Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

lundi 13 novembre 2017 à 18h39min

« Non-respect de la formule initiale, doses incomplètes, non-respect de la procédure en matière d’administration », bref le FACA produit par U-PHARMA, trouve peu de grâce aux yeux du Docteur Badioré Ouattara qui s’en est expliqué ce 13 novembre au cours d’une conférence de presse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

Le FACA résultat de deux plantes Fagara Zanthoxyloides lam et Calotropis procera est un produit censé soigner la drépanocytose qui est une maladie fort répandue dans le monde et en Afrique de façon singulière. Seulement voilà ; si le FACA est homologué au Burkina Faso depuis 2010, c’est loin d’être le cas dans les autres pays à cause des doutes qui entourent les travaux des chercheurs de l’IRSS.

Et pour cause, le FACA c’est forcément une dose obtenue avec les deux produits dans les proportions de 46% pour le premier et 54% pour le second alors que l’étiquette du FACA qu’il dénonce n’en mentionne qu’une seule …sans préciser si c’est le Fagara Zanthoxyloides lam ou le Calotropis procera et de l’administrer aux animaux huit (08) ans après l’avoir administré aux enfants dans les années 1990 . Ces doutes sont dus aux mélanges des deux plantes ci-dessus citées. Tant et si bien que la commercialisation du produit pose problèmes en dehors du Burkina Faso bien que les antis drépanocytaires soient recherchés partout dans le monde…

Silences des instances de régulation

Selon le Docteur Ouattara, plusieurs thèses ont démontré la toxicité du produit mais les instances de régulation de l’éthique sociale dont les syndicats des pharmaciens, celui des chercheurs, des associations engagées dans la lutte contre la maladie etc. sont restées silencieuses par « égoïsme. » Pour l’amélioration du FACA, le Docteur Ouattara plaide : « Il faut qu’on nous associe. Car en tant que patriote, je souffre de voir circuler le produit tel qu’il est. Je veux contribuer à la santé des Burkinabés car c’est dans la contradiction qu’on obtient les meilleurs produits » Et pour cela, il compte saisir le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur(CAMES) s’il le faut. « Pour le bien de tous. »

Soumana Loura
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 novembre à 19:31, par SOME
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Non M ouattara votre intervention n’a rien de convaincant. Je flaire meme une commande de certains lobbyistes de grands laboratoires europeens qui ne voient pas d’un bon oeil ce medicament. Ca fait combien d’années que la drepanocytose tue des millions d’africains en afrique sans cela n’emeuve aucun de ces laboratoires qui pourtant ont toutes les connaissances utiles. Ils ne bougent pas parce que cette maladie ne touche que des noirs.

    Ce n’est pas aujourd’hui que vous viendrez pleurer sur le bien etre des burkinabe, pretendre nous donner des lecons de votre patriotisme, etc. Vos arguments sont nuls et ne tiennent aucunement la route. Vous usez de votre titre de docteur qui vous donne du pouvoir pour que les gens vous ecoutent. Parler d’egoisme, c’est commencer par le votre. Faites vous acheter par les laboratoires europeens, prenez votre agent, allez dans les invitations, prenez votre argent deposé dans les comptes en europe, faites vous feliciter par vos "patrons" europeens commanditaires de votre action pour detruire les africains etc, mais arretez de nous prendre pour des idiots.

    Que dites vous de ces poisons (parfois specialement fabriqués pour les africains) que vous medecins, vous prescrivez en toute connaissance de cause parce que vous percevez des pourcentages par ordonnances, etc. Deontologie, ethique, etc c’est toujours les memes argument fallacieux de "bon coeur, de generosité" qu’on avance pour couvrir les egoismes les plus egoistes et sans coeur.

    Ce sont ces produits qui vont sauvé la vie depuis votre village jusqu’a faire des etudes de medecine...pour revenir essayer de detruire cette medecine là (tout en se faisant passer pour celui qui veut le bien : "ameliorer").
    c’est desperant !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 22:16, par Amigos
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    En attendant est ce que nous avons mieux ? Les malades devaient être les premiers a se plaindre. Mais beaucoup ont apprécié ce produit made in burkina. Est ce parce qu’il n’est commercialisé en dehors qu ’il est forcément un poison ? Docteur si vous n’avez pas mieux a nous proposer ne détruisez pas ce qui existe !
    vive la recherche au burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 05:46, par inconnu
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Le CAMES ne s’occupe pas de cela. C’est une instance d’évaluation des chercheurs et enseignants-chercheurs. Un si grand docteur qui se trompe de chemin de la sorte. Sorry Bad !

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 07:32, par Yeeliba
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Mais je ne comprends pas le problème....des chercheurs ont proposé une produit pour résoudre un problème d’abord interne. Il me semble que des malades ne jurent que par ce produit. Si vous êtes chercheur aussi et vous trouver qu’il a des faille de qualité, tant mieux, mettez vous au boulot et améliorez la formule. Cela aura un triple avantage qui est 1. Votre label (personnel), 2. L’amélioration de la santé de vos compatriotes, 3. L’exportation du produit partout dans le monde.
    Comme l’a dit quelqu’un, je souspçonne les lobbies pharmaceutiques derrière cette attaque. Toutes les maladies qui nous fatiguent en afrique comme le palu, la,drépanocytose, etc. Ne les intéressent qu’au plan de la vente de molécule qui calme le mal mais l’entretien. Combien de vaccin ont été rejété pour des raison falacieuses par le soit disant OMS parce que mis au point en Afrique ? Malheureusement, je n’ai pas vu un seul chef d’Etat africain, encore moins l’Union Africaine dire que le palu ou la drépanocytose est une priorité de recherche pour nos états et accompagner toute initiative africiane pour y trouver une solution....de grâce monsieur, laissez les burkinabè avancer à leur manière au moins sur ce plan. Personne ne vous empêche de proposer mieux car à ce que je sache, vous êtes chercheurs aussi, puisque vous reclamez que l’on vous associe à l’équipe qui travaille sur la question.
    Ceci est une modeste contribution sur le sujet et ne vaut que ce que je comprends du problème.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 09:00, par sandokan
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Internaute SOME, la différence entre toi et le Docteur OUATTARA, est que lui il parle d’un problème scientifique et toi tu fais du verbiage de rue. Vous ne pouvez pas combattre quelqu’un avec lequel vous ne partagez pas le même arène. Comment un judoka peut-il vouloir défier un karatéka sur un tatamis où il n’invite pas le karatéka ou ne le rejoint pas dans son propre tatamis. Si tu un intellectuel honnête, ranges tes injures et tes propos malveillants et rejoins le sur le domaine scientifique et tu verras qui va terrasser qui ? Le problème que le Docteur pose est plus que sérieux et il n’appartient pas à des plaisantins de s’en mêler. Pour ta gouverne, je ne sais pas si le Docteur en a parlé mais il y a le très sérieux journal le monde qui a publié un article sur le sujet il n’ y a pas longtemps. Fais des recherches et tu seras édifié. Toi au moins tu as le privilège d’être scotché à internet, aies au moins le courage de faire des recherches et non te lancer tête baissée dans des sujets pour lesquels tu n’as aucune connaissance.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 09:48, par Moro
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA


    Je ne comprends pas ce Monsieur OUATTARA, il faisait partie de l’équipe de fabrication du produit en question entre temps il s’est exclu du groupe pour des raisons peu scientifiques et maintenant il veut y revenir ?
    Il doit comprendre qu’un chercheur ne quitte pas son équipe à la moindre difficulté et que les discussions scientifiques se font au sein même du collège des chercheurs. Pas à travers la presse ou dans la rue. Il doit être maintenu à l’écart.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 10:20, par yasiga
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Ce Ouattara, veut aussi des dividendes du FACA, il veut etre associé pour avoir un peu d’argent. Mais de grace, lui qui semble connaitre bien la composition du FACA, qui l’empeche de proposer mieux que le FACA avec sa marque et laisser les malades eux meme en juger. On utilise toujours un noir pour detruire le noir. Sinon que la jalousie et l’aigreur ne fait pas avancer un pays. Patriote mon oeil oui !!!

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 10:53, par somé 1er intervenant arrête de raconter n’importe quoi compris ?
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    @somé le 1er intervenant toi tout le monde t’a remarqué sur ce forum tu mets ta bouche là dans tout on dirait c’est forcé d’intervenir sur tous les sujets tchrrrr quand tu t’entends parler là tu n’es pas un peu géné ?même si tu es né après la honte là il ya des silences plus explicites que des paroles insensées donc de grâce ferme ta grande et grosse gueule que tu ramènes partout là merde à la fin !!!
    Ce monsieur que tu critiques là va laisser un souvenir à la postérité tandis que toi tu vas retourner dans le néant après avoir polluer la terre et vécu inutilement tu n’es ni scientifique ni expert pour apporter des arguments tendant à mettre en cause ses dires sauf ton bavardage inutile et infeste de cabaret là tchrrrr toi tu as apporté quoi à l’amélioration du sort de tes congénères à part inviter tes amis soûlards à boire et raconter des balivernes tchrrr
    Faut te revoir hein et évite désormais d’attérir comme sotraco dans nos débats espèce de soûlard là tchrrr

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 11:54, par ALKABOR
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Je pense qu’il n’est pas juste de réfuter les propos de Somé. En effet, en tant que chercheur,le Dr Badiori devrait aller dans le sens de l’amélioration du produit ;il devrait rechercher les causes de toxicités et envisager de travailler à rendre le produit moins toxique.Combien de produits pharmaceutiques toxiques avions nous consommés avant leur retrait sur le marché ? j’ai remarquer que lorsqu’un produit est fait en Afrique ,il y a toujours des africains pour détruire l’initiative.C’est une honte que de considérer que ce que l’autre fait est meilleur que le notre.Avec cette race de chercheur africain ,je pense qu’on ne fera que du surplace.

    Répondre à ce message

    • Le 14 novembre à 15:17, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

      Mon cher ami, comme il me semble que beaucoup de gens ignorent le fondement du combat de Dr Badiori Ouattara, je me sens obligé de me mêler pour expliquer certaines vérités :

      - Dr Badiori est un Dr en pharmacie spécifiquement spécialisé en industrie pharmaceutique,
      - Il a contibué à la découverte du FACA, mais à sa grande surprise, certains Professeurs agrégés qui n’ont rien fait de tout celà se sont appropriés les résultats pour sauter de conférences en conférences au niveau international. Ils ont donc volé les laurriers de Badiori. J’en connais un que ne je neux pas nommer,
      - Ils ont mit le produit sur le marché et Dr Badori a critiqué la manière et notamment il a dit :
      1/- Le médicament est une synthèse de 2 plantes dont une est le Calotropis procera, et selon lui le bon sens voudrait qu’on indique sur la notice quelles sont ces plantes et à quelles proportions sont-elle dosées dans chaque catégorie de médicament (adulte, enfant). Ils ne l’ont pas fait avant de le mettre en vente,
      2/- Dr Badiori a constaté que de nombreuses personnes qui se soignaient avec le FACA tombaient aussi de la salmonelose. Il a fait ses recherches et a fait un rapprochement entre les zones de prélèvement des plantes et les zones des habitations. Il a découvert que ce sont des zones de divagation des poulets des bassecours. Or ce sont les poulets qui contaminent avec la salmonelose à travers leurs fientes. Dr Badiori a donc proposé des mesures conservatoires le temps que des précautions soient prises car si administrer un médicament peut entaîner une autre maladie, il y a des précautions à prendre. Au lieu de l’écouter, ils l’ont insulté et l’ont traité de petit Dr car eux sont des grands Professeurs agrégés et pourtant personne d’entre eux n’a la spécialisation de Dr Badiodi  !
      3/- Dr Badiori a remarqué qu’après un enthousiasme au niveau international sur le FACA, les plus grands chercheurs sont entrain de se moquer du Burkina et de ses chercheurs car n’ayant pris aucune précaution avant de mettre en marché le FACA. Il a alerté et ne s’est pas fait écouter ni comprendre.

      Alors il est passé à l’offensive pour ne pas être complice passif d’une situation déplorable.

      Les burkinabè sont ainsi : pour avoir le nom et les honneurs, ils sont prêts à voler et exploiter les idées des autres !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 11:58, par MIMI
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    S’il y a un problème objectif, que le Ministere prenne ses responsabilités pour le resoudre, pour le bien des malades.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 12:09, par BROO
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    bonjour, en attendant de d’améliorer le FACA, avec ces débats, que les acteurs prennent les dispositions pour éviter la rupture du produit. ce produit soulage beaucoup de malades. je connais beaucoup de personnes (SC, AS) qui depuis la prise de FACA n’ont pratiquement plus de crises drépanocytaires ; le FACA semble dans notre contexte actuel l’un des médicaments efficace pour la prévention des crises. avant le FACA, l’arsenal thérapeutique pour la prévention de crise drépanocytaire était quasi inexistant.
    qu’on tiennent une table ronde nationale qui va réunir les acteurs et parties prenantes (pharmaciens, chercheurs, cliniciens, bénéficiaire, décideurs et PTF...) sur le FACA et éventuellement sur la prise en charge de la drépanocytose. il faut privilégier les concertations collégiales, les débats en équipe. Il faut à mon humble avis éviter des déclarations individuelles grand publique (qui deviennent recurentes sur le FACA) , qui ne font que l’effet de feu de paille. du reste les congrès et autres journées scientifiques nationales ou interna sont des opportunités d’échanges.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 12:34, par bilal
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Bonjour, la question est scientifique. En science, quand on contredit des résultats sinon la pertinence d’un produit, on pose sa démarche, on expérimente et on PUBLIE ses résultats. Si Mr Badioré a les preuves scientifiques qu’il les publie dans des revues scientifiques et là, tous sauront qu’il est crédible. Je suis désolé pour lui mais jusqu’a présent les patients trouvent le FACA très efficace et aucune revue scientifique n’a prouvé le contraire. Je suis aussi désolé parce le journal le monde n’est pas habilité a contredire des résultats scientifiques et contrairement à ce récit le FACA est beaucoup sollicité hors de nos frontières et d’éminents scientifiques à travers le monde en disent tant d’éloges. Pour son autorisation de vente hors du pays, je crois que le CNRST est là, il n’y a qu’a aller vers l’information pour comprendre ! Mais franchement je pense qu’on n’a pas besoin de polémiquer.
    Si Mr Badioré est un scientifique vraiment patriote de ce pays, il doit comprendre que cette contre publicité du FACA n’arrange personne sinon que nous détruit tous autant la communauté scientifique que la renommé même du pays si noble dans la recherche. Aucun chercheur aujourd’hui n’a intérêt a fabriquer de mauvais médicaments pour les populations, c’est même contraire à l’esprit du chercheur qui en permanence cherche la perfection.
    Les chercheurs burkinabè ont réussit a fabriquer des médicaments très efficace peu coûteux avec très peu de moyens. Mr Badioré connait certainement où se trouve l’IRSS, qu’il aille faire sa confrontation là-bas avec les chercheurs tout aussi compétent que lui voire plus ; et s’il est battu qu’il accepte et libre à lui de développer son industrie pharmaceutique. Encourageons nos chercheurs, et surtout sachions préserver l’image de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 13:48, par Nido
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    LOL, Dr Badiori parle depuis de cette affaire de FACA et personne ne l’écoute à l’IRSS. Pourquoi ? Peut être que c’est un nouveau Galilée ou a t-il perdu la raison ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 14:18, par DOMIY
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Dr Badiori OUATTARA, je vous respecte mais le monde est plein de personnes qui ne pense qu’à leur panse. celui qui dit la vérité a rarement des amis. courage Dr Badiori OUATTARA

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 14:38, par Jerkilo
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Il me semble avoir entendu les années passée que le Dr Badioré Ouattara avait voulu s’arroger la paternité du FACA qui est le fruit d’une recherche commune de l’IRSS. Parmi le chercheurs, il y a un éminent professeur reconnu internationalement. Il est étonnant qu’un des chercheurs sorte pour pourfendre sans ménagement un produit, fruit d’une recherche collective à laquelle il a contribué. Si ce n’est de la jalousie, c’est de la méchanceté à l’égard des malades de la drépanocytose. Il doit savoir raison garder et ne pas chercher à tout détruire parce que les autres chercheurs n’ont pas accepté qu’il fasse un holdup sur le fruit d’un travail communautaire. Où allons nous avec ce comportement ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 14:53, par karimoun
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    « Il faut qu’on nous associe. Car en tant que patriote, je souffre de voir circuler le produit tel qu’il est. Je veux contribuer à la santé des Burkinabés car c’est dans la contradiction qu’on obtient les meilleurs produits » Dr Badiori Ouatara a au départ été associé à l’équipe scientifique et c’est lui même avec ses mêmes réactions épidermiques qui s’est désolidarisé de l’équipe. Résultat, il est aujourd’hui dépassé par les jeunes compétences.Il veut coute que coute réintégrer le groupe mais ne sait pas comment s’y prendre. Voici tout le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 16:12, par Papion
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Eh ! Mon pauvre Burkina, quand tu aimes le travail bien fait, ils te dénigrent , quand tu sors la tête pour faire avancer les choses dans les règles de l’art, les geants sorent les armes pour te faire échouer . Dr Badiori, tu vas beau faire, t’expliquer, démontrer, ils ne vont accepter . Mais n’abandonne pas. Du courage ceux qui veulent et peuvent comprendre t’aideront . Vive la bonne volonté et à bas les mauvaises idées . Que Dieu bénisse le Burkina et ses Hommes ( intègres )

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 16:21, par pangba
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    En votre âme et conscience entendez vous pour sauver vos frères malades.Même , s’il faut courtiser les firmes internationales.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre à 16:41, par TIENFO
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Les clans existent aussi dans le domaine de la santé tout comme dans l’armée, la justice, etc. C’est dommage que dans le domaine de la santé on ne puisse pas parler le même langage pour le bonheur de la population. Le docteur OUATTARA sait très bien à qui de droit s’adresser. Il veut simplement prendre l’opinion publique à témoins. Tant que les pharmacologues du 20ème siècle ne vont pas laisser la place à ceux du 21ème siècle, demain ne sera pas la veille de la résolution des problèmes du genre. Il est temps que la vielle génération reconnaisse les mérites des jeunes dynamiques et talentueux pour le relèvement l’espérance de vie des burkinabé. Pourquoi vouloir étouffer les vrais chercheurs pour que vos fils reviennent des études pour vous relever ? Des fils de pauvres qui sont allés étudier à leurs propres frais et qui sont anéantis par mépris. Que dit le PNDES en matière des chercheurs qui trouvent et qui muselés ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 18:17, par Dr Badioré OUATTARA
    En réponse à : Médecine : Le Docteur Badioré Ouattara plaide pour une « amélioration » de l’antidrépanocytaire FACA

    Bonjour à toutes et à tous
    Je dis merci à toute l’équipe du "faso.net" et à tous les autres médias qui, depuis plusieurs années, sont au coeur des événements en ce qui concerne le FACA.
    Je remercie aussi tous ceux qui ont pris la peine de réagir au message ci-dessus en rapport avec ma conférence de presse du 13 novembre 2017 au Centre national de presse Norbert ZONGO. Ce lieu emblématique est tout un symbole pour moi et pour tous ceux qui se battent pour que la flamme de la vérité ne s’éteigne pas ; PAIX à votre âme frère ZONGO !
    Je remercie avec un accent particulier tous ceux qui ont pris la peine d’assister à cette conférence de presse ; ils ont tous reçu des documents témoignant de ma bonne foi ; en effet ils ont eu :
    - un extrait de la thèse de feu/ docteur Alain OUATTARA montrant que les promoteurs de cette thèse se sont totalement trompés de cible
    - une copie du mail que j’avais adressée à tous les chercheurs-enseignants et universitaires chercheurs impliqués dans le drame du FACA ; ce mail les invitait à prendre activement part au débat contradictoire constructif pour un meilleur FACA
    - une copie de ma déclaration liminaire
    Cette conférence de presse a eu le mérite de relancer les polémiques sur le FACA avec des arguments irréfutables témoignant d’un malaise objectif plombant la promotion de ce médicament.
    Je rappelle que le 19 avril 2016 dans le journal en ligne "santeActu.net" le docteur Sylvin OUEDRAOGO, directeur de l’IRSS affirma que les polémiques sur le FACA ont été définitivement gérées à leur profit par la DGPML ; il a osé, le 11 octobre 2017, faire UN PLAGIA du même document de le journal "Le Pays" .

    Le directeur de l’IRSS a-t-il le monopole de s’adresser à la presse et le Dr Badioré OUATTARA doit-il en être privé ?
    Je rappelle que le 10 octobre 2017 au niveau du Conseil d’Etat un des dossiers en rapport avec les polémiques sur le FACA était jugé ; cela n’a pas empêché le docteur sylvin OUEDRAOGO de faire des déclarations contraires à la réalité.
    Je DEVRAIS ABSOLUMENT FAIRE CETTE CONFERENCE DE PRESSE POUR ALERTER QUI LE VEUT ; LA LUTTE CONTINUE.
    Cordialement !
    Dr Badioré OUATTARA, Pharmacien d’industrie, PhD
    Direction générale de la recherche scientifique et de l’innovation (DGRSI)
    Tél. 70 26 17 14

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés