Journée mondiale du tourisme : Pour une utilisation rationnelle des ressources

LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • jeudi 28 septembre 2017 à 00h32min

Le Burkina Faso veut faire du tourisme, « un réel adjuvant au développement ». A l’occasion de la commémoration de la 38ème journée mondiale du tourisme, le pays n’a pas voulu rester en marge, d’autant plus que l’année 2017 a été baptisée « année internationale du tourisme durable pour le développement ». Célébrée le 27 septembre de chaque année, la présente journée a été marquée par plusieurs activités, dont une conférence publique sur le thème de ladite journée.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Journée mondiale du tourisme : Pour une utilisation rationnelle des ressources

« Tourisme et développement durable ». C’est sous ce thème que le Burkina célèbre à l’échelle nationale, la 38ème journée mondiale du tourisme, dont l’objectif est de sensibiliser les populations sur l’importance du tourisme et de sa valeur sociale, culturelle, politique et économique. « C’est un moment d’interpellation et de conscientisation de l’ensemble des acteurs, sur la nécessité d’investir dans ce secteur qui est porteur pour l’économie de tous les pays » a souligné Jean Paul Koudougou, Secrétaire général du ministère de la culture, des arts et du tourisme.

Instituée en 1979 par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), la présente journée mondiale du tourisme, placée sous le thème « tourisme durable, un instrument au service du développement » au plan national, vise à informer les populations et l’ensemble des acteurs intervenant dans le secteur, que « le développement du tourisme va aussi de pair avec le développement durable ».

Pour Jean Paul Koudougou, le tourisme ne peut jouer son rôle de locomotive économique des Etats, que s’il s’inscrit dans une logique de durabilité. « Il doit exploiter de façon optimale , les ressources de l’environnement qui constituent un élément clé de la mise en valeur touristique , en préservant les processus touristiques essentiels et en aidant à sauvegarder les ressources naturelles et la biodiversité (…) » a-t-il soutenu.

« Le tourisme burkinabè se porte bien »

A la veille de la commémoration de la 12ème édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO), le SG du ministère de la culture rassure que « le tourisme burkinabè se porte bien ». Sauf, dit –il : « A l’instar de tous les pays qui sont aussi touchés par les problèmes sécuritaires, le Burkina a aussi quelques difficultés, mais l’Etat travaille à les résorber ».

Selon Jean Paul Koudougou, des mesures sont prises pour ne pas entraver le développement du tourisme burkinabè.’’ C’est pour ça, qu’on est en train de mettre l’accent sur le tourisme interne, la valorisation de toute l’attractivité touristique de notre pays, en permettant aux gens de visiter les sites et en leur faisant comprendre que c’est seulement eux, qui peuvent amener le tourisme interne à se développer ‘’.

Notons que la présente journée a été ponctuée par de nombreuses activités. Il s’agit notamment d’une conférence publique qui a fait l’objet d’un panel marqué par deux communications , de l’animation d’un plateau télévisuel et une excursion touristique sur Bazoulé.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 septembre à 09:23, par Le tourismologue
    En réponse à : Journée mondiale du tourisme : Pour une utilisation rationnelle des ressources

    Le gouvernement fait semblant de vouloir promouvoir le tourisme au Burkina. Si on veut développer le tourisme on se sert des talents qu’on a au pays.
    J’ai obtenu une bourse de l’Etat Burkinabé après mon bac pour faire une maitrise en gestion touristique en Algérie. Jai obtenu avec succès cette maitrise en étant même le major de la promotion durant les quatre années. De retour dans mon pays en 2010 j’ai obtenu une audience avec le Ministre du Tourisme à l’époque Philipe Savadogo pour présenter mes acquis et montrer mon intention ferme de contribuer à booster le tourisme dans mon pays. Mais j’ai été déçu par ce dernier qui m’a demandé d’aller faire les concours directs pour m’intégrer. C’est vraiment regrettable

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre à 17:12, par alvin
    En réponse à : Journée mondiale du tourisme : Pour une utilisation rationnelle des ressources

    CORRECTION, C’EST PLUTÔT LE MINISTRE EN CHARGE DU TOURISME ET NON LE MINISTRE DE LA CULTURE. LA CULTURE NE SIGNIFIE PAS TOURISME.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés