Ecole doctorale Sciences et technologies : Les changements climatiques au cœur des premières journées scientifiques

LEFASO.NET | Justine BONKOUNGOU (Stagiaire) • vendredi 27 octobre 2017 à 00h15min

L’Ecole doctorale Sciences et technologies (ED/ST) de l’Université Ouaga I/Pr Joseph Ki-Zerbo tient du 25 au 28 octobre 2017 ses premières journées scientifiques sous le thème « Sciences, technologies et innovations pour un développement durable dans un contexte de changement climatique global. »

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ecole doctorale Sciences et technologies : Les changements climatiques au cœur des premières journées scientifiques

Les changements climatiques ont des effets néfastes sur l’humanité. Les pays d’Afrique sub-saharienne à l’instar des autres pays du monde ne sont pas épargnés par ses conséquences. Ainsi, des sécheresses succèdent aux inondations, aux canicules, fragilisant ainsi les rendements agricoles, menaçant la faune et la flore et augmentant les risques sanitaires. Pour atténuer les effets des changements climatiques, des engagements et des résolutions sont pris au niveau international. C’est ainsi que l’une des quatre Ecole doctorales de l’université Ouaga I/ Pr Joseph Ki-Zerbo, notamment l’Ecole doctorale Sciences et technologies (ED/ST) souhaite apporter sa contribution à travers l’organisation de ses journées scientifiques sur le thème « Sciences, Technologies et innovation pour un développement durable dans un contexte de changement climatique global. »

Ces journées poursuivent quatre objectifs selon le Pr François Zougmoré, directeur de l’ED/ST. Il s’agit de faire le point des connaissances et d’analyser les causes de la crise écologique, d’exposer les conséquences des changements climatiques, d’analyser les réponses apportées au plan national et international aux différentes conséquences et enfin de capitaliser les expériences et tirer des solutions qui seront apportées aux populations afin de les aider à être plus résilientes face aux effets des changements climatiques. Pour ce faire, plusieurs activités sont prévues dont des conférences plénières, des tables rondes, des communications orales. Ces journées scientifiques sont aussi l’occasion de rendre plus visible l’Ecole ainsi que les résultats des recherches qui y sont menées.

Le Pr Rabiou Cissé, président de l’UO I/ Pr Joseph Ki-Zerbo a salué la tenue de ces journées et a invité « Toutes les disciplines scientifiques, toutes les variantes des sciences à apporter leur concours face à cette situation pour aider les populations à développer la résilience et les moyens d’adaptation et d’atténuation des effets des changements climatiques. » Il n’a pas manqué de signifier que ces journées scientifiques sont également l’occasion d’attirer l’attention des gouvernants sur la nécessité de doter l’université de laboratoires, de les équiper et de financer la recherche.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés