Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

LEFASO.NET | Romuald DOFINI • lundi 2 octobre 2017 à 23h55min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

Une explosion est survenue ce lundi 2 octobre 2017 au Camp Ouézzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso faisant un mort et un blessé.

Selon des sources concordantes, l’explosion est survenue lorsque l’équipe technique de « Burkina clé » s’attelait à réparer les serrures de la porte d’une soute à munitions au Camp Ouézzin Coulibaly.

Le bruit des travaux serait donc à l’origine de cet incident qui a couté la vie à un technicien de Burkina clé. Les armes et munitions étant sensibles.

Romuald Dofini
Lefaso.net


Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 octobre à 01:45, par Panga
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Je crois pas que cest affaire de serrure la qui a amener cette explosion. Domage !

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 17:12, par Indjaba
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      Cela veut dire que si des terroristes attaquaient la ville de Sya, on n ’aurait même pas la clé de la porte de la salle où sont déposées nos quelques armes . Au Faso On souffre plus de notre insuffisance d’organisation dans nos services que du manque de ressources. On aime cependant se camouflé a’ tord derrière le manque de matériel, d’homme, de sous, de motivation etc. pour ne pas affronter les éléments de Malam Dicko. Changeons un peu. Paix a’ l’âme du défunt et meilleure santé au blessé.

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 05:40, par abou
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Cela denote encore une fois de l’incapacite, le manque de professionalisme et le manque de formation de nos forces de l’ordre. Ceux qui ont en charge la gestion du depot de munition devraient connaitre la sensibiliites de ce materiel avant de laisser travailler ces civils innocents de Burkina Cle dans cette enceinte.
    Comment peut-on gagner la guerre si on ne connait meme la dangerosite des armes et munitions que l’on detient ?
    J espere que la hierarchie prendra ses responsabilites puisqu’il y a eu mort d’homme.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 17:29, par Indjaba
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      La routine et encore la routine. Le manque de rigueur et de manuel de procédures rigoureusement appliquées. Voila le diagnostic de cette situation. Il n’y a aucune procédure de gestion de cette porte encore moins de cette soute a’ minutions. Je vous jure que la dernière fois que la clé de cette porte a été testée sur la serrure incriminée date d’au moins 5 ans. On suppose que c’est évident que la clé va marcher si clé il y’a vraiment et qu’on sait qui la gère et comment. . On ne s’assure pas de la bonne marche des choses on suppose que c’est évident que cela marche. Triste

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 06:54, par Le digne
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Comment travailler à côté de ces armes et munitions très sensibles sans aucune mesure de précaution ? On ne voit ces erreurs fatales qu’au pays dès homme intègre.prompte rétablissent au blessé et paix à l’âme du défunt.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 08:16, par Le citoyen
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    C’est très malheureux que soldats passent leur temps à jouer au dame sans pour autant pouvoir reparer une sérure. C’est totalement inadmissible qu’un civil se retrouve dans une caserne pour reparer quoi que soit de surcroit dans une soute à munition !!! Où est le secret militaire ? Une armée se doit d’être autonomme.
    Mes condoleances à la famille attristée ! Prompt retablissement au bléssé !

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 10:21, par DAO
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      d’accord avec toi ! c’est inadmissible !!! n’y a-t-il pas de militaire serrurier au camp de Bobo ? vraiment.....

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 10:36, par BAT
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      MERCI MON FRERE BELLE ANALYSE. UNE ARMEE DOIT ETRE AUTONOME.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 11:23, par LeDouss
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      Tu as raison Le citoyen, c’est vraiment malheureux !!!!!!! Mes condoléances à la famille attristée et prompt rétablissement aux blessés.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 14:06, par Yabila
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      Parfaitement d’accord avec vous, une armée se doit d’être autonome. Dans toute une armée, il n’y a pas de militaires formés pour les tâches techniques, d’entretien, de réparation, de maintenance, de logistique..., conformément aux règles de sécurité et conformément au secret militaire. Il faut faire appel à des civils pour réparer la serrure d’un entrepôt de munitions. C’est effarant. Voici des civils qui désormais, savent situer un lieu de stockage de munitions dans un camp militaire. Pire, voici des travailleurs du civil qui se sont mis en danger par la faute de l’armée, jusqu’à mort d’homme. Il faut être en Afrique et au Burkina pour voir de telles choses. Si le laxisme est ancré à se point, même dans notre l’armée, c’est vraiment très grave. Cette entreprise civile devrait porter plainte, surtout si l’armée ne l’a pas informée de la dangerosité du site.
      Les questions que me pose sont les suivantes :
      - Est-ce que les responsabilités seront situées ?
      - Est-ce que les responsables de cet accident mortel seront sanctionnés comme il se doit ?
      - Est-ce que la famille du disparu sera soutenue et dédommagée ?
      Paix à l’âme du disparu.

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 08:40, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    - Comment des professionnels vont travailler dans un point si sensible sans un minimum de précautions ?! Vraimes les burkinabè, ce n’est pas la peine !! Il va falloir intégrer la maîtrise des risques dans tout ce que nous faisons !! Vraiment ce n’est pas la peine ! On va, on travaille comme des anarchistes et on dit qu’on maîtrise.

    Et dans tous les métiers de l’artisanat, c’est pareil ! Tout le monde connait tout. Tu ne vas jamais voir un artisan te dire : ’’Cet aspect, je ne le maîtrise pas. Il faut un spécialiste en.....’’. Voyez même avec les garagistes ! Ils sont tout à la fois : côté moteur, c’est eux, côté phares et allumage, c’est encore eux alors qu’il faut un électricien auto, côté refroidissement intérieur, ils sont là alors qu’il faut un spécialiste de climatisation, côté pneumatique, ils sont présents alors qu’il faut un vulcanisateur. Finalement c’est l’escroquerie et l’incompétence sur toute la ligne !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 14:59, par une insurgée
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      Vrai Koro. C’est le quotidien à cause de la débrouillardise et de la misère que les gens se proclament polyvalents.
      Mais je crois aussi que c’est à nous de tirer leçon de tout ça. Où est le génie militaire quand c’est un civil qui vient intervenir dans un domaine aussi sensible en période aussi dangereuse ????? Triste triste et triste.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 18:14, par Le Vigilent
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      Koro Yamyele, je ne pense pas que dans le cas present ce soit une question d’incompetence du serrurier. D’autre avant moi ont releve le fait que l’armee soit a ce point competente en matiere de gestion des ouverures blindees qu’elle se permette de faire appel a des artisans civils pour ouvrir des portes d’acces aux munitions. Si in ouvrier de Burkina Cle peut ouvrir une porte donnant a une soute de munitions, il y a de quoi s’inquieter pour la securite des armes et munitions et autres materiels sensibles deposes en ces lieux.
      Quelqu’une a meme demande si au niveau du genie militaire, il n’y a pas de specialistes charges de la gestion de la securite des enceintes hautement sensibles comme les depots de munitions.
      Dans tout ca, ma plus grande inquietude est qu’en cas de besoin d’acces aux munitions pour une intervention rapide, notre armee peut se trouver handicapee par un eventual mauvais fonctionnement d’une porte blindee ou d’une ouverture secrete de securite. Pourquoi ne pas opter pour des systemes de reconnaissances biometriques, des codes secrets et/ou de dispositifs magnetiques pour ouvrir et fermer ces portes et autres ouvertures securisees ?

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 08:56, par TIENFO
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Paix à l’âme du défunt technicien. "Les armes et munitions étant sensibles", cette information de taille était-elle connue des techniciens de Burkina-clef ? Une mort de plus par négligence.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 09:03, par ah ba
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    c’est énervant quoi !!!! donc comme ça l’armée n’a mème de serrurier quoi !!! Condoléances a Burkina Clé, et pour le prochain service demandé, réclamez une assurance vie avant

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 09:11, par TANGA
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Paix à l’âme du défunt.
    Mes chers CODOS, vous devez avoir des serruriers. Comment comprendre qu’il faille aller chercher des bourgeois pour faire ce travail dans votre nids ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 09:36, par LePenseur
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    AMATEURISME DE NOTRE ARMEE EMBOURGEOISEE !!!
    Comment un civil peut-il aller réparer la porte d’une soute d’arme ? même s’il n’y avait pas d’explosion, il existe d’autres risques tout de même.
    Paix à l’âme du disparu ! J’espère que la famille du disparu sera dédommagée

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 10:17, par Le courage
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Vraiment c’est dommage.Paix à l’âme du disparu ! ET meilleur santé au blessé. Évitons c’est genre d’incident dans notre pays

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:00, par sidwaya
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Vraiment ! je commence à être convaincu, comme d’autres, que ce pays n’a pas d’avenir. un camp comme celui-là n’a pas de serrurier au point qu’on fasse appel à des civils non avertis pour réparer la serrure du depot des armes ! non ! maintenant je suis convaincu qu’on n’a pas d’armée ! le pays est foutu !

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 18:35, par Le Vigilent
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      Sidwaya, notre pays a bel et bien in tres bel avenir !
      Les propositions faites par les nombreux internautes qui vous ont precede vont dans le sens d’une meilleure gestion de la securite des armes et des munitions par notre armee, et je sais que les chefs militaires n’auront pas d’autres choix que de remedier aux insuffisances relevees et ce, dans les plus brefs delais. Ce ne sera pas le statut quo, croyez moi.
      Du reste, il n’y a pas que dans l’armee que des ameliorations sont attendues si nous avons conscience des efforts a faire pour garantir un avenir radieux a notre pays. La plus grande amelioration attendee de nous tous, est de se convaincre que nous pouvons y arriver et de nous investir individuellement et collectivement dans ce sens. Ce qui peut compromettre l’avenir de ce pays, c’est moins les insuffisances constatees ca et la que le pessimisme des uns et des autres qui les pousse a ne plus croire a leurs propres capacites d’avoir un avenir meilleur.

      Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:01, par Espoir
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Paix a l’âme du défunt et prompt rétablissement aux blessés. Mais il faut que l’armée ait ses spécialistes dans les domaines sensibles car on ne peut permettre aux civils de pénétrer partout.
    Une caserne reste une caserne et doit revêtir le secret militaire car même la localisation des soutes est tout de même secrète. Ouvrons donc l’œil partout.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:06, par MMENGA
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Ou est le génie militaire dans tout çà ! C’est bien leur travail non ! Ayez l’obligeance de garder des secrets militaires nos chers OFFICIERS.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:10, par KALAKOUTA
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Il est inconcevable qu’un civil vienne travailler à l’intérieur d’un camps et de surcroit dans une soute à munition. Le Génie militaire est là pour sa. Ils sont formés dans tous les métiers des civils (menuiserie, soudure, mécanique, maçonnerie pour ne citer que ceux là) pour les exécuter avec efficacité même sur le front donc avec tous les risques de mourir juste pour changer une roue crevée ou une serrure par exemple. Quel irresponsable a donc pu faire appel à l’équipe de Burkina clé et surtout pourquoi ? Je demande à la hiérarchie militaire de situer publiquement les responsabilités et d’infliger une sanction adéquate afin d’amener les uns et les autres surtout les militaires à prendre exemple afin d’être plus serein à l’avenir. Mes condoléances à la famille éplorée et prompt rétablissement au blessé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 11:26, par KALAKOUTA
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Kôrô Yamyélé si tu veux parler de professionnalisme tu devrais savoir que les militaires n’ont pas besoin d’un civil au sein du camps pour effectuer un travail d’une nature quelconque. Pour ta gouverne le Corps du Génie Militaire dispose d’éléments formés pour une petite serrure à changer. La faute professionnel vient de l’irresponsable qui a appeler les techniciens de Burkina Clé au lieu d’un technicien du génie militaire. Il reste à savoir ce qu’il gagne en appelant ces innocents de Burkina clé au lieu de ses frères d’armes du Génie Militaire...?

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 12:07, par Patriote
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Je ne comprend pas , je pense l’armée est une structure complète ? Pourquoi avoir besoins des services des civils dans un lieu très sensible comme une soute à munitions .
    Paix à l’âme du disparu et prompte rétablissement au blessé

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 12:10, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    - Chers internautes, je crois que vous tous, vous vous trompez lourdement pour avoir mal lu l’article. Il est écrit que : ’’...l’explosion est intervenue lorsque l’équipe technique de Burkina clé s’attelait à réparer les serrures de la porte d’une soute à munitions...’’.

    CONCLUSION : Ce n’est donc pas les forces de l’ordre qui sont en faute ici. Pour la faute vient de Burkina-clé chargé des réparations. Avant tute intervantion, devrait auparavant analyser les risques porbables étant dit qu’il s’agit d’une soute à munition, et faire une analyse ex ante des risques avant d’intervenir. A moins qu’on ne les ai pas dit qu’il s’agit d’une soute à munition, et dans ce cas, ils ne sont pas à accuser et sont à même de réclamer une indemnisation via un avocat.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 18:22, par Yabila
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      Kôrô, dans tous les cas de figure, on ne peut pas occulter ici le tort de l’armée car l’armée n’a pas à faire venir des civils sur un site aussi sensible qui relève du secret militaire. Même si Burkina-clé a été informé des risques possibles sur le site et n’a pas pris de précautions ou n’en a pas pris suffisamment pour protéger ses salariés, la responsabilité de l’armée ici ne peut pas être écartée.
      Vous semblez dire que si Burkina-clé a été informée des risques, on peut lui reprocher le fait de n’avoir pas refuser d’intervenir et ce, dans le but de protéger ses salariés. Soit ! Un employeur a le devoir de ne pas faire courir des risques inutiles à ses salariés via le principe de précaution.
      Mais Kôrô, est-ce qu’une entreprise civile a vocation à évaluer des risques par rapport à un site aussi sensible de l’armée ? Est-ce qu’une entreprise civile a vocation à intervenir sur un site aussi sensible de l’armée, site qui relève du secret défense ? Pour moi, un civil ne doit même pas connaitre l’emplacement d’un dépôt d’armes ou d’un dépôt de munitions dans une armée, à plus forte raison, y intervenir. Par ces temps qui courent avec des attaques terroristes..., nos militaires continuent d’adopter des postures de désinvolture et d’irresponsabilité au point de laisser des civils accéder à des points aussi sensibles.
      Dans le cas en présence, il s’agit en plus de réparer une serrure, qu’eux-mêmes, tous militaires qu’ils sont n’ont pas pu débloquer. Il n’y a pas de serrurier dans l’armée ? Le principe de précaution, le secret militaire, rien n’est respecté dans ce pays. C’est le laisser-aller partout.

      Répondre à ce message

      • Le 4 octobre à 07:57, par Kôrô Yamyélé
        En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

        - Je t’informe que dans les risques, il y a l’incendie, l’explosion et tous les dangers y liés. Un civil peut bel et bien le faire !!

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

        • Le 4 octobre à 11:29, par Yabila
          En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

          Oui Kôrô, dans les risques il y a les accidents et les maladies professionnelles. Tout le monde court des risques en travaillant ou dans la vie de tous les jours. Pour moi, là ne se trouve pas le problème. Qu’un civil aille faire de la plomberie, de la peinture ou de la serrurerie dans le logement d’un militaire au camp, ça passe encore car on n’interdit pas l’entrée du camp au civils. Mon propos n’est celui-là Kôrô.
          Le génie militaire existe. Je me refuse de croire qu’il n’a y a pas des serruriers, des plombiers, des mécaniciens, des agents de maintenance... dans une armée. Ces militaires formés dans ces domaines ont justement vocation à intervenir si besoin sur du matériel ou sur des sites stratégiques et sensibles, inaccessibles aux civils pour cause de secret militaire.
          Des civils n’ont pas à connaitre de tels sites, à plus forte raison y travailler et pire, à plus forte raison y succomber par accident.
          C’est l’objet de l’intervention par des civils qui pose problème et non le professionnalisme de Burkina-clé. Je le répète Kôrô, l’armée est responsable de cet explosion qui a fauché une vie humaine même si selon vous, Burkina-clé aurait dû prendre des précautions avant. Mais pourquoi les militaires connaissant la dangerosité d’une soute à munitions, n’ont pas sécurisé le site avant l’intervention de Burkina-clé ? On peut trouver des manquements de tous les côtés. En disant cela je ne suis ni pour ni contre l’armée, ni pour ni contre Burkina-clé. J’espère surtout que nos militaires se montreront beaucoup plus professionnels et beaucoup plus vigilants quant au secret militaire.
          Que Dieu apaise les cœurs, reçoive l’âme du défunt et protège sa famille.

          Répondre à ce message

        • Le 4 octobre à 11:34, par Le Vigilent
          En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

          Mais Koro Yamyele, on dirait que vous avez des problèmes avec Burkina clé et ses techniciens Est-ce qu’on vuos a dit que c’est une question de manque de professionnalisme de l’agent de Burkina clé qui est à l’origine de l’explosion ? Est-ce que vous pensez que les agents de Burkina clé doivent être des démineurs ou autres spécialistes des engins explosifs ? Du reste, l’agent de Burkina clé n’etait pas sense connaitre la nature et les caracteristiques du materiel entreposé dans le local à ouvrir. Admettez aussi que l’armée ne devrait pas faire appel à des civils pour intervenir sur des ouvertures sécurisées donnant accès à des équipements et matériels militaires dont les armes et munitions. Je pense qu’en matière de sécurité des ouvertures d’accès aux locaux, c’est plutôt les militaires,ceux du génie militaire notamment, et autres corps habillés qui devraient les plus competents.

          Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 12:34, par enfantnoir
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Le génie militaire est passé est où ? Encore un moyen pour avoir des factures qui seront sur facturé pour pouvoir justifier des fonds détournés...

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 14:44, par maxi
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Comment changer une serrure en atmosphère explosif ? c’est ce qu’il fallait savoir avant de commencer à changer les serrures de la soute à munition.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 15:01, par Zot
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Le Koro pour aujourd’hui en tout cas je pense que c’est toi qui n’a rien compris. Même si on envoi un professionnel de la serrure il n’a jamais appris à travailler dans une soute à munitions voilà pourquoi les internautes disent que c’est le génie militaire qui devrait intervenir dans ce cas ci puisque en plus de savoir réparer les serrures il sait à quoi ressemble une soute à munitions et connais les précautions qu’il faut prendre à cet effet

    Répondre à ce message

    • Le 4 octobre à 10:25, par Kôrô Yamyélé
      En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

      - Mais Zot ! Pourquoi tu dis que c’est moi qui n’ai rien compris ? Pourtant je ne suis pas allé dans le Cabaret Central de notre petit village ici avant de revenir écrire !? Certainement que ce sont les effets résiduels de ma consommation d’hier nuit en compagnie de notre chef de village. Nous ici on dit ’’Chef’’ et non ’’Delégué’’. Ahhh !! On a vraiment fait hier nuit ! Nous avons levé plusieurs fois les coudes et nous avons fait griller des poulets pour nous ! J’ai même tenu le Chef par les épaules afin qu’il puisse rentrer se coucher ! Haaaa ! La vie au village ! Propre et rien à dire et loin du brouhaha et des provocations intempestives des citadins !!

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 8 octobre à 01:29, par Yak
        En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

        Kôrô Yamyélé, laisse Zot tranquille car c’est sûrement lui qui a raison. Après une nuit passée au cabaret central à lever le coude telle que tu nous l’expliques, très franchement, tu ne devais plus être en capacité de comprendre quelque chose au moment où tu rédigeais ton post. Si Zot n’a rien compris à ton écrit et non plus d’ailleurs, c’est sûrement à ton retour du cabaret central que tu as posté ton écrit. Tu as le droit de me contredire.

        Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 16:43, par Aol
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Burkinabé critique facile sans rien savoir. Aucune armée dans le monde est entièrement autonome même la maison lus puissante du monde emplois du personnel civil pour certaines tâches.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 17:49, par Le vigilant du Sahel
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    C’est seulement dans nos républiques bananières qu’on voit de pareilles absurdités. Un camp militaire doit être une zone rouge vif. Il n’est pas question que n’importe qui s’y hasarde. C’est un laisser-aller très grave. Le Ministre de la Défense Nationale doit rendre compte. Ainsi donc, les menuisiers, les mécaniciens, les maçons, les serruriers et autres, peuvent allègrement être invités dans nos camps militaires pour y effectuer des travaux. Nos militaires ne sont donc pas bien formés ?. Nos camps militaires ne représentent donc pas grand chose ? Il y a péril en la demeure. Recadrons rapidement les errements de la hiérarchie militaire sinon demain sera trop tard.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 18:26, par EBENEZER
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Mes condoléances à la famille éplorée.
    Que Dieu console les cœurs de ses proches.
    Prompt rétablissement au blessé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 octobre à 18:35, par EBENEZER
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Mes condoléances à la famille éplorée.
    Que Dieu console les cœurs de ses proches.
    Prompt rétablissement au blessé.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre à 09:38, par Ouedraogo
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    paix à son âme et prompte rétablissement au malade tout dépend de la volonté de Dieu

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre à 15:16, par Demandeur
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Un mort et un blessé dans une explosion au Camp Ouézzin Coulibaly

    Où étaient les militaires au moment de l’explosion ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés