Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

LEFASO.NET | Par OLO • vendredi 17 novembre 2017 à 00h28min

Fin de la première épisode judiciaire du différend portant sur la gouvernance du PAREN entre Laurent Bado, fondateur du parti crée en 1999) et Tahirou Barry, désormais ex-président de ce parti.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

Ainsi en a décidé le ministère de l’Administration territoriale dans une décision rendue, il y a quelques jours. Michel Béré, investi à l’issue du IVe congrès extraordinaire, le 29 juillet 2017, est le président reconnu du PAREN, alors que pour le camp Tahirou Barry, ce congrès était « sans effet juridique) et ne remettait pas en cause le mandat du bureau exécutif national en cours.

Pour mémoire, c’est depuis début août 2016, que les « relations difficiles » entre le fondateur du PAREN et son « protégé » ont été portées sur la place publique.
« Depuis que Barry (Tahirou) a été désigné le 27 juin 2010 comme président du PAREN, il s’est ingénié à écarter des instances dirigeantes, tous les précédents cadres dont beaucoup ont été amenés à démissionner du parti. La suite a démontré qu’il entendait asseoir un PAREN sur les cendres du PAREN que j’ai créé. Il veut chasser tout le monde, même moi. (…). Tahirou Barry se comporte comme un agneau. Il est doux, gentil…, mais dangereux », avait-il révélé au cours d’une conférence de presse tenue le 20 août 2016, précisant ce jour qu’il n’était pas contre Tahirou Barry, qu’il a même permis d’être ministre de la Culture et du Tourisme. « Je lui ai même dit qu’il peut rester ministre jusqu’à la fin du mandat de Roch Kaboré », avait-il confié.

Depuis lors, la situation a évolué en dents de scie, donnant l’allure d’un parti réconcilié tantôt en situation d’escalade.

Pour certains, la démission de Tahirou Barry, le 26 octobre 2017, du gouvernement Thiéba visait à anticiper sur cette décision de justice qui était en passe d’être rendue publique.

Vrai ou faux, la principale question aujourd’hui est celle de savoir l’avenir politique des désormais ex-président du PAREN et ex-ministre de la culture et du tourisme.
Les jours à venir nous en diront certainement.

OLO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 novembre 2017 à 06:15, par Nabyouré
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Moi j’ai écouté les deux interviews (Bado et ensuite Barry), et tout dernièrement les déclarations fracassantes de Barry à sa sortie du Gouvernement. Je pense très sincèrement que Barry est ingrat, insolent et rancunier. Celui qui a raison ne profère pas des injures, mais doit se justifier avec des arguments solides. Pourquoi n’avoir pas continué à toucher ton salaire d’avant ministre quand tu étais à ton poste ? on aurait compris que tu allais au bout de ta logique. Tu est un vrai populiste et ta fin est proche.
    On dit chez nous qu’un margouillat qui veut voir sa tête rougir (signe de sagesse), il doit vire caché et ne pas trop s’exposer. On ne peut pas insulter tout le monde et ne pas reconnaître ses propres défauts.
    Barry est un sain ! allons y on se verra

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre 2017 à 16:43, par Aux lendemains douloureux de ceux qui vont connaitre l’échec
      En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

      VOTRE RÉACTION INSPIRE LA HAINE :
      IL N’EST PAS LÂCHE POUR CONTINUER DE TOUCHER SON SALAIRE COMME VOUS LE PENSEZ
      VOUS N’ÊTES PAS DIEU POUR PRÉDIRE LA FIN DE TB
      IL NE VIVRA JAMAIS CACHE CAR ON NE PEUT CACHER LE SOLEIL AVEC LE DOIGTS
      IL N A PAS DIT QU’IL ETAIT UN SAIN, IL DIT QU’IL NE SERA PAS COMPLICE DE L’INDIFFERENCE FACE A LA SOUFFRANCE DU PEUPLE

      Répondre à ce message

      • Le 17 novembre 2017 à 22:04, par Kèlèmassa
        En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

        Vous voyez ? Ce sont des gens comme ça qui font croire aux populations qu’on peux se développer sans souffrir. Ces gens là pensent que l’insurrection populaire n’a servi à rien ou quoi ? Vous pensez qu’on peut encore manipuler le peuple burkinabè ? Barry et ses acolytes se trompent. Même ceux qui sont au pouvoir ne peuvent plus jouer à ce jeux de manipulation ; n’en parlons pas d’individus sans base politique solide. Attendons de voir, l’histoire nous édifiera.

        Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 07:17, par sheiky
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Laurent BADO est parfois excessif dans ses propos et son langage, mais ceux qui le lisent sans passion savent qu’il a rarement tort. Les dernières sorties de Tahirou BARRY doivent être bien analysées. En quittant le gouvernement, il a utilisé des propos pas très corrects pour quelqu’un qui a passé 22 mois dans un gouvernement. On a d’accord qu’il faut critiquer et que la situation de la gouvernance n’est pas rose, mais son envolée à lui cachait mal une rancœur et un malaise lié à sa mauvaise position du moment. Le gouvernement ne devait pas, sous le coup de la panique, l’empêcher de participer à l’émission de la TNB, mais ils ont senti qu’il était prêt à déverser sa bile partout ou il passera.
    Certains ont apprécié sa dernière sortie sur BF1. Moi, j’ai trouvé lamentable qu’un ancien ministre puisse parler aussi vulgairement de ce qui se passe au cours d’un conseil des ministres. On remarquera que c’est une personne qui n’est d’ailleurs pas naturel dans son attitude et son propos. C’est ma 1ère fois d’entendre un ministre, en plus fraîchement sorti, de raconter ce qui se passe au cours d’un conseil. Cela peut se faire et se fait, mais par des chemins détournés ou en se confiant à un organe de presse. Bref, on ne récolte que ce qu’on a semé et le retour à la réalité semble et sera dur pour lui.
    Bonne chance à lui pour la suite.

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre 2017 à 12:02, par Paligba
      En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

      C’est aussi la première fois que j’entend un ministre raconter ce qui s’est passé au cours d’un conseil de ministre.
      Et je suis sûr que parmi les ministres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré, certains ont des choses à dire de ce qui s’est passé au cours du dernier conseil de ministre et qui peut intéresser l’opinion. Mais personne ne l’a fait alors qu’ils ne risquent rien en le faisant, bien au contraire !
      Silm soaba ! Ton Silm va te rattraper très bientôt !

      Répondre à ce message

      • Le 17 novembre 2017 à 14:52, par DAO
        En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

        Parfaitement d’accord ! En commentant à chaud, sur la place publique, dans les details et dans les termes aussi crus, les raisons de sa demission, Mr Barry a, de mon point de vue, manqué à l’obligation de reserve voire du secret professionnel, qui sied en pareille circonstance.
        cela me rappelle un ministre des finances en exercice, du temps de feu President Lamizana (paix à son âme) qui avait dit lors d’une interview à la télé, que le budget de l’Etat avait été fait "au pif" c’est à dire au hasard ! A l’époque cette petite phrase avait fait couler beaucoup d’encre et de salive !!
        En Administration comme en politque l’obligation de reserve, le secret professional, existent pour les cadres dans l’intérêt supérieur de l’Etat et de la nation

        Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 07:52, par BKG
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Il n’y a pas plus traite que ce Tahirou Barry. Il savait pertinemment qu’il allait perdre le parti. Et se croyant plus malin il prend le devant des chose et cela de la plus mauvaise manière. Comme c’est un idiot qui s’ignore sinon il aurait agit autrement quand il mettait sa lettre de démission au premier ministre. Si il se limitait uniquement à la remise de sa lettre de démission sans faire un grand déballage il allait avoir plus d’estime. Maintenant il donne raison à Bado. Si aujourd’hui les membres du dernier gouvernement de Tio qui ont pris part au dernier conseil de ministre sont entrain d’être juger du fait qu’ils aient participé à ce conseil de ministre et cela par le fait de la solidarité gouvernemental il devient indécent que Barry se désolidarise du gouvernement après sa démission. Est-ce que cet individu sait-il qu’ils sont tous co-solidaires des délibération en conseil des ministres ?

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre 2017 à 16:53, par Aux lendemains douloureux de ceux qui vont connaitre l’échec
      En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

      LA MAUVAISE FOI QUAND TU NOUS TIENS
      AVEZ VOUS ENTENDU UN DÉMENTI FORMEL DE CE QU’A DIT TB ; NON
      AUJOURD’HUI HUI VOUS APPRÉCIEZ l’attitude DES MEMBRES DU DERNIER GOUVERNEMENT THIAOA. IL FAUT QU’ON LES RELÂCHE POUR BONNE CONDUITE
      QUELLE MALHONNÊTETÉ INTELLECTUELLE, CES INTELOS TAPIS DANS LES BUREAUX

      Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 07:55, par LUI
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Et voilà le motif du départ de BARRY qui se précise.Vous voyez l’homme politique,il cherche toujours à capitaliser même quant-il est dans une position difficile.Malheureusement lui il le fait très mal.Au lieu d’être dans le feu de l’action il s’agite dans des réactions et il oublie qu’il n’est pas dans un gouvernement du PAREN.Il n’est qu’un simple invité de la majorité.Qu’un membre fondateur du MPP se comporte ainsi qu’on le comprendrait à la limite.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 07:58, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    - Je dis à Tahirou BARRY de se chercher ! Qu’il crée son parti s’il veut mais qu’il quitte ce vieux Professeur un peu trop vantard !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 08:16, par vérité
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    J’ai beaucoup de respect pour BADO mais c’est son poulain BARRY qui a redonné vie au parent dont les jeunes intello se sont toujours reconnu encore en lui.
    Si jamais il n’y’a pas reconsiliation entre les deux, le parti est parti pour mourir et moi je ne serrai plus leur sympathisant.

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre 2017 à 14:04, par MAXWELL
      En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

      Internaute Vérité, n’exagérons pas non plus. Si Tahirou Barry est arrivé 3ème c’est parce qu’il y avait déjà une base au Paren. Sa campagne n’était pas meilleure que Kanazoé, Victorien ou Natama. C’est comme cela vous créez des faux héros qui se croient sortis de la cuisse de Jupiter. On avait prédit le déclin de tel pays ou de telle structure le jour où untel ou untel ne sera plus à la tête mais c’est le contraire qui est arrivé. Nul n’est indispensable, Tahirou a joué sa partition, d’autres viendront à leur tour imprimer leur marque et on va apprécier. Et puis moi je doute fort de la maturité politique de Tahirou Barry.Voilà quelqu’un qui a pris les devant pour démissionner afin de ne pas être débarqué, vu qu’il avait déjà eu vent que le dossier en justice risquait d’être en sa défaveur. Ok, mais pour tout le reste, je cherche toujours à savoir pourquoi cette attitude d’ingratitude envers le Président qui l’a maintenu dans le gouvernement malgré qu’on lui ai signifié qu’il est exclu du Paren. Comme lui même le dit si bien, le Président est quelqu’un qui a des grandes qualités humaines. C’est dire que même s’il n’allait pas le garder au gouvernement, il pouvait lui trouver un autre poste même à l’international. Sa situation actuelle c’est qu’il s’est brouillé avec le gouvernement, il s’est brouillé avec le Paren et je ne vois pas quel président de parti va lui faire appel pour qu’il sorte un jour le laminer sur les plateaux de télé. Ce qui lui reste à faire c’est de créer son parti et avec ce tempérament de jeune fougueux impatient qui pense qu’il faut juste désirer quelque chose pour que cela se réalise ici et maintenant, il risque de péter les plombs. On lui souhaite bon vent mais un conseil, lui qui trouve que Simon Compaoré utilise mal son énergie, moi je trouve que son profil de juriste lui donne une certaine éloquence comme tout bon juriste, mais cela n’est pas utilisé à bon escient et c’est dommage.

      Répondre à ce message

    • Le 17 novembre 2017 à 14:31, par Zangoté
      En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

      Alors bon vent "vérité" ! Les carottes sont cuites pour BARRY. Tranquilos ! C’est maintenant que moi je dépose ma valise au PAREN.

      Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 08:22, par PIONG YANG
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    « Au total, la présidence de Barry Tahirou a été une catastrophe due à sa soif boulimique du pouvoir, à sa nature double, un volcan couvert de neige, et à son penchant psychopathe pour le mensonge et la ruse. (…) Il s’est accaparé du parti, s’identifiant à lui jusqu’à la personnification. Aussi, il ne rendait compte de rien au fondateur ni au conseil consultatif jamais convoqué, jamais consulté. (…) il cherche par tous les moyens possibles et inimaginables à créer un parti à lui sur les cendres fumantes de mon parti. Ainsi, il a systématiquement écarté tout responsable du Paren non acquis à sa cause pour le remplacer par un thuriféraire à lui, sans respecter les statuts » Pr BADO Laurent.
    Un vieux assis voit plus loint qu’un jeune débout. On l’a apris à nos dépends. Respect papa Bado laurent . On a decouvert le vrai visage de "ton type".

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 08:48, par Le Roi
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Il n y a pas de question à se poser sur l’avenir de qui que se soit : la vérité est là , toute crue , toute bête : BADO a récupéré sa chose, Tahirou qui se disait président de cette chose ne l’est plus . Pourra -t-il toute honte bue rester au PAREN comme simple militant alors qu’il a claqué la porte au gouvernement pour sauvegarder sa dignité ? La réponse est Non s’il suit sa logique . Et d"ailleurs , malgré toute la gymnastique faite par ses griots de tous bords pour convaincre les petits d’esprit que Monsieur Tahirou est parti du gouvernement de lui-même , tout citoyen honnête sait qu’il y a été contraint !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 09:03, par DAO
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    il y a une plante en brousse qu’on appelle en dioula "djatigui faga" qui signifie "celui qui tue son logeur (bienfaiteur)" La particularité de cette plante est qu’elle pousse toujours sur un autre arbre et elle se developpe en étouffant progressivement l’arbre sur lequel elle a poussé....
    Tous les tradipraticiens connaissent cette plante.....

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 09:05, par Tapsoba w pascal
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Esperons que la tempete se calme definitivement. Le parti ne cherche que cela pour repartir aux nouvelles conquetes

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 09:30, par YEUX ROUGES
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    BADO,c’est le MUGABE du PAREN,il apprendra à ses dépens.Même l’actuel ministre du commerce était à la création du parti,il s’est sauvé,des députés de sa région l’ont lâché en plein mandat,je crois que le vieux gagnerait vraiment à se mettre en retrait,sinon,les enfants vont commencer à le tutoyer

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 09:30, par Jeune Premier
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    La paricipation de mon president intellectuel et son fils adoptif a la soupe des diablotins m’ont vraiment decu. Il est vrai que quand on lutte pour une cause ou quand on defend certains interets de la masse et cela s’avere infructueux fait mal et meme tres mal. Mais le president Bado devait demeurer ferme dans son opposition au systeme de Blaise qui etait et qui demeure (puisque ce sont les memes pratiques qui continuent) pour donner raison a l’histoire et a sa personne. Puisque le peuple mouton refuse de se reveiller, cela ne devait pas donner raison au vieux intellectuel de se demarquer de sa vision et de sa lutte. Maintenant pour la masse ce n’est plus desespoir de lutte mais plutot precipitation a la soupe. Il fallait tout simplement comprendre que la lutte pour le pouvoir est de longue haleine, en temoignent Laurent Bagbo en Cote d’Ivoire (40 ans), Alpha Conde en Guinee (42ans), Nelson Mandela... Il suffit de se determiner et on y arrivera. On attend de voir

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 09:37, par Bigbalè
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Si notre ami Tahirou Barry est vraiment un homme politique de haut rang, qu’il cesse de jouer à la trompette sur sa démission du gouvernement et qu’il prouve qu’il est crédible et solide sans le PAREN. A mon humble avis, s’il veut être un "Macron burkinabè", je ne crois pas que c’est seulement en voulant charger ses anciens camarades du gouvernement de "tous les péchés d’Israël" qu’il y arrivera. C’est dommage que lui Barry ait vu l’ampleur de l’incendie dans lequel dort le Président Roch et qu’il se soit tû comme une carpe pendant 22 mois consécutifs. Que le jeune Tahirou Barry crée donc son parti et qu’il devienne "Président" s’il en est capable ! Sinon, il sera comme cette foule d’anciens présidents de la République, d’anciens présidents de partis au pouvoir ou de l’opposition et anciens ministres de "ci et de ça" ou de machin... !

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre 2017 à 14:22, par MAXWELL
      En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

      Même avis que Bigbalè. L’incendie là n’a pas commencé aujourd’hui . Ce n’est pas que tous ceux qui ont été appelés au gouvernement ne voyaient pas le feu mais ils se sont dit qu’on les a choisi pour contribuer à éteindre le feu et éviter qu’il n’embrase tout le pays. Au lieu de se mettre avec les autres pour essayer d’éteindre le feu, M. Tahirou préfère fuir et laisser les autres dans le feu. Ce n’est pas du tout courageux.

      Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 09:49, par Burkindbila
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Je pense que Tahirou Barry devrait encore repartir à la RTB et BF1 pour éclairer l’opinion nationale et internationale parce que détenant seul "la vérité" au Burkina Faso
    Il est "Omnicient et omnipotent"
    Les animateurs de RTB et BF1 doivent immédiatement laisser l’invitation à Tahirou Barry ou seront taxés de................
    Burkindbila

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 10:05, par Zarathoustra
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Tahirou Barry, un esprit perspicace a tout manigancé pour dans un premier temps quitter la vie politique et dans un second pouvoir etre indépendant et créer son propre parti. le futur nous dira si j’avais tort ou raison. Du moins c’est ma lecture du jeu politique.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 10:34, par alain baraka
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Voilà la réalité. Barry est un imposteur qui cherche à tromper tout le monde mais là c’est complètement raté. Primo, il essaie de confisquer au vieux Bado son parti en abusant de sa confiance mais il a surestimé la naïveté de ce dernier. Secondo, s’étant rendu compte qu’il allait être chassé du gouvernement et en grand rusé, il a pensé qu’il pouvait transformer l’humiliation programmée en avantage en s’inspirant de l’exemple de Macron : anticiper en démissionnant et tirer partie du déficit de sympathie d’une frange importante de la population à l’égard du gouvernement en ce moment en indexant des raisons ; certes réelles en partie ; mais sans aucun lien réel avec sa démission. Il oublie que Macron non seulement était sincère mais surtout a manifesté un grand respect envers ses ex-collègues et surtout envers Hollande après sa démission. Ainsi, même ceux qui n’ont aucune sympathie pour ce gouvernement ne peuvent accepter ce genre d’attitude qui relève de la traitrise et de la lâcheté. Conclusion : A malin malin, malin et demi...

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 10:36, par Minute
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    C’est ce qui a conforté tous ceux qui ont fustigé la démission et la sortie hasardeuse et malhonnête de Barry. Pour anticiper cette situation, il nous a servi une sortie maladroite qui n’a convaincu que les mêmes oiseaux de mauvais plumage. Il a dû croise en une bonne sortie mais cette épisode doit lui desservir. Personne ne pourra lui porter le moindre crédit dans son avenir politique. Pr Bado avait raison. Voilà un individu qui est prêt à trahir à tout moment. Pour une question d’étique, de discipline, de bon sens et de l’esprit de la collégialité de l’action gouvernementale, Tahirou Barry ne devrait pas tenir certains langages, trahissant ainsi le droit de réserve de ce qui se passe dans le conseil des ministres. C’est triste et dommage ! A l’avenir, il faut mener des enquêtes pointues sur ceux qui prétendent occuper un poste d’une telle importance. On est ainsi avisé !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 10:38, par Chevre qui passe
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Les partisans de Thairou n’ont qu’a parler encore. Honte et mépris à eux. Bravo au prof.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 10:42, par doumneko
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    l’élève voulant dépassé le maître s’est retrouvé au fond de l’abîme, un proverbe jula dit:Tu connais le DOU MAIS TON MAÎTRE CONNAIT LE DOU DA DOU.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 10:53, par le citoyen libre
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    la dispute avec le fondateur du parti était un combat perdu d’avance. Dommage pour un divorce qui fragilise toutes les parties.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 11:23, par Tientigui
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Le Gouvernement gagnera a dire, publiquement, les raisons d’une telle décisions. Car on ne comprend pas comment cela a pu aboutir à une telle décision.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 11:31, par Yako
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Mr Tahirou tu as tout mon soutien et ma solidarité .Ton cas fera réfléchir bcp de jeunes qui ont envi d’émerger en politique,car en politique on ne choisit pas son père spirituel par affection.Mr Bado c’est l’exemple typique de ce père spirituel qui gueule pour dénigrer et non pour éduquer.C’est dommage pour la classe politique.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 11:36, par Equation Tahirou Barry
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    A propos de l’exclusion du PAREN : Le chef de file de l’opposition répond à Tahirou BARRY
    • mercredi 17 septembre 2014 à 01h29min

    Monsieur le Directeur de Publication,
    Dans votre livraison du 11 septembre 2014 vous avez publié une interview de monsieur Tahirou BARRY, Président du PAREN, dans laquelle il affirme qu’il a fait l’objet « d’une mesure d’exclusion de fait de l’Opposition par monsieur Zéphirin DIABRE ». Cette déclaration appelle de ma part les observations ci-après que je vous demande de bien vouloir porter à la connaissance de vos lecteurs.

    Le 17 avril 2013, le Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP) dans son discours de prise de fonction, a clairement indiqué que son rôle est celui d’un facilitateur qui organise un processus de concertation devant mener à la définition d’une position commune. Le CFOP estime que « cette concertation a de meilleures chances de conduire à une action efficace si elle s’exerce avec un certain degré de collégialité ».
    Conformément à ce principe, le CFOP a tenu à associer tous les partis de l’Opposition à toutes les réflexions et à la mise en œuvre des activités qu’il a initiées avec l’accord de l’Opposition. A tour de rôle, chaque parti a été sollicité soit pour représenter le CFOP soit pour faire partie d’une délégation du CFOP pour accueillir ou pour rendre visite à des personnalités. Le président du PAREN a fait partie entre autres de la délégation du CFOP qui a été reçue par le Président du Faso.
    Cet esprit de travail a permis de renforcer l’esprit d’équipe au sein de l’Opposition, lequel esprit a donné à l’Opposition une grande capacité et une confiance dans l’expression de ses convictions, dans son organisation et la mise en œuvre de ses activités.
    Malgré ces résultats positifs, la première année de la mandature du CFOP a connu deux insuffisances majeures dans le fonctionnement des assemblées des partis de l’Opposition qui constitue un élément clef de la concertation au sein de l’Opposition :
    La continuité et la spontanéité dans les prises de décision n’ont pas été totalement assurées du fait de l’absence souvent répétée de certains chefs de partis ;
    Les réflexions stratégiques et la confidentialité des échanges ont besoin d’être renforcées.
    Pour palier à ces insuffisances, il a été décidé de vérifier les identités des participations à l’entrée dans la salle de réunion. A cet effet, des badges ont été confectionnés. Après concertation, le CFOP a décidé que les assemblées ordinaires qui se tiennent une fois par mois (les 1er mardis du mois) soient réservées exclusivement aux chefs de partis. Compte tenu du caractère inopiné des assemblées générales extraordinaires, il a été admis que les chefs de partis pourraient se faire représenter. Seul le Président du PAREN a jugé cette décision inopportune.
    Nous comprenons que les exigences professionnelles de monsieur Barry ne lui permettent pas de consacrer un seul jour dans un mois aux activités de l’Opposition. Le CFOP en prenant cette décision a estimé que les chefs de partis de l’Opposition qui ont à cœur et qui prennent au sérieux leurs rôles de leaders, seraient en mesure de s’organiser pour prendre part aux assemblées ordinaires des chefs de partis de l’Opposition.
    Nous sommes surpris de la méthode utilisée par Mr Barry qui préfère, pour une question comme celle là, aller s’étaler dans la presse. Il aurait pu, par respect pour ses pairs, venir en réunion pour exposer ses vues, ou de le faire à travers un de ses représentants qu’il peut tout à fait envoyer aux autres réunions que celle du 1er Mardi du mois. Il aurait alors l’occasion de vérifier si la position du CFOP est partagée ou non par les autres responsables de partis.
    Même si les ambitions des uns et des autres les poussent à la recherche d’une certaine visibilité, il faut que les responsables de l’opposition s’illustrent sur des sujets ayant de la hauteur, et ne ramènent pas tout à des problèmes d’égos personnels. Aucun responsable de l’Opposition n’est au dessus des autres, quoique le Président du PAREN pense il devrait de ce fait, avec humilité, accepter que les règles majoritaires s’appliquent à tous.
    Nous espérons que le président BARRY fera l’effort de chercher un compromis entre ses contraintes professionnelles et ses obligations politiques, au lieu de vouloir soumettre les autres chefs de partis à son seul calendrier professionnel. C’est donner trop de pouvoir à Mr DIABRE, en tant que CFOP, que de croire qu’il peut imposer ses vues, dans les questions touchant à la vie de l’Opposition. Le CFOP ne peut pas de lui seul exclure un parti des réunions de l’Opposition. Les seules mesures prises dans ce sens par l’AG des chefs de partis concernent essentiellement les partis qui ont choisi de rejoindre le Front Républicain, toute chose qui, il faut en convenir, se comprend aisément. Tout parti qui boycotte les réunions de l’Opposition parce qu’il est en désaccord avec les méthodes de travail est libre de venir exposer ses points de vue, mais doit se soumettre à l’opinion majoritaire. Sinon, c’est lui qui s’exclut lui même.
    Comme on peut le constater, la décision du CFOP vise à mieux organiser les concertations au sein des partis de l’Opposition. Le Président du PAREN est toujours invité, comme tous les partis de l’Opposition, chaque fois qu’une assemblée, qu’elle soit ordinaire ou extraordinaire, est programmée.
    Je vous remercie.
    Tambi François KABORE
    Directeur de cabinet du CFOP

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 12:28, par Sage
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Je me demande si effectivement ce n’est pas la véritable du départ de Barry. Partir plutôt que d’être viré.
    J’avais de l’estime pour ce jeune, mais les propos qu’il a tenu après sa démission m’on vraiment déçu ; je me suis dit, soit il est mauvais et dangereux comme le dit Bado ou il n’est pas mûr. Quand vous participer à une réunion et que quelque chose que vous trouvez grave et vous heurte, prenez le courage de le dire et de quitter (telle est l’attitude d’un homme d’honneur) ; si vous n’avez pas eu le courage ou voulez continuer de profiter du poste que vous occupez, ayez la décence d’assumer et ayez le courage de ne pas être lâche ; mais sortir plus tard dire, un tel a dit ça, tel autre ça, moi je n’étais pas d’accord, ça fait petit. Je suis sûr que certains de ceux qui ont applaudi la sortie pour récupération politique ne seront pas prêts à collaborer avec lui, sachant quel type d’homme il est.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 12:49, par mouniratou
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    C’est la fin du PARAN dU VIEUX.Je pari que ce parti n’aura pLUS un SEUL DEPUTE A L’AVENIR.LES gens oublient le vote ethnique sous nos tropiques.Tairou sera plus fort que Bado parceque Tahirou a derrière lui l’ethnie peulh qui est la deuxieme population après les mossis.C’est la triste réalité de la politique.Bado croit qu’il est député parcequ’il a l’art d’insulter les gens "bêtes".Mais que non.Bado est député parce que Tahirou est peulh !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 12:55, par Tinguimbiiga
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Barry, comme tu te dis que le pouvoir tangue, tu croit que les gens vont le soutenir et le voter comme le cas des Salif, Rock et Simon, + les 75 autres démissionnaires. Eux, ils ont les reins solides depuis longtemps.. La tige de mil, même bien mûre ne doit pas se comparer au bois. Tu es trop débutant pour ce fauteuil en 2020 . Demandes aux Hermann qui ont senti même l’odeur de ce fauteuil sacré voir s’ils ont su s’il est à ressort ou sec. Vas doucement et dans la simplicité.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 13:12, par Olouni
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Le vieux a repris sa chose par le droit. Il est même très gentil comme le père du fils prodigue dans la Bible : Il reçoit Tahirou dans sa famille (PAREN). Il le garde comme un simple militant. On ne finit jamais d’apprendre, tel est la leçon quand on veut être plus royaliste que le roi. Vroummm !!! circulez !! y a plus rien à voir.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 13:23, par ali
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Triste ! C.est ça la politique au Burkina. Quand un jeune politique émerge on tente de lui couper la tête. Eh bien Bado portera l.entière responsabilité de la mort de son parti pour avoir été naïf au point de se laisser Rouler par le Cdp (affaire 30 millions)et une branche du MPP. Le Paren est mort ! Barry tu es encore jeune. Construis ta carrière politique et méfie toi des politiciens sans idéal ni dignité. Dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 13:30, par Pascal
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    On vous avait dit que les arguments de Tahirou Barry était trop faibles et contradictoires pour prospérer en justice.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 13:53, par DAO
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    A mon avis Bado a été mal inspire de créer in parti politique ! en faissant ainsi il a été obligé de temperer quelque peu son esprit critique qui avait beaucoup contribué à l’éveil et à la sensibilisation des populations et des jeunes intellectuels ! A ses debuts il disait d’alleurs qu’il s’en foutais des postes politique ; que c’était l’éveil des consciences qui l’interessait ! et c’est ce qui faisait la grande valeur de Bado ! il ne critiquait pas pour critiquer ! ce qu’il disait etait vraiment censé ! et par dessus tout il n’avait pas peur de dire ce qu’il pensait !
    depuis cette histoire de parti, il est rentré dans les rangs avec tout ce que cela comporte !
    Bon on dira qu’il est devenu quand même depute !! je comprends !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 14:07, par fat24
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    au delà de tout ce qui est dit et ce qui n’est pas peut être pas encore dit, je pense qu’il serait mieux qu’on se ressaisisse. un parti politique qui se casse ou malmené n’ajoute rien de plus à notre démocratie. il y a eu deux antécédents : le cas de l’ADF et le PAI.
    nous n’avons plus à cautionner ces genres d’actes s’il est que comme dit c’est une manigance du parti au pouvoir.
    il est peut être temps aussi temps que l’on commence à songer à la relève de notre classe politique vieillissante. d’où sortira la relève ? nous les jeunes, sommes l’espoir qu’on veuille ou non.
    alors M. TAHIROU est jeune et il est en train de se former. on ne se forme pas sans prendre des coups ou trébucher. mais tous ceux qui nous dirigent ont reçu et peut être aussi donné des coups. bref, que M. TAHIROU BARRY avec M. NATAMA JEAN BAPTISTE AVEC un du balai du citoyen L’avocat dont on parle ces derniers temps, s’unissent et créent leur parti. je me dis qu’ils sont capables de rassembler.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 14:27, par Le révolutionnaire
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Pr Bado a repris sa chose car le gouvernement veut se venger contre Tahirou pour avoir craché la vérité c’est tout. Je ne suis pas un pro Barry mais c’est la vérité. Si on avait donné la chose à Tahirou le gouvernement serait dans quel état ??????

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 14:40, par Shalom
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Bonjour,

    Je ne suis pas un partisan de Tahirou BARRY, mais je constate que la plupart des internautes l’ont enterré trop vite. M. BARRY a tout le loisir de contester en justice le récépissé délivré à M. BADO. La justice étant maintenant indépendante, elle pourrait bien donner raison à M. BARRY et ordonner l’annulation de ce récépissé. Je pense donc qu’il est nécessaire d’attendre de voir ce que M. BARRY fera avant de supputer davantage sur ce feuilleton qui à mon avis ne fait que commencer. N’oubliez pas non plus quand lors de sa dernière interview dans le quotidien ’L’observateur paalga’, Tahirou BARRY a dit qu’après sa démission, il a rendu visite à M. BADO et que leurs rapports étaient à l’apaisement. Moi, je souhaite plutôt une réconciliation entre le ’père’ et son ’fils’. Ils doivent pouvoir surmonter cette période difficile dans leur collaboration.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 15:15, par le nouveau
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Juste pour me renseigner : y’a t il par un recours qui peut être fait devant un tribunal d’appel ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 15:51, par Piqué
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Tahirou est un lâche. Il croit que c’est sur ce point, en saliant le nom des dirigeant MPP qu’il détournera les gens pour son nouveau parti. Il ne sait pas que le Burkinabè mûr de conscience ne voit pas les avantage avant sa dignité. S’il n’y avait pas de gouvernants, lui il n’allait pas ministrer pendant 22 mois en paix. Qui ne connait pas vous les jeunes qui ont soif de l’argent si une fois arrivé au pouvoir. C’est pas mieux qu’on garde les vieux anciens qui ont déjà l’expérience et sont déjà rassasiés. On va te voter toi jeune et quand tu va gagner, quand est-ce tu va finir de te maquiller, de te saper avec les habits et chaussures les plus chers, les parfum de lux, utiliser les démarches de mode, acheter les appartements et les immeubles dans chaque pays d’’Europe et d’Amérique, n’en parlons pas de Tunisie, Maroc, Côte-d’Ivoire, Togo et consort, avant de t’occuper des pauvres jeunes qui usent de leur force pour toujours rester misérables dans les quartiers autour des thé. Vous les flattez au moment des campagnes et après ils n’ont pas accès à vos bureaux ou domicile.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 16:02, par TEBLOS
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Bado, le reveil social est devenu maloko le dormeur...depuis qu’il est au pouvoir mpp, c’est dommage pour nous les jeunes qui le voyaient en exemple de digne fils comme Thom.Sank. Mais hélas...oesophage quand tu nous tient...! Capitaine.......! on ne trouvéra plus ton semblable....! Trouvez nous un autre Bado....!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 16:11, par LUI
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    HOO BARRY,donc comme ça tu voulais retirer le parti du vieux.toi aussi laisse le vieux ça chose.dans Burkina là, quand on dit PAREN on ne voit que BADO.Tu dis que tu es jeune et ambitieux crée ton parti et laisse le vieux en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 16:45, par Le vigilant du Sahel
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Dommage pour Tahirou BARRY. Le sage professeur KI-ZERBO disait que celui qui donne sa tête à raser dans l’obscurité ne doit pas se plaindre qu’on lui coupe ses oreilles.En allant à la soupe, tu savais très bien que ton parti soutenait la mouvance. Soit humble et tais-toi. Nous avons compris tes gesticulations.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 18:37, par Moussa SANOU
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Le PAREN est mort actuellement avec ce vieux de BADO très jaloux des prouesses de BARRY. A la place de BARRY, je les laisse avec Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 19:06, par Mitibkiéta
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Bonsoir à tous et à l’internaute Nabyouré. M. Nabyouré, compare le conseil suivant que tu donnes à Tahirou à la suite de ton écrit : "Celui qui a raison ne profère pas des injures, mais doit se justifier avec des arguments solides. Pourquoi n’avoir pas continué à toucher ton salaire d’avant ministre quand tu étais à ton poste ?"
    Tu remarqueras que tu t’es laissé emporter au point d’oublier ton sage conseil !...
    Pour ta gouverne, apprends que dans son ancien poste à Bissa Gold, le salaire de Tahirou était supérieur à celui qu’il percevait en tant que Ministre. Il pouvait, comme certains l’ont fait, se faire payer le complément, mais il ne l’a pas fait.
    Par ailleurs, Tahirou savait qu’en quittant le gouvernement avec fracas, le pouvoir Mouta Mouta allait, comme à leur bon vieux temps au CDP, donner le fameux récépissé à Laurent Bado.
    Dans tous les cas, Bado lui-même sait qu’il est au crépuscule de sa vie politique tandis que Tahirou a tout intérêt à quitter ce gouvernement trop hybride.
    Bonsoir.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2017 à 21:20, par madou
    En réponse à : Crise au PAREN : Tahirou Barry débouté, Laurent Bado reprend son parti

    Je voyais mal le Matd trancher en faveur de Barry. Le choix du gouvernement est fait. Le pauvre vieux Bado naïf se laisse manipuler par de petits esprits. Il n.aura que ses yeux pour pleurer car je vois mal l.avenir du paren sans les jeunes dynamiques somme tahirou qui se sont battus pour rehausser l.image du parti qui était mourrant. L.histoire nous dira. Pour ceux qui s.offusquent des dénonciations de Barry, apportez des arguments objectifs au lieu de vous borner à dire qu.il a trahi des secrets du Cm. Quel secret ? Si le conseil des ministres était aussi secret on n.allait pas faire de compte rendu. Je soutien ce jeune Barry qui as décidé de ne pas s.assoir sur sa conscience comme le font de nombreux burkinabé. De toutes façon le burkinabé mérite son sort à cause de notre lâcheté légendaire. On va tous chier ici comme l.a dit Norbert Zongo. Barry nous a montré le chemin et libre à nous de rester sourd. Bravo Barry et bon vent à toi. Tu fais la fierté de la jeunesse du Burkina.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés