Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Santé : Des étudiants en fin de formation à l’IASP

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 11 octobre 2017 à 00h21min
Santé :  Des étudiants en fin de formation à l’IASP

Pour permettre aux étudiants de mener à bien leurs travaux de recherchés, l’Institut Africain de la Santé de la Population (IASP) a organisé une formation pour des apprenants venus de différents pays africains. Le 07 Octobre 2017 marquait la fin de la formation sur la recherche en santé.

Mener des travaux de recherches n’est pas aisé sur le continent africain. Surtout dans le domaine de la santé. L’institut Africain de la Santé de la Population (IASP) a décidé d’aller à l’encontre de cet état de fait. Des étudiants venus de divers pays africains ont suivi des formations de sorte à leur enlever cette épine du pied. C’est du moins ce qu’a apprécié leur représentant Tano Konan Dominique qui a très positivement relevé « la chaleureuse ambiance qui a prévalu » au sein de ce qui est devenu une véritable famille : « Nous tenons à remercier les enseignants pour la sollicitude dont ils ont fait preuve tout au long de la formation ».

Pour le Directeur Adjoint de l’IASP, le Professeur Séini Kouanda, cette formation prouve que la culture de la recherche se développe au Burkina Faso et dans la sous-région, d’où l’intensité des cours qui ont lié la théorie à la pratique. Le Professeur Kouanda a non seulement salué l’engagement des étudiants, mais les a aussi appelés à diffuser les apports des formations qu’offre l’IASP dans leurs pays respectifs.

Soumana Loura
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève du SYNTSHA : « Que je sois au service ou non, des gens continuent de mourir », Dr Abou Dao, médecin spécialisé dans le traitement des cancers
Reprise du travail des greffiers : « Les négociations connaissent des avancées », selon le syndicat
Suspension de la rencontre gouvernement-syndicats : La réaction du gouvernement
Facilitation des procédures douanières : Savoir anticiper pour gagner en temps et en argent
Mouvement d’humeur des transporteurs des poids lourds : La police nationale les invite « à reprendre convenablement le service dans le respect des textes en vigueur »
Petit séminaire Notre Dame d’Afrique de Koudougou : Appel à mobilisation pour les 60 ans
Défenseurs des droits humains : « On demande seulement l’application des textes », plaide Florance Ouattara
Education : La CNSE lève son mot d’ordre
Fonction publique : Les contrôleurs et inspecteurs du travail accusent le ministre de les mépriser
Région du Centre-Est : La Maison de l’entreprise ouvre deux centres de facilitation des actes de construire
Sécurité routière : Le port du casque, un geste qui sauve
Ouagadougou : Un projet pour améliorer la mobilité urbaine
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés