Session budgétaire 2017 : Le groupe parlementaire Burkindlim fait le bilan

LEFASO.NET | Par Moussa DIALLO • jeudi 28 décembre 2017 à 20h02min

La 2e session parlementaire ordinaire de l’année 2017 a clos ses travaux le 22 décembre dernier. Dans le souci de rendre compte à l’opinion publique nationale et internationale de ses activités lors de cette session, le groupe parlementaire Burkindlim a organisé une conférence de presse, le 28 décembre 2017. Au cours de cette rencontre avec les Hommes de médias, les députés membres du groupe Burkindlim ont fait le bilan de sa participation à l’activité parlementaire. Une session « riche et intense en activités », ont-ils confié. Cette conférence de presse fut également l’occasion de présenter le nouveau président du groupe parlementaire, Emmanuel Lankoandé qui succède à Issa Barry.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Session budgétaire 2017 : Le groupe parlementaire Burkindlim fait le bilan

14 projets de lois, huit questions orales, quatre questions d’actualité et une question écrite étaient inscrits à l’ordre du jour de cette session parlementaire. Au nombre de ces lois adoptées, il y a, entre autres :

- la loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2018 ;
- la loi portant programmation militaire quinquennale de la mise en œuvre du plan stratégique 2018-2022 pour la réforme des forces armées nationales ;
- la loi portant création d’une fonction publique hospitalière ;
- la loi portant statut de la fonction publique hospitalière

Comme il fallait s’y attendre, la loi de finances a reçu l’approbation du groupe parlementaire Burkindlim qui estime que « ce budget est réaliste car il prend en compte les différentes préoccupations de la population, à savoir la sécurité, l’emploi des jeunes, etc. ». Faut-il le préciser cette 2e session ordinaire, encore appelée session budgétaire fut riche et intense en activités. D’ailleurs, « il a fallu plus de cinq conférences des présidents pour régler l’ordre du jour parce que le programme était très chargé, ce qui n’a pas permis aux députés de mener des activités hors session », a précisé Issa Barry, le président sortant du groupe Burkindlim.

En tant que parlementaire, les députés membres de ce groupe parlementaire de la majorité ont participé activement aux travaux en commissions générales et en plénière de l’Assemblée nationale. Ils soutiennent par ailleurs avoir apporté leurs contributions dans les missions d’information et les commissions d’enquêtes parlementaires, notamment sur la santé, l’éducation et les maîtrises d’ouvrages délégués dont les résultats ont été présentés au cours de cette session. Ils ne manquent pas de rappeler leur présence et leurs contributions dans les activités des parlements communautaires.

Présidence du groupe : Issa Barry passe le témoin à Emmanuel Lankoandé

JPEG - 70.1 ko
passation de charge entre président sortant (Issa Barry) et entrant (Emmanuel Lankoandé)

Comme chaque année, la session budgétaire se conclut par le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale et ainsi que les commissions générales. Cette année, c’est le 21 décembre que le parlement a procédé à ce renouvellement. Le consensus entamé depuis le début de la législature a été le principe cardinal qui a guidé les concertations entre majorité et opposition. A cette occasion, l’accord de gouvernance qui lie les groupes de la majorité et de l’opposition a donc été réaffirmé. Ce qui a permis au groupe Burkindlim de conserver l’ensemble de ses postes, malgré la naissance d’un nouveau groupe parlementaire.

Ainsi, Bénéwendé Sankara conserve le poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Issa Barry est 2e questeur en remplacement de Désiré Traoré, Issa Anatole Bonkoungou est 4e secrétaire parlementaire en remplacement d’Ahmed Aziz Diallo et Halidou Sanfo conserve son poste de président de la commission défense et sécurité. Aussi, les membres de Burkindlim occupent d’autres postes dans les commissions générales.
Dans la même dynamique, la présidence du groupe parlementaire échoit à Emmanuel Lankoandé. Il succède à Issa Barry qui a dirigé le groupe pendant deux ans.

Le nouveau président, comme son prédécesseur est un élu du NTD (Nouveau temps pour la démocratie). Il est journaliste de formation et officiait à la direction de la communication et de la presse ministérielle du ministère en charge de l’éducation nationale avant de faire son entrée à l’hémicycle. « Au sein du groupe Burkindlim, c’est l’esprit de convivialité qui a toujours prévalu. Je travaillerai à maintenir cette cohésion pour pouvoir relever les défis qui se présentent à nous, celles de l’atteinte des aspirations des populations. Je sais compter sur l’ensemble des députés et de la presse pour nous accompagner dans ce combat », a-t-il soutenu, après la passation de charge.

Tahirou Barry n’a pas manifesté l’intérêt de revenir dans notre groupe

JPEG - 69.5 ko
Emmanuel Lankoandé, nouveau Président du groupe Burkindlim

Le groupe parlementaire Burkindlim perd un de ses membres. Au nombre des partis composant le groupe Burkindlim, il y a le PAREN. Et la crise au sein de ce parti se ressent au sein dudit groupe par la défection d’un membre, en l’occurrence Tahirou Barry qui vient de reprendre son mandat jusque-là exercé par sa suppléante Honorine Ouédraogo/Sawadogo. « Il était au groupe Burkindlim avant d’être appelé au gouvernement quand Tahirou Barry est arrivé à l’Assemblée, il ne s’est pas inscrit dans notre groupe parlementaire, mais a préféré aller s’inscrire dans l’opposition. C’est son droit et nous ne pouvons que prendre acte », a précisé Issa Barry. Selon le règlement de l’Assemblée nationale, tout député est libre de s’inscrire dans un groupe parlementaire de son choix et a l’obligation de s’inscrire dans une commission générale au moins. En vertu de cette disposition, « Tahirou Barry n’a pas manifesté l’intérêt de revenir dans notre groupe », a rappelé Bénéwendé Sankara.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés