Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Haven : Une application pour transformer les smartphones en outil de surveillance

Accueil > Actualités > Multimédia • • jeudi 28 décembre 2017 à 14h40min
Haven : Une application pour transformer les smartphones en outil de surveillance

Edward Snowden, ancien employé de la Central Intelligence Agency (CIA) et de la National Security Agency (NSA) a créé une application dénommée « Haven » visant à transformer n’importe quel smartphone Android en centrale de surveillance. En collaboration avec le Guardian Project et la Freedom of the Press Foundation, le lanceur d’alerte a contribué au développement de ladite application de surveillance qui "respecte la vie privée de l’utilisateur".

Considérée comme un dispositif de surveillance respectueux de la vie privée des citoyens, Haven est une application que l’on peut installer dans n’importe quel Smartphone Android. Sur le principe, l’application Haven sert à exploiter les multiples capteurs des smartphones modernes pour en faire un outil de surveillance et de la protection des espaces physiques. Haven tire par exemple partie des détecteurs de mouvements, des capteurs de son, de vibration et de lumière que l’on retrouve dans n’importe quel smartphone.

Lorsque ladite application est en effet installée dans le téléphone, il permet de détecter si le smartphone est déplacé par quelqu’un. Dans le même ordre d’idée que le microphone permet de détecter une présence. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Vos commentaires

  • Le 29 décembre 2017 à 17:49, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : Haven : Une application pour transformer les smartphones en outil de surveillance

    Quelle aberration !
    Donc pour me "protéger", mon téléphone va enregistrer les sons et les images de tout ce qui se passe autour de moi, ainsi que tous mes mouvements et ceux autour de moi, et les stocker, de sorte qu’il suffit que ""ON" ait accès à cette sauvegarde pour tout savoir de moi, puisqu’il est prévu d’avoir accès à ces données à distance !

    Je ne sais pas à quoi pensent ces gens mais c’est de loin pire que d’avoir son courrier mail lu à postériori par la NSA, ou d’avoir son itinéraire pisté à travers son téléphone. Et ils prétendent que cela "respecte la vie privée" !!!

    Et bizarrement, d’après l’article, ce sont ceux qui sont les plus susceptibles d’être espionnés qui devraient être les "clients" de cette application mortelle !!! On compte donc sur eux pour installer eux même leur "big brother" personnel ! Qui sont les plus fous, les promoteurs de ce concept ou ceux qui vont l’utiliser ?!?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Golden Blog Awards : Idrissa Yabré sur la plus haute marche du podium
Réseaux informatiques : L’ARCEP forme les acteurs à la transition vers IPv6
TIC : « Il ne faut pas que nous soyons seulement de simples consommateurs » (ministre Hadja Fatimata Ouattara)
Innovations : La SONAPOST devient « La Poste Burkina Faso »
Médias en Chine : S’adapter, plus qu’un choix
Microcrédit : Microcred Burkina devient « Baobab Burkina »
Protection des données personnelles : Les agents publics de Koupéla sensibilisés
Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers
Coopération pour le développement : « Le Burkina est toujours une bonne destination pour les affaires », assure Jean-Victor Ouédraogo (SICOD)
Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité
Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés éduque les élèves de Zorgho
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés