Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

LEFASO.NET | David Demaison Nébié • samedi 30 septembre 2017 à 23h30min

Le mercredi 27 septembre 2017, une vingtaine d’individus non identifiés ont attaqué le poste de gendarmerie de Toéni, localité située à 45 km de Tougan dans le Sourou et à 16 km de la frontière malienne. Si l’on ne déplore aucune perte en vie humaine ni de blessé, de nombreux dégâts matériels ont par contre été enregistrés. Le lendemain jeudi, le Haut-commissaire de la province du Sourou et certaines autorités sont allés faire le constat sur le terrain, encourager les forces de défense et de sécurité, et rassurer la population.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

Selon certaines sources, ces individus non identifiés qui ont attaqué le poste de gendarmerie de Toéni étaient au nombre de 20. Mercredi était jour de marché à Toéni. Ce jour-là, ce sont d’abord les domiciles des gendarmes que les assaillants ont attaqués dès 18h 30. Et les tirs ont duré près d’une heure. C’est après qu’ils ont attaqué le poste de gendarmerie. Plus de 200 douilles de toutes sortes d’armes ont été retrouvées sur les lieux. Des gendarmes y étaient en faction, et sont tous sortis sains et saufs.

Après les tirs sur le poste de gendarmerie, les assaillants ont incendié le bâtiment, les documents et matelas à l’intérieur. Ils ont ensuite emporté cinq motos et un ordinateur portable dans leur fuite. Sur les lieux, des impacts de balles sur le bâtiment du poste de gendarmerie et des domiciles des gendarmes. Des documents et matelas brûlés. Le Haut-commissaire de la province du Sourou qui s’est rendu jeudi 28 septembre 2017 sur les lieux avec certaines autorités a pu constater les faits. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

David Demaison NEBIE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 septembre à 01:40, par paul
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Ce que je ne comprends pas dans tout ca c’est du fait qu’une attaque ait eu lieu a 18:30 puis 1 heure apres ou 2 heures,il n’y a pas de renfort qui puisse secourir ces hommes qui resistent.Comment quelques gendarmes peuvent resister devant 20 assaillants.La tac- tic securitaire est a revoir.Sinon c’est un suicide qu’on demande a nos FDS.

    Répondre à ce message

    • Le 1er octobre à 11:24, par warzat
      En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

      Mon frère Paul, les terroristes peuvent être une centaine sans avoir aucune victime parmi nos frères gendarmes attaqués. A mon avis, le renseignement a bien fonctionné dans le coin et les gendarmes sont sur le qui-vive comme il se doit. Rappelez vous, mon cher Paul de cet écrit sur le faso.net où il se disait que des mouvements se font allègrement entre le Mali et le Burkina dans la zone et du jour au lendemain, les filles étaient voilées et ne montaient plus sur des vélos.......Tout ça a été noté par les pandores. Donc signalons, tout ce qui est suspect, tout changement comportemental brusque, tout fait anormal et nous auront moins d’orphelins et de veuves dans notre pays. De plus réjouissez vous mon frère Paul, s’il est certain qu’il n’ y a pas de victime de notre coté, il n’en est pas de même dans les rangs des forces de la terreur et ce n’est pas les pandores qui nous le diront.

      Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 08:46, par La Barbe
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Triste nouvelle. Comment une vingtaine d’individus vont traverser des zones ou sortir d’où je ne sais pas pour venir attaquer un camp comme ça. Mais où sont donc nos multiples ? contrôles ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 14:53, par Dedegueba Sanon
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Il faut renforcer tous nos postes à la frontière avec le Mali et le Niger. Du Nord au sud.
    Ce jeu du chat et de la souris n’ a que trop duré.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 15:10, par Le réaliste
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Bravo aux hommes qui font chaque jour du miracle avec le minimum de moyens comparativeement à l’ennemi. Il faut les politiciens cessent de chanter et deviennent tout simplement réalistes le plutot possible ; Si non, ils auront la population en face tout comme ceux qui ont oeuvré à ce que le pays soit ce qu’il est à travers leur malgouvernance et leur désire de pouvoir à vie. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 15:38, par somda
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    ce que je ne comprend pas aussi on a jamai utilisé les moyen aeriens pourquoinous avions des bombardier ou pas ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 16:13, par Constant
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Ca fait pitié, quoi.

    Des FDS à l’aptitude au combat nul ! Si les gendarmes du poste ont eu la vie sauve, c’est certainement parce qu’ils pris la poudre d’escampette. Pour que les jihadistes y fassent une promenade de santé, incendiant et emportant comme ils veulent.

    Il n’y a donc rien à encourager ici, Monsieur le Haut Commissariat. Ou bien encouragez vous la médiocrite ?

    Cette faible aptitude au combat des FDS a été constatée au restaurant Aziz, où elles ont mis 5 heures, 5 heures pour neutraliser deux bambins de moins de 23 ans !

    Tout juste bons à se pavaner dans la cité pour impressionner les filles, ou boire la bière dans les maquis. Ils devraient raser les murs maintenant dans la cité, puisque les jihadistes ont mis à nue leur inaptitude.

    Comment les tirs, peuvent avoir duré une heure, sans que le poste attaqué ne soit secouru par les soldats de la garnison d une des provinces avoisinantes. Nous exigeons, la démission du chef d’Etat Major, qui est plus incompétent que Zagré Pingrénoma, et aussi du Ministre de la défense, dont on a dit dès sa prise de fonction, qu’il plus apte a terroriser des bouteilles de Whisky que des terroristes. Et cela se confirme, car les ésultats sont nuls.

    Le temps est venu de mettre fin à l’arrogance burkinabè, et de faire comme la Côte d’Ivoire, qui a l’intelligence et l’ humilité de renforcer sa coopération antiterroriste avec la France. Quand on ne peut pas, on appelle au secours. On ne s’entête pas.

    Répondre à ce message

    • Le 1er octobre à 10:46, par Alex
      En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

      Peut être qu’un tel monsieur est un esprit malade.il faut comparer les armes des teroristes avec ceux des FDS

      Répondre à ce message

    • Le 1er octobre à 14:15, par Bêb-Riîmbda
      En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

      Qui est bête !?
      Mon frère, merci pour ton language de vérité ! Mais il faut comprendre nos FDS ! Pendant qu´elles tirent le diable par la queue, nos gouvernants se construisent des villas de plusieurs centaines de millions à Ouaga 2000. Pendant qu´elles se posent des questions quant à la fourniture et á la scolarité de leurs enfants en ce début de rentrée scolaire, nos gouvernants envoient leurs rejetons dans les meilleures écoles et universités privées á l´extérieur du Burkina. Pendant qu´il leur manque munitions et armes de qualité pour faire face à la situation, nous gouvernants, encore eux, s´achètent des V8 ou des V10 flambant-neuves. Alors, qui est bête pour se faire tuer, afin que les voyous du gouvernement se coulent encore plus belle !? Bien sûr qu´il y a une solution à tous ces problèmes ! L´armée n´est pas bête ! Elle a la solution. Elle est juste patiente, mais elle finira par se décider ! Ces jeunes officiers qui ont dit non à la forfaiture du RSP, sont là. Ils suivent la situation de près. Ils peuvent toujours entrer en scène quand ils voudront !
      La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !

      Répondre à ce message

    • Le 1er octobre à 16:44, par ngoonga
      En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

      Arrête votre histoire de France. Le Burkina est un pays fier et jaloux de sa force de frappe. Oui peuple courageux ns sommes capables d’assurer notre souveraineté. le temps mis est une question de stratégie pour sauver des vies pour ce qui est de l’attaque du restaurant Istanbul. Qui vs a dit que le mal ne vient pas de là bas ou vs souhaitez l’aide ??? Esclave le maître ne souhaite jamais votre liberté encore moins votre developpement.

      Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 18:36, par Une retraitée
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Si moi j’étais un agents des FDS affecté au nord Burkina, Ya longtemps que j’avais démissionné de l’armée ou de la gendarmerie. Parce que franchement nos FDS sont comme des moutons qu’on envoie à l’abattoir. Après ta mort gratuite, les Simon compaore et consorts vont venir parler de décoration post mortem après c’est ta veuve et tes orphelins qui vont raser les murs au pays ici. Tchuuuur, quel pays mal gouverné

    Répondre à ce message

    • Le 19 octobre à 10:53, par freddy le loup
      En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

      tu devrais avoir honte de tenir de tenir de tels propos. quand on s’engage dans l’armée ce n’est pas pour etre devant un bureau sirotant un thé au citron mais c’est pour défendre l’intégrité du territoire et combattre les ennemis du pays quels qu’ils soient, telles sont les missions régaliennes de l’armée. Ceux qui nous ont toujours protégés ce sont des enfants d’autres personnes. L’ARMEE BURKINABE EST BIEN FORMEE ET NE CRAINT AUCUNE ARMEE DE LA SOUS REGION, comprends le et sache que nous n’avons pas affaire à un ennemi conventionnel, il s’agit ici de lâches qui se cachent parmi une population et commet des ignominies. A armes égales et nombre égal, ces individus ne tiendraient meme pas une heure devant nos militaires. il faut bien qu’il y ait des hommes et des femmes au front si chacun d’eux pensait comme toi on ferait mieux de donner le pays aux fanatiques religieux (je devrais dire aux mafieux et voleurs car leur acte n’est plus guidé par la religion mais bien le profit du trafic de drogue, rançons et autres activités illicites) meme si nous pensons qu’ils sont instrumentalisés par des mains invisibles avec la complicité d’apatrides et politiciens véreux. fais l’effort de réfléchir un peu avant d’écrire des choses qui n’encourage pas nos vaillants frères et sœurs FDS

      Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 18:37, par Moumouni
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Il faut que cette zone du Nord soit declaree zone de guerre. Ainsi, l,assemblee nationale votera une loi instaurant l,etat d’urgence. Un couvre feu de 18h a 06h du matin. Interdiction de circuler a moto et en vehicule tous les jours de 16h a 05h du matin. Vous verrez que nous ne seront plus attaques. A Diffa au Niger les motos sont bannis. A Bagasola au Tchad ou sevi Boko haram, a 18h il n’ya plus de motos ni de vehicules en circulation exceptes les militaires.
    Dans ces conditions, comment quelqu’un peut attaquer et reussir a fuir ? Les FDS doivent etre autoriser a tirer sans somation sur tout ce qui bouge.
    Pendant les couvre-feu du CSP, du CNR et du FP, qui ne respectait pas les consignes ?
    On ne lutte pas contre le terrorisme sans y mettre les moyens.

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 18:49, par Un fils de Solenzo
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Postez un hélico Apache à Dedougou pour ces cas d’opération. Délocaliser l’Etat Major de l’armées Djibo. Videz les états majors des armées de terre et de l’air vers Dori, Ouahigouya et Dedougou. Mettez à prix la tête de chaque terroriste à 50millions de CFA et vous verez que ces chiens n’aboieront plus ! En une semaine des Citoyens Burkinabe quitteront Fada, Gaoua pour venir à la chasse des terroristes comme le font les orpailleurs à la recherche des filons d’or. Des opérateurs économiques feuillus comme EBOMAF, Kadafi, Coris bank, Djanguine Barro pourront être appelés à acheter chaque tête de terroriste pour montrer leur patriotisme financer !

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 08:59, par Saladak
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Bonjour.
    J aimerais savoir qu elle a été la riposte de nos FDS et la réponse.on apprend de dégâts d un camp mais de l autre côté rien., combien de djihadistes neutralise
    suite à ça. Combien de motos confisqués ? Combien de militaires en renfort ? La population a collaboré ? Comment peut elle collaborer ?
    La guerre est avant tout psychologique et si vous minimisez ce côté vous allez toujours perdre. Il faut communiquer pour décourager les agresseurs et les abattre.
    Ca passe par exemple aussi par l école qui doit préparer les enfants à faire face au terrorisme.
    Comment se cacher ? Que faire en cas de choses suspectes ?
    Le Burkina doit améliorer le vollet communication car le pouvoir appartient à celui qui détient et sait communiquer. C est une arme sur le plan psychologique de destruction.
    Exemple banal dire publiquement que 50 agresseurs ont été neutralisé suite à cette agression décourage les agresseurs et galvanise le moral de nos soldats et de la population. Alors réveillez vous les autorités et communiquer rien ne tarde.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 09:00, par Saladak
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Merci de ne pas communiquer uniquement nos échecs .

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 14:19, par Sidwaya
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Il est temps d’installer des drones et des caméras de surveillance à nos frontières.Si on a pas les moyens,il faut construire des murs de 20 mètres de haut à nos frontières.Mieux vaut prévenir que guérir.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 14:42, par Wilfried fofana
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Vraiment ca fait pitié et c’est révoltant, ca fait la n-ième attaque terroriste dans cette zone !! Il faut que ca cesse. C’est dans ces moments qu’on regrette l’assassinat de thomas sankara, le seul président qui a vraiment aimé le burkina et s’est sacrifié pour lui !! Il Ya réellement un problème de gouvernance da ne ce pays !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 16:16, par NIK
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Constant vous êtes un délinquant vu votre manière de parler.

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 19:29, par Blaize
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    À mon avis nous devrions essayer d’approcher les israéliens et les experts du Hezbollah pour bénéficier de leurs expertises avec des caméras et les ballons aériens pour suivre les mouvements suspects

    cest un simple avis

    Répondre à ce message

  • Le 1er octobre à 19:30, par Fasoforce
    En réponse à : Attaque de la gendarmerie de Toéni par des hommes armés : D’importants dégâts matériels

    Salut frères mes intègres. Il doit y avoir un problème majeur dans notre pays notamment dans l’armé. En ce que je sache, la perde d’un élément dans une troupe est inacceptable par un commandent. De ces attaques répétées, rien ne change. Non pas parce que nous n’avons pas les moyens, ne connaissons pas le terrain. Il est vrai que le service militaire comporte des risques mais de cette façon, il y a une faiblesse volontaire dans le conception de la méthode de guerre contre le ces rebelles. Si les forces de défenses ont des besoins le peuple uni du Faso ferra le sacrifice pour eux.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés