Mécanisme d’élaboration du budget de l’Etat : Des spécialistes de l’éducation outillés à Bobo-Dioulasso

LEFASO.NET | Aïssata Laure G. SIDIBE • samedi 23 septembre 2017 à 20h53min

Une session de formation sur l’élaboration du budget de l’Etat dans le secteur de l’éducation a regroupé une quarantaine de journalistes du 18 au 22 septembre 2017, à Bobo-Dioulasso. Organisés par l’Association des journalistes du Burkina en collaboration avec la Banque mondiale, les travaux se sont achevés sur une note de satisfaction des participants ainsi que des organisateurs. Aussi, des recommandations ont été formulées.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mécanisme d’élaboration du budget de l’Etat : Des spécialistes de l’éducation outillés à Bobo-Dioulasso

Les journalistes, maillon essentiel de la diffusion de masse, ne sont pas mieux aguerris quand il est question du budget de l’Etat. Et pour une bonne compréhension par tous sur les mécanismes qui entourent le budget de l’Etat depuis l’élaboration jusqu’à l’exécution, l’Association des journalistes du Burkina (AJB) a initié une formation de cinq jours au profit des hommes de médias spécialisés dans le domaine de l’éducation.

Ainsi donc, à travers des communications présentées par Abdoul Dembélé, la quarantaine de participants venus d’horizons divers ont été instruits sur les étapes d’élaboration du budget, la contexture du budget de l’Etat. De l’exécution des recettes, des dépenses, le contrôle budgétaire, aux outils et méthodes d’évaluation et d’analyses du budget. Ces modules ont été suivis d’échanges et d’exercices en plénière afin de permettre aux participants de mieux assimiler le contenu de la formation théorique.

Le secrétaire général de l’AJB, Boukari Ouoba, lors de la clôture des travaux, le 22 septembre dernier, s’est dit satisfait de la formation qui a permis aux journalistes de s’approprier les concepts liés au budget de l’Etat. A ce titre, il a, au nom du président, exprimé ses vifs remerciements à leur endroit pour l’assiduité et la qualité des échanges dont ils ont fait montre tout au long des travaux. De l’avis de M. Ouoba, un défi vient d’être relevé. « Nous sommes ensemble et on sait comment c’est difficile de rester autant de temps et de suivre un thème qui n’est pas aussi aisé, qu’est le budget de l’Etat », a-t-il signifié, après avoir traduit sa reconnaissance aux responsables des organes de presse ainsi qu’au formateur pour « avoir donné le meilleur de lui lors de la formation, troisième du genre ». [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés