Energie : Un groupe indien propose, au Premier ministre burkinabè, la construction d’une centrale solaire

lundi 22 janvier 2018 à 00h58min

Le 19 janvier 2018, le premier ministre a reçu un groupe d’investisseurs indiens. Les visiteurs sont venus faire une proposition de construction de centrale solaire à Paul Kaba Thiéba.

Energie : Un groupe indien propose, au Premier ministre burkinabè, la construction d’une centrale solaire

Le groupe indien Avaada veut investir au Burkina Faso. Il veut construire précisément une centrale solaire dont l’énergie produite sera revendue à la SONABEL.

« Une centrale solaire que nous financerons et que nous réaliserons sur fonds propres, pour fournir au pays de l’énergie à moindre cout. Nous sommes venus faire part de notre offre au premier ministre », a expliqué le président de Avaada, Vinoo George.

Selon lui à la fin de l’audience, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a accueilli favorablement l’offre. Du coup, le groupe reviendra bientôt pour approfondir l’étude du projet, discuter avec les autorités concernées sur les modalités de sa mise en œuvre.
« Il y a des préalables, il faut signer un protocole d’accord avec le gouvernement, faire des études techniques requises, signer avec les autorités concernées, un accord d’achat de l’énergie et en six ou huit mois, nous pouvons réaliser des centrales de 50 à 10 mégawatts », a poursuivi Vinoo George.

TCS
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 janvier à 01:31, par bob En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    Ayons pitie du BF. Ca coute combien pour produire cette energie solaire ? La sonabel ne peut pas faire ca ? Ca fait pitie notre developpement et la maniere dont nous la pensons.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 03:00, par C’est de la merde En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    Paul soyons serieux. On nous prend vraiment pour des cons et nos dirigeants ne sont meme pas a la hauteur. Aucune idee et rien que la bouche. Le Burkina a une capacité d’ensoleillement important, constant tout au long de l’année pour cette raison nous devons peser tout notre poids sur la technologie du solaire plutot que d’etre de simples consommateurs a qui on vient vendre du courant de surplus a partir du solaire. Tout le monde vient nous vendre quelque chose et nous ne produisons jamais rien. Nous ne negocions meme pas dans les contrats que l’on tranfer les technologies.
    Notre soleil personne ne pourra nous le retirer. Pourquoi ne pas construire nos propre usines de cellules photovoltaïques et produire nen meme temps notre electricité et meme l’exporter.
    Sinon dans 100 ans nous seront toujours les eternels consommateurs. Les chinois eux ne signent jamais rien sans demander un transfer de technologie. Paul si tu signe cette merde tu es foutu. On en a marre enfin. J’evite de rentrer en politique mais vu tout ce qui se passe je vais devoir m’y mettre. C’est decevant.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 03:32, par Maria de Ziniaré En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    La sonabel va faire ça avec quel sous ? Si je ne me trompe, c’est une société qui est perfusée à coût de milliards de subventions par le trésor pour permettre d’avoir un coût de kilowatt facturé accessible au pauvre Burkinabè. Elle ne fixe ses prix c’est l’état qui le fixe et elle est asphyxiée et ne peut pas faire des marges du coup elle ne peut pas emprunter pour investir car aucune institution financière ne prête à quelqu’un qui est structurellement déficitaire. C’est l’état qui peut emprunter et investir pour la Sonatel. Il faut déjà qu’elle puisse être crédible et payer l’électricité qui lui sera vendu par les premiers producteurs indépendants qui commencent à s’installer. D’ailleurs avec la liberisation de la production il est mieux qu’elle laisse la production aux privés qui save le faire à moindre coût et ont de grande capacité de mobilisation de ressources financières et qu’elle négocie de meilleurs coûts d’achat des Kwt fournis par ces privees

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 11:46, par Mazawa En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

      Tout a tout dis ma chère. Le meilleur résultat ne peut être obtenu que par le privé, cela a fait preuve au Burkina ici et même ailleurs (Corée du Sud, Taïwan, Singapour). Que des étrangers investissent dans notre pays n’est pas mauvais. Cela est plutôt est une bonne chose. Le plus important ici, c’est les emplois crées et les taxes (impôts sur les bénéfices et TVA ) perçus, que l’Etat pourra investir dans d’autres secteurs pour booster l’économie. La force d’une économie nationale repose sur la performance de ses entreprises ( même des multinationales). Malheureusement le Burkinabé ne comprend pas cela, il est rempli de préjugés et tellement jaloux, Mauvais, Mesquin et Méchant.

      Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 05:47, par Lapaz En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    En fait, vouloir exploité le solaire qui est gratuit pour produire de l’énergie et bien mais combien nous coute ce investissement pour bénéficier de la gratuité du soleil ? Je ne suis pas un expert en énergie mais je sais que nous ne consommons pas l’énergie que le matin alors que la plupart des centrale solaire qu’on construit dans ce pays n’ont pas de système de stockage de l’énergie donc c’est seulement pendant 7 h maxi que ces milliard d’investissement sont productifs. Dans ce état de fait il faut des centrale thermique pour prendre la relève la nuit et si vous faite une visite dans les centrale de la Sonabel, vous comprendriez que l’urgence se trouve la bàs et que l’état gagnerait à remettre au top ces centrale d’abord avant de s’aventuré dans le solaire qui est cher pour un pays pauvre malgré que le soleil est gratuit

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 07:43, par sheiky En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    Attention, sans vouloir stigmatiser, ce sont des prédateurs qui ont déjà fait leur calcul. Il y a des exemples dans plusieurs pays africains ou ils s’introduisent dans un secteur de l’économie et en deviennent des problèmes après. Ils n’ont pas forcément de règles et ne reculent pas quand ils veulent obtenir ce qu’ils veulent. Même au Faso, on peut en trouver. Aller voir rien que du côté des forages. Pour ceux qui ne le savent pas leur économie est très corrompue.
    Ce qui est effrayant est que le pouvoir serait tenté de collaborer avec n’importe qui pour avoir des résultats visuels et palpables..
    Je crois au Faso en tant que acteur majeur dans la vulgarisation de l’énergie solaire, mais pas à n’importe quel prix et et passons pas à côté de nos objectifs.Il faut essayer autant que possible de créer une économie nationale sur ce secteur même si cela prendra du temps.
    A bon entendeur...

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 09:47, par Justice le justicier En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    Non je suis désolé de vous décevoir mais ce sont nos hommes d’affaires qui sont incompétents et médiocres en terme d’auto-entreprenariat et par dessus ils veulent se faire appeler "Opérateurs économiques" plutot "ZEROpérateurs ZEROconomiques oui"..ils sont riches mais ne savent rien faire de leur argent excepter importer le riz et le sucre pour tuer la vente des produits locaux ou se faire de la concurrence entre eux pour empêcher d’évoluer..
    (prenez l’exemple de la CI notre cher voisin d’à coté, les dirigeants, même si ils ne sont pas aimés par la population accordons leur le doute qui’ils bossent bien, leur économie se porte bien non pas parce que l’état pourvoit tout mais les ""hommes d’affaires" de ce pays savent faire les affaires et savent exporter le MADE IN CI..chapeau à vous)

    ....normal et on dit tout va bien et que si c’est mal c’est de la faute du gouvernement. Il faut que chaque citoyen sache que le gourvenement n’est pas et n’a pas une richesse infinie. Donc nous les citoyens et ces ZEROpérateurs devrions créer et mettre les moyens pour développer l’économie locale et créer de l’emploi par la même occasion.. quelle honte. que des étrangrers viennent nous fournir des choses basiques..heureusement que le ridicule ne tue pas.

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 12:00, par Mazawa En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

      Très très dur d’être un Homme d’affaire au Burkina...Quand Roland SOW a lancé Elitis les uns et les autres se sont plein, certains même sont allés jusqu’à dire que ’il fait du blanchiment d’argent. Quand Idrissa Nassa a voulu construire son siège au Burkina des OSC tels le Lebalais Citoyen sont montés sur les créneau pour s’y opposer à cause des mêmes raisons. Quand tu veux monter ton affaire on te critique, quand tu ne fais rien non plus ont te critique, quand tu veux investir ailleurs par ce que le climat national ne t’es pas favorable on te critique encore. Finalement vous voulez quoi ?

      Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 17:11, par Justice le justicier En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

        Merci Mazama, je suis tout à fait d’accord avec toi..au Burkina c’est très dur de prospérer dans l’innovation vue que entre nous c’est pas facile (jalousie, convoitise, et jen passe) c’est au responsable de ces structures de montrer pattes blanches à la CCI-BF ou au ministère du commerce et n’importe qui qui se plaint pourra y aller consulter les registres. mais tant que rien de tout cela n’est fait (c’est à dire qu’on veut passer par des moyens pas trop clean pour avoir plus de gain) normal que des personnes grognes (ne dit on pas qu’il n’ya pas de fumée sans feu ?? he ben à chacun d’être clean dès le départ. Sinon je reste d’accord avec toi sur toutes tes lignes !!

        Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 13:49, par Omer En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

      Toi tu racontes ta vie, les made in RCI appartiennent aux Français et aux Libanais. Si les commerçants bf sont médiocres, je ne sais pas quoi dire des fonctionnaires. Quelle est cette entreprise d’État qui a survécu dans un domaine concurrentiel au Burkina ? Si on ouvre le marché des hydrocarbures et la production et fourniture d’électricité aux privés, la Sonabel et la Sonabhy iront en faillite le lendemain. En plus on ne fait pas concours pour devenir Zeroperateur économique, il faut te lancer dedans et montre leur le chemin par la pratique.

      Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 09:48, par Le Capitaine En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    Le solaire...
    Pourquoi ne pas lancer un PPP ouvert qui permettra d’avoir des entreprises à la hauteur et avec à la clé un transfert des compétences pour le BF ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 10:39, par Jerkilo En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    Il faut être réaliste, si la SONABEL avait des capacités financières suffisantes, elle n’allait pas importer de l’électricité des pays voisins avec les aléas que cela provoque. La proposition indienne d’installer une centrale pour produire de l’électricité solaire à moindre coût devrait être accueillie favorablement. cela peut avoir un impact sur le coût du KWH vendu aux ménages et aux entreprises. Comme on n’est qu’au stade de proposition, le gouvernement devrait être vigilant aux stades du projet et de la réalisation pour un recrutement d’un pourcentage de personnel local et surtout pour un transfert de technologie.
    L’électricité solaire est déjà présente dans les boutiques, kiosques et ménages des villages et des zones non loties de Ouagadougou avec un éclairage suffisant la nuit et fourniture de courant pour les frigos et les ventilateurs.
    D’ailleurs l’Etat devrait s’orienter vers la cession de la production énergétique au privé avec une exigence de moindre coût et la création d’usines de fabrication de plaques solaires et réserver la distribution à la SONABEL.

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 15:03, par Substance Grise En réponse à : Centrale Solaire : Un groupe indien fait une proposition au premier ministre

    Ne vous etonnez pas si le secteur privé d’autres pays nous apportent des projets
    En effet si on avait developpé le vraix secteur privé du Burkina ; Je veux dire un secteur privé fait de lui même avec un soutien sans calculs politiques de l’état ; c’était á nos hommes d’affaires d’être les précursseurs de tels projets.
    Encore faut-il avoir de la vision.
    Mais comme on veut faire la promotion d’hommes politiques et fonctionnaires hommes d’affaires ;ne nous etonons pas de l’arivée d’autres.
    Même la Sonabel pouvait nous offrir depuis longtemps une meilleure couverture en electricité. Mais quand on vit sans tenir compte des générations futures ; on se retrouve á un niveau comme celui actuellement
    Alors on doit savoir négocier notre indépendance énergétique progressivement tout comme les autres secteurs

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 17:01, par ZOUMA En réponse à : Energie : Un groupe indien propose, au Premier ministre burkinabè, la construction d’une centrale solaire

    faites pardon, une centrale solaire nous pouvons l’installer.seules les batteries peuvent etre compliqué pour une centrale. Mais nous pouvons les commander à bon prix en espagne.
    Combien de projets se trouvent présentement en instance depuis des année au 1er ministère

    Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 20:27, par Abdoulzye En réponse à : Energie : Un groupe indien propose, au Premier ministre burkinabè, la construction d’une centrale solaire

    Et si on essayait l’actionnariat populaire de Laurent Bado ? Ensemble qu’est ce que nous ne pouvons pas faire ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés