Commune de Loumbila : Relance et redynamisation de la coopération décentralisée

lundi 2 octobre 2017 à 23h34min

Entre le 10 et le 28 septembre 2017, une délégation du conseil municipal Loumbila a séjourné en Suisse et en France. Elle était composée de Paul Taryam Ilboudo, Maire, de Georges D. Ouédraogo, 1er Adjoint au Maire, et de Evariste Zongo, Président de la commission permanente Affaires générales, sociale et culturelle. Cette mission se situe dans le cadre de la coopération décentralisée. En effet il est prévu dans le code général des collectivités que les communes établissent des jumelages et des partenariats avec des villes et des communes sœurs.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commune de Loumbila : Relance et redynamisation de la coopération décentralisée

S’appuyant sur sa longue et riche expérience de coopération en tant que représentant de l’ONG Solidar Suisse au Burkina Faso, le Maire Paul T. Ilboudo a initié cette mission dans le but de prendre contact avec des communes en Suisse et en France dans la perspective de promouvoir des partenariats, des jumelages et des collaborations sur des projets de développement . La mission a été longuement préparée par le bureau du conseil communal et l’appui du bureau d’études en coopération internationale Suisse de Mme Ruth Daellenbach, ancienne directrice de Solidar Suisse.

Au total 9 communes en Suisse et deux en France ont reçu la délégation loumbilabè. Deux institutions dont l’ONG Solidar Suisse basée à Zurich et la Haute Ecole de Pédagogie (HEP) de Lausanne ont également fait l’honneur aux portes parole de Loumbila. Les rencontres et les échanges se sont déroulés autour des thèmes tels que l’organisation et le fonctionnement des communes Suisse et Burkinabé, la participation communautaire, la gouvernance locale, l’économie, l’aménagement et le social.

On peut retenir des échanges qu’il existe des différences entre l’organisation et le fonctionnement des communes, cependant quelques contraintes et défis leurs sont communs. En Suisse les autorités communales sont élues au suffrage direct et sont salariés selon le temps qu’elles consacrent aux affaires de la commune. La gouvernance locale appelle une très grande implication des populations à la prise de décision et à la réalisation des projets sur la base des besoins.

Le peuple est régulièrement consulté. Parmi les défis communs l’aménagement du territoire communal, l’économie et le social sont aussi des préoccupations récurrentes. L’expérience de la décentralisation et la tradition démocratique sont éprouvée par rapport à la jeune expérience burkinabé. Les communes visitées ont apprécié le processus participatif d’élaboration du plan communal de développement et la vision ambitieuse du conseil municipal du développement de Loumbila.

A la fin du séjour en Suisse, des partenariats de coopération ont été envisagés pour soutenir et accompagner le développement de Loumbila, mais en attendant la formalisation entre les communes, la délégation est repartie avec de projets concrets d’équipement en énergie solaire des centres de formation sanitaire, la réalisation d’une adduction d’eau potable simplifiée, des échanges culturels entre des jeunes de Suisses et de Loumbila. Au-delà de ce séjour l’idée générale qui se dégage est une volonté commune d’approfondir les échanges et de partager des expériences ou toutes les parties sont gagnantes.

La délégation a poursuivi sa mission en France dans la commune de Mitry-Mory et dans la ville de Brulon. Loumbila est jumelée à Mytri-Mory depuis 17 ans. La visite a permis de de redxnamiser cette amitié. En 2018, une délégation de l’association Mytri-Lute se rendra à Loumbila pour offrir une moto-pompe à la coopérative de Goué et une délégation de jeunes de Loumbila participera aux jeux sportifs de Mitry-Mory. La délégation de Loumbila repart là aussi avec des projets concrets tels que la réalisation d’une médiathèque.

Dans la région du Mans, en France, la délégation a visité une des fermes des Fermiers de Loué ou sont élevés des poulets locaux très appréciés par les consommateurs. Elle été également reçue par le Maire de Brulon. Avec cette dernière commune un jumelage une convention de jumelage est en discussion. Les deux Maires ont manifesté leur intérêt à rapprocher leurs villes.

18 jours enrichissant avec des perspectives de jumelages, de partenariats et des projets communs pour Loumbila.

De retour de mission
Evariste Zongo,
président de la commission permanente affaires générales socialeet culturelle
Commune de Loumbila

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés