Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Sécurité routière : 127 accidents de circulation dont 7 morts à Fada en 2017

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Soumaila Sana • lundi 22 janvier 2018 à 23h59min
Sécurité routière : 127 accidents de circulation dont 7 morts à Fada en 2017

127 cas d’accidents de circulation enregistrés dont 07 morts, 30 blessés graves et 90 légers avec d’énormes dégâts d’engins. Tel est le bilan des accidents enregistrés, de la période du 1er janvier 2017 au 1er janvier 2018 par le service des accidents du commissariat central de la police de la ville de Fada N’Gourma.

Le bilan des accidents d’engins à 4 roues et à 2 roues dans la ville de Fada N’Gourma durant l’année 2017 a été de 127 cas enregistrés. Dans ces accidents, il y a eu 7 morts sur place, 120 blessés dont 30 graves et 90 légers. Ces statistiques ont été établies par les services de la section accidents de la police dans la cité de Yendabli.

Selon l’officier Sibiri Soulama, chef de brigade de la section accidents du commissariat centrale, plusieurs raisons sont à l’origine de ces nombreux cas d’accidents dans cette ville. Il a entre autres cité les dépassements défectueux, les excès de vitesse, la faible maitrise du code de la circulation routière, son non-respect et l’imprudence des usagers. L’officier Sibiri Soulama a poursuivi qu’au vu de ces statistiques, comparativement à l’année dernière (période allant de 2016-2017), les chiffres sont nettement en baisse. Pour lui, cela s’explique par les efforts soutenus au niveau de la sensibilisation et le déploiement réussi des policiers et des volontaires adjoints de sécurité (VADS) dans les différents carrefours de la ville.

Il a donc saisi l’occasion pour interpeller les usagers au respect du code de la route, à la limitation de la vitesse et surtout à la prudence. « Nous suggérons que l’Etat instaure le cours du code de la circulation routière dans les établissements scolaire au bonheur des élèves, la limitation de la vitesse dans les agglomérations de 50 km/h » a-t-il conclu. Il faut noter que tous ces cas d’accidents ont été causés dans la ville de Fada N’Gourma et de ses environnants. Un exemple que l’on peut citer parmi tant d’autres : celui du 11 décembre 2017 où un car d’une compagnie de transport, « Air Mahadaga », en provenance de Diapaga pour Ouagadougou, a fini sa course dans le décor à l’entrée de la ville, causant un décès et plusieurs blessés.

Soumaila SANA

Vos commentaires

  • Le 24 janvier à 09:02, par YMASO En réponse à : Sécurité routière : 127 accidents de circulation dont 7 morts à Fada en 2017

    Je félicite la police de Fada pour cet effort de rendre compte de ses activités et surtout d’interpeller la population sur la problématique. Cependant ilme parait capital de passer à l’étape des sanctions et non se limiter à des sensibilisations qui sont infructieuses. Quand un camion visiblement surchargé et parfois avec un seul phare allumé vient franchir un poste de contrôle dans la nuit et commet un accident plus loin je veux bien savoir qui en est complice. Je ne dis pas que cela se passe à Fada mais c’est ce qu’on voit très souvent sur nos routes. Pour terminer je redis mon admiration pour la police de Fada et souhaite que les autorités soutiennet leurs actions par des moyens conséquents.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sécurité alimentaire : L’ORCADE encourage les orpailleurs à la pratique de la culture familiale
Energies renouvelables : Un atelier national pour se pencher sur la régulation du secteur
Commune de Ouagadougou : La mairie et ses partenaires préparent l’atelier international d’urbanisme de 2019
Salon du livre africain de Koudougou : La littérature burkinabè à l’honneur
Etude sur l’insécurité au Burkina : Des citoyens accusent l’ancien régime
2iE : Un colloque pour réfléchir à l’interaction entre eau, énergie, alimentation et habitat
Commune de Ouagadougou : Des espaces de vente d’aliments dans les écoles pour garantir l’hygiène
11-Décembre 2018 : A Fada N’Gourma, on a fêté sans parade militaire ni civile
Accès à l’eau potable : A Pô, l’eau coule difficilement…
Droits humains au Burkina : Le regard de la directrice Afrique de l’Ouest et du Centre d’Amnesty international
58ème Anniversaire de l’Indépendance du Burkina : Le Faso Autrement invite les gouvernants à changer de fusil d’épaule
58ème anniversaire de l’indépendance du Burkina : Le Chef de file de l’opposition salue l’œuvre des bâtisseurs de l’ombre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés