Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

Accueil > Actualités > International • • lundi 20 novembre 2017 à 23h48min
Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

Le Ministère des Affaires Etrangères de la Libye suit avec un extrême intérêt, le reportage médiatique relatif à l’exploitation des immigrés illégaux par des criminelles et des faibles d’esprits pour des travaux d’asservissement.

Le Ministère exprime son refus catégorique et condamne fermement ce genre de pratique inhumain, contraire à la culture et au patrimoine du peuple libyen. ll réaffirme que ce qui a été diffusé par des médias à propos de ces actes est l’objet d’une enquête menée par les services libyens compétents. Si le résultat de l’enquête confirmait la pratique, les auteurs et complices seront poursuivis et sanctionnés. Le Ministère exprime son engagement clair et total au respect de la charte des Nations unies à ce sujet. ll réaffirme son attachement à l’application des lois et législations nationales qui incriminent le trafic des hornmes et l’esclavage dans toutes ses formes.

Au moment oùr la Libye est consciente qu’elle est visée par certaines parties régionales afin de faire d’elle une destination pour accueillir et sédentariser les migrants, elle avertit comme elle avait déjà fait plusieurs fois dans le passé. En effet, les traitements superficiels et stériles constituent des obstacles devant les efforts pour mettre un terme à ce phénomène, ouvre un champ devant les bandes organisées qui exercent cette activité criminelle. ll exprime son étonnement pour l’attitude de ceux qui qualifient cette zone d’une région de conflit et d’instabilité ; tentent au même moment, d’en faire une zone de refuge pour accueillir un grand nombre d’immigrés, ce qui suscite beaucoup d’interrogations.

Le Ministère des Affaires Etrangères, tout en mentionnant ce qui précède, attire l’attention sur le danger que constitue la situation qui prévaut actuellement en Libye, où les bandes des criminels exploitent un contexte d’absence de la responsabilité collégiale commune pour obtenir des ressources de financements des plans criminels et terroristes à travers l’asservissement soit par le canal de transport des immigrants d’une rive à une autre de la méditerranéen ou par le canal de leur intégration comme combattants dans les rangs des mercenaires et terroristes.

Nous invitons la communauté internationale afin qu’elle intensifie l’esprit de la responsabilité et de la coopération pour aider la Libye à faire face à ce danger qui touche son tissu social, son patrimoine culturel et sociétal, et l’humanité toute entière. Ceci, à travers l’adoption d’un traitement efficace des causes de l’immigration au lieu que certaines parties exploitent ce genre d’évènement regrettable pour impliquer le nom de la Libye dans le but de couvrir leur incapacité à traiter ce phénomène et de réaliser des acquis qui, en réalité sont éphémères dont nous vivons les conséquences aujourd’hui.

Le Ministère réaffirme le rejet de l’Etat libyen, son gouvernement et son peuple de ces pratiques inhumaines, il rappelle qu’il avait déjà pris l’initiative depuis des années pour exiger l’application des politiques efficaces contre ces phénomènes en apportant un soutien pour renforcer les capacités institutionnelles, contribuer au développement des projets dans les pays d’origine des immigrants afin de mettre un terme à l’immigration illégale et trafic des hommes conformément à la déclaration commune (Afrique Union Européenne 2006). ll demande à ses partenaires, à ses amis régionaux et internationaux une coopération positive et constructive pour traiter ce phénomène négatif avec responsabilité, sagesse et courage.

Ministère des Affaires Etrangères du gouvernement d’entente nationale Tripoli, le 19/11/2017

Vos commentaires

  • Le 20 novembre 2017 à 13:48, par SOMÉ En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    N’importe quoi.. !? Quelle enquête ? Stratégie pour dissoudre le problème dans d’autres maux et/ou mots ? Re-n’importe quoi ?
    Ça là, c’est nous aussi quoi ! Sinon qu’ils essaient de vendre un américain, fut il negro, ou un français...!

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 13:57, par trop tard En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    la vente des esclave en libye c’est l’arbre qui cachait la forêt. L’esclavage est dans le quotidien des arabes, il est dans leur religion, c’est dans leur sang. Africain reveillez vous.
    boyccotez tout ce qui vient des pays arabes car l’esclavage s’y pratique depuis et encore. Ne prenez plus les vols Royal Air maroc, Air Algerie, Mauritanie, Tunisie, etc. D’ailleur ne disent-ils pas qu’ils sont du Maghreb ? (C’est quel continent ca ?)
    L’Arabie Saoudie, et le Quatar même pipe même tabac concernant l’esclavage.
    A qui la faute ? Nos dirigeant Africain d’abord qui sont les torche cul du monde, et qui ont vendu l’Afrique. Ensuite il faut s’en prendre à nous meme parce qu’on laisse en place ces diregeant corrompu et de plus nous consommons les produits importés de nos oppresseurs. Faites l’etat des lieux de nos terres cultivables en afrique, des forets ; vous verrez les chefs d’Etats Africains ont tout vendu. Le réveil sera dure pour les Africains. C’est maintenant qu’il faut agir. Oeil pour oeil dans pour dent.
    Les Arabes et les occidentaux tuent pour de l’argent et bien boycottons leurs produits. Il faut frapper la ou ils ont mal c’est a dire leurs portefeuille. Les occidentaux sont la cause de ce commerce d’esclaves en libye. Ils ont tué Khaddafi créer la chienlit puis ont payé les passeurs libyen pour bloquer le flux des migrants vers l’europe. Alors ces derniers vendent nos frères comme esclaves pouyr compenser. Sortez la tete qu cul tout de meme pour comprendre ce qu’il faut pour arreter l’immigration, car c’est simple ; Tout de même, vous pillez l’afrique, vous affamez nos populations, vous mettez au chomage nos jeunes, nous spolliez les terres, pour pillez les ressources naturelles ; qu’esperez vous. La solution de l’immigration est dans ce quiest cité plus haut. Ensuite vous faites l’eloge de vos ville pour dire comment elles sont belles et comment on y vit confortablement. Mais que pensez vous nos jeunes privé de leurs avenirs feront ? Nous allons vous envahir a ce rythm car n’ayant plus rien à perdre. Mais avant nous allons balayer tous ces dirigeants corrompus. Abolir les CFA, fermer les base militaires instrument l’oppression occidentales.

    Vive le panaficanisme.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 14:04, par Ahmed En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    En gros, voici ce que dit la Libye : cet esclavage et cette vente des noirs ne sont pas de notre faute, c’est de la faute aux migrants illégaux et à leurs gouvernements qui malgré les aides financières de la Libye à partir de 2006 ne font rien pour retenir leurs populations de venir en Libye. C’est triste comme position officielle...

    Vraiment, il faut que les Etats noirs africains aient le courage de couper tout lien avec le "Maghreb" comme ils s’appellent eux-mêmes avec leurs amis européens. Les arabes sont très racistes et ne se disent africains que pour le football (comme les européens ne vont jamais les accepter dans leurs championnats) et le commerce (UA, CEDEAO, etc.).

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 14:53, par ZOUNDI Léontine En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    En français simple et clair voici ce qui dit ce diplomate très diplomatiquement : Nous les libyens, nous ne sommes au courant de rien. Suite au reportage de CNN et de la réaction des gens, nous allons voir si tout ceci est vrai ; et si c’est vrai, nous allons voir ce que nous allons faire.
    Mais, vous voyez, ce n’est pas la faute à nous les libyens car il y a des pays qui ne prennent pas toute leur responsabilité pour garder chez eux leurs jeunes en leur donnant du travail.
    Ces jeunes viennent s’entasser chez nous en Libye alors que ces mêmes pays disent que nous n’avons aucune hospitalité en Libye et que chez nous, il n’ y a pas la sécurité. Comment vous comprenez cela ? Nous avons déjà demandé aux pays de ces migrants de mettre en place et sur place, des projets efficaces et rentables pour les jeunes. Nous demandons à nos amis de ne pas se fâcher contre la Libye. Ce n’est pas de notre faute.
    Trop tard Messieurs du ministère des affaires étrangères de la Libye. Je suis très fâchée !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 15:04, par skiter En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    Il y a des parties du monde où ces choses ne sont pas nouvelles, tout le monde le sait:Voyez comment on traite les noirs dans les pays arabes, mais on n’en parle peu.C’est toujours les occidentaux que nos soi disant intellectuels pointent du doigt avec ces histoires de néocolonialisme, monnaie coloniale...moi je préfère ce néocolonisme des occidentaux que l’esclavage des arabes(Les filles noires en Arabie Saoudit).Mais à cause de la réligion, les Africains n’en parlent pas pour ne pas heurter les sensibilités.
    Si ça la s’était passé aux Etats-Unis ou en France, les intellectuels africains allaient nous rabacher la théorie de la domination des blancs sur les noirs, l’Afrique qui ne se développe pas à cause des Blancs...

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 15:07, par John En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    Pensez au moins à arrêtes les criminels et dédommager les victimes, puis à les rappatrier. quant à nos États, ils doivent faire des spots d’avertissement à diffuser sur les chaines de tél pour dissuader les jeunes de se lancer dans de telles aventures sans issue

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 15:22, par yambia En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    tout monde (nos dirigeants) savent ce qui se passe en Libye. ils attendu que CNN nous montrent des images pour chacun fasse comme si.....Les vrais dirigeants Africains sont passés, on nous sert du n’importe quoi à la tête de nos États.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 16:09, par c’est foutu En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    Qu’elle ministère. La Libye n’a pas de gouvernement. Vous parles de quoi exactement ?
    Pour nous la Libye a touchée le fond et cela constitue un point de non retour. Je n’aurai plus jamais de consideration pour ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 16:22, par Raogo En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    Bla Bla Bla ! Tous cela sous votre nez et sous votre barbe !
    Dans un silence coupable et inavouable !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 16:38, par Leicora En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère des Affaires Etrangères libyen

    Je pense que c’est déjà ça, je suis persuadé que la solution de ce problème ne réside pas seulement en Libye encore moins la responsabilité. Moi j’ai pas eu l’impression que nos frères qu’on vendaient étaient aussi indignés que nous, vu leur attitude. Ce qui me fais penser qu’ils sont informés que c’est une étape que subie la majorité des immigrants quand ils n’ont plus de fonds. Nous sommes tous coupables de laisser nos frères désespérer jusqu’à accepter de vivre de telles situations. Puisse que nos frères sont utilisés comme ouvriers saisonniers dans beaucoup de pays européens, pourquoi nos états ne négocieraient pas avec les pays du vieux continent pour des quotas par pays et que cette histoire de route sinueuse et mortelle vers l’Europe cesse. Aussi ne nous laissons pas emporter par l’émotion de notre indignation au point de devenir la copie de ceux que nous indexons. Peace and love.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 17:21, par UBH En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Bonjour
    Tous ceux qui s’excitent, Quant on (occidentaux et autres) forçait pour chasser/tuer Khadfi où étiez vous ? Quand ces même là pillaient les ressources de ce pays africain où étiez vous ?
    Un pays où il n’y a pas de gouvernement, vous en voulez à qui ?
    Les gars, transquilos et ne vous excitez pas yada yada là ! soyez honnête, courageux et dites la vérité aux africains.
    Je vous remercie !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 17:27, par Negblanc En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Contraire aux valeurs de la Libye !? Quelles valeurs ?, l’esclavage et la maltraitante des noirs seraient donc nouveau chez vous ? L’UA doit profiter de cette occasion pour suspendre tous les pays où il y a cette pratique.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 19:09, par Internaute En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    C’est maintenant que vous vous réveillez ?. Il fallait organiser des manifestations en 2011 devant les ambassades des pays qui bombardaient l’état Lybien (France, Grand Bretagne, Etats-Unis USA, ....). Mais vous n’avez rien fait. Seul le Président Malien A.T. Touré avait eu le courage de faire des actions contre l’agression de la Lybie. Rien ne justifie cette traite humaine mais je crains que ce ne soit tro tard. En effet, actuellement, il n’ y a pas un seul état en Lybie, il plusieurs états, des tribus independantes.... Avec, Khadafi, cela n’arriverait jamais.

    Et puis celui (ou celle) qui confond la religion des arabes à l’esclavage, se trompe s’il (ou elle) fait allusion à l’islam.
    Tous les arabes ne sont pas des musulmans. Les arabes représentent de nos jours, seulement 10% des musulmans du monde.
    Les juifs ont été esclaves de Pharaons pendant plusieurs années. Les "Nansaras" sont venus payer des esclaves sur les côtes africaines. Tous les peuples du monde ont pratiqué l’esclavage (Grec, Mossi, Blancs, ......).
    Et l’islam fait partie des religions qui exhortent les gens à libérer les esclaves, autrement dit à mettre fin à l’esclavage.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 20:46, par Yako En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Écoutez,foutez la paix au gouvernement Libyen il n’a pas été élu pour s’occuper de la misère de Savadogo le Burkinabé ni de Kofi le Ghanéen ou encore de Peter le Nigérian,moins encore de l’UA.Eh oui L’UA,le budget de son fonctionnement était essentiellement assuré par la libye jusqu’à la mort de Kadhafi en 2011.Voyez mes amis nous autres africains noirs trop habitués à la mendicité au point de perdre le sens de l’orgueil.En effet,le président Nigérien récemment à même tenté de monnayer notre misère contre quelques Euro afin que l’afrique subsaherien puisse maîtriser le flux migratoire.J’espère qu’Alpha Konde ne tentera pas lui aussi de monnayer l’esclavage pour soutirer de l’argent aux Libyens.Arretons de culpabiliser les autres et nous même on fait quoi pour arrêter l’exode de ces jeunes ? Honte à vous

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 21:13, par sanpawende En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    ce phenomène qu’est l’immigration cela est imputable au systeme educastif burkinabé qui ne fait au mieux que fabriquer des diplomés sans la moindre mesure de les absorber dans leur majorité. Désespérés, les chomeurs s’hasardent dans des aventures risquées a la recherche d’un mieux être hypothequé et aléatoire.
    Mais qu’à cela ne tenne. Il y a de leurs semblables compatriotes qui demeurent dans leur natal, se battent nuit et jour dans divers domaine d’activité pour gagner leur vie et c’est en cela que le vrai progrès est amorcé. Tant qu’il n’y a pas cette prise de conscience au sein de la jeunesse, nous ne pourront que demeurer dans le sous développemnent.
    J’aime la déclaration du ministre lybien car cela n’est qu’une vérité triste qu’il dévoile. Presque la large majorité des dirigeants noirs des pays d’Afrique ne travaillent qu’à sombrer leurs peules dans la misère le désarroi le désespoir et j’en passe au lieu de travailler à les afranchir du joug du chomage. desolé

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2017 à 22:34, par Bob le justifier En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Cette histoire d’esclave en Libye, je m’en méfie surtout ce que ce sont les médias occidentaux qui le diffuse. c’est possible qu’il ait esclavage. mais je me méfie dans tous les cas, ce que les occidentaux ont fait à la Libye est un grave crime pour lequel ils doivent répondre. en balançant ces images je suis sur que les occidentaux visent qqch main quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 06:53, par Alibi En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    De toutes les façons, la faute ne revient pas à la Lybie, elle revient aux chefs d’états d’Afrique noire incapables de bonne gouvernance, incapables de créer de l’emploi pour sa jeunesse, incapables de dire non aux pays riches quand il faut, incapables de gérer équitablement nos ressources naturelles, incapables d’avoir une vision commune pour défendre nos intérêts communs !

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 09:11, par L’africain En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Cela ne date pas d aujourd’hui ils le savent tous les dirigeants africains. Les pays du nord d Afrique n’ont aucune considération pr la peau noire ; mem en Europe le rapport entre eux et n es est très tendu. Mais les enfants africains noir né en Europe n ont pas autre amis que ces les gens venu du nord d Afrique et les autres sont pr eux des hommes de second plan. Monsieur le ministre envoyer 1 avion comme la côte d ivoire cherché les frères s il vs plait c est la désolation totale. Au pire ns peuple africain partout dans le monde ns allons cautiser pr prendre 1 avions et aller chercher nos frères. Vs êtes incapable tous air Burkina pourra aller chercher. Je vs emmerde les dirigeants africains

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 10:56, par L’Ogust En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Le "ministère libyen" des affaires étrangères est dans son bon droit de produire un
    communiqué pour se dédouaner de la situation qui prévaut. N’importe quel Etat en
    aurait fait autant ou pire aurait nié les faits.
    Bien évidemment se qui se passe en Libye est ignoble et abject. Cela ne saurait
    cependant éluder des questions qu’on doit se poser. Insouciance coupable ?
    Attitude suicidaire ? Quelles idées ont ces immigrants de passer par la Libye ; un pays
    en guerre permanente, un pays ou l’Etat n’existe plus, un pays où ce sont des bandes
    armées qui dictent leurs lois ? La situation dans les pays d’origine de ces immigrants
    est-elle pire qu’en Libye ? Ces immigrants ignorent-ils le chaos actuel qui règne en
    Libye ? Au risque de choquer certaines personnes j’ai une attitude froide : je ne
    trouve point d’excuses pour ces gens qui passent par la Libye.
    Kôrô Yamyélé, malgré son réseau intellectuel qui balance et le fait qu’il végète dans la
    misère, n’ aurait jamais idée d’aller de nos jours en Libye !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 12:28, par Waka En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Libye et koweite, hummm, ont-ils des ambassades ici au BF. Que leurs ambassadeurs écoutent. Quelle honte. Ici par contre, le burkinabé aime l’étranger plus que lui-même et ils font leur yaaré. Si une bagarre déclenche entre un autochtone et un étranger ici, c’est l’autochtone qui va se retrouver en prison. Par contre dans les autres pays c’est pas le cas. Toi l’étranger, même si tu as raison, tu va te retrouver au fond du cacho..L’étranger est roi ici et ils se permettent même de dirriger nos parents dans les quartiers comme chefs d’association des hommes de quartier. Ici, nous on trie pas. Il faut qu’on commence à changer un peu notre caractère sinon trop bon on nous considère comme parce qu’étant d’un pays pauvre, on est peureux et moins conscient, et ils nous commande chez nous et on se soumet et se dise yél-kayé. Alors ya yéélé. Il faut qu’on égorge quelqu’un ici pour qu’ils sache que notre gentillesse à une limite. Regardez combien de fois on a tuer nos compatriotes au Gabon, qu’on a retrouvé le corps d’une femme sans vie, ni tête, après, la tête dans une poubelle, un gardien qu’on a égorger etc....
    Qui a déjà entendu des cas comme çà ici au BF. Même si il y en a, ce sont pas des étrangers. Chez eux ils se disent que comme l’étranger est venu de loin, qui va les poursuivre, surtout vu nos ambassadeurs incapables. Ici, la CI à côté, tu marches, tu n’en rien fait et les jeunes t’insultent et tu te tais. Mes larmes coulent. Dieu, sauve le Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 15:26, par jakande En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    mdr de quel enquête parle til on est Afrique.les enquête qui n’aboutissent jamais.mdr

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 18:17, par MAXWELL En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Tant qu’on va toujours soutenir que c’est par désespoir que les jeunes préfèrent aller mourir dans le désert ou en mer, cela ne va jamais s’arrêter. Savez vous combien de francs ces jeunes dépensent pour cette immigration illégale ? Des millions, de quel désespoir on parle quant on sait que c’est souvent les familles qui cotisent en se disant que dès que leur fils arrivera en Europe, ils sont sauvés. Les jeunes manquent de courage de nos jours et veulent tout sans souffrir. Commençons par magnifier tous ces jeunes qui ont choisi de rester chez eux et qui triment tous les jours qui font le petit commerce ou sot mécaniciens, menuisiers, vendeurs de friperie, vendeurs d’eau...etc. Il y a combien de grands opérateurs économiques qui étaient râbiiga ou vendaient tombola ou cartes de recharge et qui sont milliardaires aujourd’hui. Ils sont combien qui faisaient le petit commerce et ont économiser petit à petit pour avoir de quoi payer pour aller illégalement en Europe ? Nous avons des parents qui passent le temps à traiter leurs enfants de vauriens parce que le fils de untel est en Europe et envoit tous les jours de l’argent. Il y a un changement de mentalité au niveau des parents qui doivent encourager les enfants à se battre chez eux et ne pas regarder ce que le fils du voisin a. Un changement de mentalité aux niveaux des enfants également pour qu’ils sachent qu’il n’y a pas de honte à revenir chez soit ça n’a pas marché à l’aventure. Mieux vaut un enfant pauvre et vivant qui va accepter de faire tous les petits boulots en attendant meilleure fortune avec l’aide de Dieu que de perdre un enfant qui voulait faire honneur à sa famille en faisant fortune à l’étranger. Le chômage est souvent même plus élevé dans les pays où ils cherchent à rentrer illégalement. Donc de grâce, changeons de langage, forgeons un mental de fer à nos enfants en leur faisant comprendre que le succès est au bout de la souffrance et que chacun a son destin dans la vie.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 19:11, par billy En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    mes chers il faut savoir que la culture arabe est différente de l’islam.
    l’accoutrement et le mode vestimentaire n’est pas dictée par l’islam
    l’islam demande et recommande aux femmes et aux filles de s’habiller correctement afin de ne trop attirer l’attention des hommes vers elle (les premiers pas vers l’adultère )
    mon frère meme les boubous que les hommes arabe portent c’est en relation avec leur climent et leur activité.
    les marabous chez nous au burkina portent aussi les boubous après la prière pour aller cultiver leur champs au village ; vous saverz bien que c’est pas possible
    le port du boubou ne va pas avec l’actiité agricole chez nous au burkina

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2017 à 23:50, par Fasoforce En réponse à : Esclavage en Libye : « Une pratique inhumaine » selon le Ministère libyen des Affaires Etrangères

    Tenez bon. Tout Homme qui rejette sa culture, refuse intégrité, renonce a sa dignité n’est pas loin d’un esclave.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crises sociales en Europe : Et pourtant Thomas Sankara avait mis en garde les populations occidentales
L’intervention militaire étrangère sera-t-elle bénéfique dans les pays dictatoriaux arabes ?
Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants
France : 65 personnes, dont 11 représentants des forces de l’ordre blessées lors d’une manifestation des « gilets jaunes »
Violence à l’égard des femmes : l’ONU lance seize jours de mobilisation contre cette pandémie mondiale
République de Chine populaire : De pays agricole à pays industrialisé, en seulement 40 ans !
Revirement de kamhere et tshisekedi en RDC : La stratégie Gbagbo dépoussiérée
Maroc : Le TGV Tanger-Casablanca sur les rails
Référendum en Nouvelle-Calédonie : Un défi à relever pour le Pr Augustin Loada
Dénucléarisation de la péninsule coréenne : Un enjeu qui ne semble pas intéresser l’Afrique
Nouveau gouvernement en Ethiopie : De quoi inspirer le Burkina
Cameroun- Déclaration de Londres : “Le CODE appelle l’armée camerounaise à faire allégeance au Président élu Maurice Kamto”
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés