« Individu humain, être social au Burkina Faso » : Une œuvre de feu Dr Zézouma Sanou, premier psychiatre burkinabè

LEFASO.NET | Romuald DOFINI • lundi 13 novembre 2017 à 00h10min

Le samedi 11 novembre 2017 à Bobo-Dioulasso, a eu lieu la cérémonie de présentation et de dédicace du livre de feu Docteur Zézouma Sanou, médecin-psychiatre au Centre Hospitalier Universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso. Cet ouvrage intitulé « Individu humain, être social au Burkina Faso » est une réflexion originale faite sur le rapport entre l’Afrique de l’Ouest et l’Occident d’une part, entre le marxisme et la psychanalyse d’autre part.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
« Individu humain, être social au Burkina Faso » : Une œuvre de feu Dr Zézouma Sanou, premier psychiatre burkinabè

La cérémonie de présentation et de dédicace du livre du feu Dr Zézouma Sanou est l’activité phare qui aura marqué la commémoration du deuxième anniversaire de son décès le 09 novembre 2015. Ainsi, à l’entame de cette cérémonie, une minute de silence fut observée en sa mémoire, suivie du mot de bienvenu et de remerciement de la famille et une brève genèse du livre.

En effet, c’est dans les années 2005 que le Dr Zézouma Sanou a fait le premier « draft » du manuscrit qu’il a par la suite transmis à un de ses amis français, Florien Salla, psychologue et psychanalyste. Ces derniers s’étaient perdus de vu durant plusieurs années. Et ce n’est qu’en 1990, qu’ils se sont retrouvés. Mais Florien Salla n’aurait pas eu le temps de jeter un coup d’œil sur le manuscrit que Dr Zézouma Sanou lui avait remis jusqu’à ce dernier décède en 2015. Ainsi, par devoir de mémoire, Florien Salla a décidé de « payer sa dette » à travers la publication de cette œuvre. A en croire les organisateurs de l’évènement, c’est en septembre 2016 qu’il a entamé les démarches pour que cet ouvrage puisse voir le jour aux éditions de L’Harmattan en avril 2017.

JPEG - 33.1 ko
Couverture du livre

Le psychiatre burkinabè Zézouma Sanou, dans ses commentaires marxistes et psychanalytiques issus de sa longue pratique médicale sur le terrain, ne s’est jamais trompé sur les définitions du mauvais ou du bon socialisme même et surtout dans ses rares écrits. « Individu humain, être social au Burkina Faso » est l’un de ses ouvrages, rédigé autour de sa synthèse originale entre l’Afrique de l’Ouest et l’Occident, mais également entre le marxisme et la psychanalyse.

Cet homme, d’une culture scientifique et politique inégalable, est toujours allé à la source du savoir. A travers ce livre, vous accepterez l’idée de penser que l’individu humain, de toutes les couleurs, est bien un être social fruit de ses propres œuvres et des qualités de l’environnement culturel et social dans lequel il a vécu.

Ce livre a été présenté par le Pr Arouna Ouédraogo, psychiatre, chef de psychiatrie au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou. Selon lui, ce livre est le développement de la pensée du Dr Zézouma Sanou, selon laquelle, il fallait que tous les praticiens puissent comprendre l’être humain dans ses différentes dimensions afin d’être capable de le soigné au mieux. « Il a bâti sa réflexion sur le fait que l’individu a besoin de la société, d’un environnement social pour véritablement se socialiser. Donc, il peut y avoir un certain nombre de vicissitude en lien avec ce processus, susceptible de fragiliser l’être humain. Il est parti des travaux de psychologie, d’anthropologie de psychiatrie pour pouvoir bâtir cet ouvrage », a-t-il confié ce dernier.

JPEG - 65.8 ko
L’assistance, composée des membres de la famille, amis, collègues, etc.

A l’en croire, cet ouvrage amène l’être humain à se poser un certain nombre de questions et également à comprendre que dans « notre pratique, on a à faire avant tout à des êtres humains qui ont leur origine, qui ont leur histoire et qui à travers leurs souffrances aussi nous renvoient à cette origine et à cette histoire. C’est surtout ça le message dans l’œuvre », a indiqué le Pr Ouédraogo. Un livre purement scientifique, mais plein d’émotion, de satisfaction et assez intéressant et riche pour les générations nouvelles. Il sera bientôt disponible dans toutes les librairies du Burkina Faso au prix de 12 000Francs CFA.

Qui est le Docteur Zésouma Sanou ?

Cette cérémonie a été marquée également par des témoignages « frappantes » qui a permis de connaître l’être qu’il était.

Le Docteur Zézouma Sanou (1945-2015), était un médecin psychiatre renommé et reconnu. Chef de service de psychiatrie de l’Hôpital de Bobo-Dioulasso dès 1981, il a ouvert les portes de cet asile psychiatrique et rendu les conditions de séjours plus humaines. Sa clairvoyance le poussa à entreprendre de décentraliser ce service psychiatrique de référence du pays. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés