Urinothérapie : Quand boire son urine est bon pour la santé

LEFASO.NET | Par Tambi Serge Pacôme Zongo(Stagiaire) • lundi 18 septembre 2017 à 12h00min

N’ayez pas peur de la vérité. Cultivez-la si elle existe. Boire sa propre urine serait bénéfique pour la santé. L’urinothérapie est une pratique déjà suivie par cinq millions d’Allemands, dix millions de Chinois, deux millions de Japonais et un million de personnes aux Pays-Bas. Au travers de cet article, l’on vous en dit un peu plus sur la pratique ainsi que les bienfaits. Suivez donc attentivement !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Urinothérapie : Quand boire son urine est bon pour la santé

Explications sur les superpouvoirs de cet or jaune.

Avant de faire l’éloge de cet or jaune, il faut commencer par le définir. Propre aux hommes et aux animaux, l’urine provient du filtrage du sang dans les reins, où sont récupérés plus de 3.000 composés chimiques inhalés ou ingérés par l’organisme. L’urine contient principalement trois éléments : l’eau (95%), l’urée (dégradation des acides aminés de l’organisme) et la créatine (déchet des muscles).

En moyenne, un homme produit 1.5 litre d’urine par jour, un cheval 10 litres et un éléphant jusqu’à 80 litres. Chaque jour sur terre, 10 milliards de litres d’urine sont éliminés par les hommes.

Un être humain en bonne santé élimine une urine jaune, proche de la couleur d’une bière blonde qui donnera des idées à certains pour faciliter la pratique de l’amaroli. Nous y reviendrons plus tard dans l’article.

L’urinothérapie ou les vertus cachées de l’urine

Ce précieux liquide, qui mélange dégoût et interrogation depuis des siècles, s’avérerait être efficace pour baisser la température corporelle et favoriser la circulation sanguine. Les adeptes de cette médecine alternative prétendent que l’urinothérapie est également bénéfique pour soigner des affections telles que les allergies respiratoires, l’eczéma, l’asthme ou la dermatite atopique.

Les partisans de la pratique partent du principe que le fœtus évolue positivement dans le ventre de sa mère plongé dans le sac amniotique constitué à 80% d’urine. Ce liquide contient des sels minéraux, des acides, des hormones, des enzymes, des vitamines, en particulier la vitamine C.

L’urinothérapie est un terme occidental donné à l’amaroli, plus couramment pratiqué en Chine. L’urine est déjà reconnue contre les problèmes de peau. Madonna a déjà confié qu’elle urinait sur ses pieds pour soigner ses mycoses. De plus, des millions de personnes à travers le monde boivent leur urine, comme en Allemagne où les médecines alternatives sont prises au sérieux.

Quoi de plus naturelle comme boisson que sa propre urine ?

Il est vrai que l’urine est un mélange de toxines et de résidus du métabolisme cellulaire. Malgré tout, ce liquide biologique issu d’un corps en bonne santé ne lui sera jamais néfaste. Par contre, cette boisson présente des risques si l’individu s’alimente mal, fume, se drogue ou souffre d’infection urinaire. Un corps en mauvaise santé rejette des poisons. Ces derniers se retrouvent dans l’urine qui ne doit pas être bue.
Ainsi, boire sa propre urine s’avérerait être une pratique saine pour un corps déjà sain. N’oubliez pas que selon Hippocrate, l’alimentation demeure notre première médecine.

Amaroli et consommation

La consommation d’urine se doit d’être pratiquée en suivant certaines règles. Généralement, son absorption est limitée en quantité en plus d’être réalisée rapidement. Pas de pipi conservé au frigo et uniquement le sien. En suivant un régime urinothérapeutique, il est conseillé de manger une nourriture biologique, la plus saine possible et de boire beaucoup d’eau claire. Beaucoup d’eau, car les sels minéraux contenus dans l’urine déshydratent le corps. Il est ainsi déconseillé de boire son propre liquide biologique lorsqu’on a soif.

Autre conseil pratique, éliminez toujours les premières gouttes d’urine avant de remplir un contenant.

Tambi Serge Pacôme Zongo(Stagiaire)
Lefaso.net

Source : slate.fr - phychologies.com - santeglobale.monic.fr - ressourcessceptiques.free.fr - allodocteurs.fr Image : wikipedia.org

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés