Côte d’ivoire : Vingt ans de prison pour l’ancien ministre de la fonction publique, Hubert Oulaye

LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • mercredi 27 décembre 2017 à 16h06min

Ce mardi 26 décembre 2017, la Cour d’assisses d’Abidjan a condamné Hubert Oulaye, ministre de la fonction publique de l’ex-président de la Côte d’ivoire, Laurent Gbagbo, à vingt ans de prison, sans mandat de dépôt. Il a été reconnu coupable de « complicité d’assassinat » de 18 personnes, dont 7 casques bleus, lors d’une attaque dans l’Ouest du pays en 2012.

Côte d’ivoire : Vingt ans de prison pour l’ancien ministre de la fonction publique, Hubert Oulaye

Débuté le 18 juin 2017, le procès de l’ancien ministre ivoirien de la fonction publique dans les années 2000, s’est finalement soldé par 20 ans d’emprisonnement. Ainsi, monsieur Oulaye, 64 ans, est accusé d’avoir financé à hauteur de deux millions de francs CFA, le groupe armé responsable de la mort de sept casques bleus nigériens de l’ONU et de huit civils, non loin de Guiglo (ouest du pays), une région dont est originaire l’accusé. En exil au Ghana, lors de l’attaque, monsieur Oulaye qui est revenu en Côte d’ivoire en novembre 2014, a été arrêté en mai 2015, puis placé en liberté provisoire en juin dernier.

Pour la défense, la condamnation d’Hubert Oulaye est une décision politique. « Elle est faite pour mettre Hubert Oulaye hors d’état de nuire sur le plan politique. Pour une démocratie comme la nôtre qui veut sortir de la crise post-électorale de 2011, on est en train de créer un précédent extrêmement grave : ceux qui viendront après ce pouvoir vont vouloir faire la même chose en se vengeant (…) » a noté Rodrigue Dadjé, un des avocats du ministre.

Un autre accusé, Maurice Djiré, poursuivi également pour avoir fourni des renseignements aux assaillants , a été aussi condamné à 20 ans de prison pour complicité d’assassinat. Notons que les avocats d’Hubert Oulaye et de Maurice Djiré ont annoncé qu’ils allaient se pourvoir en cassation. En attendant, Hubert Oulaye a regagné son domicile après le verdict.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Sources : Abidjan.net, RFI et le Monde.

Vos commentaires

  • Le 27 décembre 2017 à 17:05, par Alexio En réponse à : Côte d’ivoire : Vingt ans de prison pour l’ancien ministre de la fonction publique, Hubert Oulaye

    ADO est devenue un dictateur dans les coulisses. Avec ses sourires sournois, appliquant la strategie de la sourie. Souflant la plaie en meme temps en la souflant avec la bouche pour amoindrir le choc.

    IL est le garcon de course de la Finance internationale la cyniste famille les Rochschilds propritaire de nos banques centrales en Afrique et par ailleurs dans le monde qui des des inflations et deflations, et meme des guerres pour manipuler notre monde qui est devenu esclave de cette bande de criminels ala solde du sionisme internationales.

    Pourquoi aucun criminel de guerre d ADO n ont ete retenu pour rendre contre des bestialites commises pour son compte ? Le President de LAssemblee Guillaume Soro drevarit etre sous les verroux comme commanditaire et criminel de guerre par ses hommes.

    Comme c est la justice des gagnants, ou des plus forts, la revelation est claire, une justice a deux standards. Mais la paix dans ce pays n est pas acquis, comme beaucoup en reve aujourdhui. L Apres ADO serait un grand defi pour sa succession.

    Peut etre ADO, lui vivra le reste de sa vie en France avec sa femme.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2017 à 17:53, par mobutu En réponse à : Côte d’ivoire : Vingt ans de prison pour l’ancien ministre de la fonction publique, Hubert Oulaye

    félicitations à la justice Ivoirienne. Rien à voir avec la justice Burkinabé avec ses complicités et talonnements autour d’un dossier clair de coup d’état, c’est à dire un flagrant délits

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés