Burkina : Une nouvelle image de la publicité à compter du 12 juin 2018

LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • jeudi 25 janvier 2018 à 19h35min

Une fois appliqué, à partir du 12 juin 2018, le nouveau code de la publicité permettra d’assainir les pratiques et de rendre le secteur de la publicité plus professionnel. En attendant, l’association professionnelle des agences de communication du Burkina Faso (Publicitaires associés), a entamé une campagne d’information et de sensibilisation sur les nouveaux textes qui régissent le secteur. A ce sujet,une conférence de presse a été organisée ce jeudi 25 janvier 2018. Notons que le nouveau code prévoit la création d’une instance de régulation de la publicité.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina : Une nouvelle image de la publicité à compter du 12 juin 2018

Avec ce nouveau code, les brebis galeuses, ou du moins, tous ceux qui n’exercent pas le métier dans les règles de l’art, sont conviés à se conformer aux règles qui encadrent le secteur de la publicité. « La publicité est devenue un métier que n’importe qui peut exercer, les entreprises de commerce général se considèrent comme des agences de publicité (….). La plupart des agences sont mobiles et les gérants se déplacent avec leur papier entête et leur cachet » a constaté Cécile Gouba, présidente de Publicitaires associés, par ailleurs, Directrice générale de JL Interactiv.

Considérant que leur métier est en train de perdre sa valeur, les professionnels de la publicité disent placer leur espoir dans ce nouveau code qui définit le champ d’application de la profession, oblige les acteurs à se spécialiser, détermine les conditions d’exercice et fixe les obligations des différents acteurs de la publicité. Ainsi, ce nouveau code qui régit les agences- conseils en publicité, les régies publicitaires, les éditeurs publicitaires et les courtiers en publicité, indique désormais que le premier responsable d’une agence de publicité doit être un professionnel de la communication / marketing, ou d’un domaine similaire et justifier d’une expérience d’au moins 5 ans dans le domaine.

Quelques particularités

L’article 15 du nouveau code précise que seules les agences-conseils en communication sont habilitées à concevoir pour le compte des annonceurs, des stratégies créatives, à élaborer des messages publicitaires et des plan-médias dans le cadre des campagnes menées par lesdits annonceurs. Il est aussi mentionné que la profession d’agence-conseil est incomptable avec celle de régisseur publicitaire. L’activité de régisseur publicitaire est aussi incompatible avec toute profession publicitaire, selon l’article 16. Quant à l’article 17, il stipule qu’aucun média ne peut diffuser des publicités ne provenant pas d’une régie publicitaire et ne comportant pas la signature de l’éditeur publicitaire, à l’exception des annonces et des reportages à caractère commercial. Par ailleurs, selon Koropia Pierre Kaboré, Secrétaire à l’information (Directeur général d’Edifice MacCann), le décret d’application permet aux organes de presse de constituer leurs propres régies publicitaires. « Ces entreprises doivent être distinctes des organes de presse, une société à part entière » a-t-il noté. Et d’ajouter, que les organes de presse peuvent confier la gestion de leurs espaces publicitaires à une régie avec laquelle, ils devront établir un contrat, déclaré auprès des instances de régulation.

Nous allons assurer la veille…

Soulignant que les entreprises exerçant dans la profession publicitaire disposent d’un délai de 12 mois pour se conformer aux dispositions du présent décret dès son entrée en vigueur, l’association professionnelle des agences de communication appelle l’ensemble des acteurs à se référer au présent code. Cela, d’autant plus que toute infraction aux dispositions du présent code est punie d’une amende pouvant aller jusqu’à 5 millions de francs CFA. ‘’Nous allons jouer le rôle de veille. Il y va de la survie de nos institutions. La loi nous donne la possibilité de nous opposer à un certain nombre de comportements malsains vis-à-vis de la publicité » a noté la présidente de l’association, Cécile Gouba, soulignant que le code prévoit également la création d’un conseil supérieur de la publicité qui devra être opérationnel à partir de juillet 2018.

En attendant, l’association des professionnels de la communication qui compte à ce jour cinquante et un membres, compte actualiser sa liste dans les jours à venir. Une liste officielle des agences de communication membres de Publicitaires associés sera désormais publiée chaque année.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 janvier à 23:12, par Cequejenpense
    En réponse à : Burkina : Une nouvelle image de la publicité à compter du 12 juin 2018

    Organiser et reglementer le domaine face aux "commercants" c’est bien. Mais malheureusement, j’ai l’impression que ce code est commande par les Grands pour empecher les petits de s’en sortir en gagnant des parts du marche. Dans un pays ou les entreprises recrutent tres peu et tres rarement sans experience, un jeune diplome en marketing / communication qui voudrait se lancer a son propre compte apres 6 mois voir un an de stage sans emploi, on lui impose un code qui l’empeche de creer son entreprise : experience de 5 ans. C’est quoi l’interet ? Si vous ne recrutez pas suffisamment on ramasse l’experience professionnelle dans la rue ? Pourtant on chante a longueur de journee que les jeunes doivent entreprendre...
    Si j’etais etudiant ou diplome en communication/ marketing j’organiserais mes camarades a saisir une juridiction contre certaines dispositions de VOTRE code taille sur mesure.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés