Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

Publi-reportage • lundi 30 octobre 2017 à 00h11min

Lancée le 22 juin 2017, la compagnie aérienne Air Sarada International continue de déployer ses ailes dans l’espace aérien burkinabè. Après trois mois d’exploitation fructueuse, la société entre dans une nouvelle aire. De nouveaux partenaires, des objectifs à atteindre. Pour cela, un nouveau directeur général a été nommé à la tête de la société. Louis Charles Barbeau est désormais le patron de la compagnie.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

Rarement une compagnie aérienne nouvellement lancée au Burkina ne s’est pas autant bien portée. En effet, après trois mois de fonctionnement, les voyants d’Air Sarada sont, tous ou presque, au vert. Cela grâce aux nombreuses dispositions prises par la direction pour assurer à la société une pérennité.

Des offres qui répondent aux attentes de la clientèle

Air Sarada met la satisfaction de la clientèle au cœur de sa politique. Pour cela, elle lui propose des services à la carte. Spécialisée dans le voyage, le tourisme, les vols VIP ou en ordinaire, elle fait du transport des passagers à destination de Bobo-Dioulasso sa principale activité. En trois mois d’activités, ce sont au total 1 748 passagers qui ont été transportés au cours de 301 vols à l’intérieur et à l’extérieur du pays.
La compagnie qui dispose de moyens volants pour le largage des parachutistes également collabore aussi avec l’Armée de l’air. « Notre collaboration avec l’armée se met progressivement en place. On ne le fait pas en un seul jour », a indiqué le directeur général.

Flotte rassurante

Aux grandes ambitions, les grands moyens. Pour atteindre les objectifs, les responsables d’Air Sarada n’ont pas lésiné sur les moyens. Ils se sont dotés d’avions performants qui s’adaptent au terrain du Burkina Faso. Deux avions de type Let 410, un Piper Cherokee six et un CTLS constituent pour l’instant la flotte de la compagnie. « Les CTLS sont une merveille de l’aviation légère. Ils sont dotés de chaises en cuir gonflables et d’un pilote automatique. Ils sont très confortables », rassure Halidou Ouédraogo, directeur des Opérations. Et en fonction du taux de remplissage des semaines à venir, le nouveau DG prévoit mettre sur la ligne de Bobo un avion plus grand et plus confortable.

La sécurité des passagers est également une préoccupation pour Air Sarada. Le Centre de coordination des opérations (CCO) prépare, planifie avec précaution chacun des vols.

En plus, les aéronefs de la compagnie sont équipés d’un système de suivi du vol par satellite. Dernier né de chez Spidertrack, le SPIDER7 est à même de suivre toutes les données du vol (vitesse, altitude, cap) en temps réel.

Une nouvelle direction, des ambitions plus grandes

Faire perdurer et développer la compagnie. Telle est entre autre l’aspiration du Conseil d’administration de la société. Et certainement celle du nouveau directeur général. Louis Charles Barbeau est le nouveau patron de la compagnie. Anciennement directeur général adjoint, il a été promu par le Conseil d’administration le 15 septembre 2017. Instructeur pilote, il a travaillé en 2010 avec l’Armée de l’air burkinabè. C’est ce connaisseur de l’aviation civile et militaire qui va désormais piloter la maison Air Sarada vers de meilleures destinations. D’ores et déjà, il a des idées derrière la tête. « Notre ambition est que la compagnie perdure et qu’elle se développe dans les secteurs qui manquent au Burkina Faso », indique le nouveau directeur général.

Les débuts augurent des lendemains meilleurs pour Air Sarada. Des sociétés minières et bien d’autres structures ainsi que des particuliers ont recours aux services d’Air Sarada. « Nous venons de signer des contrats avec des miniers. Nous avons également un contrat d’exclusivité qui est renouvelé de façon tacite avec un prestataire qui est aussi bien implanté au Burkina Faso. Je peux donc dire que la compagnie est sur une bonne voie », se convainc Louis Charles Barbeau.

Le plaisir de voyager avec Air Sarada

Des efforts sont aussi faits pour offrir plus de confort aux clients. « Nous travaillons à donner plus de confort à nos clients. Nous avons pour cela commandé des casques qui sont actuellement bloqués en France pour des raisons de douane. Nous avons renvoyé un document ces derniers jours pour demander une résolution de ces problèmes de marchandises entre la France, l’Ukraine et le Burkina. Nous voulons plus de souplesse au niveau de la douane parce que si nous achetons du matériel, ce n’est pas pour le revendre. C’est pour donner du confort aux clients », a ajouté le directeur général.

Le vol à destination de Bobo-Dioulasso coute 39 mille francs CFA. Quoi que cher pour le citoyen lambda, la société jure la main sur le cœur que c’est le plus bas prix auquel elle peut offrir la ligne à ses clients. « Notre tarif est déjà inférieur à celui pratiqué par d’autres compagnies qui desservent la ligne », se défend le directeur général. Une alternative est donc trouvée pour les clients fidèles : leur vendre des billets à un prix réduit.

De quoi fidéliser la clientèle qui pourra se rendre en tout confort et en toute sécurité du vendredi à dimanche dans la capitale économique.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 octobre à 04:05, par COULIBALY
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Toutes mes félicitations et surtout (je dis bien surtout), tous mes encouragements. Parce qu’il n’est pas du tout aisé d’entreprendre dans un tel pays miné par beaucoup de problèmes, à commencer par le déficit en potentiel humain,non pas en termes de capacités, mais plutôt au niveau de la conscience au travail. Sans compter les autres difficultés.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:18, par Fasolibre
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Le taux moyen de remplissage de vos vols est de 5.8 passagers par vol (1748/301 ). Vous avez une bonne marge de progression... je vous souhaite beaucoup de courage.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:30, par lapatriote
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Courage à vous pour cette belle initiative. Nous allons vous soutenir autant que possible. Il n’est pas toujours aisé de faire Ouaga-Bobo par la route pour certaines occasions.
    Vive Air Sarada. J’ai fait l’expérience avec mon enfant et c’était cool.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:28, par Lamine
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Bon vent à cette compagnie qui est d’une utilité nationale.
    Surtout en ces temps d’insécurité routières avec ses lots de braquage et de raquettes de cette compagnie est à encourager et à soutenir.Bon vent à air SARADA

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 12:46, par yaa ya boin !
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    C’est une très bonne initiative.
    Bon courage à vous !

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 13:16, par Ka
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Qui l’aurait cru ? Nos ancêtres et nos grands-parents avec les travaux forcés de l’impérialisme, pour aller de Ouaga à BOBO, il fallait des jours sur le dos des ânes, voir même une semaine. Pour dire à tous les Burkinabé, ‘’’’’si l’homme est passé de la cueillette et de la pèche pour aboutir à une vie sociale pour aboutir à une vie sociale dominée par la technologie, c’est uniquement par le travail sans lequel le progrès n’est possible pour l’humanité. Merci à la compagnie Air SARADA, et bon vent. Cette compagnie m’a permis avec mamie et nos petits enfants de passé un Weekend merveilleux a Banfora avec ses sites touristiques comme les Cascades dont l’état a oublié de s’occuper d’une vraie infrastructure en route et transport pour améliorer le tourisme. Je demande a cette Compagnie de viabiliser ce coin de Banfora pour augmenter sa croissance vers Bobo et Banfora. Et je crois que le nouveau responsable qui me parait un visionnaire m’écoutera.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 14:06, par Zemosse
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Cher Faso net soyez plus precis en nous précisant toutes les destinations (Fada, Ouahigouya. ..) les prix, l’emplacement exact de l’agence. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 16:40, par Amadoum
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Tous mes encouragements et felicitations a Air Sarada !

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 21:06, par BANGRE
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Espérons que AIR SARADA ne disparaitra pas du ciel burkinabè et que de l’extérieur, des réservations pourront se faire pour les vols intérieurs.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 22:01, par Dedegueba Sanon
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Je veux bien être "euphorique ", comme la plupart des internautes.Mais avant SARADA, il y avait Colombe Air....Mais la compagnie a fait flop...Mais il semble que Colomb était sous contrôle....des fuyards de l’insurrection. Ça se comprend, mais....
    Bon vent tout de même, et utilisez de bons appareils "France aurevoir", et épargnez nous des pilotes ukrainiens SVP

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre à 07:26, par Ka
    En réponse à : Aviation : Air Sarada vole en toute sécurité dans le ciel burkinabè

    Comme je l’ai souvent dit dans mes messages fondés, beaucoup d’internautes provocateurs viennent sur Lefaso-net avec des critiques stériles et sans fondement, que des provocations, des injures, des dénigrements. Des intellectuels de basse échelle comme Yako tentent toujours de se faire écouter avec des critiques stériles, et je demande à tous mes lecteurs de bonne foi de s’abstenir de lire les messages de ce débile exilé en France pour saboter l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse : Cette personne est sans aucune morale, qu’un diviseur et partisan de la continuité qui retarde l’avancer de notre pays. Yako quitte la Moselle, et rentre au pays pour rendre des comptes au peuple Burkinabé, au lieu de narguer la jeunesse qui veut une alternance politique saine sans des malfrats de ton genre. Encore une fois, met dans ton crane de poulet que l’ère de ton mentor Blaise Compaoré est tourné comme tous les anciens présidents chassés du pouvoir.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés