Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut façonner l’argile pendant qu’elle est molle.» Proverbes zoulou

Gendarmerie nationale : La 43e promotion des élèves sous-officiers désormais operationnelle

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Haoua Touré • samedi 23 septembre 2017 à 20h56min
Gendarmerie nationale :  La 43e promotion des élèves sous-officiers désormais operationnelle

Il s’est effectué le vendredi 22 Septembre 2017 au camp Ouezzin Coulibaly, la cérémonie de sortie de la 43e promotion des sous-officiers de l’Ecole Nationale des Sous-Officiers de la Gendarmerie (ENSOG). La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités militaires, coutumière, religieuse et politique dont le Premier ministre Paul Kaba Thieba, le ministre de la défense Jean Claude Bouda et le ministre d’Etat, ministre de la sécurité Simon Compaoré.

Parés de leurs tenues, c’est fièrement que les élèves sous-officiers faisaient face aux invités, désormais prêts à protéger la patrie. Arrivée à l’ENSOG le 1er février 2016, cette 43e promotion comptait au départ 750 jeunes de nationalité burkinabè. Au terme de deux années de formation, 739 dont 25 filles ont été jugés aptes à intégrer la gendarmerie. La formation a pour objectif de transmettre aux élèves sous-officiers, les exigences de la condition militaire et les connaissances générales et professionnelles nécessaires à l’exercice d’un métier dédié à la protection des personnes et biens.
Pour plus de pratique, des conférences ont également été organisées avec le Comité National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (CONASUR), la Haute Autorité de Contrôle de l’Importation des Armes et de leur Utilisation (HACIAU), le Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR)…

Plusieurs étapes ont marqué la cérémonie. Une minute de silence a été observée pour deux élèves Waongo B. Emmanuel et Sourabié Bakary décédés au cours de la formation. Après les allocutions, les élèves ont été baptisés, puis ont reçu les épaulettes, symboles de leur dévouement et couronnement de deux années de durs labeurs et de sacrifice.

Ensuite le major de la 43e promotion Drissa Traoré a procédé à la remise du flambeau à la 44e promotion. Les invités ont eu droit aux démonstrations à travers les techniques et savoir faire des élèves. Le délégué de la promotion au nom de ses camarades a fait le serment de contribuer aux défis sécuritaires et lutter contre tout mal qui se dressera contre leur chère patrie car ils ne manqueront pas de volonté, de détermination ou de courage.

Le commandant de l’ENGOG a pour sa part sollicité le Premier ministre à une rénovation des infrastructures et l’équipement de l’école qui ne répondent plus aux réalités sécuritaires présentes marquées par des attaques terroristes. Il a également félicité les encadreurs et instructeurs qui font preuve d’ingéniosité et d’engagement patriotique au quotidien. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité urbaine : Un réseau de voleurs à la « roulotte » mis hors d’état de nuire
Burkina : Eddie Komboïgo, la personnalité politique la plus influente de l’année 2018, selon Intelligence Burkinabè pour le Développement
Drame de Yirgou : La Commission nationale des droits humains prépare un rapport circonstancié
Justice : Une soixantaine de praticiens du droit se familiarisent avec les outils de la chaîne pénale
« Fasoranana » : Premier site de vente, d’achat et de livraison facile de la Poste Burkina Faso
CME Afrique Burkina : Une journée portes ouvertes pour mieux se faire connaître des clients
Ecoles fermées pour cause d’insécurité au Burkina : Bientôt une stratégie pour une « reprise totale de la scolarisation »
Hommage au cinéaste Idrissa Ouédraogo : des intellectuels réfléchissent sur l’homme et ses œuvres
Lotissement à Guéguéré : Un projet soutenu « fermement » par le conseil municipal
Arriérés de bourses : le cri de détresse des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes en spécialisation
Sud-ouest : Les dozos se mobilisent pour la quiétude des populations
Prise en compte du genre dans les politiques publiques : Le NDI outille des OSC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés