UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

vendredi 15 décembre 2017 à 16h39min

Les militants de l’UPC (Union pour le progrès et le changement) de la province du Poni ont rencontré le 10 Décembre 2017 à Gaoua, le président de leur parti Zéphirin Diabré. Cette rencontre voulue par les militants à la base a permis au président d’éclairer la lanterne par rapport aux démissions au sein du parti.

UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

Présent à Gaoua à l’occasion de la célébration du 57ème anniversaire de l’indépendance à Gaoua, le président du parti du lion a rencontré dans la soirée du dimanche 10 décembre 2017, les militants de la province du Poni. C’était pour donner des informations sur la vie du parti et éclairer la lanterne des militants sur les démissions en cascades au niveau de l’UPC.

Sur ce dernier point, Zéphirin Diabré affirme qu’aucune justification sérieuse n’a été donnée par les démissionnaires pour motiver leur acte. Les justifications ont varié au cours du temps mais tout serait parti de la volonté de certains camarades de prendre part à la gestion des affaires au lendemain des élections présidentielles. Mais l’unanimité ne s’est pas faite autour de ce point. Le député du Poni, Kodjo Jacques Palenfo aurait même dit que la section du Poni s’est réunie et a pris la décision de quitter le parti s’il rejoignait le parti au pouvoir.

Zéphirin Diabré pense que ces démissions ont été orchestrées par des politiciens tapis dans l’ombre et qui ont pour objectif la déstabilisation de l’UPC. Ils auraient même voulu retirer la direction du parti pour la confier à quelqu’un qui leur est proche. Le président du parti du loin a fait cette confidence à ses militants : « Il y a quelque chose que je n’avais pas dit mais que je dis maintenant. Il y a des gens qui étaient tapis dans l’ombre et qui attendaient que je dise que je ne suis pas d’accord avec les résultats (élection présidentielle) et ils vont se lever et prendre le pouvoir ». [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Dalou Mathieu Da, correspondant régional
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 décembre 2017 à 17:55, par s En réponse à : UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

    Mon cher champion en calomnie, ces gens voulaient te créer des problèmes, sinon actuellement tu serait au delà ou à la cpi.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2017 à 20:42, par BEN En réponse à : UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

    Bonsoir,
    à ce rythme là Diabré risque de passer le temps d’explication en explication au lieu d’elaborer une vrai strategie nationale et internationale de conquete du pouvoir.....
    Et malheureusement 2020 arrivera vite et il sera au mieux chef de fil(s) de l’opposition....

    Ce monsieur là peut être président du Faso s’il prend tôt et bien....

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2017 à 23:14, par Le juste En réponse à : UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

    Mr Diabré, vous dites bien que, je cite : « Il y a quelque chose que je n’avais pas dit mais que je dis maintenant. Il y a des gens qui étaient tapis dans l’ombre et qui attendaient que je dise que je ne suis pas d’accord avec les résultats (élection présidentielle) et ils vont se lever et prendre le pouvoir ». ? Et vous croyez que ces gens sont sortis de l’ombre et qu’ils ont enterré définitivement leur plan de se servir de vous pour créer les conditions de la prise du pouvoir par eux ? Si vous avez vraiment compris leur jeu, comme semblez le dire, votre option de pactiser avec eux âpres les élections est plus que surprenante. Vous comprenez vous-même pourquoi cette vague de démissions au niveau de votre parti ? Ces gens tapis dans l’ombre n’ont nullement l’intention de prendre le pouvoir pour le partager avec vous. N’oubliez pas que vous êtes leur pire ennemi, ayant été celui par qui tous leurs malheurs sont venus. Pensez-vous que sans votre engagement fort pour une alternance, le CDP et ses alliés pouvaient perdre le pouvoir comme cela s’est produit en octobre 2014 ? Ce sont vos hésitations et votre position ambigüe a l’égard de ceux-là même qui, en réalité, vous en voudront toujours pour avoir été celui qui a déclenché le processus ayant abouti à leur éviction du pouvoir, qui justifient votre échec aux présidentielles de 2015. Les électeurs n’ont-ils pas eu raison, à l’époque, d’avoir peur d’un éventuel retour aux affaires de ceux qu’ils venaient tout juste de chasser du pouvoir ? Leur vengeance contre les insurgés, et vous avec, pouvait être terrible. Si vous dites que vous n’avez pas compris ça, c’est que votre analyse de la situation d’alors a été assez superficielle.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2017 à 09:20, par Sougri En réponse à : UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

    En tout cas, le juste tu as parfaitement raison , monsieur Diabré se devait d’accompager les insurgés et le nouveau pouvoir qui venait d’être élu ne serais ce que 6 mois ou un an avant de se rétracté avec des arguments forts, mais hélas mille fois hélas ; je dis ce là parce que la déception d’une frange de ses électeurs et compagnons de route aurait été moindre car se retrouver à pactiser avec ses ennemis d’hier juste au lendemain d’un parcours de se genre ayant abouti à la chute d’un régime vieux de 30 n’est pas évident .je crois qu’avec le recul si monsieur Diabré est sincère il doit un peu regretter de n’avoir pas accompagné l’insurrection dans un gouvernement quitte à démissionner avec fracas un beau matin pour bien se positionner pour la présidentielle ; je crois qu’il aurait eu plus de succès que ce qu’il nous montre actuellement .
    Mais bon calcul politique et erreur politique vraiment dommage, entendez vous et repartez sur de bonne base

    Sougri de paris

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2017 à 12:19, par Ka En réponse à : UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

    Zepherin Diabré, toutes ces explications pleines de bon sens venant d’un homme politique de ta tempe doivent êtres réceptifs pour des militants d’un parti qui ne militent pas pour des intérêts personnelle, mais soutenir les bonnes actions du parti et son représentant.

    A travers tes dires nous comprenons que tu confirmes que ceux de l’ancien régime qui t’accompagnent dans l’opposition ont un os à travers y compris les tenants du pouvoir ! C’est exact, et tu dois être ferme pour construire avec tous une opposition forte comme tu l’as fait avant l’insurrection avec quelques déserteurs du CDP qui t’ont joué un mauvais tour et tiennent le volant du pouvoir de nos jours.

    Pour ka, si le Zépherin Diabré que je connais veut avoir une crédibilité auprès du Peuple Burkinabé en tant qu’un vrai chef d’une opposition qui sera le seul avocat du peuple contre un régime qui patine, c’est de ne pas écouter les anciens responsables du régime Compaoré autour de toi, des personnes qui se disent opposants : Les personnes comme Achille Tapsoba, Gilbert Ouédraogo et autres autour de toi soi-disant opposants sont là uniquement pour s’opposer bêtement, c’est à dire refuser systématiquement tout ce qui risquerait de faire avancer les choses. Pour moi ces gens n’ont aucune chose de sérieuse, ou concrète et acceptable à proposer à une opposition forte en dehors des stratégies d’obstruction et de terre brûlée uniquement pour se venger et de s’emparer du pouvoir ! Alors Zepherin Diabré, tu es entre les dents d’une gueule de crocodile ouverte, et j’en sure que tu sauras t’en sortir. Ce qui est certain, tu es un chef d’une opposition utilisée.

    Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2017 à 09:22, par barabara Dianda En réponse à : UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

    Ce qui peut surprendre et décevoir les burkinabè, ce n’est pas tant les reproches faits au Président Zeph de n’avoir pas rejoint le MPP pour clochardiser avec lui mais l’incapacité du MPP à trouver les vraies solutions aux problèmes des Burkinabè. Lorsqu’on perd une élection, on n’est pas obligé d’aller se mettre avec celui qui a gagné. C’est tellement logique !
    Ceux de l’intérieur ou de l’extérieur de l’UPC reprochent au parti d’être allé se retrouvé avec le CDP font un mauvais procès à Zeph. D’où vient le MPP ? Qui sont sont le cadres qui animent actuellement ce parti ? Ne sont-ils pas les vrais artisans de la machine dévastatrice du CDP d’avant ? Vu les gesticulations et élucubrations de quelques députés indélicats, je suis sûr que si l’UPC avait eu le pouvoir aux élections de novembre 2015, ceux qui se disent insurgés aujourd’hui nous auraient déjà chassés car ces mêmes assoiffés de postes ministériels auraient bataillé pour être ministres et il y aurait eu clash en interne. Tout ce que Dieu fait est bon. L’UPC va balayer sa maison de ces arrogants et entrevoir tranquillement l’avenir. Bon vent au parti du VRAI CHANGEMENT ! Que ceux des députés qui se croient suffisamment prêts aillent créer leur parti et mettre en oeuvre les idéaux dont ils parlent tant. DU N’IMPORTE QUOI WAI !

    Répondre à ce message

  • Le 21 décembre 2017 à 13:32, par SIDNABA En réponse à : UPC Poni : Zéphirin Diabré éclaire la lanterne des militants sur les démissions au sein du parti

    UPC au Sus Ouest est enterrée et vous allez le constater aux élections de 2020. On se rappelle que l’UPC a boycotté la loi PPP qui devrait permettre de construire des infrastructures pour le Grand Ouest et le Sud Ouest tel l’autoroute Ouaga/Bobo/Abidjan et j’en passe qui aidera à l’évacuation des produits agricoles du Sud Ouest. Nous, au Sud Ouest on n’a pas oublié ce coup de poignard lors des votes et n’eut été notre digne fils le Député Palenfo qui a osé dire non à ce refus stupide tendant à empêcher le développement de notre région. Aussi, nous savons désormais quel Parti politique est avec nous pour notre développement économique et social. A bon entendeur, salut.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés