Lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes : L’ONG BØRNEfonden lance le projet NutCom-Sahel dans les Balé

jeudi 28 septembre 2017 à 21h44min

Combattre la malnutrition chronique et aiguë dans la région de la Boucle du Mouhoun grâce à une approche multisectorielle, communautaire et participative, telle est l’ambition du projet de Nutrition à base Communautaire au Sahel (NutCom-Sahel) dont le lancement est intervenu ce mardi 12 septembre 2017 au cours d’un atelier des acteurs concernés à Boromo. Porté par l’ONG BØRNEfonden, ce projet bénéficie du financement du Danish Indsamling à hauteur de 700 millions de francs CFA obtenus grâce à des téléthons danois.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre la malnutrition sous toutes ses formes : L’ONG BØRNEfonden lance le projet NutCom-Sahel dans les Balé

Grenier du Burkina Faso, la Boucle du Mouhoun fait partie des régions où prévalence de la malnutrition dans son ensemble et particulièrement le retard de croissance est encore à un niveau très élevé. Quel paradoxe ! Malgré les efforts consentis çà et là par l’État et les organisations non gouvernementales pour réduire l’incidence de ce fléau qui touche les nourrissons et les jeunes enfants, la situation reste préoccupante.

JPEG - 150 ko
Une vue des participants

Environ un enfant de moins de cinq sur dix est touché par le retard de croissance et un sur dix par la malnutrition aiguë. La région et le Burkina Faso tout entier paie un lourd fardeau de la persistance de la malnutrition dans les domaines du développement durable, économique et social. Pour l’ONG BØRNEfonden, une approche multisectorielle favorisant la gouvernance participative locale couplée d’une autonomisation des dynamiques communautaires peuvent permettre de vaincre ce mal en s’attaquant à ses véritables causes. C’est donc dans cette optique qu’elle a lancé le projet sous-régional NutCom Sahel au Mali et au Burkina Faso. Dans notre pays, six communes de la province des Balé sont concernées par la phase pilote du projet dont le lancement officiel est intervenu ce mardi 12 septembre au cours d’un atelier présidé par le Haut-Commissaire de la province, Abibata Bamouni/Traoré.

Quelques activités prévues

JPEG - 117.3 ko
Awa Ouattara, team leader du projet pour le Burkina Faso

Dans sa communication, la team leader du projet pour le Burkina Faso, Awa Ouattara, a indiqué que NutCom Sahel est un projet de deux ans et demi qui se veut rassembleur afin de contribuer à l’élimination de la malnutrition dans les communes de Boromo, Bagassi, Oury, Pa, Siby et Pompoï, conformément au 2ème objectif de développement durable (ODD). Dans sa stratégie d’intervention, l’ONG compte concrètement renforcer l’utilisation des services de nutrition et d’alimentation pour une croissance harmonieuse des enfants de 0 à 59 mois. Cela passe, à l’en croire, par :

-  L’appui à la mise en place et au fonctionnement des plateformes multisectorielles de nutrition.
-  La promotion des pratiques optimales d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE).
-  La promotion de l’éducation nutritionnelle dans les familles.
-  Le renforcement des capacités des agents de santé et des agents de santé à base communautaires (ASBC) pour accompagner la mise en œuvre de l’ANJE au niveau communautaire.
-  Le renforcement des organisations de la société civile locale pour la mobilisation sociale et la communication pour un changement social et de comportement.
-  L’appui à l’amélioration de la production, de la transformation et de la consommation des Aliments à Haute Valeur Nutritive.

Chacun a une partition à jouer

JPEG - 151.2 ko
Alain Payokoth Troukou, Coordonnateur mobilisation des ressources de BØRNEfonden

Mais pour la mise en œuvre réussie des activités, BØRNEfonden s’appuiera sur le fonctionnement des cadres de gouvernance et de coordination de la nutrition qui seront promus au niveau communal et au niveau communautaire. Et c’est ce qu’a expliqué M. Dena Yacouba (Coordinateur du Projet) aux participants qui n’ont pas manqué de faire des propositions. Pour le projet NutCom Sahel, la concertation entre les collectivités territoriales, les services techniques déconcentrés, la société civile et le secteur privé et la coordination de leurs interventions au niveau communautaire sont le gage de la réussite du projet.

Une démarche participative salutaire

JPEG - 118.6 ko
Alidou Zongo, représentant le directeur régional de la santé de la Boucle du Mouhoun

Pour le directeur régional de la santé représenté par Alidou Zongo, ce projet est la bienvenue dans la Boucle du Mouhoun au regard de des insuffisances en matière de couverture du dépistage, de compétence des acteurs communautaire et de l’offre des services communautaires de santé. Il a également salué la démarche participative prônée par l’ONG BØRNEfonden dans l’analyse de la situation qui a porté le choix sur le district sanitaire de Boromo pour abriter le projet. A l’en croire, la direction régionale de la santé est prête à collaborer avec les initiateurs du projet tout en mettant l’accent sur la communication afin d’assurer une bonne complémentarité entre les interventions dans la région.

Appel à l’action

JPEG - 142 ko
Pièce théatrale pour la sensibilisation sur les bonnes pratiques en matière de nutrition

Au terme de l’atelier qui a vu une réelle participation des acteurs, l’ONG BØRNEfonden dit être confiante pour l’atteinte des objectifs du projet. Madame le Haut-Commissaire des Balé a tout de même appelé les différents partenaires à jouer leur rôle afin que les activités prévues puissent améliorer qualitativement et quantitativement les indicateurs en matière de nutrition. De plus, en tant que première responsable de la province, elle a marqué son entière disponibilité à accompagner les initiateurs du projet afin de redonner le sourire et la joie de vivre aux enfants de moins de 5 ans et à leurs mères.

JPEG - 155.6 ko
Abibata Bamouni-Traoré, Haut-Commissaire de la province

En attendant la fin du projet, Alain Payokoth Troukou, Coordonnateur mobilisation des ressources de BØRNEfonden, confie que l’ONG a commencé à mobiliser des ressources complémentaires et qu’elle pense déjà étendre le projet NutCom Sahel dans d’autres districts sanitaires de de la région de la Boucle du Mouhoun et progressivement dans la région du Nord où une étude prospective a été menée en 2016.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net


BØRNEfonden en bref

Implantée au Burkina Faso depuis 1996, l’ONG BØRNEfonden est très active dans les domaines de la protection des droits de l’enfant, de l’éducation, de la santé et des activités génératrices de revenus. Pour l’instant, le Centre-Est (provinces du Boulgou et du Koulpelogo), le Centre-Sud (provinces du Zoundwéogo et du Bazèga), le Centre-Ouest (provinces du Boulkiemdé et du Ziro), le Plateau Central (province du Ganzourgou), le Centre Nord (province du Namentenga) et la Boucle du Mouhoun (province des Balé) sont ses zones d’intervention. Pour l’atteinte de ses objectifs, elle organise son intervention suivant une approche holistique. En 2016, 56 078 enfants de moins de 5 ans ont eu un accès amélioré aux soins nutritionnels et de santé, 6 289 enfants de 0 à 12 ans ont bénéficié d’extraits de naissance, 1 596 Jeunes entrepreneurs ruraux ont vu leurs capacités renforcées, etc.

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés