Hôtel Sopatel Silmandé : Reprise du service ce jeudi pour les travailleurs licenciés

jeudi 12 octobre 2017 à 01h19min

L’Unité d’Action Syndicale (UAS), invite l’ensemble des travailleurs licenciés de l’hôtel Sopatel Silmandé à reprendre du service dès demain, jeudi 12 octobre 2017. Cette invite à la reprise du travail fait suite à une correspondance du ministère de la fonction publique avec une ampliation d’une correspondance du patronat dudit hôtel à reprendre lesdits travailleurs. L’annonce a été faite à l’occasion d’une conférence de presse qu’elle a animée ce mercredi 11 octobre, à la bourse du travail.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Hôtel Sopatel Silmandé : Reprise du service ce jeudi pour les travailleurs licenciés

En effet, c’est au cours d’une traditionnelle conférence de presse, comme on a l’habitude de le constater du côté de l’UAS, que l’information a été donnée.
Bassolma Bazié, secrétaire général de la CGT-B, accompagné d’autres secrétaires généraux de syndicats, a rappelé de manière chronologique les différentes actions entreprises par l’UAS depuis son intervention dans la crise de l’hôtel jusqu’à la date du 03 octobre 2017.

Le bilan dressé de cette période fait état, lors des différentes rencontres bipartite et tripartite, de la quasi absence du directeur général de l’hôtel Sopatel Silmandé, M. Sall.

Il a aussi été fait mention du non-respect de certains engagements pris par le patronat et la non-application des décisions des autorités en charge du travail, du tourisme, etc.
L’UAS a donc saisi le Bureau International du travail. Et de là, a eu lieu, à la date du 09 octobre 2017, une rencontre entre la délégation du Bureau International du Travail et les centrales syndicales.

Ainsi, le 11 octobre, une correspondance du ministère de la fonction publique avec ampliation d’une correspondance du patronat de l’hôtel Silmandé a été acheminée en direction de l’UAS. Correspondance qui invite le personnel licencié à se rendre, dès demain audit hôtel afin de reprendre du service.

JPEG - 69.6 ko
Bazié Bassolma, SG CGT-B, rep. SG de l’UAS

L’UAS, bien que notant une prise en compte partielle de ses revendications, se dit prête à aller dans le sens d’une sortie de crise en veillant cependant à rester prudente. « Ce n’est pas suffisant mais quand vous êtes dans un environnement de dialogue il faut savoir avancer(…), nous avons pris le document envoyé et l’avons fait valider par un huissier de justice », a affirmé Bassolma Bazié.

Il a par ailleurs indiqué que les discussions vont se poursuivre une fois la réintégration des travailleurs effectuées ; foi de la correspondance acheminée à leur endroit.
En ce qui concerne les délégués syndicaux incriminés dans des cas de malversations, l’UAS confie qu’un comité administratif composé d’inspecteurs et contrôleurs du travail se penchera sur la question afin de statuer sur les responsabilités. Le SG de la CGT-B et représentant des secrétaires généraux de l’UAS a martelé à ce propos, « s’il s’averait que ce qui a été incriminé aux deux délégués est du faux, la loi doit s’imposer à qui de droit(…), dans le cas où ils s’avéraient être des fautifs, l’UAS ne peut pas protéger un travailleur fautif ».

Tambi Serge Pacôme Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 octobre à 09:04, par saturnin
    En réponse à : Hôtel Sopatel Silmandé : Reprise du service ce jeudi pour les travailleurs licenciés

    Depuis semptembre la direction de SOPATEL avait invité les travailleurs licenciées a venir reprendre. Mais vous UAS avez fondu un communiqué le lendemain pour dire aux travailleurs de ne pas aller. Il a fallu 1 mois après que le ministre vous adresse un courrier avec en PJ, la lettre de la direction pour que vous consentiez a une reprise. Du temps perdu rien !!!!!! L’image de l’hotel ternie pour rien !!!!!!Des pertes , il ya n’a eu certainement du coté des trvailleurs mais ausi du coté de l’hotel qui devra remonter la pente. Et si il ny arrive pas ne soyez pas etonné que vos "camarades "se retrouve au chomage technique comme a la mine de BELAHOUROU. Là, vous auriez contribuer a scier la branche sufr laquelle vous etes assis comme aussi a la mine de belahourou.

    Répondre à ce message

  • Le 12 octobre à 09:17, par ratou
    En réponse à : Hôtel Sopatel Silmandé : Reprise du service ce jeudi pour les travailleurs licenciés

    Merci, la lutte continue, nous les délégués, on est maintenant rassuré que le dos est protégé par une organisation nationale et internationale.

    Répondre à ce message

  • Le 12 octobre à 10:34, par Force
    En réponse à : Hôtel Sopatel Silmandé : Reprise du service ce jeudi pour les travailleurs licenciés

    Monsieur Saturnin" quand ce qu’on a à dire est plus laid que l’ignorance, l’éducation réussie exige à ce qu’on se taise. Puisque tu étales ici ton ignorance,va à la bourse t’adresser à l’UAS,il y aura un représentant pour t’expliquer pourquoi les travailleurs ont observé ce refus. Dommage qu’il y ait toujours dans un pays postinsurrectionnel de tels niveaux !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés