Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

mercredi 25 octobre 2017 à 16h35min

Cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l’AIB.

Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

Dans la nuit de mardi à mercredi, un homme a été tué au secteur 5 de Djibo, probablement à coups de pilon.

Dans le même laps de temps, quatre individus ont été abattus à Basnéré, dans la commune de Tongomayel.

Le nord du Burkina et particulièrement Djibo, est régulièrement frappé par des assaillants non identifiés. Le gouvernement a ouvert hier mardi, un forum national visant à mettre en place une nouvelle stratégie de sécurité.

Source : Agence d’Information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 25 octobre 2017 à 13:05, par OUEDRAOGO Hamado En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Je demande au seigneur d’aider mon pays des mains de ces individus sans foi ni loi. Que FDS soient gardés sous la main du tout puissant

    Répondre à ce message

    • Le 25 octobre 2017 à 13:52, par RICHARD En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

      Les populations du nord ont plus besoin de la sécurité du Ministre Simon Compaoré. La-bas il y beaucoup d’oiseaux de mauvais augures qui troublent la sécurité des valeureux et dignes filles et fils du burkina que des députés véreux à Ouagadougou. Va s’y la-bas M. le ministre (Rambo) leur apporter ta fameuse tranquilous. Il y a trop d’oiseaux qui troublent la quiétude de ces populations

      Répondre à ce message

    • Le 7 novembre 2017 à 07:41, par Ouedraogo En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

      Tous unis nous implorons une faveur exceptionnel du tout puissant pour qu’il nous affranchiste de ces divers attentats

      Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 13:17, par BIG En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Dites a Simon d’aller en finir avec les terroristes au nord aulier jouer au Rambo aux domiciles de certain deputé de l’UPC...

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 13:26, par Kalonji rock En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Je ne crois plus a une guerre asymetrique bientot il y aura une ligne de Front.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 13:51, par Marie En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Ou est Mr. Simon Compaore avec on gilet pare balle et sa kalachnikov ?
    ah si, occupé à protéger les députés UPC dissidents a Ouagadougou. Quelle tragédie pour le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 13:54, par Kiema En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Dans cette province les tueries sont devenues apparemment banales !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 14:10, par paysannoir En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    C’est parce que Simon n’est pas venu les trouver les assassins. Sinon ils allaient savoir que le pays est gouverné. On n’est pas des oiseaux.....voir video Fb. Mr le Ministre ceux qui sont tués au Nord ne méritent-ils que vous vous rendiez chez eux, kalach au point, gilet pare-balles à 00H pour en finir avec les assassins ? Vous ne protégez que les élus ? Burkinabè, voilà la vraie face de nos hommes qui nous gouverne. Le pays est gouverné rien que pour protéger les plus riches. Pauvres du Nord, on s’en fout. Point barre. Évangile selon St Simon

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 14:32, par Ancien En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Nous avons toujours dit qu’il faut craindre le pire avec la gestion du problème de la sécurité au nord de notre pays. Il n’ y a rien à faire : où nos fds occupent le terrain ou il nous faut reconnaitre l’inacceptable perte du nord. Nos autorités s’amusent avec une situation dont dépend l’existence de notre pays. Le Burkina n’est pas le Mali qui vaut environ 4 fois notre pays. Si jamais nous perdons le Soum entièrement (Dieu nous en garde) c’est que c’est fini pour Tout le Sahel, n’en parlons pas du Nord (Ouahigouya est à 100 km de Djibo et Dori à 200 km) et du centre nord (Kaya se trouvant juste à côté avec environ 200 km voir moins). Il suffit simplement d’observer la carte du Burkina pour savoir que nous n’avons jamais été aussi menacé.Les communes de Diguel, Nassoumbou, Koutoukou et aussi Baraboulé sont à occuper entièrement par nos fds si nous voulons limiter les dégâts et sauver notre pays. Est-ce que nous y sommes ? Pendant que nous sommes à trois ou quatre commune c’est le moment d’agir. Si ça s’étend à toute la province que pourrons nous faire ? C’est à se demander vraiment ce qui se passe. Ou faut-il conclure que nous sommes incapables d’assurer notre propre sécurité ou qu’il y a des problèmes au sein des fds ? Ce qui est certain il y a quelque chose qui ne va pas. C’est même à la fin inutile de parler.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 14:48, par Wesh En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Pendant ce temps RAMBO est à Ouagda 2000 pour son forum sur la sécurisation du territoire.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 15:07, par juriste En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    L’homme à la Kalachnikov est prié de se rendre au Nord

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 15:42, par cheickh En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Pilon vous dites, çà ce n’est pas l’arme que les assaillants utilisent d’habitude ! A moins qu’ils ne se mettent à appliquer là-bas, cette loi de "On vous tue, et vous vous tuez" !

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 16:20, par wonderman En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    sérieusement, moi je ne crois plus que ce soit des djadistes, ce sont des bandits de grands chemins et comme les gens ne veulent pas coopérer ils en profitent

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 17:37, par LE PATRIOTE En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Au nord RAMBO pour en finir avec ces bandits qui endeuillent la population... J’usqu’à présent nous osons croire que la vidéo du puissant ministre de la sécurité en tenue de combat, kalach en main, chez un député dissident de l’UPC, pour le défendre est un montage... Je suis perdu.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 17:38, par Bouba En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Il faut que la population règle le cas`Simon Compaoré. Son incompétence et la ruse populiste qu’il utilise pour divertir les gens avec son fameux forum est l’origine de l’échec de notre sécurité. Non seulement il faut qu’il soit chassé mais il faut également qu’il soit poursuivi pour trahison avec Rock. L’autre n’est plus là pour répondre mais les 2 restants sont là pour répondre. Ils ont trahi le peuple qui leur avait fait confiance croyant qu’ils étaient la solution.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 17:40, par Le Citoyen En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Je crois qu’il y a plus de règlement de compte et des délinquants également.
    Ce mode de tuer une personne à coup de pilon ou machette ne relève pas du terrorisme à mon avis. De personnes plus malveillantes que les terroristes profitent de la situation pour mélanger les populations. Il faut plus de la collaboration avec les FDS qui doivent être plus déployés dans la zone afin d’avoir une capacité d’intervention plus rapide. Cela permettra de démasquer ce réseau de malfrats. Dieu n’abandonnera pas le Burkina, nous allons vaincre.
    Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 17:59, par DIEU SEUL SAIT En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Pendant ce temps nos dirigeants déploie nos maigres moyens pour protéger des vendus politique ou pour réprimer des misérables manifestants.
    Généralement il ne manque pas de solutions, mais vu que ces solutions ne les arrangent pas, ils les ignorent. Pauvre de nous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2017 à 19:18, par Negro En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Pendant qu’on réfléchi sur comment résoudre le problème djiadiste on nous attaque.c’est dire que le forum a echoué depuis le début.pour ma part ce n’est plus le moment de multiplier les rencontre maintenant il faut agir sinon le nord du Burkina risque de devenir un far west comme dans les films wester.

    Répondre à ce message

    • Le 26 octobre 2017 à 11:15, par Timbila En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

      Le nord est un far west depuis 2 ans. Il ne passe plus une semaine sans attaque et souvent 2 attaques par semaine. Djibo intéresse plus nos autorités. La preuve, cette portion n’est plus sous le contrôle de nos FDS. Elle se détache chaque jour du pays pour se rattacher au Nord du Mali qui s’est détaché du Mali depuis des années. Merci aux autorités par cette non assistance à des fils du pays en danger et de banaliser notre vie.

      Répondre à ce message

    • Le 10 novembre 2017 à 13:35, par BAGBILA MICHEL En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

      Que le bon Dieu vienne a notre secours pour nous sauver de ses mecreants.

      Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2017 à 11:06, par moussa En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    ce que vous dite, ce n’est pas une question de simon, les terroristes se trouve parmi la population. sinon tué des gens a coup de pilon ce n’est pas des terroristes mais des résidents vivants parmi la population.il faudra proposé des solutions pour aidé sortir le nord de ces difficultés

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2017 à 11:21, par GREEK En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Chaque jour on ne fait que compter des morts dans le nord ! C’est même devenu un non événement maintenant que d’apprendre qu’il y a eu un, deux trois ou même quatre morts... Et pendant ce temps, notre RAMBO national se bande les muscles sur des petits manifestants de quartier. "On va les chicoter, ça au moins c’est clair..." ou encore "le pays là est gouverné hein, ce ne sont pas des oiseaux qui...vous me voyez là, est-ce que j’ai l’air de plaisanter ?" : Monsieur le ministre, les domiciles des gens dans le nord sont violés chaque jour et même en pleine journée ; allez-y avec la même célérité au nord pour assurer les pauvres habitants ! Pendant que vous bavarder de sécurité à Ouaga 2000, les gens meurent chaque jour au nord sans raison. Pourquoi vous n’avez pas fait votre forum sur la sécurité au nord monsieur le ministre ??? Vous auriez par cet acte rassuré la population ne serait-ce que pour la durée du forum ! SVP, arrêtez votre cirque et mettez vous au travail avant que tout le nord ne se radicalise pour enfin vivre dans la sérénité.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2017 à 11:44, par GREEK En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Chaque jour on ne fait que compter des morts dans le nord ! C’est même devenu un non événement maintenant que d’apprendre qu’il y a eu un, deux trois ou même quatre morts... Et pendant ce temps, notre RAMBO national se bande les muscles sur des petits manifestants de quartier. "On va les chicoter, ça au moins c’est clair..." ou encore "le pays là est gouverné hein, ce ne sont pas des oiseaux qui...vous me voyez là, est-ce que j’ai l’air de plaisanter ?" : Monsieur le ministre, les domiciles des gens dans le nord sont violés chaque jour et même en pleine journée ; allez-y avec la même célérité au nord pour assurer les pauvres habitants ! Pendant que vous bavarder de sécurité à Ouaga 2000, les gens meurent chaque jour au nord sans raison. Pourquoi vous n’avez pas fait votre forum sur la sécurité au nord monsieur le ministre ??? Vous auriez par cet acte rassuré la population ne serait-ce que pour la durée du forum ! SVP, arrêtez votre cirque et mettez vous au travail avant que tout le nord ne se radicalise pour enfin vivre dans la sérénité.

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2017 à 14:27, par Richa En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Quand on dit que le pays va mal et même très mal, il y a des gens, sûrement griots de ce système de gouvernance calamiteuse qui vous répondent que "ce disque est rayé". Très malheureusement, le disque n’est pas rayé car le pays va vraiment très mal avec tout ce qui se passe, surtout dans le nord.
    Encore des morts dans le Soum. Où va-t-on avec tout ça ?
    Avant même de dénoncer le cirque de Simon et l’incompétence notoire du ministre de la défense, j’interpelle le président Roch lui-même qui est le chef des armées sur la situation du nord du pays et sur l’insécurité grandissante dans le pays du fait du terrorisme.
    Mr le président, vous regardez votre ministre de la sécurité faire des déclarations fracassantes et animer un forum à Ouaga au moment même où des gens sont tués dans le Soum. Pendant ce temps, rien de palpable sur le terrain. Quant à Mr Bouda votre ministre de la défense, c’est ni vu, ni connu, il est inaudible sur les questions portant sur la défense de notre territoire. On ne voit jamais ces ministres-là sur le terrain à part Ouaga 2000.
    Le 29/12/2016 lorsque le colonel major Oumarou Sadou a été nommé chef d’état-major général des armées, il a été dit : "le nouveau chef d’état-major général des armées aura pour mission de réorganiser l’armée pour répondre aux défis de la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des frontières."
    Depuis bientôt un an après cette nomination, le général Sadou a-t-il les coudées franches pour mener à bien la mission qui lui a été confiée car nos frontières sont aussi poreuses qu’avant et les attaques terroristes continuent, notamment dans le nord.
    Oumarou Sadou étant du nord, beaucoup ont vu en cela un atout pour réussir sa mission dans la mesure où il connaitrait bien cette région. Mais avec du recul, je me demande si ce n’est pas aussi un handicap pour lui.
    Si un dispositif de lutte contre le terrorisme et de sécurisation du territoire ne tient pas ses promesses, peut-être faudrait-il le réaménager ou le remplacer. Les forums sur la sécurité servent à quoi très concrètement pour des bureaucrates qui pour la plupart ignorent les réalités du terrain dans notre sahel par exemple ?!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2017 à 20:48, par Amadoum En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Le Nord du pays semble etre un vide securitaire. Et tant que nos dirigeants ne comprendront pas qu’il faut que nos forces de defense et de securite n’y sont pas deployees, tous les seminaires, symposia, et autres rencontres ne serviront a rien.

    Les terroristes, dans une certaine mesure perverse qui echappe a notre logique, embrasse la mort, alors que nous, nous adorons la vie. C’est ici que reside toute la difficulte a faire face aux terroristes, aussi bien pour les grandes puissances que les petites puissances. Selon les nous avons une guerre asymmetrique. Que faire ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2017 à 12:14, par Maria En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Chaque jour on ne fait que compter des morts dans le nord,c’est surtout dans le nord qu’il y a plus d’insécurité et de pillages aussi.
    Toujours au nord qu’il y a tout le temps des attaques terroristes.
    Il faut un maximum de sécurité dans cette zone et que tout un chacun prie DIEU chaque jours et à chaque instant.
    Seul les prières sauvent.
    Vive le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2017 à 13:37, par Maria En réponse à : Soum : cinq personnes tuées dont une à coups de pilon

    Chaque jour on ne fait que compter des morts dans le nord,c’est surtout dans le nord qu’il y a plus d’insécurité et de pillages aussi.
    Toujours au nord qu’il y a tout le temps des attaques terroristes.
    Il faut un maximum de sécurité dans cette zone et que tout un chacun prie DIEU chaque jours et à chaque instant.
    Seul les prières sauvent.
    Vive le Burkina.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés