Zimbabwe : Robert Mugabe a démissionné

mercredi 22 novembre 2017 à 00h23min

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis mardi sa démission après 37 ans de pouvoir, a annoncé le président de l’Assemblée nationale lors d’une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa destitution.

Zimbabwe : Robert Mugabe a démissionné

"Moi Robert Gabriel Mugabe (...) remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat", a déclaré le président de l’assemblée nationale Jacob Mudenda, en lisant, sous les applaudissements, la lettre de démission du chef de l’Etat.

Le Parlement avait commencé mardi à débattre de la destitution du président Mugabe qui, de plus en plus isolé, était resté obstinément sourd pendant plusieurs jours aux appels de ceux qui le sommaient de démissionner après trente-sept ans de pouvoir.

Près d’une semaine après le coup de force de l’armée zimbabwéenne provoqué par son éviction, l’ancien vice-président Emmerson Mnangagwa est sorti du silence mardi pour réclamer à son tour le départ du plus vieux chef de l’Etat en exercice de la planète, 93 ans.

"J’invite le président Mugabe à tenir compte des appels lancés par le peuple à sa démission de façon à ce que le pays puisse avancer", a déclaré dans un communiqué celui qui fait figure de favori pour assurer une éventuelle transition politique.

AFP-AIB

Messages

  • Triste et pathétique ce qui arrive à Mr Mugabe,
    le Grand Bob termine son parcours de la sorte ! C’est pourquoi nous demandons à nos dirigeants de savoir partir car le peuple est souverain ! Un grand combattant de son envergure ne devait finir sa carrière politique de la sorte... Bonne retraite Bob !!!!!!!

  • "...le plus vieux chef d’Etat" n’importe quoi comme argument.
    Évitez de reprendre les propos au fond racistes des blancs. La Reine Elizabeth a 91 ans dont 66 ans au pouvoir ! Ça les blancs ne voient pas, parce que ça les concerne. Sinon il faut qu’elle pense aussi à démissionner car elle est désormais la plus vieille dirigeante d’Etat au monde. Monarque en plus, au 21e siècle...

    • Mettez votre rengaine antiblanc de côté et demandez-vous quels sont les pouvoirs REELS de la reine d’Angleterre. Qui dirige le Royaume-Uni : elle ou le 1er Ministre T. May ? Qui dirige le Canada et l’Australie (pays membres du Commonwealth) : elle ou leurs 1ers Ministres respectifs ? Au Royaume-Uni, avait-elle le droit de s’opposer au Brexit ? Savez-vous que la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, la Suède, la Norvège, l’Espagne, le Japon, etc sont des monarchies dont les monarques n’ont que des pouvoirs honorifiques ? Par contre Mugabe avait un vrai pouvoir de destruction massive en emprisonnant les opposants et en ruinant son pays. Je ne le plains pas : il ira se reposer dans sa luxueuse villa de Singapour (LUI AUSSI !). Oui, il est be et bien le plus vieux chef d’Etat de la planète !!!!!!!!

  • Mugabe a passé une moitié de sa vie à liberer son pays et l’autre moitié à le detruire.... jusqu’à l’âge de 93 ans !!
    Comme quoi la vieillesse ne va pas toujours de paire avec la sagesse ! On dirait même que dans certains cas, c’est le contraire particulièrement en politique !!!!!!!!

    la foumi rouge : elle mange le miel jusqu’à mourir dans le miel ! elle ne sait pas s’arrêter !!!

  • Voilà encore un président africain victime des turpitudes d’un membre de sa famille en l’occurence son épouse .C’est à croire que nos chers présidents ne tirent jamais de leçons de ce qui arrive à leurs pairs par la faute de leurs parents .Ils croient toujours que ça n’arrive qu’aux autres .Dommage qu’un grand patriote comme MUGABE qui a lutter et risquer sa vie pour l’indépendance de son pays ,finisse sa vie politique de cette façon deshonorante .

  • Merci au Président Mugabe si cela est fait de façon sincère au profit de l’alternance et de la démocratie en Afrique ! il convient à tout dirigeant de savoir et de reconnaître en toute circonstance que la légitimité de l’autorité politique repose sur la volonté du peuple .

  • LA PERSONNE A KI LES ZIMBABWÉENS DOIVENT ADRESSER LEUR REMERCIEMENT EST GRACE MUGABE CAR C’EST ELLE KI A PROVOQUE LA CHUTE DE SON MARI ROBERT MUGABE ET JE CROITS K CELA SERVIRA DE LECON A TOUTES LES EPOUSES DES CHEFS D’ETATS.

  • C’est le seime pour les dictateurs africains boulimiques depuis 2014. Dans sa chute, Blaise l’indispensable et le grand médiateur hors pair a passé le témoin à Yaya Djammeh de la Gambie qui, à son retour a remis à Robert Mugabe du Zimbabwe. Le balai de la descente aux enfers est en nette progression. A qui le prochain tour ? Faure Gnassingbé ou Désiré Kabila ou encore Denis Sassou et Ali Bongo ?. Le vent du changement a soufflé depuis 2014 en Afrique. Le reste plus film sera plus intéressant en matière de révolution.

    Chers spectateurs soyez prêts pour le prochain épisode(chute d’un autre dictateur)

  • Un pas de franchi pour le peuple qui doit rester mobilisé pour la démocratie. Car le crocodile, étant du sérail, ne fera pas mieux que Mugabe sans pression.

  • Oui, Mugabe a connu 3 étapes dans la vie : son enfance et sa jeunesse, son accession au pouvoir où en héros, il a conduit la lutte de libération de son peuple et la fin de son règne où, sous la pression de sa femme Grâce, il a détruit l’image de héros intrépide qu’il a construite pendant des décennies. les leçons à tirer sont nombreuses allant de la nécessité du respect des règles de démocratie à celle impérieuse de garder ses proches (épouse, frères, fils...) loin du champ d’action du pouvoir. la similitude entre les cas Mugabe et Compaoré tient au fait que les 2 dirigeants avaient hissé très haut leurs frère et épouse, laissant naitre en eux l’envie de succéder ....

  • Sa femme inconsciemment a bien fait pour les Zimbabwiens.Que Dieu veille sur cette femme bienfaitrice.ça été le cas de Bagbo en Cote d’Ivoire ou son épouse mal fait en se mêlant des affaires présidentielles .

  • j’espère que toutes les épouses de nos présidents AFRICAINS auront retenu la leçon . Sous prétexte d’œuvres sociales, les épouses de nos chers présidents glissent progressivement dans l’immixtion et la gestion des affaires de l’Etat .Elles en arrivent à proposer des personnes de leur entourage à des postes de ministres ,de DG etc., tissant ainsi leur toile et occupant toutes les sphères stratégiques de l’administration publique .Elles président des évènements de l’Etat où tout le gouvernement est convoqué y compris le premier ministre . Les personnes qu’elles font nommer aux hautes fonctions de l’Etat sont généralement médiocres. Rappelons -nous du cas Mme Gisèle GUIGMA au ministère des sports et loisirs avec CHANTAL COMPAORE .On cite encore de nos jours des cas sous le pouvoir MPP . En guise de reconnaissance ces personnes médiocres qui doivent leur poste à la première dame ,se croient en signe de reconnaissance, obligées de mettre dans la tête de la first lady qu’elle peut succéder à son mari .Et voilà où tout cela nous amène comme au ZIMBABWE .Epouses de nos présidents, faites- vous très discrètes pour l’intérêt de votre mari de président et ce serait mieux ainsi .C’est un conseil gratuit et ça n’arrive pas qu’aux autres .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés