Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

LEFASO.NET | Maxime Jean-Eudes BAMBARA (stagiaire) • mardi 26 septembre 2017 à 00h06min

A quelques jours de son départ pour sa nouvelle destination, le Canada, le nouvel ambassadeur du Burkina Faso à Ottawa, Athanase Boudo, s’est rendu ce 23 septembre 2017 à Boussé, sa commune natale, pour une cérémonie d’au revoir et surtout demander les bénédictions afin de réussir sa nouvelle mission.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

Nommé le 06 septembre dernier en conseil des ministres en tant qu’ambassadeur du Burkina Faso à Ottawa, la capitale du Canada, Athanase Boudo s’apprête pour sa nouvelle destination. Il est allé ce samedi matin à la rencontre des populations de son village (Goundri) dans la commune de Boussé, province du Kourwéogo. Le nouveau diplomate dit être venu ‘’essentiellement demander les bénédictions des anciens et avoir les conseils des parents’’ car l’homme déclare aller à la chasse : « Je vais quelque part et ce quelque part c’est pour aller faire une chasse. Quand vous partez faire la chasse il faut avoir l’accompagnement nécessaire afin que cette chasse puisse être très bénéfique ».

JPEG - 83.8 ko
Athanase Boudo, nouvel ambassadeur

La cérémonie d’au revoir organisée dans la commune de Boussé était également l’occasion pour le 2e vice-président de l’Union pour la Renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) de traduire sa gratitude à ses camarades de lutte politique : « La province a joué un rôle dans ce sens et c’est une manière de leur reconnaître cela et surtout leur demander de continuer les prières. C’a a été vraiment une grande mobilisation parce que la province qui compte 05 communes, 85 villages et 05 secteurs a été fortement représentée dans toute sa composante ». Ce qui fait dire au partant que ‘’c’a été une satisfaction totale’’. « Je prie toujours pour que le Seigneur puisse m’accompagner à avoir cette ouverture d’esprit, et à vraiment intérioriser toutes les prières qui ont été dites à mon endroit afin que tous ceux qui m’ont mis là puissent avoir raison d’avoir cru en ma modeste personne », a-t-il poursuivi.

JPEG - 80.8 ko
Athanase Boudo recevant les bénédictions du pasteur

Du côté des populations de la commune, c’est un évènement exceptionnel et c’est tout simplement avec joie et fierté qu’elles ont appris la nouvelle de la nomination d’un de leurs fils en tant qu’ambassadeur. « Sentiment de joie parce que c’est la première fois que notre commune a pu voir un de ses fils nommé comme ambassadeur ailleurs. Et surtout encore que ce n’est pas n’importe quel pays ! C’est un pays réellement aisé, bien développé, le Canada. Je connais bien le Canada, je connais bien la zone de l’Amérique du Nord et je pense qu’il y a un gros boulot qui l’attend là-bas », s’est exclamé le maire de la commune de Boussé, Pasteur Nicolas Sawadogo qui n’a pas manqué de faire valoir son titre de pasteur en imposant ses mains sur le nouveau diplomate.

Il affirme être confiant quant à ses capacités à relever tout défi : « Je pense qu’aujourd’hui avec l’engouement de la population de la commune urbaine de Boussé et de l’ensemble de toute la province qui est venue pour réellement apporter leur soutien à notre frère Athanase, il pourra relever tous les défis qui lui seront mis devant. Au nom du conseil municipal, je voudrais dire merci au Président du Faso et souhaiter bon vent à notre frère et qu’il fasse valoir les talents qui sont en lui pour que ça soit un profit non seulement pour le Burkina Faso, mais aussi de l’Afrique en général ».

JPEG - 94.6 ko
Naaba Sanga II chef de Canton

Le porte-parole des chefs coutumiers a traduit la reconnaissance des fils et filles de la province au président du Faso qui avec son gouvernement a pensé que le Plateau central, précisément la province du Kourwéogo et notamment la commune de Boussé peut donner quelqu’un qui va aller défendre les affaires du Burkina Faso ailleurs en choisissant un de ses fils : « C’est un honneur pour tout ressortissant de la province parce que c’est une première. Nous sommes venus lui témoigner notre solidarité et demander au bon Dieu de l’assister afin que tout se passe bien pour lui. En tant que responsables coutumiers, il est de notre devoir de l’accompagner avec les bénédictions de nos ancêtres ».

JPEG - 85.9 ko
Pasteur Nicolas Sawadogo

Le nouvel ambassadeur mesure déjà l’ampleur de la mission à lui confiée : réussir à renforcer, à rendre très étroites les relations qui unissent les deux pays. « Dans tous les cas, je pense que pour ceux-là qui le savent bien, le Canada est un pays stratégique pour le Burkina Faso parce que le Canada contribue fortement au budget de l’Etat à travers ses activités dans plusieurs domaines. En 2006, le Canada était le deuxième pays bailleur dans le domaine de l’éducation après la Banque mondiale » a-t-il notifié. Le Canada est présent également dans les domaines de l’environnement, le développement local, dans le domaine de la recherche pour ne citer que ceux-là, sans oublier aussi le domaine des mines. Il va plus loin en précisant que le budget de l’Etat bénéficie en termes de recettes fiscales et autres recettes budgétaires de près de 140 à 160 milliards par an sans oublier que les sociétés minières au Burkina sont dominées à 90% par des sociétés canadiennes : « Voilà un exemple précis pour vous dire que le champ est ouvert et nous n’avons même pas encore bénéficié de 1/10 des potentialités que le Canada peut offrir au Burkina Faso ».

JPEG - 67.1 ko
Les chefs coutumiers bénissant le nouvel ambassadeur

Le représentant du Burkina Faso au Canada aura également la lourde tâche de réussir la participation de la diaspora à la désignation du président du Faso notamment la participation aux élections futures. C’est possible aussi qu’avec le référendum sur le projet de nouvelle constitution qui s’annonce, la tâche soit doublement lourde pour le nouvel ambassadeur, si référendum il y a. De ces enjeux, Athanase Boudo est conscient et devra travailler en bonne intelligence avec ses collaborateurs pour réussir sa mission.

Maxime Jean-Eudes BAMBARA (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

  • Athanase Boudo, nouvel ambassadeur
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 septembre à 01:37, par Gena
    En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

    Une bénédiction est une bonne chose ! Cependant a-t-on besoin de faire de la publicité pour cela ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 02:34, par Yirmegna
    En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

    "2e vice-président de l’Union pour la Renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS)".
    Voici une nommination bien passée. Ca permet de mettre ce parti complètement à genoux puisque les gars sont convaincus que leurs propres intérêts sont premiers. Il part demander des bénédictions au pasteur et chefs coutumiers, demain il sera redevable : bourse pour enfants, besoin de correspondants, besoin de financement de projet. Le pasteur voit déjà le maggot. Il dit que le pays est aisé donc si monsieur le diplomate ne fait pas l’affaire Bonjour après au Gâtement de nom. Maître Sankara merci de nous dire clairement pourquoi tu luttais en négociatiant la nommination de ton vice president d’aucun dira auprès de Feu Salif.

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 09:40, par lagitateur
      En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

      Vous avez une drôle d’analyse vous. Pour vous, il faut être seulement dand l’opposition et rien que la-bas. Personne ne vous empêche de faire la politique vous aussi. Engagez vous et faites comme vous voulez. Laissez les autres profiter des fruits de leur lutte. C’esr aussi cela la liberté.

      Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 10:47, par BILL
      En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

      Quelle que soit la personne qui sera nommée à un poste ici au Burkina, les critiques et ragots fuseront de partout.Il est aussi temps pour toi de t’engager en politique ou tais toi.Penses-tu que les gens font la politique pour tes beaux yeux ?Je suis pas politicien mais si l’étais j’allais aussi lutter pour mon ventre.On est toujours prêt à critiquer l’autre tandis qu’on est pas blanc.A ta place tu refuserais ce poste ? A moins d’être incompétent.

      Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 04:17, par Patriote
    En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

    L’unir/ps est un parti allie au mpp, c’est quoi vous ne comprenez pas ? C’est une pratique qui existe partout, en France, vous avez des socialistes avec Macron, des Republicains, des Centristes et autres Ecolos. Mais chez nous, on voit tjrs les choses en terme de ventre. Elevons le niveau de nos reflexions tout’de meme comme qui dirait. Son excellence est un inspecteur du tresor integre selon des gens du milieu, alors !?

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 09:28, par Oulaf
    En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

    Merci "son Excellence" bon vent à vous.

    Homme humble et modeste. Constant en amitié. vivent les relations entre nos deux peuples !

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre à 10:57, par GUETBA
    En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

    Juste savoir si l’expression "faire ses adieux" est consacrée au monde diplômatique ou bien le journaliste pouvait dire autrement dans son titre.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre à 21:29, par SOME
    En réponse à : Nommé ambassadeur au Canada, Athanase Boudo fait ses adieux aux siens

    Voila comment le sankarisme est mort. Voici l’un de ceux qui ont oeuvré a enterrer delicieusement le sankarisme. A quoi sert cet article ? juste pour nous montrer que vous recoltez maintenant votre collaboration avec le MPP. Vous partagez le gateau avant que tout ne soit changé apres la mort de Salif diallo.
    SOME

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés