Enseignement supérieur : 65 ordinateurs flambants neufs au profit des étudiants en classe préparatoire dans les grandes écoles

LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • jeudi 28 décembre 2017 à 18h47min

Afin de faciliter l’accès des étudiants, en classe préparatoire dans les grandes écoles, aux ressources pédagogiques numériques, le gouvernement à travers l’université Ouaga II a mis à leur disposition une soixantaine d’ordinateurs. La remise symbolique du joyau a eu lieu le jeudi 28 décembre 2017, à Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par le Pr Stanislas Ouaro.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Enseignement supérieur : 65 ordinateurs flambants neufs au profit des étudiants en classe préparatoire dans les grandes écoles

C’est dans une atmosphère de gaieté que la cérémonie de remise officielle des 65 ordinateurs griffés du sigle HP s’est déroulée. A tour de rôle, l’ensemble des étudiants en classe préparatoire dans les grandes écoles ont reçu des mains du président de l’université Ouaga II, Pr Stanislas Ouaro le matériel informatique. Pour le contexte, cette distribution est la concrétisation d’une promesse du gouvernement à travers le budget de l’université Ouaga II. « Lorsqu’on procédait à la sélection des étudiant(e)s, le gouvernement s’était engagé à mettre à leur disposition des outils de travail permettant d’atteindre les objectifs d’excellence », a signifié le président de l’université Ouaga II.

Désormais les étudiants régulièrement inscrits sont dotés d’ordinateurs. Du coup, les cours d’informatique vont débuter incessamment. « Le matériel informatique reçu est sous garantie d’un an pour permettre un service vente après une année et leur permettre de travailler avec des outils performants », a précisé le patron de la cérémonie.

A l’entame de ses propos, la représentante des étudiants, Soukaïna Bilgo, a magnifié la tenue de cette cérémonie de remise. Elle a en outre promis, selon les exigences des donateurs, que le présent sera utilisé à bon escient. L’occasion faisant le larron, Mlle Bilgo a, au nom de ses camarades, égrené un chapelet de difficultés. Au nombre de celles-ci figurent le logement, l’inexistence de laboratoires de chimie et de physique, la bibliothèque et la connexion à internet.

A toutes ces entraves, des solutions sont proposées. En ce qui concerne le logement, la liste des étudiants faisant face à cette situation a été transmise au directeur du Centre national des œuvres universitaires (CENOU). « Nous travaillons avec lui pour que ces étudiants puissent être logés dans la mesure du possible à la cité Patte d’oie qui n’est pas loin du site des classes préparatoires. Du reste, on le verra bientôt pour voir quelle suite a été donnée », rassure le président de l’université Ouaga II.

S’agissant des laboratoires, ils sont en cours d’équipement, à l’en croire. « Les contrats ont été signés et le matériel est en train d’être mis à disposition. Ils auront bientôt ces laboratoires équipés ». Relativement à la problématique liée à la bibliothèque, des mesures sont également prises. « Chaque étudiant et même les enseignants auront droit à un code d’accès à une bibliothèque virtuelle et une bibliothèque physique. Le contrat a été signé et d’un moment à un autre cela sera mis à leur disposition ».

Enfin, pour le cas de la connexion à internet, des installations sont en train de se faire. « Ils auront bientôt accès à la connexion internet sur le site. Egalement, ils auront accès aux clefs de connexion qui doivent être livrées en même temps par le même prestataire ».

L’école est à sa première promotion. C’est la raison pour laquelle, Pr Ouaro a demandé aux étudiants de cultiver l’esprit de la patience. « On est en train de s’installer petit à petit. Mais d’ici la fin du semestre tout sera totalement OK pour travailler sereinement sur le site des classes préparatoires », a-t-il promis, rappelant que des efforts et pas des moindres sont déjà faits. « On a des ordinateurs portables, des vidéo projecteurs disponibles, copieurs, imprimantes, ordinateurs de bureau pour le personnel, la restauration des étudiants », a-t-il conclu.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés