Recherche Scientifique et Technologique : Le plan d’action opérationnel 2018-2020 présenté aux acteurs de la recherche

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • vendredi 20 octobre 2017 à 23h06min

Le Centre Muraz de Bobo-Dioulasso a abrité les 10 et 11 octobre 2017, l’atelier national de validation du Plan d’Action Opérationnel (PAO) 2018-2020 du Plan Stratégique du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST). Cette rencontre a regroupé environ cent vingt participants, notamment les principaux acteurs et partenaires de la recherche scientifique qui se sont approprié le contenu du nouveau PAO, afin de formuler des suggestions et recommandations pour sa validation.

Recherche Scientifique et Technologique : Le plan d’action opérationnel 2018-2020 présenté aux acteurs de la recherche

L’objectif général de cette rencontre était d’examiner et valider le projet de Plan d’Action Opérationnel (PAO) 2018-2020 du plan stratégique du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST). En effet, il s’est agi au cours de ces deux jours de travaux, de présenter aux participants le document projet du PAO 2018-2020 élaboré par le CNRST ; de procéder à un examen critique du document et de formuler des suggestions et des recommandations en vue de l’enrichir ; de définir les implications des différents partenaires scientifiques et techniques à la mise en œuvre du PAO 2018-2020.

DR Sanogo Oumar

Selon le Dr Oumar Sanogo, délégué général adjoint chargé de la recherche et de la coopération du CNRST, c’est en 2015 que le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST) s’est doté d’un outil de planification qui fixe sa vision à l’horizon 2024, appelé Plan Stratégique 2015-2024 du CNRST, assorti d’un premier Plan d’Action Opérationnel (PAO) 2015-2017.

Ce premier plan d’action arrive à terme cette année 2017, d’où la nécessité de l’élaboration d’un nouveau PAO pour les trois années à venir (2018-2020). Ainsi, ce nouveau document de planification du plan stratégique sera l’occasion de prendre en compte les orientations du Plan National de Développement Économique et Social (PNDES).

Au cours de la cérémonie d’ouverture des travaux, le Dr Sanogo a indiqué que, c’est en vue de développer la recherche scientifique et technologique et de valoriser ses résultats que le centre a élaboré un plan stratégique et son plan d’action opérationnel afin de parvenir à l’amélioration de la gouvernance de la recherche, au renforcement des capacités en ressources humaines, matérielles et financières de la recherche scientifique et technologique, à l’orientation de la recherche vers les objectifs du développement.

« La fin de cette première phase de planification coïncide avec le début de la mise en œuvre du Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) qui a fait de la recherche un secteur stratégique pour la transformation structurelle de l’économie. A l’issue de la mise en œuvre du premier PAO 2015-2017 de son plan stratégique, le CNRST a engagé un processus devant conduire à la formulation d’un document de planification opérationnelle pour la période 2018-2020. La démarche du CNRST se veut la plus participative possible afin de parvenir à un document de planification opérationnelle 2018-2020 qui encadre les activités de recherche pour répondre aux besoins de développement du pays », a expliqué le Dr Oumar Sanogo.

C’est pourquoi cet atelier est organisé pour permettre aux participants, à savoir les acteurs et partenaires de la recherche scientifique, d’examiner et de valider le PAO 2018-2020 du plan stratégique du CNRST.

A en croire le délégué général adjoint chargé de la recherche et de la coopération du centre, le processus d’élaboration du nouveau plan d’action s’est voulu le plus participatif possible avec l’implication des acteurs de développement. « Le processus a été piloté par une équipe de très haut niveau présidée par le Dr Michel Sedego et comprenant les éminents scientifiques de la maison. Cette démarche a également bénéficié de l’accompagnement des structures pertinentes comme le SP/PNDES, le SP/CPSA et le CAPES et les structures centrales du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation », a signalé Dr Oumar Sanogo. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés