être explorée vue que le mode opératoire est tout nouveau.
    Courage à nos FDS

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 09:56, par sebgo En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Tout d’abord, nos prières les plus sincères pour l’âme du soldat tombé pour défendre le Faso, aussi nous souhaitons prompte rétablissement aux blessés.
    Il est vrai que nos frontières sont poreuses, mais, que des individus la pénètre pour perpétrer des operations commandos et ressortir victorieux en est scandaleux. (3 - 0) comme résultat négatif des Étalons, n’est rien de surprenant, mais, que notre armée soit infligée d’une lourde perte et que les assaillants se retirent sans perte, témoigne inefficacité des forces armées.
    Une attaque qui a eu lieu depuis 21h et c’est a 23h que l’on lance une operation de ratissage ?
    Croyez-vous encore que vous avez affaire a des contrebandiers ou des braconniers désorientés.
    Il vous faudra encore combien de victimes pour qu’en fin vous compreniez la réalité de cette menace qui pese sur le Faso.
    Avec de telles pertes, le ministre tutelle de la sécurité territoriale doit démissionner.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 10:37, par SAA En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Mes condoléances au peuple Burkinabè et prompte rétablissement aux blessés.
    Je ne cesserai de me répéter par rapport au fléau du terrorisme au Burkina. Il faut qu’on se dise la vérité car le mode opératoire laisse croire que ces individus lâche qui se cachent derrière la terminologie terrorisme ne le sont pas. Au fait, qu’est-ce qu’ils revendiquent au Burkina ? Je reste convaincu que certaines personnes digèrent toujours difficilement leur perte du pouvoirs et ont promis de nous le faire payer par des méthodes satanique.
    Des terroristes qui ne s’attaquent qu’aux FDS ? je ne suis pas expert, mais je suis tout de même touché que certaines personnes qui blâment le pouvoir en place n’aient pas encore compris que surtout à chaque fois que l’on parle d’un quelconque procès contre des anciens dignitaires, ils se font attendre autrement ; Que c’est dommage pour mon pays.
    SVP, changer nous le nom de cette hôpital " hôpital Blaise Compaoré" pour soulager nos douleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 10:42, par le veridik En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    C’est dommage que dans mon pays ce soit les incapables qui soient au commande.Je suis abasourdi que les 19 millions de burkinabés que nous sommes ne puissions pas protéger ce petit territoire. La province du Soum fait 11000 km. Monsieur le président je ne peux comprendre votre impuissance. A votre place je réglerai le problème en 3 mois. Je ne dis pas que les attaques vont cesser : mais on réfléchira 2 fois avant de nous attaqué. Nous sommes en guerre, ce n’est pas un travail de policiers. C’est un travail de commando . Et dieu sait que la terre des hommes du général De gaule ne manque pas de vaillants soldats pour mater la rébellion.Si tu es incapable de te battre donne ton sabre de guerre à la femme, elle te montrera le chemin de l’honneur. Samory toure.Si tu est incapable de commander laisse la place à plus vaillant que toi pour prendre les décisions qui s imposent.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 13:27, par FasoLibre En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Paix aux âmes de tous les dignes fils du Faso, tombés pour la défense de la patrie.
    Nous approchons du 27 février 2018, date d’ouverture du procès lié au putsch de 2015. chacun doit prendre des mesures de sécurité supplémentaires. Le lieu de cette attaque laisse croire que les criminels qui en sont responsables ont en leur sein des burkinabè.
    Prudence et vigilance donc sur tout le territoire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 13:28, par mi En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Que fait l"Etat dans tout ça. Au lieu d’ équiper convenablement les forces de l’ordre on organise des foras régionaux des femmes , on organise des présentation de vœux à une soi disant première dame et bien d’autres choses inutiles. Yako les responsables demon pays

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 15:48, par J’aime mon pays En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Mes sincere condoleances a la famille du regretté.
    Je propose que l’Etat achete au moins 3 drone equipé de camera a longue portee (100Km). Des drones capable de faire des mission de recherche et surveillance. Ainsi apres une attaque de ce genre, on lance la drone qui pourrai suivre le trajet des assaillants depuis le ciel. La drone peut meme etre sur les lieu en moin de 20 min avant l’arrivee des renforts. La chine peut bien nous en fournir a un prix acceptable.
    Je pense qu’il faut trouver des solutions efficaces de lutte contre ces terroristes.
    Si nos gouvernants peuvent rouler dans des 4x4 de 50millions c’est la preuve que nous au moins en acheter 2 drones car c’est imperatif. La LONAB, les mines peuvent donner l’argent necessaire pour 2 drones a longue portee.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 17:29, par vannana En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Assez souhaité courage ; prompt rétablissement, cela ne resuscite pas un mort ou n’élimine pas des bandits. J’ai beaucoup détesté le coté du président Obama de toujours condamné sans poser d’actions tangible. A l’opposé, Trump a ce mérite de ne pas seulement se cantonner dèrrière des "je condamne fermement", mais à travers ses agissements arrive à dissuader un tant soi peu.
    Ceci étant, lorsqu’on critique sans apporter de solutions, on n’est pas érudit. Pour plus d’éfficacité, nos forces de sécurité se doivent de :
    1- disposer des ressources humaines et materiels en quantité et en qualité pour investir chaque cm2 de notre pays (par les airs le sol et le sous sol).
    2- créer une brigade canine qui aidera a sentir la présence d’intrus.
    3- évoluer lors des opérations de patrouille dans des formations groupé (convoi de 4 véhicules au moins) dans les zones à risques, pour permettre aux autres d’intervenir au cas où ça se passerait mal.
    4- Trouver des véhicules adapté (couvert et blindés) pour ces zones où les attaques sont récurrentes.
    5- enfin mener des opérations de survols réguliers et à haute altitude de ces zones pour prise et transmission d’informations ou alors pour frappe ciblé lorsque la suspicion est établi.
    Tous les corps de notre armée doivent être mobilisée (armée de l’air ; pompier ; etc.) dans ces zones.

    Répondre à ce message

  • Le 15 février à 19:00, par Ahuri et découragé En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Paix aux âmes des disparus et toutes mes condoléances à la famille éplorée.
    Je suis surpris et étonné que des feudaïnes traversent nos frontières, viennent à frapper nos FDS à quelques de Fada et disparaissent paisiblement dans la nature. C’est normal puisque les soit disants hauts gradés qui aiment arborer fièrement leurs galons se la coulent douce à Ouagadougou et les militaires du rang sont à Ouagadougou et tout ce qu’ils savent faire c’est plastronner. C’est mieux qu’on forme des femmes pour les envoyer au front à la place des hommes. C’est mieux. Même les koglewéogo qui sont pleins dans la zone n’ont rien vu venir ni avant ni après l’attaque. Face à ce fléau, je propose la GUERRE TOTALE GENERALISEE contre ces démons. Il faut qu’on reparte à l’air des CDR où tout le monde devait se former militairement. Il faut que la peur change de camp. Nos arrières grands parents, nos grands parents et nos parents n’ont pas été des vauriens et des couards. Ca ne va pas commencer par nous, par notre génération ! Peuple du Faso, réveille-toi et prends ta destinée en main. En avant pour ta sécurité et ta paix !

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 09:20, par BASSANWANDA En réponse à : Région de l’Est : Deux policiers blessés et un autre tué dans une attaque à Natiaboani

    Les pauvres FDS, hier c’était la-bas, aujourd’hui c’est à l’Est, demain ça sera où ? , et nos autorités se frottent les mains, ils ne se sentent nullement inquiétés, leur sécurité est assurée, leur vie n’est pas en danger, même pas leur poste. Ailleurs ces tueries de militaires, gendarmes et policiers auraient entraîné la démission du Ministre de la sécurité et/ou celle des membres de la hiérarchie des FDS. Au Burkina c’est tout le contraire, on passe tout le temps dans des discours vains, vous croyez que qui doit endosser la responsabilité de ces défaites au niveau de nos FDS ? c’est bien les autorités en place. Si un maçon travaillant sur le toit d’une maison venait à tombé par erreur, qui doit endurer la douleur, c’est bien le même maçon ! Malheureusement au Burkina les gens sont nommés aux postes de fonction pour "manger" et non pour leur compétence ; lorsque les choses vont bien, ces personnes se les approprient et lorsque ça va mal, elles fuient leur responsabilité et il y a rien. L’irresponsabilité est la mère de l’incivisme que nous combattons aujourd’hui. L’irresponsabilité existe dans toutes nos administrations et ce sont les conséquences que nous vivons actuellement ; Comme l’a dit OBAMA" il nous faut des institutions fortes et non des hommes forts". Paix aux âmes des valeureux FDS tombés au front, prompte rétablissement aux blessés, Que Dieu console et soutienne les familles des victimes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sourou : Les populations dans la rue pour soutenir les Forces et défense et de sécurité
Lutte contre le terrorisme au Sahel : Les chefs traditionnels et religieux se concertent
G5 Sahel : Placer les populations au centre des politiques de lutte contre le terrorisme
Gendarmes tués sur l’axe Ougarou-Boungou : Les quatre pandores reposent désormais à Fada N’Gourma
Est du Burkina : La gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants dont 2 étaient menottés dans le véhicule
Niger : L’état d’urgence décrété près de la frontière avec le Burkina Faso
Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts
Situation sécuritaire au Burkina : Une préoccupation à la loupe de Free Afrik
Ouagadougou : Le ministère de la sécurité annonce une formation tactique à l’Ambassade Royale du Danemark et du Canada le mardi 27 novembre 2018
Kantchari : Une école incendiée, des instituteurs sommés d’enseigner en arabe
Attaques terroristes : Les syndicats de l’éducation dénoncent l’absence de mesures à même de permettre un fonctionnement serein et continu des écoles
Tongmael (Sahel) : Quelques policiers mettent en déroute une vingtaine d’assaillants
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés