Gorom-Gorom : Les conseillers UPC dénoncent la gestion de la viande de Tabaski et de la patente versée par la mine d’Essakane

vendredi 15 septembre 2017 à 02h00min

L’an deux mil dix-sept et le dimanche 10 septembre, de 10 heures à 14 heures, a eu lieu à Korizena (commune de Gorom-Gorom, province de l’Oudalan), l’Assemblée générale des conseillers municipaux de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) de la commune de Gorom-Gorom, réunion élargie aux maires et aux responsables de sous-sections du parti dans l’Oudalan, à l’effet d’examiner les points ci-après : Vie du parti ; Questions sécuritaires ; Gestion de la commune de Gorom-Gorom ; Divers.

Gorom-Gorom : Les conseillers UPC dénoncent la gestion de la viande de Tabaski et de la patente versée par la mine d’Essakane

1-Vie du parti

Examinant la vie de l’UPC, les participants se sont réjouis du rayonnement du parti dans la province de l’Oudalan, particulièrement dans les communes de Gorom-Gorom et de Markoye. Cette implantation se confirme par de nouvelles adhésions massives et ce, malgré une propagande malveillante organisée par des adversaires.
Les participants ont exhorté les conseillers municipaux et les membres des structures déconcentrées à demeurer vigilants et à renforcer les bases du parti pour des victoires encore plus glorieuses. Ils ont par ailleurs convenu de l’organisation de rencontres similaires dans les autres communes, et de la poursuite de la mise en place des structures de base du parti. Ainsi, solidarité, cohésion, esprit d’équipe, communication permanente, respect des valeurs républicaines, ont été identifiés comme symboles du militant UPC de l’Oudalan.

2-Questions sécuritaires

S’agissant de ce point, les participants, chacun en ce qui le concerne, s’engagent à veiller, de nuit comme de jour, sur les localités relevant de leurs compétences. Les participants ont salué le patriotisme de nos forces de défense et de sécurité et les rassurent de leur franche collaboration dans le combat engagé contre les forces obscures et obscurantistes. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Messages

  • c’est vraiment dommage voire ridicule que vous êtes toujours au stade de dispute de viande de tabaski !

    • MONSIEUR "Y", VOUS AVEZ UN QUOTIEN INTELLCTUEL EN DESSOUS DE LA MOYENNE. OUVRE LES YEUX ET LIT BIEN LA DECLARATION DE L’UPC OUDALAN INTELLIGEMMENT REDIGÉE ET QUI S’ARTICULE SUR TROIS GRANDS POINTS DONT LE VOL DE VIANDE PAR LE MPP N’EST MENTIONNÉ QUE DANS LES DIVERS :
      MPP=VOLEUR DE VIANDE DE TABASKI./

    • Le vieux, Y a raison. On parle de construire le pays et vous, vous vous disputez la viande de Tabaski. C’est vraiment rigolo.

  • Je n’ai jamais compris la stratégie de ce parti.Pour une question de viande de tabaski, on se permet de faire intervenir la religion dans la politique.Hey Zeph, le chemin que ton parti a emprunté est tortueux et dangereux.

  • Bonjour peuple du Burkina Faso,je suis natif de gorom gorom la situation actuel de gorom est très graves je demande aux autorités de ce pays de voir bien la situation et situé les responsabilités la mairie de gorom gorom le mmp n a pas la majorite c est upc mais malgré tout ils ont accepté la collaboration tend bien que mal. Le ler et deuxième adjoint son tous de upc sauf le maire qui est mpp.actuellement le plus grand fauteur de trouble de la province n est autre que le Député Ousmane Alpha Traoré de la formation mpp sans matricule, un ex protéger de Salif Diallo qui la même imposé a la population au détriment de la volonté populaire,le député mettre gorom gorom a feu et sang un jour si l autorité ne fait rien,le maire est guide par lui,pour mémoire pose lui la question le maire a verser une somme de trois millions de francs CFA en c est mains pour pouvoir est maire donc notre maire est sans personnalité

  • Si le ridicule pouvait tuer . Comment des éleveurs peuvent se battre pour de la viande de sacrifice ridicule .
    si ce que vous dites est vrai dites à ce monsieur que les temps jadis sont révolus. salif par çi salif par là ; c’ est fini tout cela . bientôt la chasse et la nuit des longs couteaux..

  • bonjour peuple du burkina faso bien dit N°2 la situation est pure car le depute du MPP et son maire font mettre les animaux dans les champs de leurs opposants le cas du conseil du CDP dun village de tasmakatt qui ete enferme par le maire et le depute a faire mettre les animaux a brouter tout son champ en contrepartie il devais etre mpp sinon cest grave dieu merci la justice de dori est la ? mon dieu aide les populations de loudalan avec un tel Maire et un depute malade dieu viens a notre secours

  • L’ UPC mème si votre emblème est une hyène ou un lion vous n’allez pas faire du partage de viande un congrès politique. ça sent la sorcellerie ! Un débat de four qui n’honore personne.
    C’est quoi le prochain thème de votre conclave : la distribution des bourmassa devant les mosquées ?
    Dieu saura reconnaitre les siens.

  • C’est pas une question de viande mais plus tôt d’étique.
    Cela fait plusieurs années que ce sacrifice Turque fait bonne office à Gorom et pourtant les choses se sont toujours bien déroulées et pourquoi donc c’est seulement cette année que l’opération a été usurpée par des politiciens sans vergogne que sa fait des gorges chaudes ?
    Monsieur le MAIRE la campagne est finie, si tu veux récompenser tes acolytes fait le dans ta poche.
    Rétiens seulement que tu es le Maire de la commune de Gorom.

  • Au lieu de se battre ou s’insulter à cause de la viande de Tabaski mettez vous au travail
    - les six mètres de gorom sont envahi par des sachets et les flaques d’eaux
    - Trouver d’emploi aux jeunes au lieu d’aboyer comme des chiens
    - Regarder la route Dori - Gorom
    - Regarder la route Gorom - Essakane. C’est vraiment dommage et même ridicule que vous êtes toujours au stade de dispute de viande de tabaski, honte à vous.
    Nous avons un vrai problème à l’Oudalan. C’est celui de confondre nos problèmes et la politique ou chacun de nous ne pense que son intérêt. Chacun veut s’accaparer du pouvoir comme l’héritage de ses parents. Nous devons laisser tomber nos jalousies, haines et rancunes qui sont nées de la soif du pouvoir et des maigres ressources de notre Province. Il faut que les gens accepte se pardonner, où il n’y a pas de pardon il n’y a pas de développement. L’union fait la force et on doit s’unir pour affronter les défis. Accepter travailler ensemble pour le Développement et la réussite de l’Oudalan.
    Qu’est-ce que vous aller raconter à vos progénitures ? que c’est vous qui aviez détruit l’oudalan ? Que c’est vous ?
    Bande de tonneaux vides !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés