François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

lundi 30 octobre 2017 à 00h15min

Sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis par la justice burkinabè dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Norbert Zongo, le frère cadet de Blaise Compaoré a été interpellé par la police française ce dimanche matin à son retour d’Abidjan à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

À bord du vol Air France AF703 en provenance d’Abidjan, François Compaoré a été interpellé ce dimanche 29 octobre par la police française à son arrivée à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, peu après 6h du matin.

Le frère cadet de Blaise Compaoré est visé depuis mai par un mandat d’arrêt international émis par le justice burkinabè dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, le 13 décembre 1998, pour lequel il est formellement inculpé « d’incitation à assassinat ».

Voyageur régulier entre Paris et Abidjan

Faisant régulièrement le voyage entre la France et la Côte d’Ivoire, il affirmait dans une récente interview à JA ne pas craindre ce mandat d’arrêt international et circulait jusqu’à présent librement entre Paris, où résident son épouse et ses enfants, et Abidjan, où est exilé son frère ainé Blaise Compaoré.

« Le mandat d’arrêt a été notifié à mon client à son arrivée à Paris, explique Me Pierre-Olivier Sur, son avocat. Nous attendons maintenant la décision du juge pour savoir si ce mandat sera exécuté. » François Compaoré, qui a été placé en centre de rétention à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, devrait être présenté au procureur dans les heures à venir, pour savoir s’il sera remis en liberté ou gardé en détention.

Source : www.jeuneafrique.com

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 octobre à 13:45, par Femme Intègre
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Comme le dit quelqu’un, le temps est l’autre nom de Dieu !
    Donc, patience pour tout.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 13:45, par KGB
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    La France joue sa crédibilité ici. Il faut qu’ elle extrade ce salopard.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 13:46, par Mafoi
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Bofffff....c’est encore un coup de com’ car je parie que ce criminel ne sera pas extradé au Faso,c’est juste pour que les esprits faibles s’excitent comme d’habitude mais ils seront vite déçus par cette arrestation arrangée et bidon car elle manque de sincérité surtout à l’approche de l’anniversaire de l’insurrection populaire

    Répondre à ce message

    • Le 29 octobre à 19:15, par Tapsoba R(de H)
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Vous l avez bien compris,François Compaoré n est pas le premier et ne sera pas le dernier à être interpellé en France puis relaché peu de temps après.On l a vu maintes fois avec Hussein Habré du Tchad,plusieurs fois arrêté puis relaché avant que la dernière prise fût la bonne.Donc prudence en attendant la décision du procureur le lundi ou mardi sur son sort.Surtout que le téléphone ne cesse de sonner entre Paris et Abidjan depuis ce matin,on n en sait jamais
      L euphorie pourrait virer en déception avec ces Gaulois
      À bon entendeur...

      Répondre à ce message

    • Le 30 octobre à 07:33, par lewang
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Peut etre que vous avez raison. mais je me pose la question : quel intéret la France a à ne pas jouer franc jeu dans la mesure ou Blaise n’est plus aux affaires ? de toute façon, la pression doit être faite de notre coté (OSC, ...)sur le gouvernement français : ou on l’extrade ou Macron annule son voyage, il ne sera pas le bienvenu à Ouaga

      Répondre à ce message

    • Le 30 octobre à 09:27, par sidzabda
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Je suis d’accord avec Mafoi. Cette interpellation de François COMPAORE n’est que de la poudre aux yeux. Il faudra que nous cessions d’être toujours naïfs. Pourquoi c’est maintenant que la France interpelle François ? Trop grandes coïncidences :
      1) Anniversaire de l’insurrection populaire au Burkina
      2) Il est demandé à la France de lever le secret Défense dans le cadre de l’assassinat du Président Thomas SANKARA.
      3) Visite d’Emmanuel MACRON en Novembre au Burkina.
      C’est de la diversion.
      Dans tous les cas, même si la France venait à extrader François, nous ne pouvant pas nous attendre à un procès, encore moins un procès juste et équitable. C’est quelle justice qui va assurer ce procès ? La justice Burkinabè n’inspire pas confiance. C’est quelle ancienne autorité petite soit-elle, de l’ancien régime que la justice burkinabè a déjà inquiétée ?

      Répondre à ce message

      • Le 30 octobre à 10:47, par Kôrô Yamyélé
        En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

        - Sidzabda, aujourd’hui je ne fais pas de bagarre avec toi, et je suis entièrement de ton avis comme aussi avec Mafoi. C’est de la poudre de perlinpimpin jettée aux yeux des burkinabè pour calmer leur fureur de ces derniers temps. C’est juste un calme-les-coeurs des burkinabè. Sinon qui a aidé le groupe Compaoré & Cies à quitter la pays ? N’est-ce pas les français ?

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 13:50, par SOOKE
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Voilà le début du commencement. Vivement que la France collabore et qu’il soit placé sous mandat de dépôt et expédié au Burkina mais à condition qu’il puisse bénéficier vraiment d’une justice équitable. Que chacun réponde de ses actes. A près la justice, viendra la réconciliation tant attendue. Les âmes des martyrs reposeront alors en paix.
    Après le cas de François, il faudra que le cas de Blaise et tous les coupables aussi soit résolu. Espérons que la Cote d’Ivoire fera comme la France.
    Vive la justice, l’équité et la liberté pour tous et pour un Burkina meilleur.
    SOOKE

    Répondre à ce message

    • Le 29 octobre à 16:20, par Francie Lafricaine
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Tres raisonnable. Mais c’est du bruit. C’est dommage. Le dossier Thomas Sankara est la, ils font quoi avec ca ? Poudre de Perlimpinpin. Encore un os jete aux chiens naifs qui croient a des changements dans la justice mondiale des copains et co[pains. La france connait son camp. Ce n’est pas celui de la justice. Il suffit qu’ ADO decroche le tel ;ephone rougepour que cet assassin voyou soit libere. Mais au moins, il se rappelera qu’ il a pris des vies humaines. C’est pas peu. Il va toujours se rappeler ca pendant toute sa pauvre vie.Je traverse la Manche et je vous reviens vec plus de details.

      Francie Lafricaine, Lille, France.

      Répondre à ce message

      • Le 29 octobre à 21:06, par Gangobloh
        En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

        Si par simple coup de fil ADO peut changer le cours des choses, cela voudrait dire que toutes les juridictions se valent . Les juges français sont aussi des juges acquis, ils travaillent sur instruction . Ce n’est fin pas au gondowna seulement que la justice est manipulée. Mais attendons de voir .

        Répondre à ce message

      • Le 30 octobre à 02:13, par Nabiiga
        En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

        À te lire, en effet, Alassan Ouatara est-il l’ami du Burkina ou celui du clan Compaoré. Là, je ne comprends plus rien. Tout acte posé par ce dernier est contre le peuple mais bien pour le clan Compaoré. Aussitôt arrivé en CI, aussitot devenu Ivoirien de sorte qu’il ne soit plus inquiété par tout ce qu’il a fait au Burkina et ce, non sans savoir que nous cherchons ardemment que Blaise revienne pour répondre de ses forfaits. Regardez le cas de Soro. Il a tordu la main des RSS d’alors, devenu depuis les RS, pour que Soro se sauve. Haya, aujourd’hui, le même Soro qu’il a blanchi de tout crime au Burkina est en train de tordre, à son tour, la main de Ouatarra. Monsieur Ouattara dites nous pour qui vous travaillez.

        Répondre à ce message

      • Le 30 octobre à 08:32, par boudson LE FILITOXER
        En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

        MERCI FRANCIE L’AFRICAINE.TRAVERSE VITE LA MANCHE ET REVIENS NOUS RAPIDEMENT. CETTE FOIS LA FRANCE JOUE SA CRÉDIBILITÉ DANS CETTE AFFAIRE.A ELLE DE JOUE SA PARTITION.

        Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 13:53, par cheickh
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Quand même vous aussi, Même si c’est Jeune Afrique qui le rapporte ainsi, corrigez ce qu’il y a à corriger ! Le frère de François à Abidjan est bel et bien Blaise COMPAORE et non encore François COMPAORE !

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 14:32, par L’africain
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Justice réveil toi norbert zongo veut te parler.je crains car il y a eu des mandats d arrêts internationaux qui n’ont jamais été exécutés . Si François sera extradé je vs prie les juges du faso faite 1 proces équitable en tte indépendance cela montrera au yeux du monde entier que ns sommes intégre.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 14:33, par Penser autrement
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Aïe quoi dire encore ? La justice des hommes, comme elle est imparfaite !!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 14:36, par anj
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Ne demandez pas a ce que Francois soit extradiez au Burkina. Ce qu’il y’a lieu d’applaudir
    c’est le fait qu’il soit inquiète alors que ce monsieur croyais être au dessus de tout.
    Il est temps que tout un chacun laisse faire la justice au lieu de se croire spécialiste et vouloir prendre sa place.
    Francois arrête applaudissons la justice Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 14:36, par Penser autrement
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Cheich a raison, mais il faut être indulgent, parce que là c’est visiblement une erreur de frappe

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 14:42, par Manipulation : Préparation du voyage de MACRON à Ouaga
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Mes frères, ne nous laissons pas manipuler si facilement.
    C’est une mise en scène française juste pour préparer la venue de MACRON à Ouagadougou d’où il souhaite parler à la jeunesse africaine qui rejette de plus en plus ouvertement la France. Au fond donc, y aura rien.
    François va circuler comme il veut, et préparer ses coups d’Etat tranquillement avec son réseau français. Et un jour brusquement le voilà à Kossiam avec son frère Blaise. Par les armes ou par toutes autres voies. Donc, détrompez-vous !
    La France n’a jamais voulu de justice pour un peuple africain. C’est pas le Burkina qu’elle va aimer aujourd’hui, brusquement comme ça.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 14:46, par Sake-sida togse-sida
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Pourquoi aujourd’hui ? Pourquoi maintenant ?
    Il réside en France et voyage régulièrement avec air-france .
    Il fait des allée-retour entre la France et la cote-d’Ivoire.
    Sous un mandat d’arrêt depuis le mois de mai.
    Attendons la suite !

    Répondre à ce message

    • Le 29 octobre à 19:31, par Soka
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Bof ! C’est juste que Macron veut bien préparer son passage au Burkina. Après son passage au Faso, la justice "Françoise" va libérer Francois pour un de ces motifs que les juges connaissent. Macron dira alors que la justice est indépendante dans son pays, et Francois continuera de survoler le Burkina pour aller s’entretenir avec son kôrô. C’est ce Macron offre au Burkina,. à défaut de faire lever le secret défense sur certains documents d’archive qui pourraient laisser penser que la France a eu un regard bienveillant sur l’assassinat de Sankara... C’est peut-être aussi pour nous calmer après l’injure faite à notre intelligence par l’ambassadeur de France au BF qui a affirmé sans précaution diplomatique que la France n’est pas mêlée à ce crime...
      Je dois dire que l’ambassadeur a dû dire vrai, quand il a suggéré de chercher le coupable ailleurs qu’en France. En effet, ce genre d’assassinat étant mal vu en démocratie, la France n’a pas dû laisser de traces évidentes dans ses archives. Et dire que les politiciens burkinabè avaient suffisamment de raisons de s’entre-tuer est une facon de dévoiler le chemin emprunté pour cette basse besogne.
      Et finalement comme c’est un Burkinabè qui s’est laissé convaincre de tuer son frère, c’est tout de même notre problème !
      Le jour où les Africains auront le courage et l’intelligence de refuser de maltraiter d’autres Africains pour le plaisir de ceux qui poursuivent leurs intérêts, nous seront sur le chemin de l’indépendance et du développement !
      D’ici là...

      Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 14:50, par Halidou
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Pourquoi maintenant ? Le mandat d’arrêt a été lancé depuis le mois de mai dernier et c’est en fin octobre que l’on décide de l’interpeller en France où il faisait de multiples va et vient sans être inquiété. On ne peut pas ne pas faire le lien avec l’actualité abondante de ces derniers jours au Faso. Si la France est sincère et veut vraiment rendre service à tout un peuple, qu’elle extrade sans délai ce criminel assoiffé de sang au Burkina. Le reste, on s’ en charge. Comme quoi, on ne peut échapper éternellement à son destin. On pourrait se laisser tenter d’affirmer avec Norbert ZONGO dans le tout premier numéro de son journal, l’indépendant que : bori baana !

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:01, par Elton
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Pourquoi les ivoiriens ne l’ont pas arrete ? vol abidjan-paris .

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:08, par la patrie ou la mort nous vaincrons
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    wend barka Dieu merci enfin Norbert Zongo va dormir tranquille maintenant

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:26, par le penseur
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Bien fait ! Il est temps que françois nous dise la raison de la présence d’squelettes humain et de crané ,et des photos de sacrifice d’albinos dans sa chambre ;cette présence nous étonnent car tu n’est pas un lion ou il loup qui nous laisse croire que tu te nourri de la viande humaine.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:30, par TOM SANK
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Une chose est de l’arrêter, Mais si et seulement si tous les acteurs prennent de bonnes et vraies décisions.
    salue à tous
    Paix au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:42, par savadogo adama
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    C,est mieux de l,arrêté mais il faudrait que la justice française l,extrade au burkina

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:44, par Abas
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Ce mandat d’arrêt international a été émis contre François Compaoré depuis mai nous dit-on. Depuis lors, François compaoré faisait des va et vient entre l’Afrique et la France sans crainte. Il y a peu, il a nargué les autorités et la justice du Burkina dans son interview à jeune Afrique en insinuant qu’aucun mandat d’arrêt international n’était émis contre lui par l’autorité judiciaire du Burkina. Pourquoi la France a regardé François compaoré fouler son sol depuis l’émission de ce mandat qui existait vraisemblablement pour ne l’arrêter qu’aujourd’hui ?! Que s’est-il passé entretemps ? S’agissant de la France et du clan compaoré, il faut toujours se méfier un peu et être sur ses gardes. N’oublions pas qu’après sa chute, Blaise et les siens ont pu s’enfuir du Burkina avec l’appui de la France.
    Sans vouloir rentrer dans le secret des dieux, j’ai bien peur que cela ne soit qu’une pure comédie politico-judiciaire. Une mise en scène qui n’accouchera que d’une souris. Si c’est le cas, François compaoré sera alors maintenu en détention en France un petit moment puis relâché dans la nature (on trouvera des prétextes pour le faire) et il continuera tranquillement ses basses besognes de déstabilisation du Burkina depuis l’extérieur avec son frère Blaise et leur clique.Toutefois, j’espère me tromper.
    Par contre, si les autorités françaises se montrent enfin plus coopératifs et plus sincères et si l’État burkinabè se montre à la hauteur et moins complaisant dans ce dossier de l’assassinat de Norbert Zongo, nous le verrons dans les jours qui suivent par les tournures que prendront cette affaire. A suivre donc pour voir si ce mandat d’arrêt international sera exécuté et si François compaoré sera remis aux autorités burkinabè pour être jugé.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:49, par Sidpayetka
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Bonsoir a tous !
    François Compaore arrêté vous avez dit ?. Même si on vous chatouille et il faut résister a la tentation de rire. En effet, depuis bientôt six mois, c’est maintenant que le quai d’Orsay avec tous ses experts censée venir nous aider a renforcer nos fds dans la lutte contre le terrorisme arrive a mettre la main sur un présumé criminel a mains nues ? De qui se moque t’on encore !?!. RMCK, fait gaf car demain n’est pas loin et la fermeture des frontières du Burkina ne coûte rien alors là absoulement. rien du tout. C’est rentrer ou sortir qui va être kabako la !!

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:51, par Nabiiga
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Ouaiii, qu’on le tient firme. Qu’on renforce les cadnas de sa cellule et le mettre dans un avion vers Ouaga. Mantenant, qu’est-ce que Ouattara attend pour faire autant et pourtant il dit que nous sommes frère. Frères et on laisse se le couler douce un autre frère qui a offensé d’autres frères. N’est-ce pas les affaires de famille se règle en famille. Ouattara, faites comme les Français. Arrête Blaise ici et maintenant. J’ordonne !

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 15:53, par SOME
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Ca commence a venir, mais c’est pas encore arrivé ! On attend de voir ! Ce qui « inquiete », c’est que l’on se demande pourquoi seulement maintenant ? Comment se fait-il que c’est au moment ou le CDP se redonne de la vigueur et se pavane, se voyant déjà au retour aux affaires que l’on se souvient de lui comme ayant un mandat d’arret international qui court contre lui, alors qu’il se baladait au vu et au su de tout le monde ?

    Quels liens avec toute cette agitation médiatique de l’ambassadeur de France au Burkina faso ? Et apres une mort plus que suspecte dans une chambre d’hotel a Paris, et apres le retour d’ "exil" de M Soro ? Et avant le voyage de Macron a Ouagadougou ? De l’autre coté, meme Bolloré lache au Togo le pion incontournable de la Francafrique ? Etc etc. On voit bien que c’est toute une vraie campagne et un plan de grande envergure qui ont été bien planifiés et mis en œuvre. Je n’ai pas confiance ! C’est plus que louche !....

    Et puis est-ce un deal entre un bassolet à liberer contre un francois a recupoerer pour mieux le liberer ? Mais c’est deja quelque chose. Il reste maintenant le grand frere
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 16:01, par Dedegueba Sanon
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Cette France, nous surprendra toujours par ses volte- faces au gré de ses intérêts.
    Vous aidez quelqu’un à fuir, vous hébergez sa famille....pour après le faire arrêter ???
    Reste à savoir ce que cache cette arrestation.Je doute que ce soit le début du déclin de la "famille". J’attends de voir si son grand frère subira le même sort, avant de croire en la bonne foi des gaulois.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 16:03, par LibrePenseur
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Passez vite la bonne nouvelle à Robert MENARD il aidera le juge Français à savoir comment David et ses compagnons ont été brûlés au feu vif jusqu’à ce que la mort de David s’en suive .
    Allah Akbar...

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 16:04, par ILBOUDO PASCAL.
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Wait and see La France devra encore prouver qu’elle est un pays de droit de l’homme et respectueux des textes internationaux

    Répondre à ce message

    • Le 29 octobre à 21:36, par Bonané
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      "La France pays des droits de l’homme" est une usurpation historique, puisque la Déclaration de 1789 ne visait ni les noirs esclaves, ni même les femmes françaises, et pas même tous les hommes français. Et alors, l’Angleterre, les USA, etc. avaient déjà des Déclarations de droits de ce type des siècles bien avant la France. Même jusqu’aujourd’hui en France les femmes continuent de se chercher, la phallocratie fait qu’elles ne seront jamais au sommet du pouvoir (Edith Cresson, Royal, etc., c’est des preuves, c’est pas des contre-exemples). Le Burkina de Thomas Sankara était bien en avance sur la France en matière de droits des femmes. Le Rwanda aujourd’hui fournit aussi un bel exemple dont la France devrait accepter les enseignements sans honte au lieu de s’accrocher désespérément au mensonge historique de pays de droits de l’homme.

      Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 16:15, par yambia
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    hé hé hé. je connais quelqu’un qui a le ventre ballonné en ce moment du coté d’Abidjan.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 16:31, par Noraogo
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    "C’est erreur qui tue bandit chef." Ah oui ! François L’ARROGANT. Cet homme qui n’a apporté aucune pierre à la construction du Faso mais a plutôt amassé les pierres des Burkina pour en faire sa fortune. Merde alors !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 16:31, par Kalonji rock
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Pour moi je vois deja que la France n’a pas l’intention d’extrader Francois si tel et le cas c’est au depart qu’ il devait etre arreté auditionné et expedié sur ouaga..

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 17:02, par warba
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    C’est juste une interpellation de verification car je vous le dis francois avec qui j’ai travaille de 1988 a 1991 a la double nationalite burkinabe et francaise.il est francais et ne peut pas etre extrade mais a la limite mis en examen et juge en france. Je pense a un coup de com sinon francois est base au togo avec une residence a cotonou et blaise est base a yamoussokro avec une seconde residence en abidjan et en suisse

    Répondre à ce message

    • Le 30 octobre à 00:40, par John
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Il faut tenir compte de plusieurs paramètres si ce que vous dites est vrai. En droit, je crois savoir qu’on tient compte de la nationalité effective si vous avez plusieurs nationalités. On tiendra alors compte de la résidence, de là où vous avez travaillé, etc. En ce que je sache François a toujours résidé au Burkina, y a a travaillé a cotisé à la CARFO du Burkina, a payé ses impôts au Burkina etc. De plus, dire que la France n’extrade pas ses ressortissants, est-ce valable pour les crimes de sang ? En outre, cela pourrait créer un tollé, si on découvrait que François a la nationalité française. On chercherait à savoir comment ? La presse française pourrait en faire un choux gras

      Répondre à ce message

    • Le 30 octobre à 01:17, par Sonia
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Ça, c’est plus plausible que les autres hypothèses. Encore une farce.

      Répondre à ce message

    • Le 30 octobre à 07:42, par lewang
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Merci pour vos renseignements. mais il n’a qu’a avoir toutes les nationalités. l’essentiel est qu’il se rappelle qu’il peut être inquiété à tout moment. c’est déjà de gagner car lui là se croyait capable de narguer toutes les justices. Il n’avait pas compris que les temps ont changé. Ce n’est qu’un début....

      Répondre à ce message

    • Le 30 octobre à 07:51, par tièkadiye
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      Alors là, c’est grave. Il ne faut donc pas crier vite victoire.

      Répondre à ce message

    • Le 30 octobre à 10:53, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

      - Warba, donc on peut acheter la nationalité française si on a de l’argent ? Je suis désolé mais moi je ne crois pas un seul instant ce qui tu nous dis ici, mais si c’est vrai que François Compaoré à la nationalité française, alors je suis tombé sur la tête, lui qui n’a pas une épouse française, qui n’a pas passé aussi de longs séjours en France. Dans ce cas, même Robert Mugabé peut prétendre !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 17:59, par Révolution
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Emmanuel Macron veut amadouer les burkinabé afin de préparer sa venue. Vivement que la justice triomphe.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 18:25, par Leyizale
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Enfin que il soit extradie et que justice soit rendue

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 18:40, par DAMOCLES
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Vanité des vanités... Voilà un gars qui est sous le coup d’un mandat d’arrêt international et qui fait le paon, s’agite à travers des déclarations tapageuses dans la presse internationale, et se permet de voyager tranquillement, les mains dans les poches, comme si de rien n’était...Comme si le monde li appartenait.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 19:06, par Nabiiga
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    En réfléchissant à cet ennuie judiciaire de François, disons-le haut et fort, lambda burkinabè a déjà gagné sur plusieurs fronts à commencer par la détention elle-même. Le fait que François ait été fermé dans une cellule et y séjourne seul ou bondé par d’autres vilains criminels, le fait qu’il goûte ce que ce que c’est d’être privé des mouvements de soi par une autorité, le fait qu’il se présente comme n’importe quel vilain criminel devant un juge, résume en soi, ce que je qualifie de victoire. Il revient, une fois encore, un être humain comme tout le monde et non pas le super humain qu’il se croyait. Même si demain, la France, hypocrite de son état, le relaxait, et le blanchissait de tout, nous aurions toujours gagné car il s’en serait sorti après avoir subi ce qu’il faisait subir d’autres au Burkina à commencer par David Ouédraogo. De surcroît, s’il est extradé express vers la MACA, (en tout cas, c’est le souhait le plus chers des Burkinabè), le Burkina réussira à réunir presque l’ensemble des cerveaux meurtriers et saadiste derrière l’assassinat de Norbert car il y trouvera Gilbert, celui qui s’est chargé d’exécuter le besogne de François dans le meurtre de Norbert. Ce qui reste à savoir est de déterminer pourquoi il a fallu à la France plusieurs mois avant de le mettre dans les mailles ? Qu’est-ce qui a changé ? Qu’a-t-elle fait la justice militaire de notre pays pour qu’enfin, la France agisse. A-t-elle agit parce qu’il y a eu un échange en contrepartie ? Nous aimerions savoir ! En attendant de voir François débarqué à Ouaga, l’heure est aux applaudissements de la France pour sa ‘maturité’ en matière Africaine.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 19:23, par Franck
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Yoouuuupiiiii l homme le plus détesté , le plus haï du Burkina Faso vivement la France pardon macron pardon envoyé nous ce criminelle. Heeéee dieu merci François compaore doit être juge a la place de la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 19:24, par Gourouss Maffi
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    En tout cas, wait ans see. On en a vu d’autres.
    En matière de justice, les gens sont capables de tout, donc pas de réjouissances précipitées

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 19:44, par SOUGRESOABA
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Cet homme doit répondre de ses actes, le tord au peuple burkinabé pour le pillage de ses maigres ressources et son implication dans les différents assassinats horribles !

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 19:52, par Tienfo
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Ne nous réjouissons pas. Rien n’est encore gagné. Les Français sont très doué dans les machinations politico -juridiques.
    Comme l’a dit " Révolution ", la France prépare la venue de Macron au Burkina. Elle veut éviter que celui-ci ne reçoive de la tomate pourrie sur le visage à l’université JKZ de Ouaga. C’est interpelation est à l’avantage de la France. D’une pierre, elle fait deux coups : Amadoué les Burkinabè et dire à François Compaoré, tu la fermes.
    La dernière sortie de François dans JA a beaucoup dérangé les autorités Burkinabè et Françaises.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 19:58, par SAMUELLE Majda
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Je ne me fais aucune illusion. C´est comme une fable ! François Compaoré va continuer à se la couler belle, dans l´hexagone. Il a de l´argent et des relations. De recours en recours, il va passer plusieurs années en France, avec interdiction de quitter le pays. Et puis quand tout le monde va oublier, il passera entre les filets de la justice. Seule solution !? Extradez-le dès demain en direction du Burkina Faso. Là au moins il fera face à la justice de son pays. La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons ! Les traites et les Apatrides payeront !

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 21:00, par Ka
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Même si la France ne l’extrade pas en le mettant dans les soutes de l’avion du président Macron qui arrive au Burkina, déjà François Compaoré dans une cellule de la police Française à l’aéroport, montre la puissance de Dieu capable de tout qui protège le Burkina. François Compaoré avec l’argent volé de l’état Burkinabé comme Djibril Bassolé, ne sera jamais extrader de la France à cause des avocats puissants qui ont déjà l’argent volé de la caisse de l’état Burkinabé en leurs possessions. Mais déjà, que François Compaoré qui a tué son Chauffeur David Ouédraogo, et commandité l’assassinat du valeureux notre frère Norbert Zongo, sache que le mal ou le bien revient toujours à l’origine. Il ne faut pas qu’il soit étonné dans les mains de la police Française, si une personne riche devient pauvre du jour au lendemain : Ou si certaines personnes perdent la vie dans des conditions pitoyables ou dramatiques. Comme il est mentionné dans la Bible, on récolte ce que l’on sème.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 21:17, par BANGOSMANN
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    je vous avoue que ce dossier n’ira nulle part. si Alassane OUATTARA se saisit de ce dossier, tout de suite ce monstre assassin sera libéré et va narguer tout le peuple burkinabè. D’ailleurs est-ce-que la justice a suffisamment le courage pour juger un tel dossier ?.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 21:22, par Manipulation : Préparation du voyage de MACRON à Ouaga
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Lefaso.net serait-il un site pro-français ? Chaque fois quand je fais un post pour expliquer la duplicité de la France à mes frères, je suis censuré. De grâce, n’acceptez pas que vos propre frères soient si facilement manipulés. Ce serait une complicité de votre part. Et ainsi même dans 100 ans le noir francophone de l’Afrique de l’Ouest restera l’objet de l’arrogance et de la condescendance françaises. Je le répète, cette soi-disant interpellation de François est un pur cinéma, juste pour préparer les esprits à bien accueillir Macron à Ouaga. Mais la jeunesse africaine n’est pas dupe. SVP, ne me censurez pas autant, tout y va de notre vraie libération de cette relation asphyxiante avec la France depuis des siècles.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 21:26, par Jonassan
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Si je comprends bien, on ne l’a pas encore. Ce n’est pas grave, on l’aura un jour. Tout ce beau monde qui nargue la justice et la patrie avec les sous qu’ils ont malhonnêtement soutiré à la mère patrie seront pris un jour. Leur progéniture réside en France ? Ils ont plein de grands avocats ? Ce sont des anciens d’hommes d’affaires ou d’anciens administrateurs ou des administro-corrompus citoyens ? Ils nous doivent et on nous dit qu’on ne peut rien, qu’on n’a pas de preuve, qu’on .... l’odeur de l’argent mal acquis.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 22:25, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 17, 18 Septembre 2015

    Nul n’est au dessus de la loi (même pas Saint Blaise, Saint François, Saint Gilbert , "ange" Djibril, Saint Achille le Bobolais...). Nous sommes égaux en droit et en devoir. Dieu existe pour tout le monde. François le pape de la révision et de la division a compris aujourd’hui à l’aéroport Charles De Gaulle qu’’il existe la Justice des Hommes. Pendant 27 ans, une catégorie de Burkinabés "Supra Burkinabés"(St Blaise, St François,St Gilbert Diendéré Ange Djibril...) pouvait tuer d’autres burkinabés(Norbert Zongo, Thomas Sank, David Ouedraogo, Martyrs du 30 et 31 Octobre 2014 et ceux du 15 Septembre 2015...) sans personne ne s’émeut ni lever la moindre voix pour parler La Galaxie Compaoré pensait que la justice s’appliquait aux Autres(pauvres) et que le pouvoir et l’argent peuvent tout résoudre même les crimes les plus horribles. Blaise l’indispensable et François le sulfureux considérés comme des dieux par le cdp ont fabriqués de toute pièce dans leurs laboratoires de la mort des VEUVES, des ORPHELINS, des MARTYRS. David Ouedraogo a été braisé comme un poulet flambé à la demande de François. Norbert Zongo a été réduit en 5 kg en poudre. Quel atrocité ou monstruosité qu’un homme peut faire subir à un autre humain ?.

    Braves Jeunes, ne bradons pas notre insurrection populaire au plaisir des pèlerins de l’impunité c’est salir lâchement la MÉMOIRE de nos CHERS MARTYRS qui ont payé le prix du sang pour nous libérer de la barbarie et de la méchanceté de ceux qui voulaient rester éternellement au pouvoir(Frères Compaoré et les généraux félons) .

    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout (arrestation de Saint François )

    Nous restons impitoyables pour les cas d’impunité ou de mal gouvernance.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 22:48, par Le vigilant du Sahel
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Depuis quand existe t-il une justice pour les faibles ?. La justice est un instrument aux mains de ceux qui l’ont fabriquée. C’est ainsi dans le monde entier. Parfois, on assiste ça et là à des arrestations de luxe sans aucune volonté d’aller plus loin, juste pour créer le sensationnel. Lorsqu’on parle d’intérêt dans le monde, ce n’est pas un vain mot. Les intérêts d’un brave paysan de Liptougou sont-ils considérés au même niveau que celui dont le mode de transport régulier est Air France ? Comprenne qui veut.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 22:55, par TIENFO
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Ouf enfin. Voilà un apprenti franc-maçon qui a oublié les règles élémentaires de la courtoisie en poussant son arrogance à l’extrême. La confrerie a lavé son dos et lui refuse de laver son ventre. Que cela serve de leçon aux autres comme Eddie Komboïbo. Balle à terre chers franc-maçons. En voulant défier le régime RMCK c’est "le big interpool" que le petit président a défié. Comme le disait Daouda Koné " tu as fais ton malin jusqu’à voilà toi oho koko loko". En paraphrasant je dirai que "l’humilité précède la gloire et l’arrogance la chute". Pourvu que ça soit vrai pour le petit président. Ce n’est qu’un petit pas de franchi. L’essentiel est que la France collabore jusqu’au bout en l’extradant au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 23:34, par M.Kouka
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Sa derniere interview sur Jeune Afrique nous a rappele son arrogance et mensonges de toutes natures. Visiblement il n’a appris aucune lesson de l’insurrection ; il n’en a pas la capacite intellectuelle. Ainsi sont les arrivistes. J’aimerais bien qu’on me dise en quoi ce Francois a ete utilite au Burkina et l’inviter a s’interroger sur l’utilite de son existence pour ses compatriotes. Sournois comme son grand-frere et leur homme de basses besognes Diendere, ce trio a fait bien de malheurs au pays. Le peuple burkinabe se doit de juger ces messieurs et les sanctionner sans complaisance. La France devrait mesurer l’importance de cette interpellation pour le peuple burkinabe dans sa quete d’une justice pour sa stabilite.

    Répondre à ce message

  • Le 29 octobre à 23:52, par tontonfantomas
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    chers amis chers frères, lisez bien ceci : François COMPAORE n’est pas arrêté. c’est juste pour préparer une visite paisible du président Français Emmanuel MICRON, excusez- moi E. MACRON au BF, prévue, je crois, pour le 04 novembre 2017.vue l’opposition palpable de bon nombre de burkinabé à cette venue, ce plan à été monté entre la France et la RCI de concert avec la famille COMPAORE et même certaines personnalités de notre pays.
    F. COMPAORE sera purement et simplement remis en liberté quelques jours après la visite de MACRON. wait and see !!
    source digne de foi

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 00:32, par en verité je vous le dis
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    En dioula on dit que problème ne cherche pas l’homme c’est l’homme qui cherche problème.Il a fallu qu’il se vend lui mème en disant qu’il n’a jamais reçu de mandat d’arrêt donc il n’ en qu’à s’en prendre à lui mème .Qu’il accepte se faire extrader la il en finira une bonne fois avec ce dossier s’il est innocent il sera libéré dans le cas contraire condamné

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 00:44, par warzat
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    La chose judiciaire a tellement évolué ces dernières années que Jubalito a intérêt à faire valoir des arguments juridiques valables pour ne pas être extradé. Lui qui narguait les insurgés , il y a à peine quelques jours, qui a ragaillardi le CDP et ses accompagnants, lui qui croit que la mort d’un empêcheur de rebondir comme Salif Diallo est suffisante comme avant où toute opposition sensée était anéantie, a oublié une chose : ’’ Macron n’a pas été élu avec des fonds venus des colonies dans des gimbés’’. C’est terminé pour la Françafrique, ses ténors vieillissants se cherchent en France. Macron est plus préoccupé par les jeunes soldats français qui meurent dans le sahel que d’aider des assassins ou des commanditaires d’assassinats. Une chose est certaine, on ne peut plus être accusé d’assassinat ou de complicité d’assassinat et se balader librement. Même Pinochet (chef d’état)a été arrêté en Angleterre et a joué le vieux malade pour fuir. Si la Françafrique était toujours en action, depuis Abidjan, l’autre aurait été informé de son arrestation et ne prendrait pas l’avion.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 01:23, par y’en a marre
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    N’IMPORTE QUOI LE ROKKO ET COMPAGNIE SE FOUTENT DES GENS
    ON DOIT ARRÊTER LES CADRES DU MPP
    BLAISE KOUASSI
    SALIFOU DIALLO
    PENDRE FRANÇOIS COMPAORE A LA PLACE DE LA NATION
    TRANQUILOS

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 07:13, par YIRMOAGA
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Que va dire le fameux journaliste Lingani, face à cette donne ? Le défenseur chevronné de la fondation Compaoré, le fulgurant et célèbre mal cause de l’émission " débat de presse du dimanche" lui et Konsiébo, le jamais satisfait ? On vera qu’elle tête ils vont présenter à la prochaine émission ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 07:23, par YIRMOAGA
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Que va dire le fameux journaliste Lingani, face à cette donne ? Le défenseur chevronné de la fondation Compaoré, le fulgurant et célèbre mal cause de l’émission " débat de presse du dimanche" lui et Konsiébo, le jamais satisfait ? On vera qu’elle tête ils vont présenter à la prochaine émission ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 07:40, par Le Citoyen
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Macron, cherche a pimenté sa venue au Burkina Faso le 05 novembre. Rien d’autre, c’est de la tromperie...

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 07:49, par Je pense que
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Je pense que PARIS est juste en train de fuir l’épineuse question du dossier Thomas SANKARA.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 07:52, par J’espère avoir tort
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Soyons vigilants. Aujourd’hui, la meilleure porte d’entrée pour tous ces gens, c’est décider de rentrer affronter la justice.Quelques mois à la Maco, une liberté provisoire et le tour est joué pour 2020. Attendons de voir, bientôt c’est Blaise qui va décider de rentrer. Ne soyons pas dupe, les agitations de ces derniers temps au CDP, son interview à Jeune Afrique qui a d’ailleurs été la première source d’info de son interpellation ne sont pas une simple coïncidence. Faisons barrage à un quelconque deal politique. Oui pour une justice indépendante.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 07:55, par nest
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    les gars la nouvelle est excellente. mais je vous dis ne faites pas confiance à la France. pourquoi c’est maintenant que son arrestation se fait ? pourtant il faisait des allés retour en toute quiétude entre Abidjan et la France. il y’a anguille sous roche. attendons la suite

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:02, par La loupe
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Bonjour chers amis de la toile. A ce moment la France se fait respecter des pays africains mais ce qu’elle oublie c’est qu’elle joue sa crédibilité dans la suite de cette affaire, surtout son Excellence Macron qui envisage une visite au pays des Hommes intègres. Bonne chance nous tous !

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:09, par Bougoumbarga
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Coup diplomatique ou coup de Pub sommes-nous tentés de nous poser au regard du long temps observé entre "l’émission du dit mandat, de la sortie de François Compaoré dans la Presse et son exécution". Ceci nous permet, sans jeter d’anatème sur qui que ce soit, de polémiquer sur le sujet en nous demandant si la demande d’extradition du prévenu aboutira quand on connait les capacités de jonglages politique et diplomatique" de la France. Dès à présent, et cela n’étonnera personne, il faudrait s’attendre au déclenchement (par la France) système "d’intervention des gourous de la Sous-région qui se prétendent être les Leaders incontestés de la Politique de la Région Ouest-Africaine soit déclenché pour justifier et empêcher l’aboutissement d’une quelconque Demande d’Extradition de la Justice Burkinabé . Une fois de plus, il ne sera pas de trop d’inviter la France à considérer dorénavant les pays africains de Langue française comme des pays amis, libres, indépendants et autonomes plutôt que des pays bananiers ou encore comme des "Régions de la France". C’est dire qu’elle doit arrêter d’intervenir en qualité de "Supra patron dominateur qui impose ce qu’elle veut" dans nos pays fussent-ils à un moment passé ses Colonies. Attendons de voir l’extradition de François Compaoré pour venir répondre à ce qui est reproché et pourquoi pas au sortir, se retrouver libre s’il est reconnu innocent en attendant les Dossiers "non-encore ouverts" sur lui que sont les Dossiers de Crimes Economiques. Il se doit d’être considéré (par la France) comme un citoyen burkinabé, un administré et un justiciable du Burkina Faso qui doit être traité comme tel.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:16, par Siseulement
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Je n’ai pas du tout confiance en ces français. Juste un coup de communication. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:18, par BILA
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    La France a intérêt à extrader ce Monsieur. Elle ne peut ni ne voudra supporter les conséquences si elle venait à jouer avec le temps, les mots etc... La RUE grogne au Faso et tout le monde en a marre de cette Puissance colonisatrice. C’est la vérité. La France peut acheter une poignée de personnes, menacée une poignée de personnes ou même le pays entier mais elle ne pourra jamais prévenir ni agir en cas de débordement de la rue sur ces représentations !

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:48, par boudson LE FILITOXER
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    LE TRAVAIL D’EXTRADITION DE FRANÇOIS COMPAORE PAR LA JUSTICE BURKINABÈ COMMENCE DES SON ARRESTATION. NOTRE JUSTICE A LE DOS AU MUR. TOUS LES AUJOURD’HUI’ HUI SONT RIVES SUR NOTRE JUSTICE. QU ’ELLE JOUE SA CRÉDIBILITÉ ET QU ON EN FINISSE AVEC CE DOSSIER QUI DURE TROP LONGTEMPS. BRAVO A LA FRANCE DE SE MONTRER COOPÉRATIVE.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:49, par madjer
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Attendons de voir comment l’affaire va évoluer sinon actuellement c’est trop tôt de faire une déclaration quelconque. vivement que la vérité éclate puisse que nous avons trop marché ici depuis 1998 jusqu’à ce que nous même on a oublié le 13 décembre. Honnêtement si c’est pour affaire Norbert ZONGO je veux qu’il soit jugé. Car Norbert ZONGO ne devrait pas mourir. Même les jeunes journalistes s’inspiraient de ces écrits. Il faut qu’il soit jugé pour ça. Moi en tout cas je n’ai pas pardonné la mort de Norbert ZONGO alias HENRI SEDGO.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 08:59, par Sidzabda
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    l’interpellation de François, même si on ne l’extradait, c’est un pas de géant qui est franchi car lorsqu’il a affirmé qu’il n’y avait aucun mandat lancé contre lui, tout le monde regardait d’un mauvais œil le président Roch et toute sa clique. mais cela c’est une véritable avancée qu’il faut saluer. il reste que la justice va-t-elle se hâter lentement pour en finir avec ce dossier qui empoisonne notre climat politique

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:07, par SAPO
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    La justice française n’est pas une justice bancale comme celle du Burkina. Seul le droit sera dit dans le strict respect des droits de l’accusé. Ni les injures , ni les diffamations ne pourront ébranler la justice française. La justice française ne fait pas du sentimentalisme , mais du droit.
    wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:10, par sheiky
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Encore de la diversion peut être. Un jeu auquel on commence à être habitué dans le Faso nouveau. Beaucoup de pays suivent l’actualité burkinabé et on commence à donner une mauvaise image de nos autorités et de notre justice par les coups d’éclats suivis de rétropédalage ou de cafouillage.
    J’espère que le webmaster laissera passer ce message. c’est important que nos autorités comprennent à quel jeu ils jouent. C’est une question de crédibilité et de fierté nationale. Même si on est un pays pauvre, on doit avoir le respect des autres pour nos institutions et la compétence de notre justice. Malheureusement, les médias occidentaux qui sont friands de ces événements sont les 1ers à rire sous cape des péripéties de nos actualités.
    je vous partage cette diction de Emile Zola.
    “La vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations.”
    de Emile Zola
    Extrait de La vérité en marche

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:10, par Somé
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Pauvre de nous. vous ne voyez pas que c’est encore la politique rien que la politique. Combien de vas et viens François a effectué à Paris sans être inquiété mieux il a même accordé une interview à JA ou il dit être serein. Avec la venue du président de la France en vue voyant là déception du peuple pour la gestion du mpp surtout pour les questions de justice ils veulent s’assurer de la sympathie du peuple d’où cette arrestation de façade . attendez vous verrez la suite. Les médias et les réseaux sociaux le relais manipulent les masses. J’attends ça et là que bonne nouvelle c’est plutôt une déception en perspective oui. Mais on dirait que nous même qu’on nous chatouille pour rire.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:15, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 17, 18 Septembre 2015

    Nul n’est au dessus de la loi (même pas Saint Blaise, Saint François, Saint Gilbert , « ange » Djibril, Saint Achille le Bobolais…). Nous sommes égaux en droit et en devoir. Dieu existe pour tout le monde. François le pape de la révision et de la division a compris aujourd’hui à l’aéroport Charles De Gaulle qu »il existe la Justice des Hommes. Pendant 27 ans, une catégorie de Burkinabés « Supra Burkinabés »(St Blaise, St François,St Gilbert Diendéré Ange Djibril…) pouvait tuer d’autres burkinabés(Norbert Zongo, Thomas Sank, David Ouedraogo, Martyrs du 30 et 31 Octobre 2014 et ceux du 15 Septembre 2015…) sans personne ne s’émeut ni lever la moindre voix pour parler La Galaxie Compaoré pensait que la justice s’appliquait aux Autres(pauvres) et que le pouvoir et l’argent peuvent tout résoudre même les crimes les plus horribles. Blaise l’indispensable et François le sulfureux considérés comme des dieux par le cdp ont fabriqués de toute pièce dans leurs laboratoires de la mort des VEUVES, des ORPHELINS, des MARTYRS. David Ouedraogo a été braisé comme un poulet flambé à la demande de François. Norbert Zongo a été réduit en 5 kg en poudre. Quel atrocité ou monstruosité qu’un homme peut faire subir à un autre humain ?.

    Braves Jeunes, ne bradons pas notre insurrection populaire au plaisir des pèlerins de l’impunité c’est salir lâchement la MÉMOIRE de nos CHERS MARTYRS qui ont payé le prix du sang pour nous libérer de la barbarie et de la méchanceté de ceux qui voulaient rester éternellement au pouvoir(Frères Compaoré et les généraux félons) .

    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout
    Merci SEIGNEUR pour tout (arrestation de Saint François )

    Nous restons impitoyables pour les cas d’impunité ou de mal gouvernance.

    La vérité triomphera sur le mal ou l’impunité(le mensonge) un jour

    A nos Martyrs qu’ils se reposent en paix. Que justice leur soit rendue rapidement

    Justice pour Norbert Zongo
    Justice pour Thomas Sankara
    Justice pour Salifou Nebié
    Justice pour David Ouèdraogo
    Justice pour Boukary Dabo

    Victoire toujours au Brave Peuple
    Vive la démocratie au Faso
    Vive le Brave Peuple Burkinabé

    Que LE SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous.Amen
    Paix et Succès à Tous les BURKINABES . Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:19, par Erreur fatale
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Les français fermaient les yeux sur François COMPAORE malgré l’émission du mandat d’arrêt international contre lui . Mais croyant toujours qu’il est puissant et intouchable François s’est permis d’accorder des interviews notamment dans Jeune Afrique où il déclare avec arrogance que lui et ses avocats ne sont pas au courant d’un mandat international . Maintenant vous au courant .

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:27, par laafibala
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    1) Pourquoi Abidjan ne l’a pas arrêté et c’est plutôt Paris que le fais, alors qu’il a quitté Abidjan ?
    2) Pourquoi doit il être présenté au procureur en France alors que c’est avec la Justice Burkinabè qu’il a des soucis ?
    3) Est ce que cette opération prépare la venue prochaine du président Français ? est ce que François sera "la marchandise" d’échange pour faire avaler le CFA ? L’on se souvient aussi que la CI avait fait un tel cadeau de Rambo au BF dans le contexte de l’annulation du mandat d’arrêt contre le PAN CI.
    4) Nous attendons une declaration de notre procureur pour nous situer sur l’extradition de François.
    Que Dieu continue de proteger et benir le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:32, par fantousse
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    faisons attention à ne pas faire le procès de François Compaoré avant même son extradition car nos propos pourraient permettre à ses avocats d’évoquer les conditions de sécurité de leur client pour éviter la justice burkinabé. Rappelons nous que la France est un pays des droits de l’homme et pourrait ne pas accepter l’extradition de François si elle a des preuves que sa vie pourrait être en danger.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 09:35, par rabo
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Amateur d’une célèbre émission radiophonique, "les maitres du mystère", dont les auteurs se frottent trankilos les mains en jouant, toujours, des tours pendables aux auditeurs, je me surprends à me demander que nous réserve celui qui a organisé ce scénario, ce nouveau scénario ?
    Que les burkinabè songent à ne pas dormir debout !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 10:03, par le serieux remonté
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Comme le dit mon frère, en tout cas la France joue sa crédibilité et son avenir avec nous dans ce dossier. Il ne faut pas qu’après quelqu’un s’étonne des actions que nous aurons à l’encontre de la France et de ses intérêts. Si l’erreur aussi vient de nos autorités ça sera mal parti pour les jours à venir. Si après il n’est pas impliqué il repartira rejoindre sa famille en attendant s’il y a autre chose. Un sérieux remonté.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 10:07, par nabayouga
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    C’est malheureusement une mise en scène pour tenter de redorer le pouvoir de ROCK en perdition . Triste Burkina . Bientôt ce criminel sera libéré , rentrera triomphalement au BF avec son frère .

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 10:23, par Ka
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Même si la France ne l’extrade pas François Compaoré avec ses triples nationalités ‘’’’Burkinabé, française, et Ivoirienne,’’’’’ en le mettant dans les soutes de l’avion du président Macron qui arrivera un jour au Burkina, déjà François Compaoré dans une cellule de la police Française à l’aéroport, montre la puissance de Dieu capable de tout qui protège le Burkina. François Compaoré avec l’argent volé de l’état Burkinabé comme Djibril Bassolé, ne sera jamais extrader de la France à cause des avocats puissants qui ont déjà l’argent volé au peuple Burkinabé en leurs possessions. Mais déjà que François Compaoré qui a commandité l’assassinat de son Chauffeur David Ouédraogo, et celui de notre valeureux notre frère Norbert Zongo, sache que le mal ou le bien revient toujours à l’origine. Il ne faut pas qu’il soit étonné dans les mains de la police Française, si une personne riche devient pauvre du jour au lendemain : Ou si certaines personnes perdent la vie dans des conditions pitoyables ou dramatiques. Comme il est mentionné dans la Bible, on récolte ce que l’on sème.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 10:37, par "Expert de l’extradition"
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Voilà les raisons qui font que François ne sera pas extradé :

    1. L’infraction est prescrite : 1998-2017 = 19 ans. L’élément nouveau est une farce et la poudre de "perlin-pimpin" comme l’a dit un internaute... sur ce forum certes, pas pour les mêmes motifs.
    2. Le Burkina pratique la peine de mort, ce qui est contraire à l’ordre public français donc pas d’extradition vers un pays qui pratique la peine de mort. C’est une jurisprudence constante de la Chambre de l’Instruction en France.
    3. Il suffit que François Compaoré sollicite l’asile politique en France et la France va le lui accorder sans aucune difficulté. Il suffit de démontrer que sa vie est en danger au Burkina Faso. Ce qui n’est pas difficile à rapporter vu sa situation politique... délicate.
    4. Si M. François Compaoré a, effectivement la nationalité française, c’est le bouquet final car la France, comme la Côte d’Ivoire, comme le Burkina Faso n’extradent jamais ses nationaux vers un autre pays. Voilà l’état du droit positif français juste pour éclairer les internautes sans entrer dans la polémique passionnelle de certains internautes. Sed Lex, dura Lex...
    N.B. : Si les avocats de M. François Compaoré sont diligents, dès aujourd’hui il pourra être placé sous le régime de l’assignation à domicile car il a un passeport valable et un domicile fixe en France. M. François Compaoré est un citoyen comme tout le monde et, à ce titre, il devrait bénéficier de tous ces droits n’en déplaise à quiconque. La France n’est pas une République Bannanière et aucun commentaire désobligeant ne peut être fait à son égard dès lors qu’elle applique ses règles d’extradition. La visite officielle de M. MACRON n’a rien à voir avec cette interpellation. Habituez-vous dès maintenant à ce que M. François Compaoré ne soit pas extradé vers le Burkina. Seule la voix du droit sera entendue en France, sans aucun calcul. Par un "Expert de l’extradition".

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 11:47, par sofi stiké
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Message à tous ces internautes qui savent d’avance ce que la France va décider : ATTENDEZ DONC QUE LES CHOSES SE FASSENT AVANT DE HURLER INUTILEMENT AVEC LES LOUPS !! Si Macron refuse de l’extrader, vous pourrez, alors,reprendre vos discussions

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 12:26, par Batin
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Une petite joie si vite finie...
    Bienvenu a MACRON chez nous alors.
    Pauvres de nous.
    Et vous dites a Simon de ne pas faire son malin ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 12:37, par Juste
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    "Pas d’extradition de François Compaoré, pas de MACRON à Ouaga". Il faut que nos autorités le fassent savoir à la France ; si vous ne voulez pas la honte, ne laissez pas venir MACRON à Ouaga sans une clarification dans cette affaire. La famille COMPAORE ne peut pas indéfiniment narguer le peuple Burkinabè comme ça.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 13:09, par YAWOTO
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    M. l’expert on parle ici de crime et non d’une infraction, il s’agit bien d’un dossier de crime de sang ce qui est bien différent ; on fini toujours par rendre compte d’une façon ou d’une autre, il n’y a point à se réjouir d’échapper à la justice des hommes car celui de Dieu est inévitable.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 13:17, par Toto
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Moi je pense que la France a créé plutôt de sérieux problèmes à Roch et à son MPP qui souhaitaient de tout cœur ne pas avoir à faire avec le clan COMPAORE compte tenu de leur passé commun ténébreux.
    Par ailleurs, je pense aussi que ça pourrait être une façon plus subtile de faire revenir François au pays dans la paix. Vous verrez que si François revenait au Faso, il serait mis en résidence surveillée en attendant que le pouvoir leur retombe dans la main comme un fruit mûr (suivez mon regard sur l’émulsion du CDP et de ses alliés ces derniers temps ainsi que le regain des actes terroristes). Mais ils oublient Quelqu’un de très important qui va leur faire blocage net : le vaillant, intègre et inaliénable PEUPLE burkinabé .

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 14:32, par &éé
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Oh ! lala !
    François est déja libre ! et ne sera pas extradé ici et maintenant !
    Il échappe donc à la condamnation du peuple burkinabè avant son jugement !
    lol....

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 15:06, par Alex
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    A l’annonce de la nouvelle, je n’en croyais pas mes yeux et mes oreilles sur l’écriteau qui s’affichait devant moi sur Burkina Info et que j’apprenais quelques petites minutes plus tôt sur RFI. François Compaoré interpellé en FRANCE ! Pour une surprise, c’en ait une. On serait au mois d’avril que j’aurai cru à un joli poisson d’avril pour faire rêver les burkinabè. Du côté d’Abidjan, il faudrait qu’ADO ne mette pas sa bouche dans les affaires de la justice pour essayer d’extirper François, car ce qui lui arrive est la juste compensation de ses actes et ADO pourrait avoir sa part à un moment où sa puissance lui échappera. Vivement que François soit extradé pour que la lumière sur l’odieux assassinat de Sapouy soit faite et bien d’autres choses où son nom est cité. Emmanuel Macro a intérêt à se boucher les oreilles face à toutes les pressions d’Abidjan. Sinon, le peuple burkinabè lui demandera des comptes et certainement Dieu aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 15:52, par sofi stiké
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    "Pas extradé" : Qu’est-ce qui vous le dit ? En France, la justice a son mot à dire et c’est au BF de faire la demande d’extradition. Pour cela, il est en LIBERTE SURVEILLEE.

    Répondre à ce message

  • Le 30 octobre à 16:44, par kouadio
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    Pauvres burkinabe ! Que Macron vienne ici ou pas, qu’est ce q’u’il perd ? C’est le Burkina qui a besoin de la France et de la Cote d’Ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre à 16:44, par seni sophiane
    En réponse à : François Compaoré arrêté à l’aéroport de Paris

    la suite donnera raison à vous tous je dis bien qu’en politique rien n’est jamais rien ce qui ce cache derrière cette arrestation sera dévoilé bientôt. Que dieu sauve le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés