Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Vie politique au Burkina : Albert Bamogo ou le super militant du MPP ?

Accueil > Actualités > Politique • • samedi 4 novembre 2017 à 00h20min
Vie politique au Burkina : Albert Bamogo ou le super militant du MPP ?

Suppléant de Salifou Diallo, Albert Bamogo a repris le siège de député du défunt président de l’Assemblée nationale. Egalement maire de l’arrondissement 9 de Ouagadougou, il doit choisir entre les deux mandats. Ce qu’il refuse de faire, à la grande colère de l’auteur de ce texte ci-dessous.

Le Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Salifou Diallo, a tiré sa révérence le 19 Août 2017. Cet homme politique a marqué de façon exceptionnelle l’histoire du Burkina Faso les deux dernières décennies passées. Le meilleur hommage que l’on pourrait rendre au président Salifou Diallo est de travailler à promouvoir un Burkina plus démocratique basé sur le respect des textes et des lois que nous nous sommes imposés pour la marche de la société.

Savez-vous que le maire Albert Bamogo de l’arrondissement 9 de la ville de Ouagadougou est en passe de souiller la mémoire du président Salifou Diallo en foulant aux pieds les textes constitutifs du MPP ?

Eh bien, comme prévu par la loi, le sieur Albert Bamogo a hérité du poste de député de feu Salifou Diallo en tant que suppléant de ce dernier sur la liste du MPP aux dernières élections législatives passées. Une fois installé pleinement au poste de député, Albert Bamogo devait à son tour, selon les textes constitutifs et directifs du MPP se dessaisir de sa fonction de maire de l’arrondissement 9 car dans la dynamique de la promotion de l’ensemble des cadres du parti et de l’égalité des chances, il a été décidé d’interdire les mandats électifs cumulés au MPP.

Bonnes gens, voilà que contre toute attente, Albert Bamogo refuse de se dessaisir de son poste de maire arguant qu’il a de nombreux projets à terminer à l’arrondissement 9. Quelle aberration !

Comment un individu, fut-il puissant peut se dresser et mettre en cause une directive de son parti, le MPP, en mettant en avant ses intérêts propres et mercantiles ?
Ce comportement égoïste et de défi de Albert Bamogo envers le MPP, son parti, dans cette dynamique de changement est un affront qui doit être relevé de peur d’inculquer un mauvais exemple qui fera jurisprudence dans la gestion des ressources humaines au MPP.

La mémoire de Salifou Diallo ne saurait être souillée par ce comportement irresponsable de Albert Bamogo. Il appartient au premier vice-président du MPP, Simon Compaoré, de veiller au respect des textes et de la discipline au sein du MPP. Tout comportement d’insubordination doit être stoppé à temps avant qu’ils ne se transforment en règle de gouvernance désormais du MPP.

-  Non à la cumulation des postes électifs au sein du MPP !

-  Non à la souillure de la mémoire de Salifou Diallo par Albert Bamogo !

-  Oui à la contrainte de la direction du MPP dans la dynamique de dessaisir Albert Bamogo de son mandat de maire !

ILBOUDO David, militant MPP
Arrondissement 9 de la commune de Ouagadougou

Messages

  • Donc vous ne saviez pas que sans Salif DIALLO le MPP serait le FAR WEST ? Cela ne fait que commencer. En tout cas le Président par intérim a inauguré ce FAR WEST.

  • Mr ILBoudo David c’est malheureux que tu na pas critique le cumul de poste de mr Simond en temps que 2 ministres MATDS aussi si tu ne connais pas Bien Albert faut te renseigner voici un homme qui a abandonné la tenus policière et durant plus de 1 décennies il a mit tout son service à la politique et le défunt Pascal Zindaba lui est bloqué et l’homme et mis tout ses moyens financiers a organisé que des loisirs. Hé David dit à celui qui te flatte décrire d’attendre son jours ces moments c’est les jours de Bamogo les décret du MPP n’engage que le MPP tu peut être du partie ne pas accepté les décrets du parti ;d’ailleurs ce décret même appartient au CDP. Donc hahhahahaha le wagaderé connais wagaderé . (Celui qui est accroupi voit celui qui cherche ) un landage mossi. Par le grand SAMO roi des mossi

    • Vraiment pathétique comme argument. Tu me fais honte, donc parce qu’il a été bloqué par quelqu’un cela lui donne droit d’aller contre les directives de son parti ? Comme c’est au MPP sa n’engage que eux mais au réfléchissez avant d’intervenir

  • Il doit démissionner de son poste de maire.Il n est pas le seul dans le parti

  • Mon frère, c’est un texte interne au MPP qui le dit sinon la loi n’interdit pas le cumul. Et vos textes internes au MPP ne sont pas au dessus de la loi. Il n’est donc pas obligé de le faire. Tranquillos à temps voulu, il le fera en âme et conscience mais pas sous une pression. merci.

  • Parfaitement d’acore avec cet écrit.On a pu mobiliser les jeunes a causes de bonne idéologies,et maintenant on veux nous traire.C’est le debout du commencement,si le parti ne réagi pas vite,nous les jeunes de l’arrondissement se prépare pour le respect des textes.Merci a Ilboudo David.

  • Voici encore un cas ! Tu penses que Salif n’a pas laissé de projets avant d’aller au cimitière.
    C’est quelle gourmandise encore. Le MPP a eu le pouvoir pour un mandat et avec des comportements du genre ce sera le premier et certainement le dernier.

  • Je pense qu’il est temps de mettre fin à cette accumulation de poste. il n’est pas le seul super man du MPP. Il faut qu’il ait une continuité des actions et des hommes aux sein de l’appareil étatique.N’y saurait été ainsi, le sieurs BAMOGO ne serait jamais Maire, ni député.

  • Mon cher Ilboudo David, celui que vous interpellez est le plus indiscipliné de nous tous !
    Il ne nous reste plus qu’à compter sur le Président Rock !

  • c’est un grand bosseur dans l’arrondissement 9 n en déplaise à monsieur Ilboudo. Il fait la fierté de l’arrondissement par le travail déjà fait depuis son installation. S’il fallait faire un classement de l"ensemble des arrondissements de la capitale il ne serai pas loin de la première place.Nous préférons un BAMOGO grand travailleur qui n’attend pas le financement de l’état pour booster le développement de l’arrondissement à votre jalousie qui cache mal d’autres intérêts inavoués.Pendant que beaucoup de maires ont un regard tourné vers le fond de développement des communes, voici un maire qui entreprend avec ses partenaires au développement des projets pour un meilleur vivre des populations.

  • <>. Tu crois que salifou était un exemple de démocratie ? Lui il a bien compris le message de gorba. Mangez-vous bien. D’autres en ont besoin.

  • Je cite : "Il appartient au premier vice-président du MPP, Simon Compaoré, de veiller au respect des textes et de la discipline au sein du MPP". Fin de citation. Soyez tranquillous on va le chicoter. Ce MPP là est discipliné.

  • N’en voulons pas a M. Bamogo, mais plutot au MPP, aux plus jeunes de ce parti.

    Que les "vieux" d’un parti politique perdent tout sens de la decence et de l’amour du pays peut se comprendre, mais que les plus jeunes les suivent sans rien dire defie la raison.

    Jeunes du MPP, agitez-vous et exigez le depart de M. Bamogo de la mairie de l’arrondissement 9. Nul n’est indispensable !

    Bonne fin de semaine a tous.

  • MON MONSIEUR DAVID . DE L’HÔTE YAMBA , A LA POLICE MUNICIPALE ENFIN AVEC SON COUSSIN ZIDA ÀU PREMIER MINISTERE COMME CHARGE DE MISSION . AUJOURD’HUI SON REPRÉSENTANT AU
    AU MPP . C’EST LES BAMOGO QUI DÉTOURNE LES VIVRES DES HANDICAPÉS A TAMPOUY ICI.
    REF.GOOGLE. JE CROIS QUE LE POSTE DEVAIS REVENIR A UNE CERTAINE MAMATA TIENDREBEOGO , UNE COUSINE DU LARLE NABA , MÊME LE PRÉSIDENT SAKANDE A CONFIRMÉ LE JOUR OU IL DEVAIT PRENDRE SERVICE A L’ASSEMBLÉ QUE DANS LEURS MPP , IL YA PAS DE CUMULE DE MANDAT
    SILENCE RADIO, UN MEMBRE DU NOUVEAU PARTI DE GAUCHE DES DEUX SS . SALIF ET SIMON.

  • Monsieur Ilboudo,
    L’homme politique Salif Diallo, que vous citez comme ayant marqué de façon exceptionnelle l’histoire du Burkina Faso les deux dernières décennies passées, avait-il fait sa déclaration de biens conformément aux textes ? Pourquoi n’avez-vous pas écrit pour dénoncer cela ? Encore que la déclaration de biens relève d’une loi nationale tandis que le non-cumul des mandats relève des textes internes à un parti à ma connaissance.

    Si celui qui est votre référence MPP a été un hyper militant sans que personne ne dise mot , comment voulez que les gens qu’il a formés ne soient pas ds hyper militants pour marcher sur les textes.

    C’est paradoxal que vous prétendez `respecter les textes pour rendre hommage à quelqu’un qui n’a pas été exemplaire en matière de respect de la loi. Prions pour le repos de l’âme de Salif Diallo mais arrêtons l’hypocrisie de la politique politicienne.

  • J’ai passé les 2 dernières semaines à regarder les vidéos du Prof. Laurent Bado ceci après avoir été tétanisé par un de ses propos : “je suis proche de ma tombe”. J’avoue que j’ai versé des larmes d’emotion suite à cette phrase. À ce jour j’ai visionné plus de 50 vidéo du professeur et encourage la jeunesse Burkinabe à faire autant. Je pense que le Burkina Faso est un pays béni et aimé de Dieu pour nous avoir donné 3 valeureux fils “contemporains” ; Thomas Sankara (militaire et homme politique ; assassine), Norbert Zongo (journaliste, défenseur des droits de l’homme ; assassine) et Laurent Bado (enseignant, éducateur ; encore en vie mais proche de sa tombe). Je suggeste à un jeune qui veut faire carrière dans la politique de visiter ces 3 trois personnages et de fonder sa foi politique en ces 3 Hommes (leurs pensées, doctrines et models de vie sociale prônée).
    Monsieur Bamogo ferait mieux de s’en inspirer au lieu de parler de projets comme l’avait dit Tandja !

    • Fils de Solenzo, votre idée est géniale. Toutefois, il ne faut pas comparer l’incomparable car le niveau d’instruction de Mr BAMOGO (CEPE) et surtout sa moralité ne lui permettent pas de tenter de s’inspirer de ces illustres personalités. Vous savez. l’intégrité et la dignité se méritent. Il peut néanmoins s’inspirer d’un coté de son ex et regreté mentor Salifou DIALLO (paix à son ame). Laissons chacun faire sa volonté et attendre ce que DIEU lui reserve à la fin.

  • Qu’est ce que tu attend de nous ? s’il a violé les texte du MPP, toi en bon militant du MPP, tu devais poser le problème au sein du bureau exécutif du MPP. S’il a violé les textes de la république aussi, alors saisi la justice au lieu de faire de la médisance et de la calomnie.

  • je pense que c’est plutôt ici monsieur Simon de la sécurité et président par interum doit faire voir ces biceps dans tout les sens.. Sinon, comprenez que pour le peuple le MPP devient un torchon. Je veux dire de passage de laisser les morts se reposer. Si ceux de ce monde n’ont pas la capacité de diter la lois de leur maison, c’est pas celle de la nation ils pourront diter

  • Bonjour Ilboudo David, va demander a ton President pourquoi supporte t-il l"indiscipline dans les autres partis ?Attendez ,il y aura pir que Bamogo.Ca n’arrive pas que aux autres...!

  • Bonjour Ilboudo David, va demander a ton President pourquoi supporte t-il l"indiscipline dans les autres partis ?Attendez ,il y aura pir que Bamogo.Ca n’arrive pas que aux autres...!

  • la cumulation des postes.je passais...lol. Il y a les instances du parti. saisi les

  • Franchement cette photo ne milite pas en faveur de M.Bamogo. C’est celle d’un personnage suffisant, manquant d’humilité et sûr de son coup. Celle d’une personne qui regarde les autres (la populace) avec dédain, celle d’un maitre du jeu, certain que ce qui arrive aux autres ne peut lui arriver, lui le rusée, l’espiègle. Ce regard est celui d’une personne qui écoute tout en pensant’’ je sais où mon interlocuteur veut aller’’ et ’’je connais déjà quoi lui dire’’. C’est ce qui peut être lu de cette photo, même sans connaitre les véritables dessous des cartes qui se jouent dans cette mairie.

  • D’abord c’est une affaire interne au MPP qui doit etre réglée en interne. Et si Bamogo refuse de demissionner de son poste de maire c’est que RMK est d’accord. Le linge sale se lave en famille.

  • Nous osons tous croire que Simon et les autres s’armeront jusqu’aux dents pour défendre les textes fondamentaux de leur parti le M.P.P.

  • avec ta publication, le directoire du MPP réagira face à cette situation, si c’et prévu par les textes !

  • Arrête tes mensonges, tu n’as rien d’un militant MPP. Au contraire tu es plutôt un ennemi du MPP, doublé d’aigreur contre l’honorable BAMOGO. Ce sont des gens comme toi qu’on appelle "tortues à double carapace", car au MPP les militants sont plus humbles et les problèmes ne se posent pas d’une telle façon. De toutes les manières, qu’est-ce qu’il vous coûte tant d’attendre.les prochaines élections pour le remplacer ? D’ailleurs c’est le Burkina d’aujourd’hui-là qui est devenu comme çà, plein de personnes exécrables.

  • bonjour
    juste pour dire au sieur Bamogo que SALIF DIALLO avait pleins de projets pour le BURKINA ET d’autres comme lui peut etre (j’en doute quant à lui-meme) les feront à sa place .A BON ENTENDEUR SALUT !

  • Que les Manges-mils de votre Parti laissent Salifou Diallo et sa mémoire là où ils sont actuellement. Il a fait ce qu’il devait faire et s’en allé quand son moment est arrivé. le Far-west au sein de votre Parti, cela était visible car vous n’avez pas changé votre façon/manière de vous asseoir. Vous ne changerez jamais car, incapables d’évolution. L’instrumentalisation de personnes de vos rangs pour réclamer dans l’anonymat n’est que de vos stratégies. Si oui qu’aujourd’hui de tels abus ou déformations des Textes pour ne pas dire leur piétinement, qui vous régissent sont par vous décriés, eureka car, vous confirmerez ainsi la raison à l’UPC que, à coups de Kalachnikov et de Gilets pare-balles, vous essayez de tordre le cou, voir détruire. Vivement que vous tordiez le coup à vos Textes pour justifier vos actes vis-à-vis des autres. Là, tout le monde comprendra Mr. "Tranquilos". Du temps de Salifou Diallo, sans être de ses admirateurs (sur le plan politique), de telles idioties ne se commettraient pas. Laissez donc Gorba là où il est afin qu’il dorme tranquilos.

  • Vous êtes contre le MPP et vous travaillez pour cela.
    Sinon, pourquoi n’avez-vous pas poser le problème en interne au lieu de venir déverser vos vomissures içi ?
    Vous avez un intérêt inavoué.

  • Si M. Ilboudo est vraiment un militant MPP, il doit savoir où poser ce problème. Il faut chercher à savoir que disent les textes du parti ? Si M. Bamogo était un hors la loi, il n’aurait pas été élu maire. Ce n’est pas parce que ce n’est pas encore fait que cela veut dire qu’il refuse. Arrêtez l’intox gratuite. Cela ne construit pas le pays

  • A l’arrondissement 9, nous avons élu un individu et non un parti. Le cumul de ces postes n’est pas proscrit par les textes nationaux, ceux-ci étant supérieurs à ceux du MPP. Albert BAMOGO, veut bâtir notre arrondissement. Depuis son élection, il s’est mis à pied d’oeuvre pour cela. Laissez le le faire à cause de vos jalousies, de vos attraits pour l’argent !

  • Mr Ilboudo, vous aurai dû saisir les instances du parti au lieu de passer par les médias. C’est un débat interne et non public.

  • LE CHIEN ABOIE LA CARAVANE PASSE.LES TESTES DONT PARLE DAVID SONT CEUX INTERNES AUX MPP. ILS NE SONT PAS NATIONAUX. NOUS VU DANS CE PAYS LE DÉFUNT ARBA DIALLO CUMULE ET LE POST E DE DÉPUTE. ET DE MAIRE DE DORI ET PERSONNE N A BRONCHE. LAISSEZ LE MPP LAVE SON LINGE SALE AVEC SES MILITANTS.TOI DAVID TU NE RESSEMBLE PAS A UN MILITANT DU MPP. TU ES UN IMPOSTEUR ET UN DÉSTABILISATEUR.VOILA CE QUE TU ES EN RÉALITÉ UN JALOUX

  • C’est ce que vous avez refusé à l’UPC qui vous arrive.Tranquillos est allé sécuriser un élu pour qu’on ne lui arrache pas son mandat non, et bien à votre tour vous allez faire quoi ?Rien.Vous avez évoqué les textes pour valider un groupe parlementaire illégitime non,les mêmes textes vont vous contraindre au mutisme.Alber allons seulement.

  • Je vis à l’arrondissement 9 et je suis vraiment surpris de savoir que M Bamogo a de grand projets à achever. Chers gens, je vous prie d’éclairer ma lanterne sur la nature de ces projets. En tout cas moi je ne vois rien de changé ni rien en cours. Les routes sont extrêmement dégradés, il n’y a pas d’électricité, l’occupation anarchique des voies est généralisée, toute les voies sont des marchés, certaines voies sont régulièrement récurées et dégradées par des femmes à la recherche de sable, le cimetière est (comme bien d’autre) négligé, sale, et envahi par la végétation, ... vraiment j’aimerais, mais très sincèrement, savoir ce que fout la mairie.

    • M.Lesaint, là là vous avez dit tout ce qui est dans mon ventre !! je cherche aussi comme vous les traces de l’action du conseil municipal. Le seteur 40 manque de tout . Aucune route ne nous relie à Ouaga. Je n’ai aucun interet a ce que M. BAMOGO quitte ou reste maire, seulement je prie ses soutiens d’avoir la decence de ne pas parler de projet pour cet arrondissment du reste pour mon secteur 40.
      Le comble, quand mon cousin du village est de passage à Ouaga, il tombe des nues de ne pouvoir suivre la télé faute d’éléctricité. Ca meme M. le Maire, meme si c’est du diesel , attention la moitié du temps est déjà consommé ! Bamog kon bag koum biiga ra yim zamin yé !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Rentrée politique du CDP : Des ovations nourries pour l’ancien président, Blaise Compaoré
Situation nationale : Les universitaires et experts associés affiliés au MPP se penchent sur le défi sécuritaire au Burkina
CDP : Une rentrée politique, de grands défis en face !
Audience parlementaire : Alassane Bala Sakandé reçoit une délégation de généticiens burkinabè
Hausse du prix du carburant : Le pouvoir du MPP fait payer aux Burkinabè ses propres erreurs de gestion, selon l’opposition
Politique : « Celui qui a remporté la guerre est celui qui détermine les conditions de la paix » (Boubacar Sannou du CDP)
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé désigné président de l’Union parlementaire africaine
Assemblée nationale : Le Balai citoyen présente son nouveau projet à Bala Sakandé
Politique : L’UPC a « enfin » obtenu son récépissé, « mais la question de fond demeure »
15e édition des Journées de la commune burkinabè (JCB) : Rendez-vous à Kaya du 15 au 17 novembre 2018
Rentrée politique : Le CDP dénonce une gestion « des plus obscures » des gouvernants actuels
Crise à la CENI : Harouna Dicko analyse les « scènes du film »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés