Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Burkina-Sénégal : L’ambassadeur Jacob Ouédraogo s’engage à œuvrer au renforcement de la Coopération parlementaire

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • samedi 20 janvier 2018 à 00h56min
Burkina-Sénégal : L’ambassadeur Jacob Ouédraogo s’engage à œuvrer au renforcement de la Coopération parlementaire

Nommé en Conseil des ministres du 4 octobre 2017, comme ambassadeur du Burkina au Sénégal, Jacob Ouédraogo s’apprête à rejoindre son poste. En tant qu’ancien député, il est allé dire au revoir au Président de l’Assemblée nationale et recueillir ses conseils, le 19 janvier 2018. A l’absence d’Alassane Bala Sakandé, c’est le 1er vice-président Bénéwendé Sankara qui l’a reçu. A l’issue de cet entretien, le nouvel ambassadeur dit avoir pris l’engagement d’œuvrer au renforcement de la coopération parlementaire entre le Burkina et le Sénégal.

Ambassadeur du Burkina au Sénégal, Jacob Ouédraogo aura également sous sa coupe, la Mauritanie, la Guinée Bissau et le Cap Vert. Avant de s’envoler donc pour Dakar où il déposera ses valises, le nouvel ambassadeur est allé dire au revoir à ses anciens collègues et annoncer son départ imminent. C’est Bénéwendé Sankara qui l’a reçu. L’entretien entre les deux personnalités a duré une trentaine de minutes avant que le 1er vice-président n’accompagne le désormais ancien président de la Commission des affaires générales, institutionnelles et des droits humains (CAGIDH) de la 7e législature. « Je suis un ancien parlementaire et vous savez tout l’attachement que j’ai pour cette institution parlementaire au sein de laquelle j’ai évolué, où je pense avoir apporté ma modeste contribution à l’édifice d’une institution républicaine qui tienne sa place au sein du jeu démocratique. Je suis venu informer le Président de l’Assemblée nationale de mon départ imminent à Dakar où j’ai nommé ambassadeur. Donc, très bientôt, je vais regagner Dakar pour pouvoir, dans la semaine, prendre fonction », a précisé Jacob Ouédraogo.

Jacob Ouédraogo promet travailler à dynamiser la coopération parlementaire Sénégalo-burkinabè

Le nouvel ambassadeur dit avoir été reçu avec tous les égards dus à son rang de nouvel ambassadeur, mais aussi et surtout d’ancien collègue. Il a promis de travailleur à la dynamisation des relations entre les parlements burkinabè et sénégalais. « C’est donc avec plaisir que j’ai été reçu. Nous avons échangé sur beaucoup de sujets dont la perspective du renforcement de la diplomatie parlementaire. En tant qu’ancien parlementaire, il est de bon ton que je mette aussi un point d’honneur à œuvrer dans ce sens. J’ai eu droit à des conseils, à des orientations, mais également, je me suis engagé à travailler au renforcement des relations entre ces deux institutions », a-t-il ajouté.

Jacob Ouédraogo et Bénéwendé Sankara ont également exploré d’autres domaines de coopération entre les deux pays. « Il y a de belles perspectives entre le Sénégal et le Burkina Faso, en témoigne la récente visite du chef de l’Etat qui a permis de mettre sur la sellette un certain nombre d’accords de coopération qui couvre plusieurs domaines. J’ai eu l’occasion d’échanger déjà avec certains membres du gouvernement et il y a de belles perspectives. Donc, je suis venu rendre une visite de courtoisie et en même temps, recueillir les sages conseils pour pouvoir accomplir avec efficacité cette mission », a-t-il conclu.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Diplomatie : L’ambassade royale du Danemark célèbre ses 25 années au Burkina Faso
Processus de Rabat : Le Plan d’action de Marrakech 2018-2020 lancé à Ouagadougou
Sambo Sidikou, Secrétaire permanent du G5 Sahel : « La responsabilité première de tout Etat, c’est la sécurisation de sa population »
Sommet de l’UA : La question sécuritaire au cœur des échanges entre l’Union européenne, les Nations unies et le Président du Faso
Approvisionnement en eau potable : Le Japon vole au secours de quatre villages de la commune de Silly
Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré échange avec le secrétaire permanent sur la feuille de route
Libéria : L’ambassadeur Mahamadou Zongo a présenté ses lettres de créance au président Georges Weah
G5 Sahel : Les chefs d’Etats encouragent la création d’une compagnie aérienne commune
Coopération : Les chefs d’Etats du Niger, du Mali et de la Mauritanie présents à Ouagadougou pour le Ve Sommet du G5 Sahel
Espace G5 Sahel : L’Union des Chambres de commerce et d’industrie chez Roch Kaboré
Dr Justine Couldiati, Plateforme des Femmes G5 Sahel : « Une chose est de contrer l’extrémisme violent avec la force de feu, une autre est d’assurer la paix et la sécurité dans la durée »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés