Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Sécurité routière : 127 accidents de circulation dont 7 morts à Fada en 2017

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Soumaila Sana • lundi 22 janvier 2018 à 23h59min
Sécurité routière : 127 accidents de circulation dont 7 morts à Fada en 2017

127 cas d’accidents de circulation enregistrés dont 07 morts, 30 blessés graves et 90 légers avec d’énormes dégâts d’engins. Tel est le bilan des accidents enregistrés, de la période du 1er janvier 2017 au 1er janvier 2018 par le service des accidents du commissariat central de la police de la ville de Fada N’Gourma.

Le bilan des accidents d’engins à 4 roues et à 2 roues dans la ville de Fada N’Gourma durant l’année 2017 a été de 127 cas enregistrés. Dans ces accidents, il y a eu 7 morts sur place, 120 blessés dont 30 graves et 90 légers. Ces statistiques ont été établies par les services de la section accidents de la police dans la cité de Yendabli.

Selon l’officier Sibiri Soulama, chef de brigade de la section accidents du commissariat centrale, plusieurs raisons sont à l’origine de ces nombreux cas d’accidents dans cette ville. Il a entre autres cité les dépassements défectueux, les excès de vitesse, la faible maitrise du code de la circulation routière, son non-respect et l’imprudence des usagers. L’officier Sibiri Soulama a poursuivi qu’au vu de ces statistiques, comparativement à l’année dernière (période allant de 2016-2017), les chiffres sont nettement en baisse. Pour lui, cela s’explique par les efforts soutenus au niveau de la sensibilisation et le déploiement réussi des policiers et des volontaires adjoints de sécurité (VADS) dans les différents carrefours de la ville.

Il a donc saisi l’occasion pour interpeller les usagers au respect du code de la route, à la limitation de la vitesse et surtout à la prudence. « Nous suggérons que l’Etat instaure le cours du code de la circulation routière dans les établissements scolaire au bonheur des élèves, la limitation de la vitesse dans les agglomérations de 50 km/h » a-t-il conclu. Il faut noter que tous ces cas d’accidents ont été causés dans la ville de Fada N’Gourma et de ses environnants. Un exemple que l’on peut citer parmi tant d’autres : celui du 11 décembre 2017 où un car d’une compagnie de transport, « Air Mahadaga », en provenance de Diapaga pour Ouagadougou, a fini sa course dans le décor à l’entrée de la ville, causant un décès et plusieurs blessés.

Soumaila SANA

Vos commentaires

  • Le 24 janvier 2018 à 09:02, par YMASO En réponse à : Sécurité routière : 127 accidents de circulation dont 7 morts à Fada en 2017

    Je félicite la police de Fada pour cet effort de rendre compte de ses activités et surtout d’interpeller la population sur la problématique. Cependant ilme parait capital de passer à l’étape des sanctions et non se limiter à des sensibilisations qui sont infructieuses. Quand un camion visiblement surchargé et parfois avec un seul phare allumé vient franchir un poste de contrôle dans la nuit et commet un accident plus loin je veux bien savoir qui en est complice. Je ne dis pas que cela se passe à Fada mais c’est ce qu’on voit très souvent sur nos routes. Pour terminer je redis mon admiration pour la police de Fada et souhaite que les autorités soutiennet leurs actions par des moyens conséquents.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Les vendeurs de pièces détachées demandent la suppression de la Brigade mobile du commerce
Agence Générale de Recrutement de l’Etat : Des nouveaux directeurs officiellement installés dans leurs fonctions
Energie : La SONABEL tient ses 1ères journées portes ouvertes
Message de Mme le Ministre de la Santé à l’occasion, de la journée Mondiale de Lutte contre la Tuberculose (JMT) 2019
Radicalisation et extrémisme violent : Des jeunes de diverses confessions religieuses abordent la question
CASEM du ministère de l’Enseignement supérieur : Les participants militent pour la sécurisation des temples du savoir
Commune de Ouagadougou : Du matériel pour accroître l’offre de services en planification familiale
Logements sociaux : Des attributaires de Bassinko recoivent les clés de leurs maisons
Ganzourgou : Des infrastructures inaugurées au profit des producteurs de Salogo
Burkina : 676 000 personnes ont besoin d’une aide alimentaire entre juin et août 2019, selon la FAO
Recette de la semaine : Poulet au rabilé
Développement local : Le projet Tuuma pour booster l’employabilité des jeunes et des femmes dans cinq régions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés