Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

mardi 26 septembre 2017 à 23h40min

La chambre correctionnelle du TGI de Ouagadougou a rendu sa décision ce 26 septembre 2017. Siriki Coulibaly, Agent comptable et Claude Guébré, Caissier, tous en service au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) au moment des faits écopent de 60 mois de prison ferme, de 10 millions de FCFA d’amende et 10 millions de FCFA à titre de dommages et intérêts.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

En rappel, ils sont poursuivis pour détournement de deniers publics sur la somme de plus de 251 millions de FCFA. Et également de délit d’apparence en ce qui concerne l’Agent comptable Coulibaly. Le Procureur du Faso en son temps avait requis 10 ans de prison ferme pour chacun.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 septembre à 11:54, par Indjaba
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Apres avoir remboursé les 251 briques ou bien les 5 ans de prison c’est en TTC. Euh Alah tu piques 251 briques et tu ne fais que 5 ans de prison. c’est plutôt un bon deal. même un footballeur pro en si peu de temps c’est a dire 5 ans ne peut pas se faire un tel pactole. il fallait les pendre comme en chine.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 11:59, par sidzabda
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    "Siriki Coulibaly, Agent comptable et Claude Guébré, Caissier, tous en service au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) au moment des faits écopent de 60 mois de prison ferme, de 10 millions de FCFA d’amende et 10 millions de FCFA à titre de dommages et intérêts."
    Si j’ai bien compris le verdict, les accusés ont réalisé 231 millions de bénéfice soit 251 millions moins 20 millions d’amende et de dommages et intérêts. Je ne tiens pas compte de la peine d’emprisonnement car je considère qu’ils iront juste se reposer là bas, mieux ils sortiront avant les 5 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:00, par Lerodriguez
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    c’est maintenant clair et précis...c’est par la justice que viendrait une seconde insurecction : après la sortie culottée de FC (qui veut revenir se "venger") qui se dit serein car pas de trace de mandat d’arrèt contre lui, la justice nous livre ce verdict indigeste ? mon pays va très mal... Dame Lopez n’aurait pas tout à fait tord à propos de la justice burkinabè ! karissa !

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 06:31, par Leduc
      En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

      Si tu veux vas brûler tous les palais du pays. Si tu arrive toujours à vivre, les autres aussi n auront pas de difficultés à le faire.
      Bande d ignorant ! Est ce que ce sont les magistrats qui votent la loi ? La décision que vous êtes en train de critiquer est conforme à nos lois et c est ce que on demande à un juge : appliquer la loi. Si vous n êtes pas content faîtes changer les lois et les magistrats suivront

      Répondre à ce message

      • Le 27 septembre à 11:08, par pataamleukré
        En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

        Mon frère pas besoin de changer, selon l’internaute 23 (raogo raogo) qui a publié un Extraits de la Loi n°004-2015/CNT portant prévention et répression de la corruption au Burkina Faso en son Article 59 :
        "Toute personne qui détourne ou dissipe à des fins personnelles des deniers publics...si la valeur est supérieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA, la
        peine est un emprisonnement de dix ans à vingt ans et une amende égale au
        triple de la valeur du bien détourné sans que cette amende puisse être
        inférieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA.
        Dans les cas prévus aux tirets 2 et 3, la juridiction peut en outre prononcer
        l’interdiction d’exercice des droits civiques pour une durée qui ne peut
        excéder cinq ans."

        Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:20, par Boudes
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Et les plus d’un milliard de guiro. Où en est-on avec ce dossier ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:28, par lapatriote
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Donc les 251 000 000 sont considérés comme perte et profit ? il faut quand même un éclaircissement. ou bien tout n’a pas été dit dans cet article.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:33, par Yirmegna
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Quel BENEFICE ! Vraiment je ne comprend pas les Juristes. Le minimum est d’abord remboursé toute la somme puis on applique les dommages dus à la nation et on les emprisonne et les radie de la fonction publique.

    Personnellement, si c’est pour des peines du genres, beaucoup dans ce pays vont preferé détourné car la valeur ajoutée est vraiment GRANDE.

    Il nous faut les TPR au pays. Le président doit savoir qu’avec ces justice ce sont des aigris on créé dans ce pays de savanne.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:35, par Cette justice est à combattre avec la dernière énergie
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Des gens se permettent de détourner plus de 250 millions pour n’écoper que de 5 ans de prison. Voulez-vous encourager les gens à détourner les fonds publics ? Je suis d’accord avec l’internaute Lerodriguez qui dit que c’est par la justice que viendrait une seconde insurrection. Ça fait très mal de lire de tel verdict !
    Webmaster, laissez passer mon message SVP.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:37, par walai
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Ils ont détourné 251 millions et doivent rembourser juste 20 millions ? C’est quoi ça ? Il faut que l’Etat fasse appel. Sinon c’est la rue qui fera appel. Revoyez ça vite avant que ça chauffe.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:43, par walai
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Ils ont détourné 251 millions et doivent rembourser juste 20 millions ? C’est quoi ça ? Il faut que l’Etat fasse appel. Sinon c’est la rue qui fera appel. Revoyez ça vite avant que ça chauffe.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 12:52, par Bala
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Je ne suis pas du tout satisfait du verdict prononcé, pire il faut que ces contrôles et des sanctions similaires soient effectués au ministère de la jeunesse, qui constitue l’un des plus pourris de notre pays ; en fait les frais de formation du programme PFM 2016 de 10 000 jeunes aux métiers sont l’objet de détournement ; cela fait bientôt un an que les pauvres formateurs exigent leur dû sans succès ; sinon comment comprendre que des fonds disponibles pour une formation ne soient toujours pas versés aux prestataires qui ont bien accompli leur part de contrat ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 13:02, par #BlackBird
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Des gens volent 251 millions et on les condamne a payer que 10 minables millions ? Comment voulez vous dissuader les laudateurs de nos fonds publics de ne pas s’en prendre à nos maigres ressources ? Vous pensez que 5 ans de taule ça dissuade quel bandit digne de ce nom ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 13:07, par Beloum Adrien
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Franchement je suis très déçu de ce ministère de la jeunesse qui ne fini pas de nous démontrer qu’il est le plus corrompu avec ces vagues de détournements enregistrées cette année : FAFPA , PFM 2016 etc....., où des centaines de millions de francs se sont volatilisés ! Que fait la justice après tous ces cas avérés de ce ministère de la jeunesse ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 13:13, par raogo
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Quelqu un pourra m informer s ils doivent rembourser les 251 millions ou pas ? Si non c est une bonne affaire pour eux.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 13:28, par Sevy
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    le Burkina Faso me fait croire que je suis plongé dans un dessin annimé.
    souvent je suis obligé de me passer des infos du pays sinon l’envie de vivre sur cette terre patrie m’échappe.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 14:19, par LAWACO
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    AU BURKINA , la justice est greneuses . tu voles des millions on te donne quelques mois de privations de libertés ; tu paie quelques broutilles , et tu sort riche.
    c’est le Burkina de l’émergence version rock

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 14:20, par lewang
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    C’est le reportage qui est tronqué ou bien je comprends pas bien français ? il pique plus de 250 millions et payent 20 millions plus 5a ns de prison. C’est quelle affaire ça encore ? ça c’est encourager tous les comptables à voler et aller se reposer en prisoncar dans leur carrière ils n’auront jamais ce pactole. Je souhaite que le reportage ait été tronqué !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 14:23, par Bili Bili
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Deux cent cinquante contre 60 mois de prisons ? Walaiii..si je gagne largent public je vais voler. Je fais quelques ans en prison, je sorts et je bouffe mon argent.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 14:42, par TIENFO
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Ah oui. On est bien en présence d’une justice à double vitesse au Burkina. Seuls les « faibles » et les « femmes » sont condamnés par cette justice qui a vachement profité de l’insurrection pour arrondir grassement son salaire. Maintenant c’est les insurgés que cette même justice nargue dans ses différentes déclarations. Faites sortir de vos tiroirs les vrais dossiers de détournement de deniers publics et de corruption en commençant par vos collègues épinglés dans divers rapports d’inspection. Laisser en paix les voleurs de poulets et de riz qui n’a cherche qu’avoir le minimum dans le ventre pour vivre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 14:49, par sylas
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    exple : Si tu voles un boeuf et qu’on arrive à découvrir que c’est toi qui est réellement le voleur tu paies pour ta faute en attendant de retrouver le bœuf pour son propriétaire. Le juge peut te permettre au lieu de séjourner en prison de rester en liberté provisoire pour retrouver le bœuf volé. Ce qui est souvent mieux pour le plaignant (propriétaire) s’il s’agit des crimes économiques.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 14:55, par hamadouza76@hotmail.fr
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    ILS DOIVENT REMBOURSER LA SOMME DÉTOURNÉE SINON LE PEUPLE LES FERA REMBOURSER. A VOUS LES OSC, C’EST LE MOMENT DE VOUS FAIRE SAVOIR CAR ICI AU FASO LA JUSTICE SE FOUT DES BURKINABÉ CAR CEUX QUI DOIVENT FAIRE LA JUSTICE SONT TOUS CORROMPUS ET ON DOIT COUTE QUE COUTE LES DÉSHABILLER DE LEUR ROBE.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:11, par raogo raogo
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Extraits de la Loi n°004-2015/CNT portant prévention et répression de la corruption au Burkina Faso. Je me demande sur quoi les juges se sont basés pour donner un tel verdict, leur verdict.
    « Section 15 : Du détournement de biens publics
    Article 59 :
    Toute personne qui détourne ou dissipe à des fins personnelles des deniers
    publics, effets actifs en tenant lieu, titres de paiement, valeurs mobilières, acte
    contenant ou opérant obligations ou décharge, matériels ou objets mobiliers
    appartenant, destinés ou confiés à l’Etat, aux collectivités ou établissements
    publics, aux organismes ou sociétés bénéficiant d’une participation de l’Etat,
    qu’elle détient en raison de ses fonctions, est coupable de détournement de
    biens publics :
    - si la valeur du détournement est inférieure ou égale à un million (1 000
    000) de francs CFA, la peine est un emprisonnement d’un an à cinq ans avec
    une amende égale au triple de la valeur du bien détourné sans que cette
    amende puisse être inférieure à un million (1 000 000) de francs CFA ;
    - si la valeur est supérieure à un million (1 000 000) de francs CFA et
    inférieure ou égale à dix millions (10 000 000) de francs CFA, la peine est
    un emprisonnement de cinq ans à dix ans et une amende égale au triple de
    la valeur du bien détourné sans que cette amende puisse être inférieure à
    cinq millions (5 000 000) de francs CFA ;
    - si la valeur est supérieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA, la
    peine est un emprisonnement de dix ans à vingt ans et une amende égale au
    triple de la valeur du bien détourné sans que cette amende puisse être
    inférieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA.
    Dans les cas prévus aux tirets 2 et 3, la juridiction peut en outre prononcer
    l’interdiction d’exercice des droits civiques pour une durée qui ne peut
    excéder cinq ans. »

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:15, par Le digne
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Soit j’ai mal lu ou soit j’ai mal compris.donc comme ça on pique 251000000cfa et on en rembourse 10000000cfa+60mois de prison et on est kit ???jai un cousin qui gère les deniers publics, je le verrai et la famille sortira de la pauvreté.chaque jour que dieu fait il y’a dès actions au Faso qui révoltent.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:21, par raogo raogo
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Extraits de la Loi n°004-2015/CNT portant prévention et répression de la corruption au Burkina Faso. Je me demande sur quoi les juges se sont basés pour donner un tel verdict, leur verdict.
    « Section 15 : Du détournement de biens publics
    Article 59 :
    Toute personne qui détourne ou dissipe à des fins personnelles des deniers
    publics, effets actifs en tenant lieu, titres de paiement, valeurs mobilières, acte
    contenant ou opérant obligations ou décharge, matériels ou objets mobiliers
    appartenant, destinés ou confiés à l’Etat, aux collectivités ou établissements
    publics, aux organismes ou sociétés bénéficiant d’une participation de l’Etat,
    qu’elle détient en raison de ses fonctions, est coupable de détournement de
    biens publics :
    - si la valeur du détournement est inférieure ou égale à un million (1 000
    000) de francs CFA, la peine est un emprisonnement d’un an à cinq ans avec
    une amende égale au triple de la valeur du bien détourné sans que cette
    amende puisse être inférieure à un million (1 000 000) de francs CFA ;
    - si la valeur est supérieure à un million (1 000 000) de francs CFA et
    inférieure ou égale à dix millions (10 000 000) de francs CFA, la peine est
    un emprisonnement de cinq ans à dix ans et une amende égale au triple de
    la valeur du bien détourné sans que cette amende puisse être inférieure à
    cinq millions (5 000 000) de francs CFA ;
    - si la valeur est supérieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA, la
    peine est un emprisonnement de dix ans à vingt ans et une amende égale au
    triple de la valeur du bien détourné sans que cette amende puisse être
    inférieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA.
    Dans les cas prévus aux tirets 2 et 3, la juridiction peut en outre prononcer
    l’interdiction d’exercice des droits civiques pour une durée qui ne peut
    excéder cinq ans. »

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:26, par YEUX ROUGES
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    LES CANTINES DE GUIRO,ON EN PARLE PLUS POURQUOI,lE PROCUREUR AVAIT DIT QU’IL FERAIT APPEL.C’ETAIT DONC DU BLUFF ??????????????}

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:26, par TIENFO
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    La somme détournée est à rembourser avec les 10 millions de FCFA d’amende et 10 millions de FCFA à titre de dommages et intérêts. Sinon ce sera un bon réseau de s’enrichir en allant faire une aventure de 5 ans à la MACO avec possibilité d’être libéré avant les 5 ans

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:36, par warzat
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    S’il pouvait en être de même pour certains directeurs dont les malversations fuites dans la presse ou se font au vue et au su de tous, car leur train de vie similaire à celui du temps de Jubal et de son frère ne souffre d’aucun raisonnement par l’absurde. Les mêmes causes entrainent les mêmes effets. A bon entendeur.....

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 15:58, par Wende
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    C’est une promotion au vol et a la corruption dans notre pays. Bientôt le vol sera égalisé si on ne si prend garde.
    C’est révoltant. A moins que l’article n’a pas tout dit.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 16:30, par TANGA
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Un couple qui commence à travailler très jeune fini une mini-villa de 3 chambres salon au moment où ils vont à la retraite. Vor que la villa n’est pas crépie.
    Alors, c’est mieux que l’un du couple de détourner 500 million, se fasse mettre en prison même pour dix ans et après se faire trois mini-villa et la retraite est gagnée pour la famille.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 16:31, par Ati
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Non le message n’est pas au complet. Il faudrait que les journalistes aillent jusqu’au bout de l’information avant de la mettre à la disposition du public. les deux rembourseront solidairement les 251millions et en plus il y a les 20 millions d’amende et de dommages et intérêts.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 16:44, par beonere
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Le juge ne fait qu’appliquer la loi que vos élus ont voté. si vous n’êtes pas satisfait des jugements, demandez à vos députés de changer les lois. Que peut faire un jugement face à une loi que les élus du peuple ont voté ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 20:29, par polpol
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Pauvres de nous ! A quand une justice équitable ? Il faut vite relire notre code pénal en y incluant le principe de rétro activité, seule condition permettant de reprendre aux délinquants aux cols blancs les ressources nationales pillées.

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 09:03, par Charifatou
      En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

      Sur les ondes d’une radio, un membre des koglweogo disait ceci :
      "la mission première des koglweogo est de restituer les biens volés aux victimes, c’est notre raison d’être. Nous sommes des analphabètes donc ne maitrisons pas la loi mais nous pensons que ce ne pas à chaque fois que la loi est loyale seulement c’est la loi donc personne n’est au dessu. Tout ce que nous demandons est qu’on arrête de voler nos biens".

      Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 06:34, par Papa
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    HAAAA merci aux juges de nous donner l’exemple a suivre . Maintenant je pense que toutes les caisses de l’etat seront balayees . Encore merci a nos juges pour nous avoir donner la bonne voie pour assurer nos retraites paisiblement. Chers amis fonctionnaires a vos marques ,prets pour le pillage .SACRES JUGES MERCI.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 07:07, par Leduc
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    La colère des citoyens me semble logique, mais injustifiée.
    Chers frères et sœurs, si vous analysez bien le post de le Faso.net et que vous êtes intelligents vous devriez savoir que la somme que les condamnés ont détournée ne vaut pas dix millions. En effet dans une décision de justice, les dommages-interets correspondent à l ampleur du préjudice subi par la victime et ils comprennent aussi bien la somme détournée que le gain manqué et les pertes éprouvées. Donc sans connaître tout, je sais au moins que la somme détournée est inférieur ou égale à 10 millions.
    Dès lors le tribunal a rendu une décision juste, pas méchante ni laxiste. Si malgré tout vous n êtes pas content, allez y voir les députés afin qu ils changent les lois. Même 100 ans de prison
    n est pas difficile à prononcer pour tout juge

    Répondre à ce message

    • Le 27 septembre à 11:15, par pataamleukré
      En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

      Mon ami relis l’internaute 23 et tu comprendras !
      EXTRAIT :
      "Toute personne qui détourne ou dissipe à des fins personnelles des deniers
      publics,
      si la valeur est supérieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA, la
      peine est un emprisonnement de dix ans à vingt ans et une amende égale au
      triple de la valeur du bien détourné sans que cette amende puisse être
      inférieure à dix millions (10 000 000) de francs CFA.
      Dans les cas prévus aux tirets 2 et 3, la juridiction peut en outre prononcer
      l’interdiction d’exercice des droits civiques pour une durée qui ne peut
      excéder cinq ans."
      Ici on parle de centaines de millions détournés !

      Répondre à ce message

      • Le 27 septembre à 15:56, par Leduc
        En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

        Justement c est ce que je tente de vous faire comprendre, pataamleukre.
        Ce n est pas parce qu ils sont accusés d avoir détourné 251 millions que c est vrai. Il y a une différence entre les conclusions des audits, ceux de l asce sont vraiment...., et la vérité. A la fin il se peut que le détournement ne porte qui une somme moindre. Et dans le cas précis la somme détournée est inférieur ou égale à 10 millions.
        Cherchez la décision et vous verrez.

        Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:15, par Nongasida paguiligdi
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    La justice doit être plus claire dans ce verdict et donner plus d’information sur la condamnation de ces deux indélicats dans le détournement de 251 000 000 de francs au préjudice du peuple burkinabè tout entier.
    Les indélicats doivent - il rembourser au peuple ladite somme ? si non nous n’avons de raisons d’avoir confiance en notre institution judiciaire.

    Si cet éclairage n’est pas fait, cela créera des frustrations profonde au sein du peuple et vous connaissez bien la réaction qui s’ensuivra. : casse, destruction ... (c’est le résultats de 30 ans de règne de mange et tais toi au Burkina ; c’est le fruits de 30 ans de mise à l’écart du peuple dans gestion des affaires qui le concernent en premier lieu).
    De nos jours, notre justice doit travailler à mettre le peuple dans ces droits ; cela aidera à l’apaisement des cœurs meurtris et à la réconciliation du Burkinabè avec le Burkina et notre pays aura grandi. il appartient aux acteurs de la justice de veiller en cela.
    que DIEU bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:24, par beonere
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    En réponse à Dr. l’article 81 du code pénal, qui n’a pas été abrogé malgré cette loi sur la corruption permet au juge de réduire les peines même plus sévère. le droit est un ensemble pas une seule loi.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:30, par sylas
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    En lisant tous les commentaires, on constate une méconnaissance totale du public vis à vis de sa justice et c’est là bonjour la corruption. Les montants sus cités par le journaliste représentent les frais et contraventions liés à la faute. Maintenant que tu es reconnu coupable de détournement tu rembourses le montant volé. Et là le juge ordonne peut être le retrait de parcelle, le gel des avoirs financiers etc...
    Maintenant c’est aux osc de suivre les acquittements judiciaires pour ne pas permettre que le juge et le coupable se retrouvent après le procès pour un arrangement de corrompus.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 08:50, par LIKI N’GUESSE
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Voilà de quoi encourager plus d’un à voler et surtout voler beaucoup de millions. 251 000 000 f.cfa pour seulement 5 ans de prisons. Ca vaut le coup de devenir grand voleur. Su tu vole 300 000 000 f alors tu fais 10 ans et après tu te la coule douce. D’ailleurs les gros voleurs sont dorlotés en prison.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 10:49, par ELKABORE
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    J’ai mal , mon pays va mal !!! j’ai l’impression d’être entrain de faire un cauchemar !!!! Merci raogo raogo pour ton Extraits de la Loi n°004-2015/CNT portant prévention et répression de la corruption au Burkina Faso. Cela montre que tout le système juridico-politique est corrompu. Lopez avait raison de dire que le palais de justice allait être brûler ! Digne fils et filles du burkina, levez vous et soyez vigilants "le plus rien ne sera comme avant" voudrait tout simplement dire " enrichissons nous au dos du peuple burkinabé car tout le système est corrompu". Mr TIEBA, pensez vous qu’avec ces détournements et ces sentences ecoeurantes, votre PNDES verra t-il le jour ? Pour votre gouverne, Blaise est parti, pas par ce qu’on le haîssait mais parce qu’il y’avait une succession d’actes ignobles ecoeurants et insupportables !!! IL YA TOUJOURS UN JOUR !!!!! A BON ATTENDEUR, SALUT !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 11:12, par DAO
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    je fais in parallèle avec le cas du CSC : dans le cas du SIAO le directuer general n’est pas jugé alors qu’il est l’ordonnateur ; seuls le comptable et le caissier sont jugés et condamnés
    dans le cas du CSC La présidente (ordonnatrice) est incarcerée avec son DAF

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 11:37, par ELKABORE
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    Ne nous prenez pas pour des idiots ! Est ce qu’un comptable et un caissier peuvent détourner une somme aussi colossale ? Si c’est si simple que ça, tout le ministère doit être interpeller ! Nous savons que les 2 ne sont que des bouc émissaires !!! Victimes expiatoires, pauvres de vous !!!! Les patrons vont se la couler douce en attendant votre liberation immédiate !

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 14:52, par KGB
    En réponse à : Détournement de 251 millions au SIAO : Les accusés condamnés à 60 mois de prison ferme

    C’est triste et souvent révoltant, parfois lorsqu’on lit certains verdicts. On est souvent tenté de se dire que c’est mieux de détourner et aller passer quelques temps en prison et sortir mener tranquillement la belle vie avec les fruits du détournement. Je pense qu’il faut qu’on donne un signale fort (par exemple retirer même tout le patrimoine jusqu’au logement familial quitte à construire une case pour sa famille) d’un ’’détourneur’’ de denier public pour cela frappe la conscience collective.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés