Management et Commerce international : Le leadership, un défi pour 29 diplômés

LEFASO.NET | Herman Frédéric Bassolé • jeudi 21 décembre 2017 à 00h06min

La 9e promotion des auditeurs en Management et Commerce international de l’Institut d’administration des entreprises de l’Université Jean Moulin Lyon III a effectué sa sortie, le samedi 9 décembre 2017 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie soft, présidée par le ministre en charge de l’enseignement supérieur, Alkassoum Maïga, et parrainée par le Président du conseil d’administration de Coris-Bank International, Idrissa Nassa.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Management et Commerce international : Le leadership, un défi pour 29 diplômés

Avec pour nom de baptême « Défi et leadership », cette 9e cuvée de diplômés du Master 2 en Management et Commerce international parcours Affaires internationales entend être un groupe de meneurs avisés dans un monde où la concurrence ne laisse aucune place à la lassitude. Ils ambitionnent donc être à la hauteur de tous les défis auxquels ils feront face, conscients que « la vie professionnelle n’est pas toujours une ligne droite toute tracée ».

Ne pas décevoir

JPEG - 76.1 ko
Le délégué de la promotion lors de son discours

Le choix porté sur le PCA de Coris-Bank International pour parrainer cette promotion n’est pas fortuit. Pour les récipiendaires qui ont reçu le précieux sésame après un an de travail, de stress et d’insomnies, Idrissa Nassa est « un homme de défi, un leader visionnaire (…) qui fabrique d’autres leaders ». Et pour le délégué de la promotion, Cheick Mohamed Sawadogo, pas question de décevoir le parrain encore moins l’Université jean Moulin Lyon III classée par Times Higher Education, meilleure école de Commerce en 2017 sur 13 Instituts d’administration des entreprises.

La recette de la réussite

JPEG - 82.2 ko
Le parrain a exhorté ses filleuls au travail

« A vos différents postes de combat, ne cherchez pas forcément à être importants, mais plutôt à être utiles et méritants. Le degré de votre utilité et de votre efficacité déterminera votre importance dans l’organisation », a rappelé le PCA de Coris Bank International à ses filleuls. Et de poursuivre « Travaillez donc, parlez peu et agissez sans aucun complexe, en vous méfiant des solutions de facilités. Sachez que l’immobilisme est l’ennemi numéro 1 de la créativité et de l’innovation qui sont des qualités dont la société est désormais en droit d’exiger de vous ». La réussite étant un cocktail de vertus, Idrissa Nassa a exhorté les diplômés à « faire preuve de discipline, de rigueur, d’intégrité et d’humilité » mais aussi à avoir « de l’audace, du courage, de la foi en soi-même et de l’imagination créative ».

Un mérite salué

JPEG - 61.5 ko
Le parrain recevant le cadeau du DG

Outre la joie d’avoir été choisi comme parrain de cette promotion, Idrissa Nassa a exprimé la fierté de la « Banque autrement » de compter en son sein plusieurs compétences formées à ce Master, ce depuis la première promotion. D’ailleurs, le major de cette 9e cohorte n’est autre que M. Diakaridja Ouattara, Directeur général de Coris-Bank International. Il a obtenu la mention « Bien ». L’excellence a donc été au rendez-vous et le parrain n’a pas manqué l’occasion de faire une mention spéciale aux responsables du Master que sont le Pr Jean Jacques Friedrich et le Pr Jean Coulidiati, au personnel administratif et surtout aux enseignants et formateurs de l’Université de Ouaga 1 et de l’Université de Lyon III. « Ce master est le fruit du travail d’une équipe d’enseignants de qualité et de profils variés qui ont su vous transmettre le savoir-faire et le savoir-être pour vous outiller à comprendre l’environnement international et être capables d’appréhender les nouveaux enjeux auxquels les entreprises doivent faire face aujourd’hui », a expliqué Idrissa Nassa à ses filleuls.

Le Master Management et Commerce International en bref

En rappel, le Master Management et Commerce International, parcours Affaires Internationales a pour objectif d’éclairer les étudiants sur les enjeux liés à l’international en leur fournissant une vision globale et transversale des différentes situations de management en contexte multiculturel. Il permet à la fois de comprendre l’environnement international à travers ses composantes économique, juridique, financière, géopolitique et d’appréhender la réalité des entreprises confrontées à ces nouveaux enjeux, tant stratégiques qu’organisationnels ou interculturels.

Ce Master s’intéresse au cas des firmes multinationales comme des petites et moyennes entreprises en investiguant l’ensemble des dimensions liées à leur internationalisation. Ce diplôme s’illustre par la variété et par la richesse de ses enseignements, liée au profil international tant de ses étudiants (venant de tout horizon) que de ses intervenants. Il a été accrédité EPAS en 2008.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés