Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Putsch du Conseil National pour la Démocratie : Le procès du Gal Diendéré et des co-accusés a lieu le 27 février et sera ouvert au public

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • lundi 29 janvier 2018 à 23h55min
Putsch du Conseil National pour la Démocratie : Le procès du Gal Diendéré et des co-accusés a lieu le 27 février et sera ouvert au public

Ceci est un Communiqué du procureur militaire sur le jugement au fond dans l’affaire Général Gilbert Diendéré. Ce procès qui a lieu le 27 février 2018 prochain, se tiendra dans la salle des Banquets de Ouaga 2000 et sera ouvert au public.

Le procureur Près le Tribunal Militaire de Ouagadougou informe l’opinion nationale et internationale de l’ouverture, le mardi 27 février 2018 à 09heures du jugement au fond de l’affaire Ministère public contre le Général Diendéré Gilbert et 83 autres accusés d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtre, coups et blessures volontaires, dégradation volontaire de biens appartenant à autrui, trahison, incitation à commettre des actes contraires au règlement et à la discipline militaire, violence et voies de fait sur autrui, ou de complicité de ces infractions.

Cette audience de la Chambre de Jugement, délocalisée dans la Salle des Banquets de Ouaga 2000, est publique. Par conséquent, tout le monde y est convié.

Ouagadougou le 29 janvier 2018

Le Procureur Militaire
Magistrat Commandant ZANRE Alioun

Messages

  • waouh , j’y serai
    Ce RDV ne doit être raté pour rien au monde

    • Il me semble que DIENDERE avait demandé un procès en direct à la Télé. Là, tout le monde allait vraiment être convié ! N’est-ce pas ?!

    • Le fait de delocaliser la chambre de jugement a la salle de banquets de Ouaga 2000 et y convier le grand public est en lui meme deja un verdict rendu.Le reste c’est de la comedie.En effet,tout ca nous rappelle les proces expeditifs des TPR des annees 80 periode dont on a cru revolue.Mais helas ! Puis,c’est un faux proces puisqu’on est entrain de juger les consequences de "l’insurrection" qui,rappelons-le est une infraction a la loi comme telle est passible de peine d’emprisonnement.Alors jugeons l’etat major de l’insurrection (ils sont connus) car le putsch des generaux est la consequence directe de l’insurrection qui fut en realite un putsch les 30 et 31 octobre 2014.

    • Je ne pense pas que ce soit possible même dans un procès civil,il faut garantir la sérénité du procès et protéger l intimité du prévenu.En tout cas le code de procedure militaire ,LOI N° 24-94 / ADP
      PORTANT CODE DE JUSTICE MILITAIRE est strict en ses articles 43 et 44 :
      « ARTICLE 43 : - Il est interdit de reproduire les débats relatifs aux crimes et délits contre
      la sûreté intérieure et extérieure de l’Etat. Cette interdiction ne s’applique pas à la publication
      de la décision rendue.
      ARTICLE 44 : - En vue d’éviter la divulgation de secrets de la Défense Nationale, il peut
      être procédé, même par voie administrative, à la saisie préventive des objets, écrits, imprimés
      ou autres instruments de cette divulgation. »

    • @Yako, ah wai, l’insurrection était illégale selon toi !
      Dans ce cas, viens me chercher a Dassasgho et tu m’envoie à la MACO où même à Tougan car je suis un insurgé et très fier de moi-même !!!!!!!! Je l’ai toujours dit, si c’était à recommencer, ton Blaise va detaler encore comme un lièvre !!!!!!
      Le seul regret, c est la perte des vies humaines !

    • Subjectivité, quand tu me tiens !!!!!!!!!
      Que dites vous du coup d État manqué ? C’est le peuple qui a organisé le coup d’État a la place de votre général de sacs noirs ? Lol !
      Vous allez tous dire la vérité un jour devant le peuple !!!!!!
      Amicalement !!!!!!

    • Mon ami Yako, pendant mon séjour en République dominicaine, j’ai rencontré un Haïtien et il me demanda d’où je venais, je lui ai fait savoir que je suis Burkinabé. Il m’a regardé fixement et m’a dit que si je connaissais le nombre d’enfants qui portent le nom Thomas en Haïti à cause de Thomas Sankara ! J’ai versé des larmes, je ne savais pas que la popularité de Sankara était aussi forte au delà de l’Afrique. Il m’a fait savoir qu’Obama n’est rien devant Sankara ! Les discours de Sankara sont étudiés en Haïti et un peu partout dans le monde.
      C’est là que j’ai su que c’est malédictions des gens qui vont dja ton mogo !

    • Ne soit pas pressé. Ce moment arrivera bientôt, très bientôt

    • vérité no 1 .Si tu n’es pas proche de la tortue tu ne sauras jamais qu’elle pète.

    • Les conditions ne sont pas les mêmes et sans te mentir, il est très difficile de faire une insurrection contre un insurgé !

    • mon cher kampad, tu es étranger au Burkina ? Gaspille pas ton temps. Ce procès sera reporté à une autre date dès son ouverture. Avec ces juges qui maitrisent rien en la matière il faut s’attendre à tout. Qui vivra verra !

    • c’est justement ce qui m’inquiete dans cette facon de faire avec ce dossier. on voit que nous burkinabe on est tres forts pour manigancer les choses et faire des deals. ce n’est pas du tout bon pour la suite et cela ne m’etonne pas du tout vu la position du gouvernement face a ces affaires des le debut. C’est une strategie trouvée pour clore le dossier et rien ne soit jugé. Pourquoi ce dossier là "avance" alors qu’on bloque sur ce qui est evident comme les bassolé ? Et mieux on les libere !
      SOME

    • Yako, tu parles des TPR, mais qui a amener les TPR dans notre pays ?? C’est ce même groupe de faux révolutionnaires dont ton cher Diendiéré fait partie, alors pourquoi veux tu un autre modèle de jugement ?? Encore heureux que le tribunal qui va juger ce assassin est plus magnanime que ceux des TPR qui avaient un seul but c’est de confisquer les biens des soit disant "bourgeois" et de les mettre en prison pour les humilier et que leurs familles soient dans la galère. Qui tue par l’épée périt par l’épée.

    • Oui Vérité No1 : A l’hôtel Sankara de Nairobi au Kenya en passant par Harare au Zimbabwe, de l’Afrique du Sud a Harlem aux Etats Unis, ou on voit le portrait de l’idéologue Thomas Sankara cote a cote avec celui de Martin Luther et de Che Guevara, notre camarade Thomas Sankara fils de toute l’Afrique et père de notre révolution démocratique et populaire, est bien connu à travers le monde : Et je crois à ce que cet haïtien te raconte.

      Quant au 27 février 2017 à la salle des banquets de Ouaga 2000, tant que je n’ai pas passé avant 9heures aux fouilles de la sécurité pour être a l’intérieur, et voir apparaître les présumés accusés et le vrai soldat Gilbert Diendéré qui assume devant les juges, Je ne croirai pas à ce deuxième rendez-vous historique de notre justice après les TPR a la maison du peuple : Car avec des avocats très malins et perturbateurs venus des planètes des ovnis qui ont reçus des miettes pour défendre des petits présumés, sont capables de trouver une petite faille pour faire reporter comme d’habitude ce procès : Surtout que ce sont des petits avocats politiques qui veulent transformer ce procès en procès politique.

    • Il faut effectivement sortir un peu hors du burkina pour mesurer a quel point Thomas sankara est une tres haute personnalite et un vrai penseur politique. Nous au burkina ici on est enfermé dans nos esprits etroits et on ne se rend pas compte du gachis fait de cet joyau thomas sankara et que nul peuple n’en rencontre 2 fois dans son histoire. Partout ou je suis passé (et je peux vous affirmer que je voyage beaucoup) que ce soit en afrique ou en déhors de l’afrique, etre burkinabe, venir du pays de thomas sankara, le pays des hommes integres est un honneur : j’ai meme "bouffé du nom" du seul fait de venir du pays de thomas sankara... c’est vous dire !

      Petite histoire pour ajouter a la tienne : au fin fond du nord de l’Ecosse alors que nous faisions de la randonnée, nous avons rencontré d’autres randonneurs et... la fete dans les pubs du village paumé. Un du groupe a cherché a savoir d’ou je venais, quand je lui ai dit Burkina Faso, ses yeux ont brillé et il a repondu : tu viens du pays de thomas sankara ? il n’en croyait pas qu’il allait rencontré quelqu’un du pays de cet homme qu’il a écouté par hasard sur la BBC. Il etait depassé de savoir qu’il existe des gens de cette qualité et en plus en Afrique. Depuis lors il a cherché a connaitre plus sur cet homme et ses idees. Et plein d’histoires comme ca, il y en a.
      SOME

    • @Yako, il faut lire SOME et le vieux Ka et tu comprendras la popularité de Sankara !
      Ce n’est pas de ta faute car tu n’as jamais quitté Karpala, mais il faut faire des efforts pour lire et comprendre qui était Sankara !
      Ton mogo là, il a fait quoi concrètement pour l’humanité ? rien, zéro !
      Bande d’ex voleurs au col blanc !!!!!!!!!!!
      Amicalement !!!!!!!!

    • @vérité 1, Oui incontestablement le président TS incarne l’orgueil et la fierté nationale il fut un idéal,tout comme le presdent Blaise C le bâtisseur du Burkina Faso moderne ! Malheureusement les insurgés n’ont ni fierté ni orgueil une simple bande organisée de mendiants.Exemple lorsque vous préparez des enfants des semaines durant non seulement pour chanter la gloire de Mr Macron et lui demander pain et lait ( cantine scolaire,bibliothèque...) ou encore l’électricité pout les amphis de l’UO.Cher vérité un peu de cohérence,le plus grand héritage de Thomas c’est l’indépendance nationale comptant sur soi-même avoir honte de mendicité...Mais avec cette bande dite des insurgés une minorité violente voire une mafia urbaine ont réduit notre pays à l’état garibou dont je ne suis guère fier.
      Par ailleurs,c’est à partir de septembre 1985 j’ai commencé à voyager côtoyant toutes les races sur les 5 continents j’avoue être fier d’être Burkinabe partout où je passe tantôt c’est Sankara le romantique tantôt c’est l’incontournable Compaore pour la paix en afrique et la prospérité au Burkina.
      N B : J’ai pris congé des révolutionnaires non pas en octobre 1987 plutôt mars 1987.
      Amicalement Yako
      Ancien Révolutionnavire d’août 83 à mars 87.

    • Yako : Que Connais-tu entre Thomas Sankara et Blaise Compaoré ? Toi qui a fui le pays et refugiè en Moselle (France) selon tes attaques à mes critiques fondées quand je parle de C. Dabiré. Le jour et la nuit ne se ressemble pas. Et entre Blaise Compaoré et Thomas Sankara il n’y a pas a comparé. De la France et à travers toute l’Afrique, en passant par la Suisse et de l’Amérique Latine, on trouve des associations Sankariste, des rues, des monuments au nom de Thomas Sankara. Blaise Compaoré bâtisseur dont tu ne cesses de crier sur les toits c’est grâce a une équipe qui a côtoyé l’idéologue Thomas Sankaré dont ses objectifs restés dans les tiroirs ont été utilisé et contribué au développement de ce que nous voyons depuis 1997 à 2006 faites par cette bonne équipe autour d’un représentant introvertie dit Blaise Compaoré, et ces objectifs ont été introduits dans le programme de plusieurs partis politique comme le MPP pour la conquête du pouvoir, et ça marche. Alors oubli ton introverti, et milite pour ceux qui ont pris la relève pour faire avancer le pays que nous aimons tous.

  • Ah là ! J’espère qu’en matière sécuritaire, toutes les dispositions seront prises !

  • Dès qu’on parle de ces mecs sur le plan judiciaire, il y’a toujours un ’’truc’’ qui se passe au nord. Drôle de coïncidence entre l’annonce de ce procès et l’attaque de ce matin qui a vu la mort de 3 policiers à Djibo. Je souhaite que le jour du procès, on oblige Dienderé à porter sa tenue militaire dont les manches lui débordait.

    • mon type faut quitter dans ce genre de réflexion. si ces gens étaient derrière des attentats terroristes il en aura tous les jours. Les terroristes n’ont pas d’amis aujourd’hui Gilbert et Bassolet ne sont plus aux affaires ils ne peuvent plus rien donne donc ils ne serviront a rien aux djihadistes. encourageons nous FDS ont peut les vaincre

    • Espérons que ce procès ne sera pas encore reporter. Toutefois je me pose cette question : pourquoi le jugez maintenant ?

    • Et pourtant Injaba a parfaitement raison !
      On connaissait pas attentat avant et après la dislocation de la bande des mafieux, on nous attaque chaque jour.
      On devrait ajouter ca même dans son dossier !!!!!!!

    • Et pourtant mon frère Ndjaba a raison. Ces drôles de coïncidences sont remarquées depuis un bon moment déjà. Dès qu’il est question du clan compaoré ou de Djendjéré ou encore de Bassolet, le Burkina est attaqué par les terroristes qui font des innocents. Vous ne trouvez pas cela bizarre vous ?

    • En réponse à hello

      Vous avez mille fois raison. Ces "types" comme vous dites se prennent pour des profilers et voient des complots partout. Il y en a même un plus loin qui demande "pourquoi on les juge maintenant".

  • n’est ce pas la fin de l’histoire.j’y serai car nos parents sont toujours dans l’attente.jugez et condamner a mort en attendant le jugement de DIEU.TOUT EST vanité sur la terre.

  • Enfin ! Pour rien au monde on ne doit pas manqué à ce procès. C’est vrai que c’est pour le coup d’Etat avorté du 16 septembre 2015 mais l’homme s’est rendu célèbre par ses actions machiavéliques depuis le coup d’Etat de 1983 avec Blaise Compaoré pour libérer Le Capitaine Thomas Sankara et l’installer au pouvoir pour venir 4 ans après suite au coup d’Etat le plus meurtrier que la haute Volta ni le Burkina Faso n’ait jamais connu pour le tuer froidement. Alors qu’il aurait fallu lui dire de vous remttre votre pouvoir et il l’aurait fait sans problème. Sans oublier le coup-bas de septembre 1989 pour tuer froidement le Commandant Lengani, le Capitaine Zongo, etc. accusés d’avoir tenté de faire un coup d’Etat où il n y a pas eu un seul coup de feu tiré ni la moindre blessure d’un citoyen. Vivement que ce procès voie le jour. Une et une seule question qu’on amerait poser à ce faux general : " On fait quoi de toi par rapport à ton coup d’Etat qui a causé la mort d’une dizaine de citoyens civils non armés ? Surtout qu’en 1989 vous aviez fait executer vos camarades pour simple tentative de coup d’Etat sans coup de feu ni blessure ni mort" On attend que tu nous donnes toi-même la sentence : 10, 20, 30 ans de prison ferme ou bien le Poteau à la place de la revolution avec présence des medias publics et privés ?
    Signé : L’Etalon Enragé mais Sérein.

  • Que le Tout puissant protège le Burkina-Faso jusqu’à ce jour et après ce jour aussi.
    Puisse Dieu éloigner du Burkina les différents spécialistes (de tout genre) du ’’WANKAGE’’ (il ne faut pas que l’on vienne nous tuer quelqu’un) afin que tous puissent s’exprimer et entendre aussi. De la sorte nous saurons qui a fait quoi, avec qui et pourquoi ; qui doit être condamné ou recherché pour être jugé. Enfin, le peuple pourra dormir.

  • Je devine déjà que le cdp va ameuter ses chiens de garde pour aller applaudir son général en carton faiseur de coup d’état indigne d’un élève de la maternelle.Ca va mal se passer,c’est certain.Mais pour être sincère,j’ai plus de compassion à son égard,ce qui n’est pas le cas de l’autre général de salon (bassolé yépini) qui s’agite dans son bocal comme un rat en se prenant pour le plus intelligent des Burkinabè.Moi juge,je donnerai 15 ans à diendéré et la perpette à bassolé

    • Heureusement que vous n’êtes pas juge parce que au lieu de dire le droit vous auriez manifesté vos émotions et sentiments et ce sont vos humeurs qui auraient décidé du sort des justiciables.

    • Pour le moment et à travers le monde,la justice des hommes ne relève pas d’une science exacte sinon Jean La Fontaine n’aurait pas dit que "selon que vous serez puissant ou misérable,les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".Et comme tu me balances des termes comme émotions,sentiments et humeurs,peux-tu m’expliquer scientifiquement comment se fait-il que pour le même fait reproché à quelqu’un,des tribunaux s’arrangent pour rendre des verdicts distincts ?

    • ne perds pas ton temps a repondre a ce genre d’individu qui n’est motivé que par les interets immediats aveugles : il est incapables de comprendre ta demarche. Lui meme deja est le premier a reagir dans les emotions
      SOME

  • Je parie que demain le proces sera reporter car les avocats vont exloiter les erreurs de forme et de procedures du procureur ZANRE qui ,il faut le dire ne fait pas du bon travail .Ce monsieur a tendance a tout faire par la force et non par le droit.

    • ne faut-il pas voir en cela une tactique pour vider le proces de tout son contenu et finalement tout annuler et liberer tout le monde. C’est c’est le plan fait et chacun y joue sa partie dans ce jeu de dupes
      SOME

  • webmaster, bien vouloir rectifier la date du procès dans l’écrit...mardi 27 au lieu de samedi.
    merci

    • Je pense que vous êtes en train de lire le communiqué en diagonale, je n’ai pas vu un samedi quelque part, oubien tu es un CDPiste qui commence a paniquer déjà ? Prends un verre de café noir et ca te fera du bien !!!!!!!!!

    • Il me semble que c’est vous qui confondez les dates.
      Il y’a bien eu un samedi 27, mais c’est durant ce mois de janvier. Alors, le procès est programme pour le mardi 27 février 2018.
      Dire qu’il n’a été évoqué samedi, ni dans le communiqué du parquet ni dans texte de lefaso.net qui reprend d’ailleurs textuellement ce communiqué.

      Cordialement.

      Sonia.

  • Sans pour autant être un professionnel du droit, je pense qu’il mérite 20 ans de prison ou même plus !!!!!!!!
    Au nom des martyrs tombés sous les balles assassines, je ferai le déplacement !
    Comme quelqu’un l’a dit, on doit bien contrôler nos artères !

  • Diendéré a voulut prendre pouvoir pasque groupe de Blaise dans MPP voulait prendre gouvrement tout seul maintenant et montrer deuxième groupe de Blaise dans CPD et RSP comme groupe de mauvais types seulement dans Burkina. Alors Diendéré ne content pas affaire trahison comme çà plein midi. C’est tout. Juges et avocats vont dire même chose que moi avec 800-900 pages de explications, pasque eux ont fait études vraies à université Ki-Zerbo, Sorbone, Abidjan, Dakar, etc... Mais, quand on regarde Diendéré, on trouve que lui est fils de quelqu’un dans toute équipe de Blaise. Il pouvait prendre Jeep et partir demander exil quelque part quand le coup d’état n’a pas donné. Mais, il est resté dans Burkina son pays pour faire prison, dire devant journaliste que son coup d’état n’était intelligent du tout, puis demander pardon aussi au Faso. Pour moi, bons juges doit regarder ça aussi dans condamnation de Diendéré si pays-là veut réconciliation vraiment.

  • L’impérialisme, a bas !
    Le néo-colonialisme, a bas !
    Les putschistes assassins, a bas !
    Les putschistes qui fuient la justice, a bas !
    Les putschistes sans vergogne, a bas !
    Les assassins qui refusent l’extradition, a bas !
    Les belles mères, voleuses de denier public, a bas !
    Les anciens presidents fuyards, a bas !
    Pouvoir, au peuple !
    Dignité, au peuple !
    Courage, au peuple !
    Espoir, au peuple !
    Le Burkina Faso, en avant !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !
    Celui qui n’aime pas Sankara et ses idées, eh bien, qu’il saute et atterrisse dans la lagune, point barre !!!!!!!!
    Merci camarades !

  • J’attendais impatiemment ce jour pour y assister,mais malheureusement je serais indisposer pour raison de deplacement. Si la RTB pouvait nous gratifier cet evenement exeptionnel cela equivaudrait a un cadeau de fin d’annee offert par la RTB.

  • Certains ont intérêt à préparer leurs valises avant de se rendre au tribunal car selon les dires cet homme connait bien le BURKINA et les burkinabè

  • Mr Zanré que j’ai connu en tant que Maître d’EPS est un homme très intègre et espérons qu’il gardera cette même intégrité en disant le droit rien que le droit !
    J’aurai souhaité qu’on construise une prision spéciale pour des prisonniers spéciaux, genre un Gantanamo version burkinabé !!!!!!!!!

  • Cet homme a raté l’occasion de rentrer dans l’histoire en n’arrêtant pas les dérives de Blaise et de l’ancien petit président. Le comble de son malheur fût de tenter le coup d’Etat le plus inqualifiable du monde. Même Sanogo du Mali a fait mieux que lui. Cependant il faut lui reconnaître une vertu : il assume ses responsabilités contrairement à......... qui se croit ...... Un adage africain ne dit-il pas qu’il n’y a pas d’idiot sur la terre(de façon péjorative). Les cdpites vont -ils l’amener à être comme l’autre. Wait and see.

  • Cette idée de rendre public et encore le lieu à Ouaga 2000 ne me fans pas du tout .Et si un camicaze venait combien de pauvres gens vont périr labas car la salle sera inondée ainsi que la cour.Si c’est la volonté de Gilbert que vous voulez exhaussé de grâce faites le jugement au tribunal militaire et faites une retransmission directe à la télé ou à la radio la les gens vont suivre cela tranquillement.Sinon...................

    • votre idee est la bonne,car pour raison de securite’ on ne sait jamais.
      A condition qu’il y ait une tres forte presence des FDS et qu’on procede a des fouilles intenses et minitieuses .

    • Tout à fait de votre avis. C’est très risqué et je crains en plus que ce soit contre-productif parce que les magistrats passeront beaucoup de temps à rappeler à l’ordre le public.

  • Bonne nouvelle en tout cas que ce procès se tiendra à une date fixée maintenant. Prière qu’il puisse se tenir à la date prévue et qu’il puisse se dérouler bien. À tous ceux qui donnent un discrédit à la justice ; je suis sûr d’une chose que la justice d’aujourd’hui (2018) est nettement meilleure que la justice de 1989 à 2014 où des gens soupçonnés d’un coup d’État n’ont pas eu droit à un procès public pour être exécutés. Aujourd’hui des gens pris en flagrant délit de coup d’État auront droit à un procès public avec de forte chance de ne pas être exécutés. Celui qui n’a rien à cacher se montre publiquement,pour dire que le procès se veut transparent. Évitons d’être des faux fuyons, car tant que nous continuerons avec cette hypocrisie et cette mesquinerie, nous pouvons être sûrs de léguer aux prochaines générations, une société immorale, déshumanisée et donc de tous les maux jamais concevables dans une conscience humaine.

  • Ne vous excitez pas trop...ce n’est qu’une annonce...

  • S’il vous plaît il faudra mettre quelque chose dans son dossier ( même si ce sont des feuilles vierges) car il ne faut pas faire déplacer les gens à Ouaga 2000 et dès le début du procès ses avocats vont sortir dire que : “ le dossier de notre client est vide”

  • Excusez moi, je ne voudrais pas intervenir, mais je me demande si le communiquer est bien du tribunal militaire car je ne comprend pas la dernière phrase. Par conséquence ne se dit pas.
    On peut dire par conséquent ou en conséquence. Attention encore car l’annulation d’un procès pour vice de forme est possible.

  • Il est plutôt curieux que certains sont sortis de prison quand tout est pourtant contre eux, et d’autres sont jugés (s’ils le sont vraiment). Et mieux que cela le soit en public pour une affaire d’atteinte a la surete de l’etat. J’avoue etre perplexe. Et comme nous sommes passés maitre dans les coups fourres et les traficotages judiciaires, je penche plus a une tactique pour tout deboulonner. Djendjere prend tout sur lui, on libere les autres et dans quelques semaines, le president le gracie et on se retrouve et on fete ca. Les alliances et les interventions fraternelles ne dorment pas.

    Il est clair la strategie : djendjere va plaider coupable, demander pardon a tout l e peuple et dire se soumettre au verdict et assumer, on va pleurnicher et dire que ca c’est un homme et on va le condammner quelque s joutrs et apres on le libere. Et tout revient comme avant sinon pire car alors on va se regler les comptes.

    On veut singer les TPR sous la revolution, mais on sait bien que personne n’y a interet et que les jeux sont déjà joués. Sortir Bassolet sous de faux arguments, liberer tous ces gens qui ont soutenu le coup d’etat, choisir la solution diplomatique quand les choses sont claires, etc pour venir ensuite fanfaronner sur un jugement de ceux qui ont fait ce coup d’état, etc c’est plus que douteux. Ce n’est pas du tout credible ; d’autant plus que on sait ce que c’est la justice au burkina, fut-elle militaire et qu’en plus qu’on le rend public, c’est encore plus hallucinant dans ce contexte d’insecurité au burkina. On fait diversion et on organise une tuerie generale et/ou une evasion, etc. Qu’est-ce que nous le peuple on peut etre naifs !!!
    SOME

  • Bonjour à tous,

    Si l’erreur est communément commise, il n’existe plus d’expression « par conséquence » en français. En revanche, « en conséquence » et « par conséquent » existent bel et bien, avec des sens très proches.

    Ce qui les distingue ? Le niveau de langage déjà : « en conséquence » est une expression d’un niveau plus soutenu que « par conséquent », relié au langage courant.

    « Par conséquent » est, de plus, une locution conjonctive, ce qui signifie qu’elle est vouée à relier deux propositions, avec une relation de dépendance de la seconde à la première. « En conséquence » est, en revanche, locution adverbiale : elle a vocation à compléter l’information donnée par une phrase.

  • Je voudrais demander qu’après jugement de tous les crimes de sang ou économiques que le pays fasse une réconciliation et une amnistie .Que nous reconstruisions notre pays sur de bonnes bases avec des lois vraiment burkinabé.Que nous donnons plus de valeurs à l’éducation de nos enfants.Que le patriotisme revienne. Qu’on ne parle plus de l’ouest, du nord ,du centre ou du sud mais que nous parlons tous BURKINA FASO. Qu’il ait une répartition équitable de nos ressources. Que nous encourageons et soutenions tous ceux qui émergent sur le plan international. Que l’administration soit travailleuse et soit effectivement la base du développement.

  • Soyons très prudent chers patriotes.Également prions pour que tout ce passe dans la transparence et surtout que le procès ne soit plus reporté avec un langage habituel le dossier de mon client est vide ou que les preuves sont insuffisantes.Les fuyards,prenez exemple sur Diendéré en venant répondre à la justice. Nos FDS soyez sur vos gardes ce jour-là.Dieu protège le Pays des Hommes Intègres !!!!!!!!!!!

  • POUR MOI, LA MEILLEURE DES MANIERES DE CONVIER TOUT LE MONDE, EST DE TRANSMETTRE CE PROCES EN DIRECT SUR LA TELEVISION NATIONALE.

  • HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Bravo et merci d’avance au procureur et aux juges. Merci SEIGNEUR pour tout enfin les familles des victimes connaitront au moins la vérité. Nous nous en réjouissons avec une petite réserve en attendant incessamment ce procès. Nous attendons que la vérité soit dite car des innocents ou des MARTYRS aux mains nues pour défendre la NATION ont payé impunément de leurs vies parce que les "putchlogues" (boulimie de pouvoir) voulaient aveuglément le pouvoir. Comment des hommes peuvent-ils etre aussi gourmands vouloir détruire tout le pays à cause de leurs intérêts égoïstes parce qu’ils ne voulaient pas les perdre ? DIEU merci les spécialistes du coup d’état le plus bête du monde ont été stoppés dans leur folle course par une ARMÉE RÉPUBLICAINE et un BRAVE PEUPLE(Merci une fois de plus au commandant Evrad Somda et ses promotionnaires du PMK).

    C’est la première victoire de la justice.Depuis 27 ans, on n’ a jamais eu un procès c’était l’impunité à ciel ouvert. Les intouchables du pays ou la galaxie Compaoré ont cru que la justice s’appliquait aux petits caïds ou petits voleurs du quartier. Pendant longtemps on pouvait tuer d’autres Burkinabés ou piller le pays sans etre inquiété mais il fallait logiquement etre du bon coté(Compaorose). Dans leurs propos, le pays était leur propriété exclusive.En 27 ans de règne chaotique, ils se sont tout permis(abus) au mépris du Brave Peuple sans que personne ne lève le moindre doigt.

    Une nouvelle ère vient de s’ouvrir nous osons espérer que nous nous acheminons vers la fin de l’impunité. Les SUPRA BURKINABÉ (Saint Blaise, Saint François, Saint Gilbert et "ange" Djibril...) sont justiciables comme tout BURKINABÉ. . Naturellement, il faut solder impérativement les passifs de tous les grands criminels de sang et économiques pour passer à une éventuelle RÉCONCILIATION entre fils et filles du notre cher FASO. Cicatriser les plaies béantes(familles endeuillées) est le devoir de tous.Le développement de notre patrie repose activement sur la JUSTICE.

    Chers juges, faites attention aux avocats des putschistes qui viendront pour troubler le procès . En cas de trouble, mettez-les dehors et que le procès continue. Manifestement,tout le Brave Peuple vous regarde il y a de votre crédibilité pas de procès de complaisance.

    Merci une fois de plus aux juges pour ce travail. Continuez à dire le droit rien que le droit sans passion dans toute sa rigueur.

    LA VÉRITÉ TRIOMPHERA SUR LE MAL OU L’IMPUNITÉ(le mensonge) UN JOUR

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO
    JUSTICE POUR DABO BOUKARY

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS

    • mon frere vraiment justice pour nos martyrs ! On ne peut pas venir nous chanter autre chose Mais je crains seulement que ce ne soit le cas car a la facon dont les choses se positionnent j’ai plutot peur. Mais il ne nous reste qu’une chose : la mobilisation pour que la justice soit reellement dite s’ils le peuvent encore. j’aurais tant aimé avoir tor de ne pas y croire, mais je crains d’avoir raison.
      le brave peuple burkinabe ne doit pas laisser faire Nous sommes a un moment important : si nous laissons faire leur proces de complaisance, on est foutus : on perd tout. MOBILISONS NOUS et RESISTONS ! DEFENDONS NOS MARTYRS
      SOME

    • Merci mon cher frère SOME et sois bénis au nom du SEIGNEUR.Nous nous mobiliserons pour une VICTOIRE. L’impunité a trop duré dans ce pays.

    • Vous dites que l’on ne peut pas vous chanter autre chose ; mais, êtes vous sûrs que ce qui est officielle est la réalité des choses ?
      Assurez vous que beaucoup n’ont pas été démasqués avant de crier ’’X ou Y au poteau’’.

  • pas très tôt hein !!!!on verra enfin de quoi est capable la justice burkinabé maintenant. NOUS VOULONS LA PREUVE QUE NOUS POUVONS COMPTER SUR NOTRE JUSTICE.

    • Ne t’inquiète, la justice militaire a déjà montré au peuple Burkinabé qu’elle est capable en condamnant les voleurs d’armes pour libérer les généraux. Cette justice militaire de l’ère du régime Kaboré sait que la première cause qui mine le développement d’un pays, c’est sa justice ! La première cause qui crée des crises sociales dans un pays, c’est sa justice. Et la justice militaire doit montrer au peuple Burkinabé sa capacité ainsi que sa neutralité.

  • Espérons que ce ne sera pas une parodie de justice trop convenue, trop arrangée.
    Espérons que la justice militaire, pour une fois, aura les "couilles" pour rendre une vraie justice militaire et ensuite, aura les "couilles" pour appliquer dans sa rigueur la sanction qui tombera. Espérons que ce ne sera pas reporté, renvoyé à on ne sait trop quand !
    Espérons que les garants de nos traditions coutumières et religieuses sauront se tenir à leur place et ne se mêleront pas de ce qui ne les regarde pas car il s’agit ici de la raison D’État. Espérons que l’autorité judiciaire militaire se mettra dans son rôle et fera son travail sans influence aucune.
    Espérons que Diendéré daigne nous dire la vérité sur son foireux coup d’Etat manqué.
    Espérons que Diendéré daigne nous dire la vérité sur ses accointances avec les forces obscures et de trafics en tout genre : armes, drogues, or, diamant, trafic d’influence, conflits savamment attisés dans la sous-région...qui ont fait leur fortune, lui et le clan compaoré.
    Espérons que Diendéré nous dise la vérité sur ses accointances avec les terroristes de tous bords qui fait que dès que son dossier est cité, des attaques terroristes sont perpétrées dans le pays car ces attaquent dès qu’on évoque son cas, ne peuvent pas être que de simples coïncidences. Reconnaissons que de telles coïncidences répétitives d’attentats terroristes ont fini par interpeler plus d’un burkinabè..
    Espérons que Diendéré daigne avoir une pensée pour tous ceux qui perdu la vie par lui ou à cause de lui.
    Espérons que nos FDS parviendront à sécuriser ce procès tant attendu.

  • en toute chose il faut la mesure,nous souhaitons que ce proçès aille de façon pacifique sans implication de la violence

  • Ce procès va être encore reporté,ils veulent simplement jouer sur la conscience des burkinabé pour voir ce qu’ils peuvent faire.Ce n’est qu’une stratégie pour faire un sondage.
    Que Dieu aide et protège le Burkina Faso !!!!!!!!!!!!!

  • Enfin , on y est . Les gens seront énormément surpris de ce qui sortira de ce jugement. Et je vous le dis DIENDERE sera un jour le président du Faso . Wait and see.

  • Quand on n a pas fait l’école. On appelle ça analphabetisme. Quand on ne connaît pas l’histoire du Burkina Faso, on appelle ça ignorance. Votre SANKARA À TUÉ LES ENFANTS DES GENS

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
“J’ai failli (...). J’ai été trahi”, soupire le Colonel Major Boureima Kiéré sous les assauts de Maitres Somé et Farama
Procès du putsch de 2015 : Ces déclarations qui ne sont pas passées inaperçues
Procès du coup d’Etat : Le colonel-major Boureima Kiéré et les 160 millions de Diendéré
« Je n’avais aucun grief contre la Transition, mon souci c’était la survie du RSP », tempère le Colonel-major Boureima Kiéré
Arrivée de Yacouba Isaac Zida au pouvoir : Le colonel-major Boureima Kiéré explique le scénario
Procès du coup d’Etat : Les confessions du colonel-major Boureima Kiéré
Procès du coup d’Etat : Le commandant Korogo maintient qu’il n’était qu’un médiateur
Procès du putsch manqué : Le Commandant Abdoul Aziz Korogo dans la position de la « galette »
Putsch manqué : « Si on était dans l’optique de l’affrontement, on n’aurait pas eu besoin de mercenaires pour ça » (Abdoul Aziz Korogo)
Procès du putsch manqué : « Dans ces genres de situation, il ne faut pas jouer au Rambo, sinon… », Commandant Abdoul Aziz Korogo
Putsch manqué : "Le RSP n’est pas une milice ; il a été créé par décret présidentiel. Dans une république, le président ne créé pas de milice" (Abdoul Aziz Korogo)
Procès du putsch manqué : « La seule façon pour nous de nous en sortir est de rester militaire », Commandant Abdoul Aziz Koro
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés