FILO 2017 : « Un bilan satisfaisant de la 14e édition », selon le ministre en charge de la culture

LEFASO.NET | Yvette Zongo (stagiaire) • mardi 28 novembre 2017 à 01h26min

Ouvert le 23 dernier, la 14e édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (FILO) a baissé ses rideaux ce dimanche 26 novembre 2017 à Ouagadougou. A travers cette cérémonie de clôture, des prix littéraires ont été décernés aux professionnels du livre. En plus de cela, le bilan des activités de la FILO a également été dressé.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
FILO 2017 : « Un bilan satisfaisant  de la 14e édition », selon le ministre en charge de la culture

Après quatre-vingt-seize heures d’expositions, d’échanges, de rencontres et de formations entre professionnels et amateurs du livre, la 14e édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (FILO) a refermé ses portes ce dimanche 26 novembre 2017. A l’issu de cette cérémonie de clôture, il a été dévoilé que neuf œuvres de la 13e édition ont été éditées et neuf autres nouvelles œuvres seront éditées à l’édition prochaine.

JPEG - 85.2 ko
Les participants de la cérémonie de clôture

Au-delà de ces proclamations, un bilan positif de la formation des quatre-vingt enfants aux techniques d’animation autour du livre de la jeunesse a été fait par la responsable de ladite formation, Mme Carine D’Inca. Outre ces faits, sept jeunes de différentes nationalités ont été formés au slam. « Au regard du nombre des participants, des hommages rendus aux célèbres écrivains, des rencontres, partages et échanges qu’a connu la 14e édition de la FILO, il faut dire que le bilan global est satisfaisant », a souligné le ministre en charge de la culture, M. Issouf Sawadogo.

JPEG - 74.6 ko
L’entreprise Impri Color reçoit le prix du meilleur éditeur

A l’occasion de cette cérémonie de clôture, il était aussi question de la remise des trois prix spéciaux composés de chacun une attestation et d’un chèque de 500 000 FCFA. Parmi ces trois prix spéciaux, deux prix ont été décernés par le ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA) et un prix par la mairie de la ville de Ouagadougou. En effet, le premier prix intitulé « catégorie du meilleur imprimeur » décerné par le MENA a été attribué à l’entreprise « Impri Color ». Et pour le deuxième de la « catégorie meilleur éditeur » du MENA été décerné à l’éditeur « L’Harmattan Burkina ». Pour le troisième prix spécial décerné par la mairie de la ville de Ouagadougou, il a été décerné à M. Mahamadou Beloum pour son œuvre intitulée « Le transfert de compétences ».

JPEG - 74.6 ko
L’harmattan du Burkina reçoit le prix du meilleur imprimeur

Pour ce qui est du grand prix du livre de la FILO décerné à chaque édition, il n’est cependant pas décerné à cette 14e édition de la FILO. Une FILO sans le grand prix du livre causée par la mauvaise qualité des œuvres présentées, le non-respect de la grammaire et des styles littéraires, etc. a expliqué le rapporteur des membres du jury, M. Fousséni Kindo.

Yvette Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

  • M. Mahamadou Beloun reçoit le 3e prix spécial octroyé par la Mairie de la (...)
Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés