Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Shutdown américain : Un accord temporaire trouvé entre les démocrates et les républicains

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET | Par Yvette Zongo • mardi 23 janvier 2018 à 14h43min
Shutdown américain : Un accord temporaire trouvé entre les démocrates et les républicains

Les leaders démocrates du Sénat et la Chambre des représentants ont à l’issue d’intenses tractations accepté, le lundi 22 janvier 2018, un texte assurant le financement de l’Etat jusqu’au 8 février, avec l’objectif affiché de trouver un accord sur l’immigration et le sort de centaines de milliers de clandestins arrivés jeunes aux Etats-Unis sous le nom de « Dreamers » (Rêveurs). Et pour ce faire, Donald Trump a signé l’ordonnance dans la foulée.

Trois jours après le « Shutdown » (fermeture) de l’administration fédérale, les démocrates et les républicains ont finalement voté un budget provisoire mettant ainsi fin à ladite situation. La paralysie de l’administration fédérale n’aura duré que trois jours, mais le gouvernement fédéral pourrait bien se retrouver à nouveau à l’arrêt si, d’ici le 8 février, aucun compromis n’est trouvé sur l’immigration. Ce compromis en effet trouvé entre ces deux adversaires de la politique américaine empêchera les centaines de milliers d’employés de l’administration fédérale d’être au chômage.

C’est un accord que le président américain Donald Trump a apprécié en réagissant en ces termes : « Je suis content que les démocrates aient décidé de se montrer raisonnables » dans un bref communiqué lu par sa porte-parole Sarah Sanders. Selon lui, c’est une grande victoire de son camp, le compromis budgétaire temporaire conclu le lundi 22 janvier au Congrès, mettant fin à la fermeture partielle du gouvernement fédéral qui menaçait de faire tourner le pays au ralenti.

En outre, le premier « shutdown » de l’ère Donald Trump aura donc duré trois jours. Le dernier, qui remonte à 2013, sous l’administration du président démocrate Barack Obama, avait duré seize jours.

Yvette Zongo
Lefaso.net
Source : Lemonde

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Maroc : Le TGV Tanger-Casablanca sur les rails
Référendum en Nouvelle-Calédonie : Un défi à relever pour le Pr Augustin Loada
Dénucléarisation de la péninsule coréenne : Un enjeu qui ne semble pas intéresser l’Afrique
Nouveau gouvernement en Ethiopie : De quoi inspirer le Burkina
Cameroun- Déclaration de Londres : “Le CODE appelle l’armée camerounaise à faire allégeance au Président élu Maurice Kamto”
« La CPI n’est pas du tout une institution qui vise à écraser les peuples… », Ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre de Cabanes
Prix Nobel de la paix 2018 : Le gynécologue congolais Denis Mukwege, lauréat
RDC : La CPI condamne Jean-Pierre Bemba à 300 000 euros d’amende pour subornation de témoins
Sénégal : Le torchon brûle au PDS autour de la candidature de Karim Wade
Mali : Le collectif d’associations et mouvements pro IBK nie une crise post électorale
Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara met fin à la polémique sur le report des élections locales
Bénin : les candidats à la présidentielle devront désormais payer une caution de 250 millions de francs CFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés