Ordres burkinabè : La Grande Chancellerie emménage à Ouaga 2000

LEFASO.NET | Par Herman Frédéric Bassolé • jeudi 28 septembre 2017 à 22h30min

Le Président du Faso a procédé, ce jeudi 28 septembre 2017 à Ouagadougou, à l’inauguration du nouveau siège de la Grande Chancellerie des Ordres burkinabè. Situé à Ouaga 2000, près de la Nonciature, à quelques jets de pierre du palais de Kosyam, le nouveau joyau a coûté au total 1 350 000 000 F CFA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Ordres burkinabè : La Grande Chancellerie emménage à Ouaga 2000

C’est un bâtiment flambant neuf situé aux abords du boulevard Mouammar Kaddafi que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, Grand Maitre des Ordres burkinabè, a inauguré ce jeudi après-midi en présence de quelques membres du gouvernement et chefs d’institution.

JPEG - 101.8 ko
Inauguration du nouveau siège de la Grande Chancellerie des Ordres burkinabè par le président du Faso

Selon le Grand Chancelier, André Roch Compaoré, le nouveau joyau dont le plan a été réalisé par l’architecte, Désiré Thiombiano, a été financé par l’Etat burkinabè à hauteur d’un milliard deux cent millions de francs CFA ainsi que les travaux complémentaires (bâche à eau, lutte contre les incendies, enseigne lumineux et signalétique, mât du drapeau) évalués à cent dix millions de francs CFA.

JPEG - 151.1 ko
André Roch Compaoré, Grand Chancelier des Ordres burkinabè

Un partenaire privilégié des institutions, la Loterie nationale burkinabè (LONAB), a mis la main à la poche en finançant les travaux d’aménagement d’une canalisation d’évacuation des eaux de pluie dans la cour du nouveau siège. Cela a coûté à la nationale des jeux du hasard quarante millions de francs CFA. La somme totale des investissements est donc de 1.350.000.000 francs CFA en attendant la construction d’un terrain de sport que la LONAB s’est engagé à réaliser dans le cadre d’une convention de financement avec la Grande Chancellerie.

La modernisation étant à l’ordre du jour, la Grande Chancellerie, selon M. Compaoré, travaille en collaboration avec l’Agence nationale de promotion des TIC (ANPTIC) pour la réalisation de projets d’informatisation de l’institution dont le coût a été estimé à 112 000 000 de F CFA.

L’inauguration du nouveau siège n’est pas le seul événement heureux du jour pour le Grand Chancelier des Ordre burkinabè. En effet, l’institution vient d’achever un atelier de deux jours qui a permis de faire un « toilettage sans complaisance des différents textes en vue d’apporter plus d’efficacité dans la gestion des Ordre burkinabè ». Des questions telles que le mode et les procédures de désignation des récipiendaires, les mesures disciplinaires à l’encontre des membres de l’Ordre, le mode de calcul de l’ancienneté pour la promotion, la déconcentration des services de la Grande Chancellerie, la réorganisation des ordres spécifiques ont été abordées au cours de l’atelier dont les échanges ont été constructifs, à en croire M. André Roch Compaoré.

JPEG - 116.5 ko
Signature du livre d’or de l’institutution par le président du Faso

« La reconnaissance de la nation à travers la décoration rend le citoyen digne d’estime, d’éloge, de considération ou de récompense au regard de sa conduite ou des obstacles surmontés », foi du Grand Chancelier pour qui les décorations devraient être attribués selon des critères objectifs afin de « stimuler l’ardeur et susciter la motivation et l’attachement à la nation et à ses valeurs ». Pour terminer, il a indiqué que son institution travaillera à ce que les conclusions de l’atelier soient prises en compte dans les nouveaux décrets portant institution, organisation et fonctionnement de la Grande Chancellerie des Ordres burkinabè.

La cérémonie d’inauguration a pris fin avec la présentation du siège par l’architecte, la présentation des précédents Grands Chanceliers et des différentes médailles décoratives, la visite des locaux et la signature du livre d’or par le Président du Faso.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés