« Le premier bénéficiaire de l’action que nous menons aujourd’hui est bel et bien Zéphirin Diabré », député Daouda Simboro, nouveau président du groupe parlementaire UPC-RD

LEFASO.NET | Marcus KOUAMAN • mardi 10 octobre 2017 à 00h34min

Les treize députés démissionnaires du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), ont animé une conférence de presse, ce dimanche 8 octobre 2017, à l’Assemblée nationale. Ce premier rendez-vous du nouveau groupe parlementaire de l’UPC - Renouveau démocratique(GP/UPC-RD), présidé par Daouda Simboro, a permis aux « frondeurs » de justifier leur acte et de réaffirmer leur engagement à rester dans le parti du lion pour insuffler un nouveau souffle démocratique en son sein.

« Le premier bénéficiaire de l’action que nous menons aujourd’hui est bel et bien Zéphirin Diabré », député Daouda Simboro, nouveau président du groupe parlementaire UPC-RD

Initialement prévue pour se tenir au siège de l’UPC à Ouagadougou, c’est finalement à l’Assemblée nationale, sous surveillance policière que la conférence de presse du groupe parlementaire UPC renouveau démocratique a eu lieu. Simplement par mesure de sécurité, car certains membres du groupe ont reçu des menaces de militants UPC, ces derniers les sommant de rendre leurs mandats dans un délai de 72 h, sous peine de représailles. Le samedi 7 octobre nuit déjà, les domiciles de quatre députés démissionnaires, dont ceux de Daouda Simboro et Ladji Puissance Coulibaly, ont reçu la visite des militants mécontents de leur parti.

La femme et les enfants du député de la province de la Kossi, Daouda Simboro, ont été séquestrés à cette occasion mais celui-ci reste ferme, « Aucune menace, aucune intimidation, aucune sanction ne peut, ne pourra nous empêcher de mener le combat salvateur pour la restauration, le retour aux fondamentaux de l’UPC ». Cette tension entre les treize députés (deux étaient absents lors de la conférence de presse parce que en mission), et leurs camarades est née d’un article du journal « Le courrier confidentiel » N° 139 du 10 septembre 2017 en page 5, prêtant à sept députés de l’UPC de participer à un vaste complot de création d’un grand parti de gauche et/ou d’une coalition pour soutenir feu Salifou Diallo ex-président de l’Assemblée nationale contre le Président Roch Kaboré. Pour le député Lona Charles Ouattara, cet article est simplement un « tract ». « Est-ce que j’ai l’âme d’un gars de gauche ? », questionne t-il.

Une vitre brisée par un projectile chez Ladji Puissance Coulibaly

Suite à cet article, une lettre est adressée au président du parti Zéphirin Diabré par les mis en cause, pour manifester leur mécontentement face au mutisme de la direction du parti. La réponse du président du parti à cette lettre a circulé longuement sur les réseaux sociaux. Et les « frondeurs » avancent avoir à leur tour répondu point par point à cette réaction du président du parti. « Bientôt, comme c’est devenu la mode, ou bien le choix qui a été fait par la direction du parti, vous verrez aussi cette réponse », a indiqué l’ancien président du groupe parlementaire UPC Daouda Simboro.

Absence de liberté de pensée et d’expression du député ; absence de liberté de vote du député conformément aux dispositions de l’article 85.3 de la Constitution ; absence d’équité dans le traitement des députés et parfois le manque d’égards pour certains. Plusieurs raisons ont conduit à la création de ce groupe parlementaire « bis » de l’UPC.

« Le peuple ne sera jamais trahi »

Daouda Simboro est amer. « Nous avons connu des difficultés lors du vote du budget et récemment lors du vote des PPP (loi sur le Partenariat public-privé). Vous avez vu ce qui s’est passé. Aujourd’hui si je vous disais qu’on a demandé à des députés de quitter la salle pendant qu’ils se sont battus et qu’il y a eu des manifestations pour demander la construction d’une route. Et que finalement la route a été prise en compte dans le projet qui devait être traité par PPP… », Explique t-il. Ces députés qui ont vidé la salle auraient reçu des appels de leurs populations les accusant d’être contre elles.
Le renouveau démocratique que ce nouveau groupe veut inculquer, prend ses racines dans les textes fondamentaux mêmes de l’UPC. « Le peuple ne sera jamais trahi, c’est une dynamique interne que nous voulons inverser. Mais nous vous demandons de dire au peuple que le groupe parlementaire n’est pas égal à un parti politique », a lancé Daouda Simboro. Lui et ses douze camarades comptent travailler pour insuffler un nouveau souffle démocratique à leur parti et dans les collectivités dont ils ont la gestion. Et cela ne se limitera pas à l’UPC car la démocratie va être transformée, soutiennent-ils.

Même s’ils ne savent pas quelle est l’issue de ce combat, cette nouvelle branche n’a aucune crainte pour les mandats de ses membres. Les frondeurs disent le devoir à leurs électeurs et à l’ensemble du peuple burkinabè, mais pas à l’UPC. « On est d’accord qu’étant dans une logique de parti, il y a un minimum de discipline qu’il convient d’avoir. Nous avons eu cette discipline. En créant ce groupe, nous avons informé la direction du parti. Maintenant son opinion, sa position, n’est pas contenue dans le texte qui régit la fonction de député une fois qu’il est élu, une fois que son mandat a été validé », a confié le député. Et de poursuivre : « Cette situation ne l’agrée pas forcément... Nous ne faisons pas forcément le procès de quelqu’un, nous ne sommes pas contre Zephirin Diabré ». Surtout que « le premier bénéficiaire de l’action que nous menons aujourd’hui est bel et bien Zéphirin Diabré », qui se retrouve avec deux groupes parlementaires, donc c’est à lui de prendre de la hauteur pour en tirer les bénéfices.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Messages

  • Arrêtez de vous foutre des gens. Quand on se sent à l’étroit dans un parti politique, on démissionne tout simplement. C’est plus responsable et vous avez des exemples à foison. Même au MPP que vous semblez admirez, pouvez-vous imaginer qu’un député vote contre le PPP, c’est-à-dire contre la ligne du parti ?
    Le problème dans nos pays, c’est que les politiques agissent et gesticulent en fonction de leur propre intérêt et non celui des populations qui les ont votés. Je ne suis pas de l’UPC, mais j’admirais certains d’entre vous, et je puis vous affirmer que votre attitude aujourd’hui semble bel et bien confirmer la thèse du complot.

  • voyez la tyrannie dans ce parti. Depuis le retour à la démocratie, on n’a jamais vu des militants instrumentalisés pour commettre des actes de vandalisme sur des députés démissionnaires. Cela traduit à souhait que ZEPH est un vrai dictateur qui ne tolère pas la contradiction. De plus, il faut que les gens sachent qu’au BURKINA, on ne vote pas un parti, mais un fils. Ces députés ne doivent rien à DIABRE. Même si ces gens quittent l’UPC , ils seront élus chez eux alors foutez leur la paix et n’osez plus parler de leur démission.
    De toute façon, c’est l’UNIR/PS qui a eu la bonne vision en refusant de s’assoir sur la même table que les tortionnaires d’hier, et c’est ce problème qui a rattrapé l’UPC.

    • Il faut te relire et tu verras que tu fais pitié.
      C’est triste de se dire démocrate et d’accuser Zeph sans preuve.
      C’est tristounet !

    • Mobutu, tu ne sais pas de quoi tu parles. C’est pas évident que certains soit réélus dans leur province. C’est le cas de Lona Charles Ouattara. Figure-toi, il a été élu Député maire en 2012 mais en 2015 il a perdu la mairie alors que l’UPC avait le même nombre de conseillers que le MPP. Et tu sais pourquoi ? parce qu’il était en conflit avec un conseiller UPC qui n’était autre que le SG provincial UPC qui est en même temps son ...veu !

    • Mon cher Mobutu, à moins d’être amnésique ou avoir la mémoire courte, n’oublie pas que plusieurs de ceux là qui ont diné au ratelier de Blaise Compaoré et qui l’ont aidé à piller, torturer et martyriser le peuple sont légion au MPP. A moins que le simple fait de retourner sa veste te blanchit.

    • RV et Zéphyrin qui accuse les autres de complot sans preuve ? On ne peut pas se fonder sur les d’après que pour crier à la déstabilisation.

    • je pense que tu es hors jeu ce sont des députés qui ont été élus sous la coupe d’un parti politique et non des candidats indépendants. S’ils ne sont pas d’accord avec la conduite à suivre du parti qu’ils démissionnent et attendre la prochaine législature pour se présenter.Ces gens ne pensent qu’à eux et leur famille, ils s’en foutent du développement de ce pays et des populations.

  • Il n’y a aucun bénéficiaire dans ce que vous avez posé comme action. Aucun groupe ne sortira la tête haute dans ce bras de fer, démissionnaires et non démissionnaires, vous sortez tous perdants politiquement dans cette bataille. Pendant qu’au CDP c’est la réconciliation, à l’UPC c’est la séparation. Même si vous n’avez pas mangé la viande, vous avez soupé d’une manière ou d’une autre. Rappelez-vous de la fameuse bagarre BADO – PARE. Manipulés ou pas manipulés, l’UPC perd la face dans cette sordide affaire. Je le répète chers démissionnaires, il n’y a pas de fumée sans feu.

  • Est-ce qu’il ne faut pas instaurer l’enquête de moralité pour valider le mandat du Député ?

    • Bonne question ! Parce que en vérité, le ’’politiquement correct’’ dont émanent bien de nos élus peut ne pas être ’’socialement correcte’’ encore moins ’’burkinabé’’ attendu que ces élus portent et prétendent défendre les couleurs du Faso et porter l’espoir d’une société. En plus, je vous dit en vérité, quand vous semez du maïs quel que soit le terrain sur lequel il pousse, si tant est qu’il reçoit autorisation de pousser, il produira toujours du maïs, pas une mangue. À bon entendeur, salut !

    • Mon cher ami, bonne question, mais elle n’a pas de sens en politique. La morale est figée. Elle ne change pas, elle est statique. Elle est l’ensemble des valeurs et conduites qui doivent orienter les actions des individus dans une société donnée. Certes, la politique est tout autre ; elle est action. Qui dit action parle de changement qui peut être positif ou négatif ; mais c’est l’essence de la politique. La politique est un combat intelligible et perpétuel opposant différents partis chacun cherchant à dominer les autres par un certain nombre des stratégies. Et même au sein d’un même parti politique les acteurs ont des stratégies différentes. Il y a des militants de l’UPC qui ne partagent pas clandestinement les idéaux du parti parce qu’ils ne pouvaient ne triompher sur la scène politique qu’en s’infiltrant dans ce parti. Tu sais que le MPP est un parti très vaste où n’importe qui ne peut pas avoir une bonne place. Donc pour quelqu’un qui a du flair politique, il va privilégier le mouvement d’aller-retour( je m’intègre facilement à l’UPC et quand j’aurai un certain pouvoir je reviendrai au MPP qui est surtout au pouvoir). Quand un politicien confond la politique à la morale,il devient un médiocre politicien car il ne pourra pas agir.

  • Vous n’êtes que des députés de dits tube digestifs, qui sont des mouches à courir derrière une goutte de miel qui était Salif Diallo avec ses mal acquis : C’est par ce que ce dernier est décédé que vous bernez le monde. Vous ne soutenez pas réellement l’UPC, vous n’êtes que des membres profiteurs du parti. ‘’’’Car soutenir un parti politique, ce n’est pas soutenir ses avantages, ni un individu, mais les actions concrètes de ce parti qui vont pour le peuple et le développement du pays.’’’’ Avouez le, vous voulez votre part du gâteau de la majorité, il suffit de démissionner de l’UPC et de rejoindre carrément le MPP.

  • je ne comprend pas tout ça ils se foutes des gens.Il faut démissionne du parti politique UPC.

  • Honorable Daouda SIMBORO et compagnies, vous ferez une oeuvre à la jeunesse et à la classe politique utile en travaillant à assainir la sphère politique soit en ne quittant pas le groupe parlementaire ou quitter le parti et rejoindre un autre parti ou créer un nouveau parti. Siuer Ouali a quitté combien de parti ? A chaque fois qu’il quittait un parti, il rendait le tablier et passait à autre chose. Il est incompréhensible que vous soyez contre les directives du parti, contre le traitement qui vous est servi par les responsables du parti, créer une diffusion étalée sur la place publique et à hémicycle et dire que vous êtes toujours dans le parti. Vous étiez l’espoir d’un renouveau politique au sein de la jeunesse burkinabè mais vous êtes un désespoir. Même de jeunes de pays voisins ont été choqués de votre démarche politique. Ce qui est attristant c’est de voir un doyen comme Lona Charles OUATTARA pour qui beaucoup avait de l’estime dans ce coup foireux. Sachez que la venue d’une formation politique de gauche était dans les conversations de citoyens avant que le Courrier Confidentiel n’en parle. La seule chose c’est que les députés contactés ou impliqués n’étaient pas connus par beaucoup. Peut être qu’un autre parti politique est en gestation et que nous nous serions trompés. Vraiement dégoutant la classe politique Burkinabè. Il y a des politiciens qui font la politique sans éthique et sans morale et quand ce type de politiciens voient des citoyens sans morale, fourbes, ils veulent les sanctionner. Les politiciens immoraux ne peuvent que avoir des citoyens sans morales qui se considéreront irréprochable parce qu’en face ils ont des présidents d’institutions, directeurs etc ; sans vergogne, immoraux ainsi va la société. Ne dit - on pas que le poisson pourrit par la tête.

  • MR figo n oubliez pas que le depute une fois elu est libre et vote selon sa conscience.C est au chefs de parti de faire en sorte que les consignes qu il donne soit conforme aux interets des deputes et a leurs conviction.X est un depute de Y.Pendant la campagne il a promis une ecole a ses electeurs.La loi PPP lui permet d avoir cette ecole pour Y.Son parti sous prerexte de consignes lui dit de ne pas voter le PPP.Que ferez vous a la place de X ? La verite est que zeph ne fait pas le poids face a ses adversaires.Le mieux pour l UPC c est de trouver une autre personne comme president.

    • Mon frère, si lors des campagnes de la députation un candidat promet une école à ses électeurs, il doit construire cette école avec son salaire et non voter les lois proposés par l’exécutif en contrepartie de la réalisation de ses promesses de campagne, car le rôle du député n’est pas de construire des routes, des écoles ou des centres de santé mais de voter des lois et consentir l’impôt. Un candidat à la députation qui ignorer ce rôle et fait des promesses de construire des écoles ou des routes est une arnaqueur .

    • monsieur Armel, est - ce le rôle d’un député de promettre une école dans sa circonscription électorale pendant la campagne. C’est le fait de mélanger les choses qui nous met dans des problèmes. C’est au gouvernement de construire des écoles. Le rôle de député n’est pas de construire des écoles mais d’interpeller le gouvernement sur le manque d’infrastructure éducative dans des localités et une bonne répartition sur le territoire national. Demander à un député fasse à la presse quel est son rôle et vous comprendrez. "La première fonction de l’Assemblée nationale est de voter les lois qui régentent l’organisation politique, économique, sociale et culturelle du pays. Elle fixe ainsi les règles qui encadrent la société burkinabè. L’importance de la fonction législative vient des domaines qui sont réservés à la loi par la Constitution. Ces domaines sont extrêmement étendus : ..... " d’où vient le fait que le député devienne un exécutif ? Soit il ignore son rôle et là c’est grave, soit il ne l’ignore pas.

    • @Armel
      1) Selon ton raisonnement, le gouvernement va enlever de son programme, les écoles des provinces dont les députés ont refusé de voté le PPP ? Même si ton niveau de culture est très bas, crois tu que c’est comme ça le développement ? que c’est comme ça la politique ? Si dans un village, 49% qui ont voté MPP et 51% ont voté le Parti X, le village n’aura pas droit à une école dans le cadre du PPP au risque de punir les militants MPP du village parce que le député du parti X n’a pas voté le PPP ?

      2) Crois-tu que sans le PPP un député ne peut avoir une école pour ces électeurs ? (encore que c’est malsain de penser que c’est grâce au député que les villages obtiennent des écoleslité). N’y a -t-il pas eu des écoles avant le PPP et n’y aura-t-il pas d’école après le PPP ?

    • ARMEL, VOTRE ARGUMENTATION EST UN POISON POUR LES 13 DEPUTÉS PARCE TU CONFIRMES QU’ILS ONT ETE ACHETÉS POUR TRAHIR ? L’UPC N’A PAS REFUSÉ LE VOTE PARCE QUE C’EST LE PPP : IL REFUSE ET REFUSERA DEMAIN LES MARCHÉS PAR "ENTENTE DIRECTE". AVEC CETTE ENTENTE DIRECTE AUCUNE INSTITUTION CREDIBLE NE FINANCERA LE PPP DU BURKINA.
      ET PUIS LE MPP A PLAGIÉ LE PROGRAMME DU CANDIDAT DE L’UPC OÙ LE PPP FIGURE EN BONNE PLACE MAIS AVEC DES MARCHÉS OUVERTS A LA COMPETION.

    • Voulez vous me dire que cette école promise doit être construite peu importe le prix à payer ?
      Bizarre comme raisonnement car cet exemple nous ramène seulement à répondre à la question : comment pourrais je encore être élu et non comment pourrais je être utile à mon peuple.

    • C’est cette manière de faire la politique qui est honteuse chez nous en Afrique. Un député a quel argent pour promettre des écoles et des dispensaires aux populations. Son salaire ? Avez déjà vu un député construire un poulailler pour des jeunes avec son salaire ? Son salaire sert à construire des R+ et acheter des V8. Même les présidents des partis. Dites moi quel chef de parti a construit une école avec son salaire. En dehors de Natama qui a pris le financement pour construire une école. Les élus servent de nous et on croyait qu’avec l’insurrection la manière allait changer. Hélas, c’est toujours "moi d’abord". Parmi eux c’est Zeph qui les a contactés pour qu’ils militent dans le parti. Ce ne sont pas eux qui se sont battus pour adhérer au parti. Lona, un vieux qui crie haut et fort, qu’il n’a jamais aimé Thomas Sankara. La jeunesse Sankariste se bat pour débouter un pouvoir monarchique. Il en profite pour se prostituer dans l’espoir d’être nommé ministre au prochain remaniement. Simboro idem. Zouré, un chercheur d’argent (notaire, maire, député) qui est prêt a divisé et éparpillé sa sa propre famille à cause de l’argent.Oui, Il a fait. Renseignez vous pour me démentir. Vous pouvez compter sur ces genres de politiciens pour construire un pays ? Mon œil.

  • MR figo n oubliez pas que le depute une fois elu est libre et vote selon sa conscience.C est au chefs de parti de faire en sorte que les consignes qu il donne soit conforme aux interets des deputes et a leurs conviction.X est un depute de Y.Pendant la campagne il a promis une ecole a ses electeurs.La loi PPP lui permet d avoir cette ecole pour Y.Son parti sous prerexte de consignes lui dit de ne pas voter le PPP.Que ferez vous a la place de X ? La verite est que zeph ne fait pas le poids face a ses adversaires.Le mieux pour l UPC c est de trouver une autre personne comme president.

  • Monsieur le député SIMBORO, tu nous prend pour des analphabètes ou quoi, par respect pour toi même, arrête de donner des conférences de presses où tout ce qui sort de ta bouche n’est que mensonge et vanité. Tu dis que ton action aide le président, or dans l’ombre tu le dénigre et le qualifie d’autocrate. Tu as en toi deux personnalités différentes, aux yeux de la presse et du peuple tu te comporte comme un agneaux, mais en privé tu as d’autres desseins pour déstabiliser le président Zeph

  • mon frere virgule.je t apprend que le premier de ces politiciens sans ethiques et sans morale s appelle zephirin diabre.une preuve ? la voila.il vous souviendra que quelques jours avant les legislatives de 2015,trois candidats de l upc avaient ete arrete pour fraude aux concours de la fonction publique.zeph avait declare au CBC que s ils etaient reconnus coupables ,ils seraient exclus du parti.et bien mon ami ,sache que l un d eux seydou compaore,condame a 12 mois femes dans la meme affaire le 23 octobre 2015 est l actuelle maire de l arrond 07.tu a la preuve que zeph est sans ethique ,sans morale et de surcroit un menteur.DEPUIS QUE J AI CONSTATE CELA J AI VITE FAIT DE QUITTER L UPC

    • Et tu as bien fait de quitter le parti car, l’UPC n’a pas besoin de militants de ton espèce. Tu y étais sans aucune conviction alors bon débarras.

  • à force de calomnier les gens, le champion en calomnie zeph a fini par calomnier son propre entourage.

  • Mr les 13 députés , si j’ étais à votre place je quitte l UPC , sinon ce que vous avancez comme raison semble ridicule . ZEPH ; le dernier mot te revient .

  • Je ne vous ai pas lu entièrement, Mais c’est malsain et malhonnête intellectuellement de faire croire que si on est contre le PPP, on est contre la construction de route . Quel parti ou quel homme politique est contre la construction de routes ? Il y a eu des constructions de routes avant le PPP et il y aura des constructions de routes après le PPP.

  • Cher SIMBORO et Autres, votre prise de responsabilité s’appelle de la TRAITRISE ET DE L’USURPATION. Si Vous êtes dans un parti qui ne vous satisfait pas alors si vous êtes des VRAIS HOMMES INTEGRES D’ESPRIT, HONNETES ET COURAGEUX alors démissionnez de l’UPC et allez créer votre propre parti que vous allez moduler à votre guise et instaurer votre démocratie qui n’est autre que la simple défense de votre bouche et de votre ventre. L’argent et la gloire que tu cherches tant est passager et surtout reste sur la terre quand tu sera un jour seul fasse à DIEU.
    Sache que c’est avec la mesure tu mesures donner à ton prochain que DIEU mesurera remplir, secouera te donner.
    LA SAGESSE RECOMMANDE DEMISSION. NE RESTEZ PAS ACCROCHER AU SALAIRE DU DEPUTE POUR CASSER L’UPC.

    • Croyez vous que la démission des frondeurs arrange vraiment le parti ? Ils ne partiront pas seuls, ils ont leurs militants derrière eux aussi.

    • Mon cher MAXWELL, même si aux prochaines élections l’UPC ne remportait qu’un seul poste de député, l’essentiel pour lui sera de rester digne, intègre !

    • Les uns partent, les autres arrivent, ainsi va la vie, maxwell. On voit ça dans tous les domaines de la vie, c’est nettement mieux que ce climat malsain qu’ils ont créé et qui te dit qu’ils pourront continuer à travailler ensemble après.

    • CELUI QUI QUITTE SE FERA AUTOMATIQUEMENT REMPLACÉ PAR SON SUPPLEANT DE LA MEME PROVINCE. DONC LA DYNAMIQUE CONTINUE.. SAUF QUE LE DEPUTE CORROMPU SERA PERSONA NON GRATA CHEZ LUI-MEME PARCE QUE SOUILLÉ, BANNI ET DESAVOUÉ.

  • Quelqu’un a dit un jour que" l’espèce humaine est la pire des ordures que Dieu ait créé sur terre" . Quand vous croyez connaître suffisamment une ou des personnes ,que vous leur accordez toute votre estime et toute votre considération ,ces personnes vont poser un jour un acte qui vous désarçonne totalement et vous fait déchanter .Comment un homme comme LONA Charles TRAORE que l’on croyait assez réfléchie ,qui a toujours inspiré le respect quand il intervient dans la presse sur les questions de notre armée et de la sécurité , a pu se laisser manipuler et convaincre par cet égocentrique et prétentieux gamin de SIMBORO DAOUDA. AH KORO NIN MAGNè dèè ; SABARI Sièko KANA .
    Yi dogotiè loo MBI DARè.

  • Toujours la même chanson depuis toujours ! Je crois que ce sont les textes de base, qui exigent cet éclaircissement du statut du député lors de son mandat, sinon, ce sont-là des confusions que nous continuerons à toujours endurer à contre-coeur.
    "Devoir aux électeurs et à l’ensemble du peuple et non à l’UPC !",et cela, même à l’encontre même du président de l’UPC, çà veut dire ce que çà veut dire, jugez-en.

  • Messieurs les 13,
    il faut éviter de provoquer vos militants et mêmes des populations qui ne sont pas vos militants. Au delà de vos militants, tout le monde est révolté contre vous. Ce que vous avez fait insulte tout le monde et à nos institutions. Vous voulez ruser avec nos instituions en ne voyant que les émoluments du député que les émoluments de député. Vous oubliez que c’est l’argent du contribuable et que cela révolte tout le monde. Si vous étiez restés fidèles aux lignes du parti et à là base des militants qui vous a voté, ou si dans le cas contraire vous aviez aviez démissionné, vos domiciles ne seraient pas saccagés. Nous avons aujourd’hui besoin de politiciens visionnaires que de "tubes digestifs"

  • Ces députés se fouettent éperdument de nous citoyens. Les populations doivent savoir aussi que leur bien-être est du ressort de l’Etat et non d’un député uniquement.Comment ne pas vouloir respecter les consignes d’un parti,et dire que vous êtes du parti ! Les textes fondateurs de l’UPC sont clairs,sa discipline l’ait également.Ce n’est pas d’être un béni-oui-oui en suivant les consignes du parti lors des votes à l’hémicycle. C’est faire preuve de logique et de souscription aux idéaux du parti.Remettez de manière républicaine vos mandats à vos suppléants,je vous en supplie.Si vous vous estimez aimer par vos populations,présentez vous alors en 2020 sous la bannière d’un autre parti. Vraiment ces politiciens ne pensent qu’à leur intérêts individuels.Ces acrobaties politiciennes nous remettent en arrière.La dissidence,c’est du nomadisme politique.Elle doit être sanctionnée comme telle,légalement.

  • Ils se foutent de qui ? N’importe quoi. Quittez le parti, pourquoi n’avez-vous pas candidaté au poste de député comme indépendant. Ainsi comme le nom indique vous étiez indépendant de vous comporter de la sorte. Pauvre Lona que je respectais tant. Hélas !!!

  • Tout le monde s’est laissé instrumentaliser dans cette affaire de parti de gauche ou pour soutenir feu Salif DIALLO contre le président Rock. Vu l’état de santé de feu Salif il serait hasardeux pour des hommes outillés comme SIMBORO, LONA et autres de vouloir projeter un tel projet. Et si quelqu’un de malveillant avait laissé entendre ça dans le but de discréditer ces derniers ou de casser l’UPC ? Je pense que le président Jeph devrait rassurer ces députés en prenant les militants UPC à témoins. Lui même a du travailler dur pour montrer qu’il n’était pas un élément de Blaise à ses débuts. Il sait ce que ça fait quand on te traite pour ce que tu n’es pas.

    Vous vous êtes tous fait rouler, il n’y a pas de pire châtiment quand vous êtes accusé et que celui sensé vous blanchir de dit rien.

  • j’ai honte pour Charles LOna OUATTARA !!!! ce monsieur je l’estimais ; lui qui est critique vis à vis des GUEGUERE et autres BASSOLE qu’ils considèrent comme de piètres officiers. Au final, GUEGUERE EST MEIUX QUE LUI ; car il est resté fidèle à ses amis jusqu’au Bout.
    Honte à Lona OUATTARA ; je suis vraiment deçu

  • QUI VIVRA VERRA. JE SUIS PROFONDÉMENT DÉÇU DE CES DÉPUTES QUI N HONORE pas LA DIGNITÉ DU BURKINABÉ

  • à regarder ces responsables ;ces chefs de famille j"ai honte à leur place.quel exemple avez vous à donner à la jeunesse qui est l" espoir de demain ;à ces populations qui vous croyaient honnètes ;dignes de vouloir les conduire vers un avenir meilleur ; vous avez preferez le vandalisme ;l"hypocrisie ;le gain facile à l"avenir de notre chère patrie.Bon vent à vous pou l"enfer.De jours comme de nuit les pleures des innocents que vous ètes en train de conduire leur destin vers la maison du diable vous maudissent...La chute et la verité ne sont plus loin.on verra...

  • Arrêtez de prendre le pauvre peuple burkinabé pour des cons. On ne peut pas être contre les directives du BPN et vouloir dire qu’on reste dans le parti. Le calcul est simple : Refuser de perdre son mandat électif c’est tout. Depuis la suppression du nomadisme parlementaire (changer de parti avec son mandat législatif), ça a changé. Nous sommes en pays de savane où on se voit tous et on se connais. Dommage !!!! Politique ou Intrigue burkinabé ??? Nous sommes uniques dans notre genre.

  • Seulement 13 n’est pas un bon chiffre pour vous et même pour la scène politique.

  • Le plan A avec salif pour renverser rock en 2020 ayant echoue pour cause deces brutal on sort maintenant le plan B qui va permettre a terme de contester/combattre zephirin D ,de l’affaiblir pour ensuite prendre l’UPC en debarquant zeph.C’est un plan d’etudiants mais ca peut marcher.S’ils ne reculent pas sous quinzaine,il faut simplement les exclure de l’UPC,refuser/attaquer leur sigle contenant l’UPC(ils peuvent se denommer n’importe comment sauf upc/r).Tout le monde sait que les valeurs idelogiques comme gauche ou droite n’existent plus au faso. Seul la mangecratie fait l’unanimite mon cher lona.Voila pourquoi il est temps de creer l’UPC/RDA et se rapprocher du groupe ulc/r de rock parce que ces deputes partant vont rejoindre l’aile de salif pour creer un nouveau mouvement politique .

  • au quartier gounghin chez Mme le député KORBEOGO, des individus instrumentalisé sont venus pour brûler le domicile de la dame, je pense que la réaction est fini, fouter nous la paix, que le ministre de la sécurité prenne ses responsabilités si jamais on attrappe un de leur 8 ans de prison ferme avec une amende de 1 000 000 f CFA ; on verra si ZEP pourra reparer les degats causés ; Mr le Ministre de la sécurité plus de sentiments pour les delinquants matés les correctement ; Force fera la loi

  • Monsieur Lona Charles OUATTARA, comment pouvez vous vous trainez dans ce sale boue comme cela ? J’avais trop d’estime pour votre personne et votre passé d’homme militaire. Pour les autres je peux comprendre mais pas vous. Ressaisez vous vite, vous n’êtes pas un homme de ce genre. Faites votre mea culpa et vos admirateurs vous pardonneront. Le coup a foiré ce n’est pas de votre faute, c’est Dieu lui même qui a cette fois ci fait le combat de Zéphirin (UPC) et tout le peuple démocrate burkinabé. Il y a une dame qui a essayé de se justifier difficilement hier sur une chaine .très lamentable. Tu viens pour défendre la position d’un groupe et c’est ta position personnelle que tu défends. C’est avec des gens comme cela que vous comptez créer un groupe parlementaire ???? Et moindre question elle s’énerve. Ca veut tout dire Monsieur OUTTARA, quittez ce groupe très vite, ca ne fait pas votre honneur , ni celui de votre famille toute entière. Honte, honte, honte. Le coup a foiré car le bon DIEU lui même sait que le peuple burkinabé après insurrection ne mérite pas des politiciens de votre rang. honte à vous.

  • Chers fondeurs, ayez le courage de démissionner si vous désapprouver la politique interne de l’UPC. Vous avez peur de quitter au risque de perdre vos nombreux avantages. Si vous êtes vraiment convaincus de ce que vous faites, quittez simplement le parti

  • Chers Députés de l’UPC-RD, Mes sincères félicitations et merci pour cet acte courageux ! Oui, le Peuple d’abord !!! Tout doit se faire pour les populations qui vous ont élues et c’est la grande leçon à retenir par tous les autres partis et acteurs politiques.

  • Quant a moi ce qui me fait mal dans tout ca, c’est le colonnel Lona Charles Ouattara. Mon Colonel quelle mouche vous a pique pour que vous vous laissie vous embarquer dans ce navire d’humiliation ? Vraiment ce type m’a decu. L’estime que j’avais pour lui, seul Dieu le sait. Et pour moi, mon reve etait de voir Zeph president en 2020 avec comme gouvernement : defense ou securite Charle Ouatara, justice, Simboro, femme Rose Konditamde... vraiment ce groupe ventriculaire m’a decu en particulier le colonnel. Zeph, donne leur 2 mois pour revenir au bercail. S’ils refusent, tu les excut et le combat continue. Tu president en 2020 pian. On n’a pas le temps a perdre

    • Tu "es vraiment jeune premier". Lona et compagnie étaient contre Sankara parce que, eux ils voulaient manger et champagner alors que lui il parlait du peuple. Il décide de s’exiler je ne sais où, soi disant que Sankara qui l’a fait venir de France, voulait l’assassiner. Il revient sous Blaiso, il est réhabilité, promu et arrosé de feuilles fraiches. Il se lève contre le Blaiso. Il se fait élire député avec Zeph. il se lève contre Zeph et voulait s’accrocher au tout puissant du yatenga, pour probablement devenir ministre. Le tout puissant se barre...point barre. Lona, veut créer avec ses poux, un groupe parlementaire proche du MPP. En cas de remaniement, il voudrait être nommé "sinistre" puisqu’il se dit expert en sécurité. A Ouagadougou quoi, pas au Nord. Les autres ne sont que des moutons de Panurge, qui ne vont que vers là il y a à brouter. Pourvu qu’il y ait quelqu"un qui les y conduise. Même un aveugle. A force de vouloir aller vers le pâturage vert, conduits par un aveugle, les moutons de Panurge, têtes basses comme ils ont toujours été, vont tomber dans une rivière truffée de crocodiles aux dents bien sciées. C’est en ce moment que les moutons de Panurge seront dévorés par des reptiles géants et leur douleur n’aura pas de fin. Versets politiques d’un vieux paysan de la comoé à un jeune premier.

  • Je suis vraiment déçu de savoir que ces députés UPC n’ont fait qu’ abuser du peuple.Lona simvoro vous devez avoir honte de vous exposer en publique.Si vous devez démissionner dans les 72h qui suivent.Si vous avez les vrais couilles politiques, allez créer votre parti et on verra si vous pourrez bénéficier d’un quelconque mandat.Pourquoi garder le nom UPC si vous etes sûr de vous même.Le MPP vous vomira sous peu après vous avoir utilisé à fond. Lona charles OUATTARA était tellement proche de feu Salif qu’on voyait les choses venir.Il faut prendre au sérieux la volonté des militants UPC et démissionner si vous ne voulez pas que la situation dégénère encore plus.Comment voulez vous que le Burkina se développe avec des corrompus comme ces députés qui ne pensent qu’ à leur panse.Blaise COMPAORE n’étais pas un exemple mais ce que nous vivons au burkina aujourd’hui est pire que sous le dictateur (injustice chronique après l’insurrection et le pusch manqué). Vive la démocratie ! Vive l’honnêteté et la loyauté ! Abat les députés corrompus et sans scrupule !!!

  • Le traître est pire que l’ennemi et celui qui est capable de tromper une fois est traître pour toujours.

  • Issa TIENDREBEOGO au secours, au secours !!!
    les tubes digestifs sont de retour ; on les croyait partis à jamais en exil avec Blaise COMPAORE mais ils ont le vie dure.
    Que ceux qui ne croient pas à l’au-delà se ravisent, un c’est bien un coup d’outre-tombe qu’il nous est donné de vivre !!!

  • Démissionnez vite avant que la honte ne s’accentue. Sachez lire les signes à venir. Imaginez un député qui ne peut plus se rendre dans sa province d’origine voir sa famille et ce qui était jusque-là sa base, qui ne peut plus circuler librement à Ouaga, ou se rendre librement à l’Assemblée. Même si vous arrivez à accéder à l’assemblée par un tunnel ou par Hélicoptère, pourrez-vous supporter le regard des autres députés à l’assemblée qu’ils soient de l’opposition ou de la majorité ? Iriez-vous jusqu’à perturber le travail des autres députés à cause de vos int^érêts égoïstes ?

  • Dites nous en politique comment ça s’appelle ce type de revirement et de reniement. J’en ai jamais de pareille. Il faut être courageux pour se comporter de la sorte. Pour ceux qui ne connaissaient pas bien Lona Charles, l’homme vertueux qui donne des leçons à tout le monde savent maintenant qui il est en réalité. Où était-il sous la revolution ?

  • C’est du leurre.C’est du leurre chers dépités.Vous faites honte à la représentation nationale.On croyait avoir en du peuple des hommes murs intellectuellement,moralement,physiquement et politiquement afin d’accompagner le peuple méritant dans la réalisation de ses rêves tant souhaités.Mais c’est déchanté avec vous.Vous êtes des piètres députés,excusez-moi des piètres dépités que notre pays n’a jamais connus depuis son existence.C’est très honteux pour vous et pour votre progéniture.Voua n’allez pas endormir ici le peuple par vos tentatives de justifications rocambolesques qui ne tiennent pas du tout débout.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés