La femme la plus riche du monde, Liliane Bettencourt, est décédée

samedi 23 septembre 2017 à 20h53min

La milliardaire Liliane Bettencourt, héritière de l’empire L’Oréal, est morte le jeudi 21 Septembre 2017 à l’âge de 94 ans. Elle était selon un classement Forbes de mars 2017, la femme la plus riche du monde, avec une fortune estimée à 39,5 milliards de dollars.

La femme la plus riche du monde, Liliane Bettencourt, est décédée

Liliane Bettencourt, née Liliane Schueller le 21 octobre 1922 est morte le 21 Septembre 2017 à Neuilly sur Seine. C’était une femme d’affaires française, fille unique et héritière d’Eugène Schueller, fondateur de la Société française de teintures inoffensives pour cheveux devenue depuis le groupe L’Oréal, et de Louise Doncieux, femme d’affaires. Elle se marie le 8 juin 1950 avec André Bettencourt dirigeant du groupe L’Oréal et homme politique français.

Elle a une fille, Françoise Bettencourt Meyers et deux petits-enfants. Stagiaire chez L’Oréal dès 1937, elle en hérite au décès de son père en 1957 et est la première actionnaire du groupe L’Oréal. Elle est en 2017 d’après le magazine Forbes, la femme la plus fortunée du monde, et la 11e personne la plus riche du monde avec une fortune estimée à 39,5 milliards de dollars.

Avec son mari, elle crée le 22 décembre 1987, la Fondation Bettencourt Schueller dédiée au mécénat dans les domaines de la recherche médicale de la culture et de l’humanitaire. Liliane Bettencourt réside à Neuilly sur Seine, depuis plusieurs années.
Elle décède à son domicile de Neuilly sur Seine dans la nuit du 20 au 21 septembre 2017.

La question qui se pose est, qui va hériter de l’immense fortune de la femme la plus riche au monde. Si cette question peut sembler compliquée dans beaucoup de familles fortunées, chez les Bettencourt on a réglé cet épineux problème depuis longtemps. En effet, dès 1992, Liliane Bettencourt a organisé sa succession, en léguant par donation ses actions à sa fille Françoise (deux tiers) et à ses deux petits-enfants, Jean-Victor et Nicolas Meyers (un tiers).

Haoua Touré
Lefaso.net

Messages

  • Sa peau n’est pas la plus belle pour dire que la beauté c’est Dieu qui donne. On peut arranger un peu, un jour mais pas toujours.
    L’argent ne fait pas le bonheur et crée une haine terrible mère et fille ce n’est donc pas la peine.
    L’exces de richesse est souvent lié a des affaires pas très réglos : payer ses impots, payer les policiciens, les juges, faire la fausse publicité.
    Bref paix a son âme. que sa fille rélève le défi de la liberté.

    • point, tu es quand même grave hein. Dis toi bien qu’elle est morte à 94 ans et cette photo, même si elle a été prise il y’a 10 ans, elle avait alors 84 ans. Tu connais beaucoup qui ont cette beauté à cet âge ? Vraiment j’ai toujours trouvé que cette dame était très belle pour son âge et elle étatit très bien conservée. J’avoue que j’aurais succombé à son charme ( Pas pour son argent, je suis un gentleman)

  • Mamie Repose en Paix
    repos bien mérité après avoir tant donné
    Que DIEU te pardonne et t’accueille dans son royaume AMEN !

  • Paix à l’âme de maman BETTENCOURT, que la terre libre de la France lui soit légère. Aussi, que sa fille pense aux orphelins, veuves et pauvres du Burkina Faso. Amen.

  • Hommage a cette femme et surtout paix a son ame. Que Dieu bénisse ses descendants

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés