Programme LAD (Leaders Africains de Demain) : Le Canada offre 22 bourses

mardi 10 octobre 2017 à 15h00min

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI) a l’honneur de porter à la connaissance du public burkinabè que le Programme LAD (Leaders Africains de Demain) octroi des bourses à des jeunes professionnels africains pour des études de maîtrise au Canada dans les domaines suivants :

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Programme LAD (Leaders Africains de Demain) : Le Canada offre 22 bourses

-  Administration publique,
-  Politiques publiques,
-  Finances publiques.

Le nombre de places disponibles est de 22 pour les pays anglophones et 06 pour les pays francophones.

Pour plus amples informations bien vouloir visiter le site web : http://cbie.ca/notre-travail/programme-actuels/programme-de-bourses-pour-les -leaders-africains-de-demain/apply/ ?lang=fr.
La date limite de cette offre est fixée au 13 octobre 2017.

P/le Ministre et par délégation,
le Secrétaire général

Pr Tanga Pierre ZOUNGRANA
Officier de l’Ordre national

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 octobre à 07:19, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Programme LAD (Leaders Africains de Demain) : Le Canada offre 22 bourses

    - Voudrait-on dire par là que la magouille a enfin prit fin au CIOSPB ? Je comprend que c’est l’oeuvre de l’honnête ministre du MERSI le Pr Alkassoum Maiga. Autrement il y a très longtemps qu’on n’a jamais vu une publication sur les offres de bourse ! Les bourses restaient dans les bureaux et disparaisaient comme par enchantement parce que les forts du moment se les distribuaient sous la table.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 11 octobre à 10:13, par Le Bougre
    En réponse à : Programme LAD (Leaders Africains de Demain) : Le Canada offre 22 bourses

    Félicitation au CIOSPB et au Ministère pour cet effort de transparence ! C’est une bonne chose que tous aient l’information pour postuler. Courage

    Répondre à ce message

  • Le 11 octobre à 18:30, par Fils du Paysan
    En réponse à : Programme LAD (Leaders Africains de Demain) : Le Canada offre 22 bourses

    Bien voilà encore !
    On dit bourses ; elles sont supposées être destinées aux gens issus de familles démunies afin de pallier aux inégalités sociales et de permettre aux étudiants brillant issus de familles défavorisées de poursuivre leurs ambitions, mais malheureusement ce n’est pas le cas dans notre pays. Les bourses sont attribuées aux étudiants majoritairement issus de familles nantis qui n’ont aucun souci financier pour la poursuite de leurs études. Je parle en référence à la bourse nationale du second cycle 2017-2018 où la quasi totalité des bourses ont été attribués à des étudiants issus des universités privées (UCAO, U AUBE NOUVELLE) ou issus des universités privées du Sénégal (ESTIC, ESSIGELEC), ou même résidant dejà en France ou au Maghreb.
    Entre-nous entre un étudiant de l’UCAO, U Nouvelle, Sénégal, France et celui des Universités publiques du Burkina (qui paye souvent difficilement 15 000 F pour sa scolarité) le quel a besoin de bourse ?
    J’attire votre attention sur un fait, à cette allure le Burkina n’avancera jamais !
    Les riches seront toujours riches et les pauvres resteront toujours pauvres

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés