Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut savoir s’instruire dans la gaieté. Le savoir triste est un savoir mort. L’intelligence est joie. »  Voltaire

Thomas Sankara : Gnindé Bonzi raconte Dix petites histoires d’une légende

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Tiga Cheick SAWADOGO • dimanche 15 octobre 2017 à 01h34min
Thomas Sankara : Gnindé Bonzi raconte Dix petites histoires d’une légende

30 ans après son assassinat, le capitaine Thomas Sankara continue de rendre fertile la plume des écrivains. Ils sont toujours aussi prolixes, à l’image de Gnindé Bonzi qui vient de dédicacer son œuvre de 97 pages, Dix petites histoires de “La Légende Sankara”. C’était dans la soirée du 12 octobre 2017 à Ouagadougou.

Après “Souvenir de la Révolution”, Gnindé Bonzi revient avec, Dix petites histoires de “La Légende Sankara”. Il note que ce n’est pas un livre d’histoire, mais un livre qui raconte des histoires.
En 97 pages, l’auteur raconte les faits et gestes de Thomas Sankara. Des témoins oculaires et auriculaires ont raconté ces histoires dans les milieux divers ou des personnes , qui les ont entendues, les ont relatées.

« Si j’ai écrit ces Dix petites histoires de « la légende Sankara », c’est d’une part dans le souci de stabiliser pour moi-même ces histoires et d’autre part, de les partager avec d’éventuels lecteurs , notamment de la frange jeune , qui semble trouver en Sankara « un président pas comme les autres », une légende », justifie Gnindé Bonzi pour qui, une légende ça se raconte. « Ce ne sont pas des histoires racontées comme dans les contes, elles sont enrobées de commentaires, des rappels historiques », a-t-il poursuivi.

Au fils du temps, raconte l’auteur , ces histoires connaissent immanquablement des modifications inhérentes à l’oralité de leur caractères. En toute modestie, Gnindé Bonzi affirme que c’est juste une infime partie de ces histoires , qui se trouve racontée dans son ouvrage.

Ce sont « des histoires captivantes , écrites dans un français accessible à tous et qui feront revivre à certains les moments de la révolution sankariste, qui feront découvrir à d’autres, Sankara ce héros de la révolution, notre révolution », lit-on dans la préface du Colonel-pharmacien, et compagnons de Thomas Sankara, Abdou Salam Kaboré.

Dr Draman Konaté qui a présenté l’ouvrage sur le plan sémiologique, a plongé l’auditoire dans l’univers des signes et des symboles du capitaine, de sa naissances, jusqu’à sa mort.

La dédicace de l’ouvrage a connu la présence des anciens camarades, collaborateurs ou admirateurs du capitaine assassiné. Mousbila Sankara, Alfred Sawadogo, Jean-Hubert Bazié, Philippe Ouédraogo et bien d’autres comme Baba Hama, Sama Karim dit Sams’K Le Jah étaient étaient là. Ils ont tous félicité l’auteur pour son initiative qui permet de perpétuer la mémoire du père de la révolution.

Dix petites histoires de “La Légende Sankara”, qu’on peut trouver dans les librairies, coute
2000 F CFA.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Hadja Ouattara, Madame « Digital » du gouvernement Dabiré
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme : Elyse Thiombiano Ilboudo prend les commandes
Ministère des Sports et des Loisirs : Dominique Nana veut une grande place aux loisirs
Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières : Bachir Ismaël Ouédraogo et Aimé Zongo ont pris fonction
Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville : Me Bénéwendé Sankara installé aux affaires
Réconciliation nationale : « C’est le genre de mission où il n’est pas envisageable d’échouer, sinon ça voudrait dire que le Burkina Faso a échoué », mesure Zéphirin Diabré
Ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation : Clément Pengdwendé Sawadogo veut travailler sans répit
Ministère de la Justice : Victoria Ouédraogo Kibora a officiellement pris les commandes
Ministère de la Santé : Pr Charlemagne Ouédraogo prend les rênes sous le signe de la solidarité agissante et de la cohésion sociale
Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat : Louise Go, la sociologue au chevet de l’artisanat burkinabè
Ministère de l’Eau et l’Assainissement : Ousmane Nacro aux commandes
Ministère en charge des Burkinabè de l’extérieur : Maxime Koné installé dans ses nouvelles fonctions de ministre délégué
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés