Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Protection des données à caractère personnel : Des chercheurs du CNRST à l’école de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL)

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo ( Stagiaire ) • mardi 6 février 2018 à 18h30min
Protection des données à caractère personnel : Des chercheurs du CNRST à l’école de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL)

A l’occasion de ses dix ans, la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), a organisé une conférence publique à l’endroit de la communauté des chercheurs du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST), autour du thème « 10 ans de la CIL, cyber citoyenneté, défis et stratégies ». Intervenue ce mardi 6 février 2018, à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture de cette conférence a réuni entre autres le secrétaire d’Etat chargé de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Ibrahim Couldiati et la présidente de ladite commission, Margueritte Ouédraogo/ Bonanet.

C’est par un constat que la présidente de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), Margueritte Ouédraogo/ Bonanet a débuté son allocution : « le développement rapide des Technologies de l’information et de la communication (TICS) souligne la nécessité croissante d’une solide protection des données à caractère personnel ».

En effet, selon la présidente, au regard de l’évolution de ces nouvelles technologies, c’est un droit garanti par la législation de se protéger, « un droit garanti par la législation nationale (loi n°010-2004/AN du 20 avril 2004 portant protection des données à caractère personnel) », a poursuivi la présidente.

le secrétaire d’Etat chargé de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Ibrahim Couldiati

Ainsi donc, cette conférence, de l’avis de la présidente de la CIL, vise à informer les chercheurs des dispositions de ladite loi et à les inviter à davantage sécuriser les données de leurs recherches et particulièrement les données personnelles sensibles qu’ils manipulent. Elle avoue particulièrement attendre de ces derniers, au sortir de cette conférence, qu’ils soient encore plus outillés pour mieux se protéger et protéger les données collectées au quotidien.

Présidente de la Commission de l’informatique et des libertés(CIL), Margueritte Ouédraogo Bonanet

Pour l’un des premiers responsables chargés de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Ibrahim Couldiati, secrétaire d’Etat, c’est un honneur d’associer la communauté des chercheurs à ce partage de connaissances et d’idées. Il estime que l’avancée considérable des TICS a certes contribué à faciliter le traitement de données, mais il n’en demeure pas moins que cette évolution technologique comporte des conséquences négatives (cybercriminalité) dans son application.

Une vue des participants présents à la conférence

De facto, Cette formation (conférence) permettra de renforcer le dispositif déjà mis en place au sein du centre de recherche (le CNRST), renforcer les capacités des chercheurs dans le respect de la protection des droits et des personnes, et de surtout permettre aux chercheurs de faire la promotion de la protection des droits et des personnes dans leurs différentes publications.

Afin de parvenir à tous ces résultats, de nombreuses communications sont prévues et concernent :

 Le régime juridique de la protection des données à caractère personnel au Burkina Faso ;
 Le principe de la protection des données personnelles dans le domaine de la recherche ;
 Le thème du 10e anniversaire, « Cyber citoyenneté, défis et stratégies » ;
 La sécurité des systèmes d’information et les enjeux liés à la protection des données personnelles ;
 Les réseaux sociaux, mode d’emploi pour une meilleure protection de ses données personnelles et sa vie privée.

Tambi Serge Pacôme Zongo(Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Programme Burkina STARTUPS : Liste des projets innovants ou STARTUPS selectionnés
Médias catholiques : Le mensuel « Prions en Eglise » fait peau neuve
Journalisme sensible aux conflits : Waboué Bakouan, lauréat de la 2e édition du Prix PaxSahel
Promotion de la presse en langues nationales : Les rédacteurs renforcent leurs capacités
Publicitaires associés : La première rentrée publicitaire se tiendra du 28 au 30 novembre prochains
Conférence de l’UIT à Dubaï : Le Burkina réussit son maintien au sein du Conseil de l’institution
Société des éditeurs de la presse privée : Un plan stratégique 2019-2023, pour servir de boussole
L’Association des journalistes du Burkina lance le « Prix de la redevabilité citoyenne »
ISCOM Master class : Le journaliste Sayouba Traoré s’ouvre aux étudiants
UIT : Brahima Sanou rate le poste de Vice-Secrétaire général
Elections aux Plénipotentiaires de l’UIT : Demain, l’heure de vérité
Cybersécurité : L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information échange avec les responsables de services informatiques.
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés