Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Etalons : L’ancien gardien Abdoulaye Soulama est décédé

Accueil > Actualités > Sport • • samedi 28 octobre 2017 à 08h29min
Etalons : L’ancien gardien Abdoulaye Soulama est décédé

Le monde sportif burkinabè en deuil. Malade depuis quelques mois, Abdoulaye Soulama, ancien portier des Etalons, est décédé dans la soirée du vendredi 27 Octobre 2017 à Bobo-Dioulasso où il était hospitalisé. Il avait 38 ans.

Triste fin de semaine pour le monde sportif burkinabè. Abdoulaye Soulama n’est plus. La nouvelle est tombée comme un couperet dans la soirée du vendredi dernier.
Malade depuis quelques temps, Abdoulaye Soulama s’était retiré dans sa ville natale de Banfora où il suivait des soins. Après un séjour à l’hôpital de ladite ville, il avait été conduit au Centre régional de Bobo-Dioulasso pour des soins plus appropriés.

La maladie a malheureusement eu raison de lui à la fleur de l’âge. Celui que le monde sportif pleure a fait ses classes à l’Union sportive de la Comoé (USCO) avant de rejoindre des clubs tels que l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) et l’ASFA Yennega. Il a aussi été sociétaire du club algérien de CA Batan et du club turc de Denezillispor. Abdoulaye Soulama a aussi officié dans le club ghanéen d’Ashante Kotoko de Koumassi. Son dernier club a été le Heart Of Oak, toujours au Ghana.

Parcours avec les Etalons

Très jeune, il a fait l’expérience de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). En 1998, la première fois où le Burkina a disputé la demi-finale d’une CAN, il était le troisième gardien de l’équipe nationale. Depuis lors, il a été régulier convoqué à l’équipe nationale avant de devenir le gardien titulaire des Etalons. A la CAN 2013, face à l’Ethiopie, il avait écopé d’un carton rouge.

Le malheur s’est acharné contre lui ces dernières années. On se rappelle également qu’il a perdu accidentellement son père le jour même du match contre l’Ethiopie. En avril 2017, son frère a également perdu la vie dans un accident.
Grand gardien des Etalons, il est rentré par la grande porte dans l’histoire du football national. Puisse la terre libre du Burkina lui être légère.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés