Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

mercredi 7 février 2018 à 18h48min

Le Président du Faso séjournant au Niger pour le sommet du G5 Sahel, le Conseil des ministres de ce mercredi 7 février 2018 a été présidé par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

Au sortir de ce rendez-vous hebdomadaire, le premier après le remaniement ministériel, le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou est revenu a fait le point des dossiers à l’ordre du jour. On pourra retenir :

- Au ministère de la Justice, le Conseil a adopté un décret portant naturalisation de 125 personnes ;

- Au département en charge de l’Enseignement supérieur, le Conseil a approuvé les statuts de l’Université Nazi Boni conformément à ceux des établissements publics de l’Etat, à caractère scientifique, culturel et technique.

Par ailleurs, le Conseil a adopté deux décrets portant respectivement création d’emplois de maitres-assistants et de professeurs titulaires et nomination d’enseignants aux emplois à l’Université Ouaga 2 ;

- Pour ce qui du département en charge des Mines, le porte-parole du gouvernement a annoncé, entre autre, la mise en place d’un plan d’urgence de renforcement du département en ressources humaines et l’élaboration de codes miniers spécifiques.

DCPM/Ministre de la Communication et des relations avec le Parlement

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 février à 20:56, par Badara
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Bravo pour l’acceuil ,de quel nationalité était les 125 ?

  • Le 8 février à 07:48, par TEBLOS
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Donc c’est possible qu’on deviennent ivoirien.......!....togolais....! et où est le problème pour Blaiso...! Dieu seul est fort..sinon je passais

    • Le 8 février à 09:53, par Kaka
      En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

      Il faut chercher à voir les conditions à remplir pour l’obtention de la nationalité burkinabè. On sait pour tonton Blaise que son mariage avec une ivoirienne lui concédait ce droit, seulement il a commencé à crier haut et fort son ivoirité après le 31 octobre 2014. Est-ce pour nous dire qu’il n’est plus burkinabè du tout ?

  • Le 8 février à 09:53, par Kaka
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Il faut chercher à voir les conditions à remplir pour l’obtention de la nationalité burkinabè. On sait pour tonton Blaise que son mariage avec une ivoirienne lui concédait ce droit, seulement il a commencé à crier haut et fort son ivoirité après le 31 octobre 2014. Est-ce pour nous dire qu’il n’est plus burkinabè du tout ?

  • Le 8 février à 10:08, par Maria de Ziniaré
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Pourquoi occulter les noms des nouveaux sujets de bonnets rouges ? D’habitude la liste des naturalisés est diffusée avec leur nationalité d’origine. J’espère que dans la dynamique du mouta-mouta ce n’est pas pour cacher les noms des parents de Madame Sika KABORÉ (Togolaise) et Madame Anne THIÉBA ( Ghanéenne) qui se seraient rués sur le sésame Burkinabè : par le passé il a été constaté que ce sont les Béninois, Togolais et Ghanéens qui constituaient le gros des troupes de naturalisés. Qui sait ? Notre scrutin présidentiel se gagne à la majorité absolue et une seule voix peut faire la différence : 2020 n’est pas loin et j’ai le sentiment que l’âme du machiavelique Salif Diallo a sans doute inspiré le PM qui en bon esclave commence avec beaucoup de zèle à préparer la monture de son Naba. C’est PKT qui a présidé le CM sans doute que c’est lui qui a instruit de ne pas faire publier la liste.

  • Le 8 février à 13:33, par Le DOZO
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Ou est la listes des naturalisés ? Ou-bien on ne veut plus que le contribuable sache qui bénéficie des ressources qu’ils génère ?

  • Le 8 février à 15:11, par Bravetchê
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Felicitation au gouvernement et bonne chance à ceux qui ont acceptés de vivre avec le peuple du faso.ns sommes en 2018 ns sommes en face de la mondialisation se renfermer sur soit même ne fait que t éloigner des autres pourtant ns avions besoin d ouverture mais contrôlée. La France aujourd’hui donne la nationalité française à tout ceux qui le mérite sans exception car elle sait ce qu’ elle gagne en retour. Les immigrés font tout leur possible pr l aquisition de ce sésame. Au gouvernement du faso facilité l aquisition de la nationalité à tout ceux qui le mérite. Salutation

  • Le 8 février à 16:05, par Timbila
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Mais vous avez dit Mouta Mouta. Retenez que dans le Mouta Mouta, on ne donne pas de précisions sur quelques choses.

  • Le 14 février à 12:07, par Tingueri B Paul
    En réponse à : Conseil des ministres : La nationalité burkinabè accordée à 125 personnes

    Envoyez nous la liste des 125 personnes naturalisées svp

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés