Grand marché de Bamako : Un violent incendie cause des dégâts matériels inestimables

mardi 12 décembre 2017 à 19h21min

Aucune perte en vies humaines mais plusieurs dizaines de magasins et leurs contenus ont été en partie ravagés par un violent incendie déclenché le lundi 11 décembre 2017. C’est un coup dur pour les commerçants du marché central de Bamako en plein cœur de la capitale malienne.

Grand marché de Bamako : Un violent incendie cause des dégâts matériels inestimables

Des jeunes, des enfants tenaient à bout de bras les longues lances à incendie des pompiers pour les aider à se frayer un chemin. Une chaine humaine de solidarité qui continue d’opérer, car il faut éteindre tous les foyers pour éviter un nouveau départ de feu. Mais grâce aux efforts de chacun, la situation a pu être maîtrisée et il n’y a pas eu de victime.

Les pompiers et les commerçants ont pointé du doigt les installations, l’agencement du marché. Et pour éteindre le feu, c’est plus de cent-quarante pompiers qui ont été mobilisés toute la nuit et encore une bonne partie de la journée sur le gigantesque incendie. Cet incendie a causé de nombreux dégâts matériels chez la plupart des commerçants dudit marché.

Le commandant de la protection civile, dirigeant les opérations, a expliqué notamment que les bouches à incendies sur lesquelles ses hommes avaient tenté de se brancher étaient vides et que les camions avaient dû se frayer un chemin dans les dédales des petites ruelles de ce marché, le plus grand de la capitale.

Il n’y a pas eu de victimes, mais chez les commerçants, c’est la stupéfaction qui domine. Ils sont sous le choc. Aussitôt informés, le ministre de la sécurité et de la protection civile ainsi que le directeur général de la police se sont rendus sur les lieux. Ils ont promis que toute la lumière sera faite sur cet incendie.

Rappelons que c’est la troisième fois en trois ans que le grand marché s’embrase.

Yvette Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Sources : - www.rfi.fr
-  http://www.studiotamani.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés