Journées Portes Ouvertes du CNRST : Une vitrine pour valoriser la recherche scientifique au Burkina Faso

vendredi 13 octobre 2017 à 13h48min

Après Ouagadougou en 2016, le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CNRST), ouvre ses portes au grand public dans la capitale économique, Bobo-Dioulasso les 12 et 13 octobre 2017. Placée sous le haut patronage du directeur général de la SOFITEX, monsieur Wilfried Yaméogo, cette deuxième édition des Journées Portes Ouvertes (JPO), a pour thème : « Décentraliser la recherche pour prendre en compte les spécificités régionales ». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jeudi 12 octobre à la direction régionale de l’IRSS en présence du ministre en charge de l’enseignement supérieur, Alkasoum Maiga.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journées Portes Ouvertes du CNRST : Une vitrine pour valoriser la recherche scientifique au Burkina Faso

L’objectif principal de ces journées portes ouvertes (JPO), est de mieux faire connaître le CNRST et ses résultats du grand public, mais également des décideurs et partenaires techniques et financiers. Il s’agit également de créer un cadre d’échanges entre les chercheurs du CNRST et les utilisateurs des résultats de la recherche et participer à l’éveil des jeunes scientifiques.

Les JPO se dérouleront en deux jours, les 12 et 13 octobre 2017, et comprendront plusieurs types d’activités à savoir :

JPEG - 58.8 ko
Visite guidée des stands par les autorités

Des expositions des résultats de recherche des quatre instituts du CNRST ; des visites guidées au niveau des stands d’exposition ; des animations scientifiques par des conférences débats et sessions de posters sur les activités et résultats de recherche des instituts du CNRST ; des débats télévisés entre journalistes scientifiques et chercheurs ; un hommage aux chercheurs ayant reçu des prix internationaux en 2015 et une remise de toges aux chercheurs inscrits sur les différentes listes d’aptitude du CAMES pour la session de 2016.

JPEG - 51.7 ko
Le délégué général du CNRST, Dr Roger Nebié

Le délégué général du CNRST, Dr Roger Nebié, dans sa présentation du CNRST a indiqué que si les structures et travaux du CNRST sont plus ou moins connus par ses partenaires directs, le constat est que l’essentiel des résultats acquis, les domaines d’expertise et les chercheurs très souvent relégués dans les laboratoires et stations de recherches parfois déconcentrés et peu accessibles sont fort méconnus du grand public, des décideurs et des partenaires techniques et financiers. « Or, la recherche scientifique doit servir de levier pour le développement socio-économique du Burkina Faso. C’est pourquoi, il est impérieux d’œuvrer à un rapprochement et à une synergie entre elle et les utilisateurs potentiels de ses résultats et produits », a-t-il souligné.

JPEG - 63.4 ko
Le présidium de la cérémonie d’ouverture des JPO du CNRST

Selon lui, le CNRST durant ses 68 ans de parcours a développé de nombreux partenariats, acquis de l’expertise et possède des atouts certains en matière de production scientifique et de résultats de recherche valorisables dans plusieurs domaines et secteurs d’activités, réalisés par le biais des différents programmes de recherche dont les instituts de recherche sont porteurs.

C’est pourquoi, il a précisé que l’organisation des journées portes ouvertes du CNRST est une opportunité pour mieux faire connaître l’institution et sa contribution au développement du Burkina Faso. « Ces journées offrent aux partenaires et au public d’une manière générale, la possibilité de venir visiter le CNRST, s’informer sur les domaines d’expertise, les résultats de recherche et de nouer des partenariats pour leur valorisation, source de création de richesses et d’emplois », a-t-il laissé entendre.

Il a invité la population de Sya à venir pendant ces deux jours visiter le centre et poser toutes les questions aux chercheurs. En effet, les visiteurs auront la possibilité pour ceux qui le désirent, d’aller visiter sur les sites des instituts de recherche d’autres réalisations spécifiques. Il y aura également quatre conférences animées par les directeurs des instituts pour montrer plus en détails les atouts, les résultats et l’expertise de chaque institut et surtout sa contribution au développement. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefao.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 octobre à 17:17, par cheickh
    En réponse à : Journées Portes Ouvertes du CNRST : Une vitrine pour valoriser la recherche scientifique au Burkina Faso

    Bravo au CNRST, car nous savons tous ici que contrairement à certains pays, nos chercheurs cherchent et trouvent. C’est l’exploitation des résultats trouvés qui crée toujours le problème. On a même vu tout récemment un jeune-homme à la télé, qui nous a promis un système pour avoir de la pluie à tout moment. Cette denrée céleste étant par rareté la cause de tout notre malheur au Burkina, au lieu de bondir sur l’occasion pour accompagner celui-ci avec tous nos moyens de bord, l’on n’a fait que tout simplement l’applaudir et l’abandonner à son sort, car depuis lors, voilà que personne n’en parle encore. Et nous savons que des exemples comme çà, il y’en a aussi à profusion là-bas au CNRST. Mais que pouvions-nous espérer d’autre, d’un pays longtemps dirigé par des analphabètes ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés