Développement communautaire : Le PNGT2-3 dresse le bilan avec ses radios Partenaires

LEFASO.NET | Marcus KOUAMAN • mercredi 20 septembre 2017 à 23h07min

La cité du Cavalier rouge, Koudougou (Centre-Ouest) abrite du 19 au 21 septembre
2017, un atelier d’échanges entre le deuxième Programme national de gestion des
terroirs phase III (PNGT2-3) et ses radios partenaires. Cette rencontre portera
essentiellement sur les résultats du programme et le bilan du partenariat établi de
l’année 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Développement communautaire : Le PNGT2-3 dresse le bilan avec ses radios Partenaires

Le développement du pays des Hommes intègres, passe nécessairement par le développement local, c’est-à- dire des collectivités. Dans le souci d’un meilleur ancrage et d’une bonne prise en compte de ses appuis au développement des communes rurales et des collectivités régionales, le deuxième Programme national de gestion des terroirs phase III (PNGT2-3), a tissé un partenariat avec 55 radios locales dans les treize régions du Burkina. Durant 72 h, les échanges avec les responsables de ces radios porteront sur les résultats du Programme, ainsi que sur le bilan 2016 de leur partenariat.

Pour Moussa Maïga, Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques, président du Comité de pilotage du PNGT2-3, les radios sont des actrices clés dans la réussite des activités de développement. « Vous êtes pour ainsi dire des partenaires de premier plan des communes et des collectivités régionales, dans l’indispensable travail de sensibilisation des populations et dans l’établissement du dialogue entre les élus locaux et les citoyens », a-t- il confié.

666 diffusions radiophoniques en 2016

Naturellement, ces radios sont des partenaires stratégiques pour le PNGT2-3. Déjà, en 2015, les 55 radios ont été formées sur les genres radiophoniques. Grâce au protocole signé entre elles et le Programme, 666 diffusions de quatre émissions radiophoniques ont été possibles en 2016. D’où les félicitations du président du Comité de pilotage, pour avoir assuré avec professionnalisme leur mission. Même si des difficultés n’ont pas manqué lors de l’exécution des protocoles, il était tout à fait juste de faire une halte, faire le bilan et corriger ce qui peut l’être au moment où les deux partenaires s’apprêtent à signer de nouveaux protocoles. Des protocoles qui tiennent beaucoup à cœur Suleymane Nassa, Coordonnateur national du PNGT2-3.

Pour lui, la décentralisation est une responsabilité des acteurs à la base. Donc, il
faut l’implication de tous afin de booster le développement local malgré le manque de
ressources. C’est en cela que les radios peuvent contribuer à donner la parole, à sensibiliser et à inviter leurs auditeurs à s’activer pour aider à construire leurs localités. De son avis, si les habitants savent qu’ils doivent payer leurs taxes et savent à quoi cela va servir, il n’y a pas de raison qu’ils ne le fassent pas. A travers les explications du maire par exemple sur les ondes de la radio, ces derniers sauront que c’est grâce à eux, que l’école a été construite, tout comme la route.

JPEG - 36.1 ko
Suleymane Nassa, Coordonnateur national du PNGT2-3

La phase III du PNGT2 a débuté depuis le 21 juin 2013 et prend fin en 2018. Financée par la Banque mondiale et l’Etat burkinabè, elle vise le renforcement des capacités des communautés rurales et des structures décentralisées pour la mise en œuvre des plans locaux de développement qui favorisent la gestion durable des terres et des ressources naturelles et les investissements rentables au niveau des communes. Elle s’est résolument engagée dans l’accompagnement des 302 communes rurales et des 13 collectivités régionales à travers le financement du développement local et le renforcement des capacités.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés